05/04/2008

L'Islam ,qui contredit l'Islam !

 

L'Islam ,qui contredit l'Islam !

 

Bonjour à tous ,

 

Les Mahométans se déclarent unis

 

par un seul Dieu,

 

une seule Religion ,

 

un seul Livre : Le Coran ?

 

Je suis prêt à le croire ,

 

mais la réalité me fait douter ?

 

D'une part les Sunnites et les Chi'ites ,

sont loin du grand Amour ,

de la grande tolérance ?

 

Mais c'est la même attitude entre Chi'ites ,entre Sunnites ?

 

De plus le refus de répondre à n'importe quelle question ,

n'importe quelle demande de renseignements

 

n'arrange pas le dialogue ?

 

Lorsque je lis les mésaventures du Saint Prophète ,

 

Les crimes de l'islam des origines à l'époque actuelle

 

http://www.atheisme.org/listeislam.html

 

date et événement

 

 

618 : massacre des ennemis à la bataille de Bu'ath

 

622 : Mahomet reçoit le verset:

 

"tuez les infidèles où vous les trouverez,

faites les prisonniers..."

 

623 : combat de Nakhla; premières morts violentes; quatre bédouins tués par huit musulmans

623 c : mahomet aurait construit une mosquée à Médine ou coupant des arbres et en exhumant les sépultures d'infidèles

623 c : meurtre d'Amrou ben Al Hadhrami chef de caravane, contre l'avis de Mahomet: premier tué notable par les musulmans

623 c : avis de Mahomet:

 

"ce sont des infidèles,envers lesquels il n'y a pas lieu d'observer une interdiction sacrée"

 

624 : bataille de Badr;première victoire sur les infidèles

624 : razzia sur la Mecque, pillage et prise de captifs

624 : après la victoire de Badr, début de l'élimination des juifs

624 : décapitation du poète Kab been Al Ashraf à Médine, opposant à Mahomet

624 : bataille de Badr: mahomet à oqba: "je fais à Dieu le voeur que si je te saisis en dehors de la Mecque, je te ferai couper la tête".

624 : bataille de Badr; Abou Bakr à Mahomet: "l'infidélité sera exterminée dans le monde".

624 : bataille de Badr;défaite des infidèles: "les musulmans les tuèrent à coup de sabres et firent des prisonniers"

624 : bataille de Badr; Mahomet à ses hommes:

 

"quiconque d'entre vous rencontrera Djahl,

tranchez lui la tête et apportez la moi".

 

624 : révélation de Mahomet:

 

« il n'a pas été donné à un prophète d'avoir des prisonniers ,

sans faire de grands massacres sur la terre. »  

 

624 : décapitation de Kab ben Asraf, poête critique

624 : décapitation de deux poètes anonymes après la bataille de Badr

624 : après la bataille de Badr, Mahomet à oqba:

 

"ta place et celle des tes enfants est en enfer. s'ils ne deviennent pas croyants, je les ferai tuer..."

 

624 c : décapitation du poète Abu Afak en Arabie pour avoir critiqué l'islam

 

624 c : exécution d'Asma Bint Marwan femme ayant critiqué Mahomet

 

625 : expulsion du clan juif des Al Nadir

 

625 : destruction de l'idole Oubal

 

626 : massacre des juifs Beni Khazradj et partage des familles et du butin

626 ? : expédition contre les juifs beni Qoraizha,insultés par mahomet: "O vous, singes et cochons..."

626 ? : massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha,liés pendant trois jours, puis égorgés au dessus d'un fossé,avec les jeunes garçons

626 c : meurtre du juif Kab chef des Beni nadhir poête satiriste, et de sa femme qui s'était moqué de Mahomet

626 c : expédition contre les juifs de Kaihbar

626 c : meurtre sur ordre de Mahomet du juif Sallam abou rafi

626 c : tentative de meurtre d'Abou Sofyan ordonné par Mahomet

626 c : Mahomet fait couper les palmiers de l'oasis des juifs Beni Nadhir

626 c : Mahomet prend parmi les Beni Qoraizha une jeune fille très belle comme par du butin

627 : élimination du clan juif des Qurayza à Médine

627 : massacre des juifs de Médine; partage des familles et des biens

627 : début de la politique d'agression systématique des autres tribus

627 : agression de la tribu des Bani Moustalik

628 : attaque par Mahomet de l'oasis de Khaybar

628 : caravane d'infidèles pillée par Mahomet

628 : Mahomet aux juifs beni Qainoqa: "si vous n'embrassez par l'islam, je vous déclare la guerre

