27/06/2009

Un responsable de mosquée écroué pour proxénétisme .

 

Un responsable de mosquée écroué pour proxénétisme .

http://www.24heures.ch/actu/monde/responsable-mosquee-ecroue-proxenetisme-2009-06-27

France | Un marocain de 55 ans, résidant en France, ainsi que ses fils et une compatriote de 40 ans, ont été mis en examen à la suite du démantèlement d'un réseau de proxénétisme.


ATS/AFP | 27.06.2009 | 13:15

Cinq personnes dont le président marocain d'une association qui gère en France la principale mosquée d'Orange, ont été écrouées à la suite du démantèlement d'un réseau de proxénétisme. Le réseau était adossé à une filière d'immigration clandestine, a-t-on appris samedi.

Le suspect marocain, âgé de 55 ans, résidant en France, président de l'association "Lumière de Dieu", a été mis en examen et écroué pour non-justification de ressources, proxénétisme aggravé, blanchiment d'argent et aide au séjour irrégulier.

Trois de ses fils adultes et une Marocaine de 40 ans ont également été écroués pour les mêmes faits présumés, selon la même source. Ces personnes avaient été interpellées mardi en compagnie de cinq prostituées dont trois en situation irrégulière.

Une source proche de l'enquête avait indiqué jeudi que les activités du réseau remontaient à 1996 et constituaient "une véritable traite d'êtres humains", en soulignant que la gestion de la mosquée n'avait rien à voir avec le réseau démantelé.

Le principal suspect usait de son influence auprès des familles souvent modestes de la communauté marocaine, notamment pour les aider à faire venir des parentes clandestinement ou en falsifiant des papiers administratifs.

Les jeunes femmes, hébergées chez d'autres femmes déjà prostituées dans le réseau, étaient progressivement poussées à se prostituer sous la contrainte pour rembourser leur voyage, facturé jusqu'à 7 ou 8000 euros, avec la promesse d'obtenir une régularisation pour rester en France.

Les trois fils qui tenaient un bar à Orange nommé "Le France", faisaient le coup de poing en cas de besoin et l'une des femmes prostituées les a accusés de viol.

Vos commentaires sont les bienvenus. Soyez concis, courtois et pertinents.

Les commentaires injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.

Cessez de vous taire .


Adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes . 

 

Citoyens !

Ne vous Taisez plus  !

 

 réfléchissez  !

3ATHEES

 

26/06/2009

Attentats à Bagdad: l'horreur


N’est il pas normal d’avoir des doutes, sur la Religion de Paix, d’Amour, de Tolérance et de
Respect de la personne ?

Attentat à Bagdad: au moins 69 morts.

http://fr.news.yahoo.com/3/20090624/twl-irak-bagdad-atten...

Bagdad de nouveau ensanglanté par un attentat

Bagdad a été ensanglanté vendredi par un nouvel attentat, à quatre jours du retrait des forces de combat américaines des centres urbains du pays. 

Une bombe dissimulée sur une moto a fait 11 morts et 26 blessés, selon la police, sur un marché spécialisé dans les deux-roues, dans le quartier Bab al Cheikh du centre de la capitale.

L'Irak est frappé depuis plusieurs jours par une série d'attentats particulièrement meurtriers que les autorités relient au retrait des forces américaines, qui s'achève mardi.

Mercredi, un attentat sur un marché de Sadr City, grand quartier chiite en banlieue est de la ville, avait fait 78 morts. Plusieurs centaines d'habitants du quartier se sont rassemblés jeudi pour réclamer un renforcement de la sécurité.

Samedi dernier, une attaque au camion suicide avait fait 73 morts dans un village chiite proche de Kirkouk, dans le nord du pays.

Missy Ryan, version française Jean-Stéphane Brosse.

