31/03/2008

Objections aux objections de Musulmans .



Objections aux objections de Musulmans .

Bonsoir et que la paix soit vous.
C’est à votre FOI que je m’adresse,
 je veux simplement vous demandez au nom de l’amour que vous portez en Dieu de diffuser ce message.

Depuis que j’ai atteint l’âge de raison,
 je me suis mis à la recherche de Dieu, et croyez moi je me suis posez toutes les questions qu’un homme puisse se poser, et mes recherches ont abouties… et je veux partager mes découvertes, et vous êtes les seul qui puisse m’aider, et pour cela je fais appel à votre fraternité et s’il vous plait, s’il vous plait soyez le plus OBJECTIF possible.

De plus s’il y a parmi les participants un savant,
il pourra me répondre au cas ou j’aurais fait une erreur.

Donc je vous en conjure, accepter la diffusion de mon message.
Sachez que mon seul et unique but est de guidé les gens sur le droit chemin.

Et lisez tout mes messages sur le sujet (allez sur tout les liens pour confirmer mes sources) surtout le dernier car c’est de loin le plus important, Merci.

C’est ce verset qui me pousse à faire cela.
66.6. Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Dieu en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne.
« D’un Feu dont le combustible sera les gens »,
 faites le au nom de la fraternité,
 ce lien de solidarité et d'amitié entre les humains,
 et Dieu vous le rendra, merci encore.
Que la paix soit sur vous.

Cher Monsieur M.............
pourquoi je fais des objections à vos objections ?

Une des nombreuses mise en garde de Jésus-Christ ,fils du Dieu Trinitaire .


15 Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous sous des vêtements de brebis,
mais au dedans sont des loups rapaces.

Évangile selon Saint Matthieu
Chapitre 7

Des valeurs inconnues des Mahométanes .

Des textes inconnus dans le Coran .

DOCTRINE DU SEIGNEUR TRANSMISE AUX NATIONS PAR LES DOUZE APÔTRES :

LA DIDACHÉ

Les deux Voies

I, 1. Il y a deux voies, l'une de la vie, l'autre de la mort; mais la différence est grande entre ces deux voies.

2. Or la voie de la vie est la suivante : "D'abord, tu aimeras Dieu qui t'a fait; en second lieu, ton prochain comme toi-même" (Matthieu 22,37-39; ), et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne, toi non plus, ne le fais pas à autrui" (Matthieu 7,12).

  1. La doctrine exprimée par ces mots est la suivante : "Bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour vos ennemis et jeûnez" pour ceux qui vous persécutent; car si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Même les païens n'en font-ils pas autant ? Mais vous, aimez ceux qui vous haïssent", et vous n'aurez pas d'ennemi ( Matthieu 5,44-47; Luc 6,7s,32).

Il n'y a qu'un seul Dieu : le Trinitaire :

Dieu le Père : Abba : le créateur, le Père ,le bienveillant .

Jésus-Christ : le logos ,le fils ,l'enseigneur,le consolateur , la logique ,la sagesse,le concept .

Le Saint-Esprit : le souffle ,l'énergie ,l'enthousiasme,la connaissance .

ET EN DESSOUS /

La Sainte Vierge Marie : Mère du Fils de Dieu ,Mère de l'œuvre de Dieu ,Mère de la Sagesse ,Mère de l'humanité ,thérapeute .et la Sainte Mère de L'Église Catholique et Consolatrice de l'Humanité,des faibles,des opprimés.

Que le Dieu Trinitaire vous bénisse .
 
femmes-egalite.gouv
....
Vos commentaires sur ce message ?
vos avis ,
vos réactions :
adresse Email :
islamreflexion@yahoo.fr
Toutes les réactions sont publiées ,
à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .
Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart
CensureTAISTOIENFANT
Vous vous taisez et vous ne
Réfléchissez pas ?
nonCENSURE

16:13 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans THEOLOGIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, coran, reflexion, histoire, martyr, integrisme, fondamentalisme, intolerance, dignite, morale, violence, terrorisme, terreur, tolerance, dialogue, theologie, gnose, ethique, sociologie | |  Facebook | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.