628 ? : rapt des femmes et enfants de la tribu des Moshjarik

628 ? : attaque des juifs de Khaïbar, et torture des prisonniers

628 ? : prise de l'oasis juive de Fadak comme bien personnel de Mahomet

628 c : soumission des juifs de Wadil Qora

629 : destruction des idoles d'Allat, Manat et Al Uzza en Arabie

 

 

630 : prise de la Mecque; 30 exécutions

 

630 : première agression contre la Perse à Tabuk

630 : bataille de Honaïn contre les Bédouins païens

630 : soumission des juifs et chrétiens de Makna, Eilat, Jarba

630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Abou Sahr apostat

630 : décapitation à la Mecque de Abdallah ibn Khatal poête satiriste

630 : décapitation à la Mecque de Howairith ibn Noqaïd

630 : condamnation à mort à la Mecque de Ikrima, en fuite

630 : condamnation à la Mecque de Cafwan ibn Ommayya, en fuite

630 : condamnation à mort la Mecque de Hind femme d'Abou Sofyan, en fuite

630 : exécution à la Mecque de Sara, esclave affranchie

630 : exécution à la Mecque de Qariba, chanteuse

630 : exécution à la Mecque de Fartana, chanteuse qui s'était moquée de Mahomet

630 : destruction de l'idole d'Hubal située dans la Kaaba

630 : Mahomet à son ennemi Cafwan:

 

"tu n'as qu'à choisir entre le sabre et l'islam"

 

630 : massacre de la tribu des beni Djadsimaa

630 : arrachage des vignes en Arabie

630 : destruction de 360 idoles à la Mecque

630 : prise de Taif par les musulmans

630 : bataille de Houynan contre les tribus hawazites

630 c : destruction de l'idole d'Al Uzza dans le temple de batn nakhla

630 c : destruction du sanctuaire de Manah par Ali sur les ordres de Mahomet

630 c : destruction du sanctuaire d'AlFals, idole des Tayyi, par Ali sur les ordres de Mahomet

630 c : destruction de l'idole d'Allat par Ibn Suba sur les ordres de Mahomet

630 c : destruction de l'idole Al Uzza dans la vallée de Nahla

630 c : meurtre de Dubayya prêtre d'Al Uzza

630 c : destruction du démon femelle Al Uzza par Halid "femme noire dévêtue"

630 c : destruction de l'idole d'Isaf

630 c : destruction de l'idole de Naila

630 c : destruction de l'idole de Ruda par Al Mustawgir

630 c : destruction de l'idole Du Al Halasa, du temple; 200 morts dans l'attaque

630 c : incendie de l'idole Dul Kafayn, dieu des Daws

630 c : destruction de l'idole Dus Sara des Banu Al Harit

630 c : destruction de l'idole Al Uqaysir

630 c : destruction de l'idole A'im des Azd as Sarah

630 c : destruction de l'idole Su'ayr des Anaza

630 c : destruction de l'idole Umyanis des hawlan

630 c : destruction de l'idole Wadd dieu des Qura par Ibn Al Walid

630 c : destruction de l'idole Suwa à Ruhat

630 c : destruction de l'idole Yagut au Yémen, dieu des Madhig

630 c : destruction de l'idole Yauq dieu des Hamdan

630 c : destruction de l'idole nasr dieu des Himyarites sur ordre de Mahomet

630 c : destruction de l'idole Ad Daggal

630 c : destruction de l'idole Al fals des Tayyi et sacrilèges

630 c : destruction de l'idole

631 : attaque de la ville byzantine de Tabouk

631 c : soumission de Tabouk; tribut pour les chrétiens

631 c : attaque contre le chrétien Adi et rapt de sa soeur

631 c : destruction par Mahomet de l'idole des Beni Tay

631 c : interdiction du pélerinage de la Mecque pour les infidèles

631 c : pour les Mecquois: "ceux qui restent: qu'ils deviennent musulmans,sinon, que le sabre ou la guerre décident"

631 c : apostasie de la tribu des Abdul Qaïs, chrétiens à l'origine; soumission ou élimination

631 c : soumission des chrétiens de Nadjran

632 : hérésie d'Al Asuad au Yémen

632 : traité de soumission de la tribu chrétienne des Taghlibites

632 : traité de soumission de la tribu chrétienne du Nadjran

632 : soumission d'Al Aswad chef yéménite apostat

632 : à sa mort, le pacifique Mahomet possède 7 sabres, 3 lances, 3 cuirasses, un bouclier

632 : appel au meutre de Tolaïha, comme faux prophète

632 : appel au meutre de Aswad, magicien au yémen

632 : à la mort de Mahomet, colère d'Omar:

 

"que la langue de ceux qui disent qu'ill est mort soit arrachée"

 

632 c : décompte par Al Tabari

 

de 62 expéditions guerrières pour Mahomet

 

633 : menace d'exécution de Sad fils d'Obada pour hypocrisie

 

etc.....................etc.......................la suite sur :

 

http://www.atheisme.org/listeislam.html

 

Mais voilà la réponse ?