Imprimez Envoyez

L'Irak fustige le silence des Arabes face à la violence anti-chiite

BAGDAD |

 Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a fustigé jeudi le silence des pays arabes et musulmans face à la multiplication des attentats antichiites qui ensanglantent son pays à l'approche du retrait américain des villes prévu le 30 juin.

http://www.24heures.ch/depeches/monde/irak-fustige-silenc...

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, le 5 février 2009
© AFP | Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, le 5 février 2009


AFP | 25.06.2009 | 15:46

"Nous appelons la communauté internationale, et particulièrement les pays arabes et musulmans, à prendre une position claire face à ces crimes horribles car le silence n'est plus acceptable", a-t-il dit dans un communiqué.

Les sunnites sont le courant majoritaire de l?islam. Le monde musulman est selon les estimations composé de 87% de sunnites et de 13% de chiites. Ces derniers sont notamment majoritaires en Iran et en Irak.

En deux semaines, plus de 150 personnes ont péri dans des attentats qui ont visé spécialement la communauté chiite dans plusieurs villes du pays. Mercredi soir, sur un marché du quartier pauvre de Sadr City, 62 personnes ont trouvé la mort dans l'explosion d'un tricycle motorisé à une heure de grande affluence.

Jeudi, deux personnes ont été tuées et 31 blessées dans deux attentats, l'un à la bombe et l'autre à la voiture piégée à deux heures d'intervalle, à l'entrée et dans la gare routière du quartier en majorité chiite de Bayaa, dans le sud-ouest de Bagdad.

Samedi, dans l'attentat le plus meurtrier depuis un an et demi en Irak, 72 personnes avaient péri dans la province de Kirkouk, à 250 km au nord de Bagdad. Un kamikaze a fait exploser son camion rempli d'une tonne d'explosifs ravageant le centre de la localité de Taza, une ville habitée par des turcomans chiites.

M. Maliki a accusé sans le nommer le mufti de la Mecque, l'un des plus importants personnages religieux d'Arabie Saoudite, pays qui se considère comme la citadelle du sunnisme, d'avoir incité à ces violences par des propos haineux à l'égard des chiites.

"Malheureusement, nous observons un silence suspect de la part de beaucoup de gouvernements à propos de fatwas (décrets religieux) publiés de temps à autre et qui appellent aux meurtres, à l'excommunication et à la haine", a-t-il dit dans un communiqué.

Cheikh Adel al-Gilbani, avait déclaré au début du mois à la BBC: "les religieux chiites sont sans aucun doute des renégats et il peut à la rigueur y avoir un débat pour savoir si tous les chiites le sont ou pas".

Selon l'islam, il est permis de tuer un renégat et l'auteur du meurtre ne peut être poursuivi. Gouverné pendant 80 ans par les sunnites, l'Irak est dirigé par les chiites depuis la chute de Saddam Hussein en 2003.

Les relations entre l'Arabie et l'Irak sont mauvaises. Le roi saoudien Abdallah a refusé au moins deux fois de recevoir M. Maliki car il lui reproche de marginaliser la communauté sunnite.

Pour le Premier ministre, "ce sont les takfiris (extrémistes sunnites) et les baassistes, appuyés par d'autres parties, qui sont derrière les crimes terroristes de Sadr City et de Baya", à Bagdad.

"A l'approche du 30 juin, date du retrait américain des villes, la rage des auteurs de la violence confessionnelle va en grandissant et ceux qui les incitent en propageant une idéologie takfiri sont derrière les terribles massacres endurés par les Irakiens ces dernières années", a assuré M. Maliki.

A quelques jours du retrait américain des villes irakiennes, les responsables irakiens estiment que les auteurs des attentats entendent miner la confiance des forces de l'ordre irakiennes et contraindre les soldats américains à intervenir afin de montrer que l'accord de sécurité signé entre Bagdad et Washington n'est qu'un morceau de papier.

"Leur plan est d'accroître le confessionnalisme, de créer le chaos, de faire échouer le processus politique et d'empêcher le peuple irakien de rétablir sa souveraineté", a-t-il insisté.

24/06/2009

Neda, martyre 2.0

Neda, martyre 2.0;

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/neda-martyre-2-0_769146.html

 

Par Olivier Tesquet, publié le 22/06/2009 11:42 - mis à jour le 22/06/2009 15:43

  •  
    • NEDA2

David McNew/Getty Images/AFP

Jusqu'aux Etats-Unis (ici à Los Angeles, dimanche), le visage en sang de Neda symbolise l'opposition iranienne au régime.

Tuée par balles lors de la manifestation de samedi à Téhéran, la jeune Neda est devenue l'image de la contestation iranienne. Internet y associe son bruit.

Jusqu'à samedi, elle était une anonyme parmi la foule des mécontents. Visiblement abattue par un tir de bassidjis -la milice du régime- alors qu'elle défilait au sein d'un cortège dans les rues de Téhéran, Neda Soltani est devenue l'icône des anti-Ahmadinejad, incarnant désormais la crête de la vague verte.

Agée de 26 ans selon certaines sources (seulement 16 pour d'autres), la jeune fille est décédée dans les bras de son père et surtout, devant la caméra basse résolution d'un téléphone portable. Immédiatement, la vidéo de sa mort brutale a été postée sur Youtube, Facebook et Twitter. Les réseaux sociaux, déjà suspendus aux lèvres de la vox populi iranienne et de ses slogans, ont réagi de manière épidermique aux images.

Des dizaines de groupes ont fleuri sur Facebook, comme autant de stèles virtuelles et d'épitaphes lyriques. La page "fan" de Neda regroupait lundi matin plus de 2000 internautes, louant tous l'"Ange de l'Iran". Sur Twitter, une balise à son nom (#Neda) est très rapidement apparue parmi les trending topics (les sujets les plus populaires). Comme en témoigne cette courbe, les discussions autour de la jeune Iranienne ont représenté jusqu'à 1% du nombre total de tweets sur la plate-forme. Quand on sait que 6 à 10 000 micro-messages sont postés chaque minute, ce pourcentage indique l'impact de son décès sur la Toile.

"Le monde entier l'entend"

CNN aussi a joué les vecteurs en consacrant un reportage à la jeune fille. La journaliste Octavia Nasr y utilise tous les ressorts du storytelling, cette scénarisation de l'information qu'affectionnent les Américains.

La vidéo de CNN ci-dessous: attention, les images sont choquantes et ne doivent pas être visionnées par un public sensible.

Outre le phénomène de capillarité inhérent à la machine Internet, cette "mort en direct" résonne comme un écho à l'"Homme de Tiananmen", ce mystérieux homme qui osa défier les chars de l'Armée populaire de libération, le 5 juin 1989. Elle est le corollaire d'une démocratisation technologique qui perce jusqu'en Iran, véritable abri anti-numérique des ayatollahs du régime. Désormais, l'obscurantisme, politique ou religieux, ne peut plus juguler la voix de ses opposants, ni -surtout- jeter une chape de plomb sur leur identité.

Comme un symbole, un tweet est relayé par des dizaines d'internautes à travers le monde: "Si une jeune fille innocente est abattue à mi-chemin du monde entier, fait-elle un bruit? Oui, le monde entier l'entend."

Se taire,
 ne rien dire ,
ne pas réagir !
Et voila ce qui arrive !
TOLERANT78656

 

Cessez de vous taire .


Adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .
 

 

Citoyens !

Ne vous Taisez plus  !

 

 réfléchissez  !3ATHEES

 

22/06/2009

Téhéran : Tirs répétés dans deux quartiers

 

Tirs répétés dans deux quartiers nord de Téhéran.

http://fr.news.yahoo.com/4/20090621/tts-iran-tirs-urgent-972e905.html

Des fusillades répétées ont retenti dimanche dans deux quartiers du nord de Téhéran, ont rapporté des témoins iraniens. 