 

Ce sont des Athées à la solde des Sionnistes ?????

 

Incroyables ,ces Israéliens ?Ce qu'ils parviennent à faire ?

 

J'ai envie de les admirer ,arriver à faire de telles manigances ?

C'est vraiment des «  Cracks » ,comme on dit à Bruxelles ?

 

Mais ,ou cela se complique ,

 

c'est quand des Musulmans contredisent d'autres Musulmans ?

 

Qui a raison ,qui a tort ?

 

Alors ,que les Musulmans demandent

 

de croire la Parole de Dieu ,

 

sans chercher à comprendre ?

 

Mais ,

 

qui a la parole de Dieu ,

 

lorsqu'il y a plusieurs versions ?

 

 

Kâfir :

 

Incrédule, infidèle, impie, négateur. Dans le Coran, le négateur (kâfir, plur. Kâfirûn)

désigne l’individu à qui

 

l’islam est présentée ???????

 

et qui le refuse,?????????

 

(Un ou une Islam ????)

 

l’exemple premier étant celui d’Iblîs

(le diable).

 

( Qui a créé le Diable ????

 

Ou le Diable incréé est l'associé ,

 

le contraire de Dieu :

 

preuve de l'emprunt de Mahomet

 

à la Religion Mazdéenne ???,

 

donc le Coran est un Faux !!!!!!! )

 

Aussi ne doit-on pas traiter d’infidèle (kâfir) la personne qui n’a pas eu l’occasion de

connaître l’islam dans son authenticité.

 

( Qu'est ce que

 

«  L'Islam ,dans son authenticité !!!!

 

Puisqu'il y a plusieurs versions !!!!!

 

Donc le Coran est faux !!!!!,

 

la preuve supplémentaire ,les mahométans ne répondent à aucune question ?????

 

Pourquoi .........Est-ce que cela serait ,

 

qu'ils en sont incapables ????

 

Donc le Coran est faux !!!!!

 

Dieu ne commet pas d'erreur ?

 

Donc le Coran ne vient pas de Dieu ,

 

mais bien de Mahomet ,

 

de ses compagnons ,

 

de ses successeurs !!!! )

 

(Jésus n'a rien écrit !!!!!

 

Mais il n'y a aucune faille ,

 

aucune erreur ,

 

aucun illogisme ,

 

aucune erreur de jugement !!!!

 

dans ses messages ,

 

c'est la toute

 

la différence !!!!!)

 

 

 

¨ RÉPONSE :(D'un Musulman !!!)$

 

Cette dernière phrase a vivement attiré mon attention car vous dites qu’on ne doit pas « traiter

d’infidèles (kafir) la personne qui n’a pas eu l’occasion de connaître l’islam dans son authenticité ».

 

Ainsi, selon vous, nul n’est mécréant tant qu’il n’a pas eu l’occasion de connaître l’islam dans son authenticité !

 

Ce qui sous entend, encore une fois selon vous, qu’il faille, si un musulman souhaite traiter

ou plutôt qualifier quelqu'un de mécréant, d’abord lui donner des cours de théologie.

 

Et ce n’est que après

lui avoir donner ces cours d’islam ,

 

impérativement authentiques

 

et qu’après que ce dernier refuse de se

convertir, que l’on peut, si l’on le souhaite, le traiter, le qualifier de mécréant !

 

Vos propos sont mensongers et purement imaginaires !

Mais avant de vous prouver que vos propos sont mensongers et purement imaginaires,

 

je tiens à vous faire savoir que je m’interroge fortement sur cette petite phrase qui me semble ne pas être anodine et désintéressée !

 

En effet, pourquoi dites vous :

 

« aussi, ne doit-on pas traiter d’infidèles (kafir) la personne qui

n’a pas eu l’occasion de connaître l’islam dans sont authenticité » ?

 

Œuvrez vous en faveur d’un

rapprochement des relations fraternelles et unilatérales : musulman/mécréant, dans le cadre de « l’islam »

de France, « l’islam » européen !

 

Et ce par le billet de cette « circulaire ?!».

 

Cela ne m’étonnerait pas une

seule seconde !

 

Il est quand même fort étrange, que se soit toujours les mêmes sujets qui causent

problèmes avec vous, vous les grands amis des Français et des mécréants du monde, à savoir :

 

l’intégration,

la polygamie,

le Jihad, etc.,

etc.

 

En effet, c’est toujours dans ces chapitres que l’on trouve nombres de mensonges et de manipulations !

 

Ce sont toujours ces sujets qui sont, par ma plume, remis en cause.

 

Peut on penser que cela soit

une pure coïncidence

!

Ainsi selon vous,

nul n’est mécréant tant qu’il n’a pas reçut le message de l’islam dans son authenticité !

 

Pas mécréant, pas ennemi, tous copains !

 

A présent parlons théologie.

 

Votre affirmation est comme je l’ai dit fausse, et je vais vous le prouver.

 

Voyons voir comment nos pieux prédécesseurs appelaient les gens à se convertir.

 

Nous verrons alors si l’islam s’est propagé à coups de cours d’islam

et si les mécréants furent combattus, seulement

après avoir reçus des leçons d’islam !

 

Voici un très court extrait des batailles, jadis mener par les soldats de l’islam,

 

sous le commandement non pas d’hérétiques ou d’égarés,

 

mais sous celui des trois premiers

califes, le quatrième Ali fut affairé à combattre tout sorte d’hérétique.

 

 Prise De Hîra

 

«Khalid dit : «Ô Iyas, choisis l’une de ces parties : accepte notre religion, ou paye un tribut, ou prépare-toi à la guerre».

 

 Prise d’Oballa

 

«Khalid adressa à Hormouz une lettre ainsi conçue : «j’arrive, moi le général du vicaire de Dieu. Embrasse l’Islam ou

paye le tribut ou prépare-toi à la guerre».

 

 Combat de Madsar

 

«L’armée Perse se mit à fuir, poursuivie par les Musulmans jusqu’à la nuit.

 

Le lendemain,

 

on constata que trente mille perses

 

avaient péri».

 

 

 Bataille de Waladja

 

«Khalid donna l’ordre d’attaquer et le combat s’engagea. Les perses se mirent à fuir, poursuivis par les Musulmans qui en firent

un massacre».

 

 Bataille de Lîs

 

Khalid dit :

 

«je ferai tuer tant d’ennemis que leur sang coulerait dans le fleuve, parce qu’ils avaient montré du mépris pour les Musulmans».

 

 Soumissions de Hira

 

«Khalid leur accorda la paix à condition qu’ils payent le tribut».

 

 Prise d’Anbar

 

«Maintenant, croyez en Dieu et en Son Prophète ou consentez à payer le tribut ou préparez-vous à la guerre».

 

 Bataille d’Ain at Tamr

 

«Khalid les réduisit tous en esclavage, s’empara de tous les biens et fit trancher la tête à tous ceux qu’il avait fait prisonniers».

 

 Prise de Doumat al Djandal

 

«Khalid prit d’assaut la forteresse, tua tous les hommes, réduisit en captivité les femmes et les enfants».

 

 Batailles de Hacid de Khanafis et de Moudhayya’h

 

 

«Le lendemain, Khalid prit d’assaut la forteresse, tua tous les hommes qu’elle renfermait, réduisit en captivité les femmes et les

enfants».

 

 Batailles de Thini, de Zomaïl et de Rodhab

 

«Fuite de l’ennemi».

 

 Bataille de Firadh

 

«Les Musulmans firent un grand carnage et ceux qui ne furent pas tués, périrent par les flots».

 

 Invasion de la Syrie

 

«Les Musulmans les taillèrent en pièces et continuèrent le massacre depuis le lever jusqu’au coucher du soleil : cent vingt mille

ennemis trouvèrent la mort».

 

 Campagne de Mouthanna contre les Perses

 

«Les Musulmans en tuèrent un grand nombre».

 

 Prise de Damas

 

«Le massacre dura toute la nuit jusqu’à l’apparition du jour».

 

 Prise de Fi’hl de Baisan et de Tabariyya

 

«Les Musulmans les poursuivirent et les taillèrent en pièces ; au matin, il ne restait pas un seul combattant de ces quatre vingt

mille».

 

 Bataille de Namariq

 

«Un combat meurtrier eut lieu et Dieu donna la victoire aux Musulmans».