"J'ai entendu des tirs répétés alors que la population scandait 'Allahu Akbar' (Allah est le plus Grand) dans le quartier de Niavaran", a indiqué ce témoin qui, pour des raisons de sécurité, est resté anonyme.

D'après un autre témoin, des fusillades ont éclaté dans le quartier de Zaferaniyeh.

Le nord de Téhéran abrite des quartiers plutôt huppés, qui contrastent avec les quartiers Sud plus populaires.

Bureau de Téhéran, version française Jean-Loup Fiévet.

 

C'est bizarre ,ces événements !

L'Islam est une Religion de Paix ,d'Amour et de respect de la personne ?

 

Dans tous les pays Musulmans ,la Paix ,la Tolérance ,le respect de la personne et le bonheur régnent en maitre ?

 

Bizarre …...bizarre …......

Ne Soyez plus  des soumis !

BIENSAGES

!
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !

Ils vous surveillent ...........Hé! Alors !anastasie.1206881255
 

 

 

 

 

 

 

15/06/2009

Iran : Rapport complet post électoral

 

Exclusif JSS :

 Rapport complet post électoral en Iran

Extrait du blog de JSS.

1. Résultats officiels: Ahmadinejad gagne avec 62.63% des suffrages, Moussavi obtient 33.75% des voix. Le taux d'abstention s'élève à 15%.

Selon le Ministère Iranien de l'Intérieur, 39.165.191 bulletins de votes ont étés déposés dans les urnes pendant le journée de vote du 12 juin. 24.527.516 personnes auraient voter pour Mahmoud Ahmadinejad qui obtient 62.63% des suffrages. Mir-Hossein Moussavi obtient 13.216.411 votes.
Concernant les deux autres candidats:
Celui des Gardiens de la Révolution, Mohsen Rzazei Mir-Qaed obtient 678.240 votes (1.73%) et l'ancien porte parole de Majlis, Mehdi Karroubi obtient 333.635 votes (0.85%).
Au total, il y avaut 45.713 bureaux de votes ouverts dans 368 villes (558 districts).  A l'étranger, il y avait 304 bureaux d'ouverts dans 32 pays pour récupérer les votes des iraniens de 130 pays différents.

2. Ahamadinejad, lors de son premier discours télévisé post-élection: "L'avenir est à nous, tous les financiers, politiciens et de propagandistes de l'étranger ont uni leurs forces contre notre pays. Malgré tout, près de 40 millions de personnes ont participé à une élection libre et c'est une grande fête et un fier record pour l'Iran. Les iraniens ont choisi la voie de l'avenir, le chemin de la dignité et de fierté»

3. Mousavi dans un message au peuple: "Je ne vais pas céder à ce jeu dangereux".
Dans un discours au peuple iranien, Mousavi, a déclaré: "Le public qui se trouvait dans les longues files de vote sait pour qui il a voté et il est stupéfait par la magie du pouvoir toujours en place. Les iraniens  veulent savoir comment cette magie à été mise en place, et par qui? Je proteste avec véhémence au vu des infractions qui ont eu lieu pendant le processus électoral et j'avertis que je ne céderais jamais face à cette dangereuse fabrication. Je conseille à ceux qui sont de cette mascarade de cesser immédiatement le processus de mystification avant qu'il ne soit trop tard. Cela permettra de rétablir la loi et l'ordre. Les gens connaissent la vérité sur ce qui s'est passé ici, sur le sol de notre pays. 
En apprenant les résultats, Mousavi a envoyé une lettre au chef suprême Iranien, mais son contenu reste inconnu. Pendant ce temps, le bureau du procureur général de
Téhéran a informé l'ensemble des maisons d'édition et des journaux qui soutiennent Moussavi que si elles publiaient quoi que ce soit sur une victoire de Moussavi ou sur un fraude électorale, la maison d'édition sera frappé d'une interdiction d'impression. Des rumeurs non-confirmées font toujours état de l'arrestation de Mousavi et de son transfert transfert au siège du ministère du renseignement.

4. La femme de Rafsandjani demande au public de descendre dans la rue!
"Si les électeurs ne sont pas contents du résultats, ils n'ont qu'à descendre dans la rue pour se plaindre" à t'elle dit face caméra.

5. Des coups de feu auraient été tirés sur l'une des principales places de Téhéran, "Fatami Square". Des témoins oculaires affirment avoir du des les forces anti-émeutes frapper sur des civils avec des bars de fer et des clubs de golf. 

6. Selon des rapports non officiels, (blogs et autres), des affrontements entre les forces de sécurité et des civils ont lieu dans de nombreuses villes iraniennes telles que Shiraz, Tabriz, Téhéran, Babel et autres.Des affrontements ont lieu dans les universités et les forces de sécurité ont été déployées ce matin sur le campus de l'Université de Téhéran. En outre, des explosions ont été entendues dans la capitale pendant la nuit. Les manifestants scandaient «Mort au dictateur" et "de Téhéran est devenu de Kaboul." 


7.Reporters sans frontières: 

"Fraudes massives. Propagande. Censure. Les premières mesures pour légitimer la victoire d'Ahmadinejad."

 

"Afin d'accélérer le processus de comptage des voix, le ministère de l'Intérieur a déjà commencé à compter les voix."


Des e-mails et des sites de réseautage social offrent un aperçu des humeurs des iraniens:
Un e-mail en provenance de l'Iran dit: «C'est un jour de deuil aujourd'hui. Les iraniens sans défenses sont en deuil. "


Une autre se réfère à "la mort de la démocratie et de l'espoir."
Un autre: «Je vous offre mes condoléances pour le 12 Juin; date de de coup d'État et de la transformation de la République islamique d'Iran pour en faire une
une dictature islamiste"


Sur Facebook: "Où est ma voix?"
Sur Twitter: "les espoirs iraniens ont rejoint le royaume des cieux."
Sur Radio Farda: "Mort au dictateur", et "Mousavi, Mousavi, tu auras notre vote."

 Dans son analyse il termine sa conclusion par "tout cela resemble à un coup d'état

 Selon Emami-Kashani: "L'ennemi nous regarde, et il veut trouver une faiblesse en nous, afin qu'il soit finalement en mesure de dire que les gens n'étaient pas présents.

 La présence du peuple est une réponse à l'ennemi. Le peuple doit prouver son amour de l'Islam en allant voter...

 L'ennemi entourre notre pays. L'ennemi doit ouvrir ses yeux.

  Grâce à sa présence (du peuple), la nation iranienne va détruire l'ennemi. "

14. Le porte-parole d'Ahamdinejad: "Il va continuer sa politique antérieure".
Ali-Akbar Javanfekr, a annoncé avant la publication des résultats définitifs des élections qu'Ahmadinejad poursuivra ses politiques antérieures après avoir remporté le vote de la 10e élection présidentielle. Après l'annonce des premiers résultats des élections, il a déclaré qu'Ahmadinejad ne s'exposera plus à la corruption dans son deuxième mandat présidentiel. «La lutte contre la corruption économique et l'enrichissement illicite est un principte fondateur de sa victoire" a t-il dit.

15. Les félicitations russes et du Vénézuela
Le président vénézuélien Hugo Chavez a déjà envoyé ses félicitations à Ahmadinejad. Chavez souhaite à Ahmadinejad un excellent nouveau mandat en le félicitant pour sa victoire... "Une victoire pour une nation libre" dit-il. Pour sa part, le vice-président du parlement Russe, Vladimir Jirinovski a salué la victoire d'Ahmadinejad, en commentant qu'il était le bon choix pour le peuple iranien.

16. Ahmadinejad accepte l'invitation de la Russie.
Le dictateur iranien à accepter l'invitation de son homologue Russe Dmitry Medvedev pour le sommet de la SCO (Shangai Cooperation Organization) les 15 et 16 juin.