 

 Bataille de Kaskar

 

«Les perses prirent la fuite».

 Bataille du Pont

 

«Défaite des Musulmans».

 Bataille de Bowaib

«Victoire des Musulmans».

 Expédition de Baghdad

«Victoire Musulmane».

 

 Prise d’Emesse

 

«Les Romains capitulèrent et payèrent le tribut».

 

 Prise de Kinnesrin

 

«Khalid refuse de leur accorder les conditions prévues par la loi islamique, il leur dit : «si vous aviez demandé la paix

avant de combattre, je vous l’aurais accordée. Il fit tuer la garnison et s’empara du butin».

 

 Prise de Césarée

 

«Quatre vingt mille Romains furent tués, la victoire aux Musulmans».

 

 Prise de Jérusalem

 

«Capitulation. Prise de Madaïn

 

 Bataille de Qadisiya1

 

«On appelle aussi cette nuit la nuit du grondement à cause du bruit produit par le choc des combattants qui

luttèrent corps à corps et à cause des cris qu’ils poussèrent».

 

No’mân compagnon du Prophète prit la parole : «nous étions des hommes vivant dans l’erreur. Alors Dieu

eut pitié de nous et nous envoya un Prophète qui était de notre race, de la partie la plus noble de notre pays et ce

Prophète nous a conduits des ténèbres du paganisme vers la lumière de la vraie religion.

 

Maintenant il est mort ;

mais en mourant il nous a recommandé

 

de faire la guerre

 

à tous ceux qui, sur toute la terre, ne sont pas de notre

religion :

 

ils doivent l’adopter, ou consentir à payer tribut, ou nous résister par les armes.

 

Nous venons donc à toi

pour te faire cette déclaration.

 

Si tu crois en notre religion, nous te laisserons ton royaume.

Si tu ne veux pas

croire, paye tribut : mais si tu ne veux ni l’un ni l’autre, prépare-toi à la guerre».

 

Ces batailles ont été menées au nom, et j’espère que vous n’en douterez pas, de l’islam et conformément aux lois

établies par Allah et son Prophète.

 

J’espère aussi que vous ne remettrez pas en question la politique extérieure de

nos tout premiers Califes !

 

Puisqu’il est, à mon sens, bien évident que l’on ne peut remettre en question l'intégrité le savoir, surtout en cette matière, des trois premiers califes : Abou Bakr, Omar et Otman, que Dieu soit satisfait

d’eux tous.

Pour plus d’information, j’invite les lecteurs à lire les livres d’histoire, ils pourront alors juger, si l’islam

s’est repandu à coups de cours d’islam où à coups d’épée ! ......;etc ............

 

Peut'on croire ,que l'Islam est une religion de tolérance .....



Je suis prêt à le croire ,

 

mais quand je vois les problèmes à cause de mon chien ,je suis dans une zone de 10 à 20 % de Musulmans !

 

Lorsque je vois les regards de haine ,parce que j'achète une bouteille de Whisky ,ou du jambon ?

C'est difficile d'y croire ,et je n'ose imaginer ,

si ils seraient 80 % ?.

 
femmes-egalite.gouv
....
Vos commentaires sur ce message ?
vos avis ,
vos réactions :
adresse Email :
islamreflexion@yahoo.fr
Toutes les réactions sont publiées ,
à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .
Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

 
CensureTAISTOIENFANT
Vous vous taisez et vous ne
Réfléchissez pas ?
nonCENSURE


 

18:33 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans THEOLOGIE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : coran, dialogue, dignite, ethique, fondamentalisme, gnose, histoire, integrisme, intolerance, martyr, morale, sociologie, terreur, theologie, islam, reflexion, terrorisme, tolerance, violence, mensonge | |  Facebook | | |  Imprimer

Commentaires

Mon ami,
personne ne peut obliger quiconque à devenir croyant ou musulman, est c la voix du coran qui dit ça pas moi, et les infidèles qui sont décrits dans votre article sont ceux qui sont en état de guerre proclamée contre les musulmans.
et le prophète Mohammed (SAAS) a libéré tous les infidèles de la mèque lors de sa conquète.
et franchement la source dt est issu l'article est pas du tout fiable.
ou les récits sont décalés de leurs vrais contextes aux meilleurs des cas.
il faut remettre tout cela en question mon ami, et le mal que des gens qui appartiennent à l'islam font est personnel et les concernent eux seuls.
Avis d'un musulman.

Écrit par : Mohammed Manouri | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.