17. Le site internet du Ministère iranien des Affaires Etrangères: "Après avoir renforcé sa présence et son influence en Amérique latine et en Afrique, Téhéran envisage d'axer ses activités dans les régions "proche de ses ennemis" et d'"élargir son influence géographique"

 


18.
Nouvel exercice militaire des forces aériennes iraniennes.
L'armée de l'air iranienne organisera un "Milad-e-Nour Velayat-e", un vol à basse altitude de manœuvre sur le golfe Persique et la mer d'Oman dans les semaines à venir. L'exercice se déroulera en cinq étapes. Le Commandant adjoint de l'Iran Air Force, Mohsen Darrebaq affirme que les essais de nouvelles techniques et les compétences opérationnelles du matériel de cet exercice sont des forces ont été le but de la manœuvre, ajoutant qu'il transmettrait un message deles buts de la manoeuvre.  Fighter jets, intercepteurs, la Sagheh de combat, Sukhoi-24 jets, Bombardier F5, Phantoms F4, intercepteurs F14, et Boing707 et 747 seront utilisés dans cet exercice. Le vol prévu est de 3000km.

19. EN BREF:
- Un rappeur à été arrete par la police car sa musique ne plaisait pas aux autorités.
- Trois défenseurs du "droit du travail" ont étés arretés par la police pour espionage.
- Une pétition recueillant 1.000.000 de signataire n'a pas été reconnu valide pour la 20ème fois.  Cette pétition appelle le gouvernement à la parité entre homme et femme dans la société.

Tout en affirmant vouloir continuer à aider le Hamas
et d'autres organisations destructrices d'Israël,  le site de la diplomtie iranienne affirme «vouloir faire de l'Erythrée un pays qui se joint à la cause iranienne et anti-sioniste. Dans ce cadre, l'Iran et l'Erythrée doivent  améliorer leurs relations économiques.
Ahmadinejad a annoncé un accord sur le renforcement et le soutien réciproque des investissements entre les deux pays, et quelques jours plus tard, le commandant de l'armée de terre iranienne, a annoncé le déploiement de six navires de guerre dans le golfe d'Aden.

dictature islamiste"
Sur
10. Un journaliste iranien expose le plan d'Ahmadinejad pour assurer sa victoire " Cela ressemble à un coup d'état"Le célèbre journaliste iranien Samye Tohid Lou, décrit dans son blog la manière dont le pouvoir bloque les services SMS et MSN.11.
 Le Ministère de l'Intérieur: "il n'y a aucune évidence de fraude électorale".
Suite à la publication des résultats définitifs, le ministre de l'Intérieur Sadeq Mahsoulia annoncé qu'il n'y avait pas de preuve d'incident, de fraude ou de manipulation des élections.


9. Vu de Téhéran: E-mails, Facebook et Twitter
Quelques jours avant le 12 Juin, le texte ci-après circulait entre Iraniens:



















12. Les supporters d'Ahmadinejad: "La troisième révolution va effacer la corruption avant la fin de la quatrième décennie de l'instauration de la République Islamique".

Les supporters d'Ahmadinejad se considèrent comme faisant partie du le peuple iranien de la troisième révolution. La nation, disent-ils, va débarrasser le régime de la corruption et de l'indécence avant les 10 prochaines années.

13. L'Iman de la grande Mosquée de Téhéran lors de son prêche de vendredi: "tous les satellites de l'ennemi, les sites Internet et la propagande va bientôt disparaître définitivement".
L'Ayatollah Emami-Kashani, membre du Conseil électoral et Iman de la grande mosquée de Téhéran a parlé de l'importance des élections, rappelant que la participation aux élections est un devoir religieux. Il a également discuté de l'histoire des élections en Europe, et a cité des chercheurs occidentaux tels que Georg Hegel sur le sujet.
Reporters sans frontières condamne les mesures prises par les autorités iraniennes d'empêcher que les médias, en particulier les sites Internet, couvrant la fraude généralisée. Les autorités iraniennes ont bloqué l'accès à des sites pro-réformistes et des sites qui soutiennent Mousavi et Karroubi ayant critiqués la Commission électorale. Certains journalistes étrangers en Iran ont été notifiés par les autorités que leurs visas de presse ne sera pas renouvelé. D'autres ont éts expulsés du territoire.











8. SMSet MSN Messenger bloqué, journaux et sites internet pro-Mousavi fermés.
À partir de jeudi soir, tous les services de messagerie SMS en Iran ont été bloqués... Il en va de même pour les utilisitateurs de MSN messengeurs dans certaines régions. Tous les journaux pro-réformateurs et les sites web de ces journaux ont également été fermés.
Par Karlomann Groupe VERITE (887 Encourager)
Les vidéos sont visibles  sur :
Se taire,
 ne rien dire ,
ne pas réagir !
Et voila ce qui arrive !
TOLERANT78656

Cessez de vous taire .


Adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .
 

Citoyens !

Ne vous Taisez plus  !

 réfléchissez  !3ATHEES

Ne Soyez plus  des soumis !

BIENSAGES

!
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !

Ils vous surveillent ...........Hé! Alors !anastasie.1206881255
 

 

 

11/06/2009

Iran : L'organisation du pouvoir

L'organisation du pouvoir en Iran .

http://fr.news.yahoo.com/3/20090611/twl-iran-presidentielle-pouvoir-encadre-ba66223.html

Voici les principales fonctions et organismes détenteurs du pouvoir dans la République islamique d'Iran.

 -- le Guide suprême de la révolution, l'ayatollah Ali Khamenei:

 dans ce système théocratique, il détient le pouvoir décisionnaire sur les grands sujets,

 soit directement soit par le biais d'un réseau de dirigeants ou d'institutions sous sa coupe, tels que les puissants Gardiens de la révolution (pasdaran), ou les services judiciaires et de renseignements.

-- le Conseil des Gardiens: composé de 12 sages garants du respect de la loi islamique à qui revient le dernier mot dans la désignation des hauts responsables de l'Etat iranien.

 Possède le droit de veto sur les projets de loi considérés comme contraires à la constitution islamique iranienne et valide les listes des candidats aux élections.

-- le président: les pouvoirs du président sont limités par les mollahs.

Il participe à l'élaboration des politiques économique, sociale, éducative et publique de l'Etat.

 Il a également voix au chapitre en matière de libertés des médias et d'ouverture politique, mais ses décisions peuvent être annulées par les mollahs, par l'intermédiaire du système judiciaire ou des Gardiens de la révolution.

 Le président représente l'Iran dans la majorité des rendez-vous internationaux, mais ce sont encore les mollahs qui déterminent les grandes lignes de la politique étrangère et de défense du pays.

-- le Parlement (Majlis): ses 290 membres sont élus pour un mandat de quatre ans et disposent du pouvoir législatif sur les questions économiques et sociales, même si leurs projets de loi peuvent être bloqués par les fidèles du Guide suprême.

 Les prochaines élections législatives sont prévues en 2012.

-- le Conseil de discernement: assure la médiation entre le Parlement et le Conseil des Gardiens, mais se prononce généralement en faveur des positions défendues par le Guide suprême.

Tous ses membres sont désignés par l'ayatollah Ali Khamenei. Fonctionne, dans les faits, comme un organe de conseil du Guide suprême.

-- l'Assemblée des experts:

 organe élu composé de 86 mollahs dont le rôle est officiellement de superviser les actions du Guide suprême, mais dont la principale fonction est en réalité de lui trouver un successeur à sa mort. AP

à suivre.............. 

NON :à la censure !

zip_bouchecousuepm_s 

Dites : NON :

à la pensée unique...

.CERVEAUpubea8

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique