28/01/2013

La colère de Dieu ?Iran/exclusif : Grosse explosion sur le site nucléaire souterrain de Fordow

 

 

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme


 

Un dicton Népalais dit

fordow

La montagne (l’Everest) reste indifférente aux intentions de l’homme. Peut-être que la montagne de Kom n’a pas trop aimé qu’on lui fouille dans les entrailles !

De Reza Kahlili 

Une explosion a détruit une grande partie de l’installation de Fordow  et piégé environ 240 personnes, selon un ancien officier du renseignement du régime islamique.

Cette explosion qui a eu lieu lundi à 11h30, heure de Téhéran a secoué tous les alentours, ce site est enfoui sous une montagne le mettant à l’abri non seulement des frappes aériennes, mais aussi des bombes anti-bunker. Mais visiblement pas des sabotages !

Ce rapport a été confimé par Hamidreza Zakeri, proche du ministère du régime islamique de renseignement et de sécurité.

L’explosion a secoué les installations dans un rayon de trois miles (plusieurs kilomètres).

Les forces de sécurité  ont interdit tout trafic routier dans un rayon de 15 miles, et  l’autoroute Téhéran-Qom a été fermée pendant plusieurs heures après l’explosion. Mercredi après-midi, les secouristes n’avaient toujours pas atteint le site où les personnes ont été piégées.

Le site, à environ 300 mètres sous terre, possédait deux ascenseurs qui sont aujourd’hui hors service.

Ces ascenseurs descendant à environ 240 pieds menaient aux  chambres où se trouvaient les centrifugeuses. Ils étaient utilisés notamment pour transporter des  équipements  lourds et de l’hexafluorure d’uranium.

Le régime croit que l’explosion est le résultat d’un  sabotage.

Evidemment les Iraniens honteux communiquent peu, Les Occidentaux sont surpris quant à eux de voir qu’un sabotage dûment mené est certainement plus efficace qu’une frappe aérienne.

Pour Israël c’est un site de moins qui aurait pu préparer une bombe à l’effet dévastateur.

La centrale nucléaire de Fordo, est une installation secrète, à l’origine découverte par les services de renseignement occidentaux, et elle est devenue le centre de l’activité nucléaire iranien. Son emplacement est surveillé par de nombreux pays, car elle dispose de  2700 centrifugeuses qui enrichissent l’uranium à 20 %.

Les experts disent que les techniciens iraniens auraient pu dans quelques semaines seulement augmenter l’enrichissement de l’uranium à un niveau qui est utilisable à des fins militaires.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

 

L’explosion aurait eu lieu un jour avant les élections en Israël.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

Le site nucléaire de Fordo est une cible de grande envergure, celui-ci a été creusé profondément dans les montagnes et a récemment atteint sa capacité nucléaire. Dans le même temps, il a été rapporté que l’Iran pourrait quadrupler son taux d’enrichissement d’uranium sur le site.

Résumé par Aschkel pour la rédaction israel-flash

 

 

Pas de panique surtout !

L’Islam est une Religion de

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

PAIX ,

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

 

D'AMOUR,

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

 

DE TOLÉRANCE ?

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme

 

DE NON-VIOLENCE ?

Et surtout de

RESPECT DES AUTRES .

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,iran,nucléaire,bombe atomique,attentat,fordow,site nucléaire,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,califat,antisémitisme


20/01/2013

Les musulmans de l'Europe ont annoncé le djihad aux chiens : voici maintenant la Caniphobie !

 

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

Âpres l 'Islamophobie,

l'homophobie ,

la Cathophobie;

voici maintenant la Caniphobie !

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

La dhimmitude de l'Europe est en route

!Et personne ne bouge ?

http://french.ruvr.ru/2012/02/12/65914143.html

12.02.2012, 19:54, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

© Flickr.com/warmrobot/сс-by-nc-sa 3.0

© Flickr.com/warmrobot/сс-by-nc-sa 3.0
 

Les islamistes tentent d’expulser les chiens de l'Europe. Il y a peu, un représentant du Conseil municipal de La Haye, membre du parti « Démocrates Islamistes »  Hasan Koutchouk  s'est prononcé en faveur de l'interdiction de ces animaux dans la ville, et il a appelé les pouvoirs municipaux à reconnaitre que

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

la possession d’un chien

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

dans la mégalopole était un crime de droit commun.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

Nous savons depuis longtemps que dans l'Islam, le chien est considéré comme un animal " sale ".

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

Une des légendes musulmanes annonce que ce quadrupède aurait mordu une fois le prophète Mohammed, c’est pourquoi tous les chiens sont maudits.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

Les sceptiques affirment que les musulmans avaient emprunté aux Juifs l'aversion pour ces animaux.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

 En effet, dans l'ancien testament, parmi les trente mentions du chien, elles n'ont pas de sens négatif seulement dans deux cas.

L'hostilité des anciens Juifs vis-à-vis des chiens était suscitée par la haine envers les Egyptiens et les Romains qui, respectaient, eux, les chiens et qui les déifiaient.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

" L'Islam n'a rien contre les chiens, cependant, il prescrit des règles sévères de leur présence aux côtés de l’homme ", a expliqué dans l'interview  à  La Voix de la Russie  l'imam de la mosquée synodique de Moscou Islam-hazrat Zaripov.

Du point de vue de l'Islam, nous pouvons avoir des chiens. Cependant, il faut respecter certaines conditions. Le chien ne doit pas se trouver dans un même local avec les gens. La salive et les poils du chien ne doivent pas se retrouver sur les vêtements et le corps de l’homme, ainsi que sur les objets d'usage courant. Il faut bien comprendre que l'Islam n’a pas d’attitude négative envers les chiens. Par exemple, dans certains Hadiths, on raconte l’histoire d’une femme qui nourrissait un chien. Pour cela,  elle a été admise au paradis. Il est important que l'on respecte strictement les conditions de l’entretien du chien.

La proposition du politique-islamiste hollandais pourrait provoquer seulement un sourire, si c’était un cas unique quand les musulmans européens se prononcent durement contre les chiens.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

Au milieu de l’année 2011, dans la ville de Lerida dans le Nord-Est de l'Espagne, les musulmans qui constituent environ 20 % de la population, ont demandé aux autorités locales d'interdire le séjour de ces quadrupèdes dans les transports en commun. Quand la municipalité a refusé d'accomplir les exigences des musulmans, la ville a connu une vague d’empoisonnements des chiens.

En Grande-Bretagne, les voyageurs aveugles avec les chiens-guides sont de plus en plus souvent obligés de sortir des autobus, parce que les conducteurs musulmans ou les voyageurs objectent contre leurs compagnons « sales ».

Les cas semblables de l'intolérance religieuse sont observés en France, en Ecosse, aux Pays-Bas et dans d'autres pays européens.

L'hostilité aussi ancrée envers les quadrupèdes et les nombreuses exigences agressives des musulmans européens de nettoyer les villes des chiens, suggère aux européens l’idée que les islamistes préconisent non la pureté de leur propre foi, mais tentent plutôt d'imposer aux pays de l’UE les normes de la Charia - l'ensemble des règles juridiques, morales et religieuses de l'Islam.

D'autant plus que parmi les chrétiens, l’attitude envers ces quadrupèdes amis de l’homme est depuis toujours bienveillante.

Dans l'orthodoxie, il n'y a aucunes interdictions au sujet des chiens, bien qu'il ne soit pas recommandé d’entrer dans les églises avec eux, explique le représentant du patriarcat de Moscou, le prêtre Vladimir Vigilyansky.

Dans les anciens recueils de prescriptions religieuses, il est dit que les chiens ne doivent pas entrer dans l’église. Il y a des prières pour les consécrations des églises, si par hasard des chiens, des porcs ou des serpents y entraient soudain. La croyance est que ces animaux peuvent profaner le lieu sacré.

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

 

Cependant, il n’existe aucun canon qui interdise d’avoir un chien dans la maison.

Dans les pays catholiques, depuis 1931, on marque le Jour des animaux le 4 octobre. Cette fête est liée au nom de Saint-François d’Assises  - le protecteur des quadrupèdes.

Ce jour-là, dans toutes les églises catholiques, se fait un office spécialisé pour les animaux domestiques, et les paroissiens peuvent même amener dans l'église leurs chouchous  - des chats, des lapins, des perroquets et, bien sûr, des chiens. /L

 

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

islamisme,islamiste,terrorisme,bêtise,fanatique,fanatisme, lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,djihad,chien,animaux de compagnie,racisme antichien,dhimmitude,coran,dictature,opportunisme,caniphobie

26/11/2012

"La détestation de nos sociétés par les islamistes va jusqu'au crime."

 

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Le blog a été à l’arrêt,pendant prés de 7 semaines?Ce qui explique le temps de réponses élevés ?

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

Merci de votre compréhension ?

Mireille Valette : "La détestation de nos sociétés par les islamistes va jusqu'au crime."

couverture  Boulevard de l'islamisme.jpgMireille Vallette, journaliste suisse, "socialiste féministe" rappelle Le Temps , vient de publier « Boulevard de l’islamisme L’essor du radicalisme musulman en Europe illustré par l’exemple* Pour elle, cet essor est un risque majeur pour les démocraties. Nous [la revue des rationalistes arabes qui a originellement publié cet entretien] lui avons posé quelques questions à ce propos.

Interview réalisée par Hamid zanaz / Essayiste algérien/ auteur entre autres de ‘ l’impasse islamique, la religion contre la vie » et « l’islamisme vrai visage de l’islam »

Lire l'interview


L’islam est-il une sérieuse menace pour l’Occident ?

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

L’islam (celui qui s’enseigne dans les mosquées) menace les fondements mêmes de nos démocraties. Il a déjà à son actif de formidables régressions sexistes : diminution de la mixité, foulard, niqab, heures de piscines non mixtes, demande de réfections d’hymen, séparation des sexes chaque fois que c’est possible, refus de serrer la main de l’autre sexe, etc. C’est la première fois qu’une frange d’une population immigrée enseigne à ses membres à détester la société dans laquelle elle vit et à en rester le plus possible à l’écart . Cette détestation va jusqu’au crime: des parents tuent leur fille, des frères leur sœur parce qu’elle est « attirée par le mode de vie occidental ». Par ailleurs, la population « intégrée » ne cesse de combattre les témoins de nos traditions judéo-chrétiennes. Exemples : demande de suppression des sapins et des chants de Noël à l’école, re-nomination des marchés de Noël en « marchés d’hiver », etc

 

Vous mettez aussi l’accent sur la diminution de la liberté d’expression...

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

C’est très grave. Pour la première fois aussi, les représentants d’une religion, l’islam, exigent que l’on ne critique pas, que l’on ne se moque pas de ses préceptes… Alors que presque tous les jours, des musulmans se font exploser en son nom (environ 18000 attentats depuis 2001), convaincus qu’ils gagnent ainsi le paradis… Et qu’en plus, dans tout le monde musulman, les droits humains, et plus gravement ceux des femmes et des minorités religieuses, sont bafoués. Sans que jamais le moindre mouvement musulman ne se lève dans nos sociétés pour s’élever contre ces réalités… Hors une petite fraction d’intellectuels musulmans qui combattent avec nous, pour les mêmes valeurs.

Pour obtenir cette limitation de notre liberté, les musulmans d’ici surfent allègrement sur la vague de manifestations fanatiques à propos de caricatures ou de films pour pousser à l’autocensure. En cas de transgression, les menaces de mort pleuvent. Nous sommes aussi priés de voter des législations qui limitent la critique de cette religion.

Cette tendance est favorisée par des mouvements « antiracistes » et des juges qui confondent sciemment la critique d’une religion ou celle du comportement de croyants avec de la haine raciale ou religieuse.

 

Vous donnez des exemples de cette pression à l’autocensure dans votre livre…

Ils sont multiples. En Grande-Bretagne, une association d’étudiants est priée « par prudence » de retirer un dessin représentant le visage de Jésus et celui de Mahomet côte à côte; au Canada, un satiriste TV très critique envers l’islam ne cesse de recevoir des menaces, par exemple: « Je te hais comme catholique, comme juif. J’essaierai de te faire du mal ainsi qu’à ta femme et à tes enfants. » Le Hollandais Johan Vlemmix renonce à chanter une parodie, « Do de boerka », après des menaces de mort. Un journaliste américain, victime des mêmes menaces, renonce à un documentaire sur la radicalité des promoteurs d’une mosquée pour protéger sa famille. En septembre 2012, la télévision Channe4 renonce à diffuser un documentaire historique sur les débuts de l’islam : elle a reçu 1400 plaintes et l’historien auteur du documentaire est menacé de mort. La science ne confirmait pas le récit religieux.

 

La Suisse est-elle en voie d’islamisation?

Elle ne fait pas exception, mais le processus est plus lent qu’ailleurs, car d’une part, sa population musulmane est encore assez largement une immigration de travail, notamment les Kosovars, qui sont par ailleurs moins pratiquants que les Arabes ou les Turcs. D’autre part, il n’y a pas en Suisse de quartiers-ghettos, la mixité sociale est générale. Mais les revendications sexistes et les autres (cimetières, mosquées, etc.) sont les mêmes que partout ailleurs et j’ai montré dans un précédent livre que tous les guides ou responsables religieux qui s’expriment dans l’espace public sont fondamentalistes, généralement proches des Frères musulmans… dont les frères Ramadan.**

 

Dans leur livre « Don’t Panik » (N’ayez pas peur ! ) le rappeur Médine et le sociologue Pascal Boniface entendent démonter les peurs et les préjugés dont sont victimes les musulmans, les jeunes des banlieues, et les immigrés en général. Vous écrivez au contraire dans « Boulevard de l’islamisme », qu’une « partie croissante de ces immigrés exige et exigera de pratiquer en Europe un islam pétrifié, en grande partie responsable de la sclérose de leurs pays ».

Je le dis à propos des malheureux pays du « Printemps arabe » dont la majorité de la population désire si ardemment l’application de la charia. Celle-ci n’ayant jamais permis de nourrir une population, bien au contraire, la pression migratoire va s’accentuer sur nos pays. Mais l’expérience nous montre que ce voyage au pays du bien-être ne change pas les croyances : l’islam et ses préceptes moyenâgeux restent au cœur des convictions.

 

Selon vous l’Occident peut-il réagir efficacement face à cette agression systématique que vous décrivez, et comment ?

Il faudrait d’abord que les élites, les politiciens et les médias ouvrent les yeux. Lorsqu’on ne considérera plus le foulard comme une habitude culturelle, lorsque toutes ces revendications réactionnaires et intolérantes seront désignées comme telles, un grand pas sera fait. Il serait impératif aussi de cesser de suivre les injonctions de l’ONU et de l’Union européenne qui nous engagent à combattre notre « islamophobie ». Ensuite, il y a de nombreuses voies, parfois législatives : limitation de l’immigration et du regroupement familial (sœurs, frères, notamment), surveillance des mosquées, aides à la formation de leurs fidèles à l’ouverture, lutte contre l’antisémitisme, critique de l’ahurissante tendance à la bigoterie, soit au respect absolu et de plus en plus contrôlé des rites (ramadan, pèlerinage, fête du sacrifice, halal, etc.).

 

Comment expliquez-vous la passivité occidentale face à cet islam conquérant, cet islam sans gène ?

Je ne me l’explique pas entièrement. Il y a cette tendance atavique à expier notre histoire qui nous empêche de critiquer des immigrés pour insister sur notre propre culpabilité. Il y a probablement une tendance à projeter sur l’autre notre ouverture culturelle : comment imaginer que nos protégés puissent nous haïr ? Il est tellement confortable de renverser les termes du problème : au lieu de lutter contre les obscurantistes et les radicaux, on tourne son agressivité vers « l’extrême droite » qui les dénonce.

 

Peut-on parler d’un aveuglement, d’une servitude volontaire ?

L’aveuglement des élites, de la gauche en particulier, ne fait aucun doute. Là encore, j’ai un peu de peine à comprendre. Il y a ce désir de garder sa vision angélique des immigrés en refusant obstinément d’entendre, de voir et de débattre. Il y a ce rejet d’une réalité qui vous obligerait à revoir la doctrine que vous propagez depuis des années.

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Quant à la servitude volontaire, elle se manifeste chez toutes ces femmes qui acceptent de se couvrir le corps et les cheveux afin de ne pas exciter la libido des mâles. Mais pas seulement : à la mosquée, les fillettes apprennent que les musulmanes sont tellement supérieures à ces femmes occidentales qui sont proches de la prostitution.

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Et on leur confie cette grande et magnifique tâche de montrer qu’elles sont différentes, modestes et pudiques.

Pour moi, porter délibérément le symbole de l’oppression des femmes musulmanes dans une société qui leur accorde des libertés qu’aucune société islamique ne leur a jamais offertes, c’est stupéfiant.

 

* Boulevard de l’islamisme, éd. Xénia, 2012

** Islamophobie ou légitime défiance ? Ed. Favre,

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

 

17/09/2012

Droits de l’Homme ou Charia !La colère du monde musulman nous met au pied du mur !

 

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

La colère actuelle du monde musulman à l’encontre des Etats-Unis devrait nous faire comprendre une fois pour toute la gravité du danger qui menace le monde.

Pourquoi y a-t-il danger ?

Parce que cette colère sonne comme une guerre entre l’islam et ce qui n’est pas lui.

Pourquoi y a-t-il menace ?

Parce que les islamistes manifestent dans l’intention de nous faire craindre le mal qu’ils nous préparent.

Pourquoi est-ce grave ? Parce qu’il y va de la paix mondiale et de nos valeurs !

Que la colère musulmane soit religieuse ou politico-religieuse est déjà un énorme problème.

Mais ce problème est plus énorme encore sitôt qu’on y voit  l’évidente incompatibilité de ces deux universels que sont les Droits de l’Homme et l’islam (1) !

Les Droits de l’Homme accordent la liberté religieuse, c’est-à-dire le droit de choisir sa religion ou de n’en point avoir, ainsi que le droit de pratiquer la religion de son choix, autrement dit d’en célébrer le culte.

Ces droits n’existent pas dans l’islam.

Dans l’islam, une seule religion : l’islam !

On n’a pas à choisir d’autres voies :

embrasser une autre religion ou se déclarer athée est puni de mort.

Il n’y a donc pas de liberté dans l’islam, ou plutôt, l’idée que se fait l’islam de la liberté est antinomique à la nôtre.

Ce seul point suffit à montrer l’insoluble que pose l’entrée de l’islam dans le monde occidental.

Les valeurs contraires ne sauraient fusionner : ou la femme est voilée, ou elle est cheveux au vent !

Ou elle est mineure à vie, ou elle est majeure dès sa dix-huitième année !

Ou elle est inférieure à l’homme, ou elle est son égale !

Ou elle a le droit de voter, ou elle n’a pas le droit de voter !

Ou elle a la liberté de disposer de son corps, ou elle est tenue en laisse parce qu’elle a un corps !

Ces antinomies valent pour tout, qu’il s’agisse de la laïcité (que l’islam refuse), de la religion (l’islam ne veut que la sienne), de la politique (qui n’est pas démocratique mais théocratique), de la morale (prescrite par le Coran), de la façon de manger, de s’habiller, d’enterrer les morts, et même de penser l’éternité !

C’est la raison pour laquelle l’«islam de France» n’est pas autre chose que l’«islam en France», et l’«islam en France» n’a qu’une intention : islamiser la France en y installant la Charia.

C’est le même mécanisme qui enserre l’Europe : au lieu d’un islam européen, on finira par avoir une Europe islamique !

La conséquence est déjà en marche : dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en Islam, les Droits de l’Homme tels que nous les connaissons sont redéfinis au point de n’accorder aucun droit aux non-musulmans !

Le temps des belles paroles s’achève : désormais, nous sommes dans l’obligation de choisir. Et le choix est clair :

ou bien «Tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droits» (Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, 10-12-1948, article 1) ;

ou bien «Tous les êtres humains constituent une même famille

et sont unis par leur soumission à Allah»

(Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en Islam, 5-08-1990, article 1).

(1) La colère d’un Français, p. 106.

Maurice Vidal

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

12/09/2012

Comment les Juifs dominent le monde ? L’excellente réponse d’un journal égyptien…

 Si ce ne sont pas des propos mensongers ,incitant à la haine ,à la haine raciale,religieuse ?Et l'incitation à battre les enfants ?Qu'est ce que ,c'est ?

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,antisémitisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

OUI ! Je sais?L'ISLAM est une Religion de paix ,d'amour,de tolérance ,de non-violence ,et surtout de respect, de l'autre ,des femmes

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

et des autres Religions ?

 

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,antisémitisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

 http://jssnews.com/2012/09/11/comment-les-juifs-dominent-le-monde-lexcellente-reponse-dun-journal-egyptien/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

Publié dans le journal égyptien El Balad, voilà un type d’article qui semble se multiplier sous les Frères musulmans qui contrôlent l’Egypte. Le propagandiste en charge de ce papier entre dans les détails sur la façon dont les Juifs contrôlent le monde :

L’étroite coopération intellectuelle et spirituelle entre les Juifs et les Britanniques montre leur désir de contrôler le monde, et puis, cette coopération s’est étendue aux États-Unis.

Voici leurs méthodes et protocoles pour réaliser ce contrôle :

1 – la destruction de toute autorité communautaire en faveur du pouvoir d’Etat
2 – la réduction du pouvoir des États en renforçant l’autorité de l’Organisation des Nations unies
3 – mettre l’autorité des Nations unies dans les mains des cinq membres permanents du Conseil de sécurité.

Rejoignez les 24.600 amis de JSSNews sur Facebook !

Voici leurs méthodes pour détruire l’autorité de la société :

1 – une culture de l’égalité entre les hommes et les femmes,

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

tant d’hommes perdent leur sentiment d’appartenance à la famille
2 – combattre et détruire la relation du mariage et l’autorité de la famille. Faire que le couple produise des enfants qui seront pris en charge par l’assistance publique si l’identité de l’individu est aussi déterminé par l’Etat.
3 – justifier l’adultère.
4 – mise en place de lois sur la protection de l’enfance pour réduire la puissance de la famille et l’incitation des enfants au non-respect du père ou de la mère.
5 – insulter les membres du clergé et les ridiculiser en montrant que ce sont des hypocrites, et inciter les jeunes à ne pas leur obéir.
6 – interdire de frapper les enfants et toute autre punition dans les écoles afin que les enseignants perdent leur prestige et leur capacité à les contrôler. Les enfants sont élevés dans le manque de respect.
7 – retirer aux anciens des tribus leur matériel et de forces morales
8 – révolution sur la mode « folk » populaire, avec la création de nouveaux vêtements pour que les citoyens perdent les valeurs de l’identité culturelle.
9 – piller les cultures anciennes de l’esprit et les remplacer par des histoires et des films occidentaux.
10 – réécrire l’histoire pour guider les cultures des peuples, y compris les histoires islamiques de nos ancêtres et les paroles du Prophète (que la paix soit sur lui).
11 – la création de partis et de groupes politiques qui sont favorables aux religieux juifs et à l’Amérique

Ils sont plutôt bons, en Egypte, pour mettre en valeur certaines tradition comme battre les enfants et interdire au peuple de décider de son propre sort. Voici un article qui vaut son pesant d’or et il serait intéressant de lire des journalistes occidentaux à ce sujet. Mais oseront-ils seulement ?

Jeremyah Albert – Avec EoZ - JSSNews

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

« L'histoire est un éternel recommencement?Machiavel »

« Si vous voulez dominer le peuple !

Vous devez leur dire des choses bêtes et stupides ,facile à comprendre !

Et lui donner des gens à détester ,

à haïr jusqu'à la mort !

Adolf Hitler : mon combat . »

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

 

 

29/08/2012

la propagande anti-juive perd son procès – Israël innocent de la mort de l’activiste écervelée :Rachel Corrie :

 

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 
 

Parents de Rachel Corrie

Après 15 séances d’auditions de très nombreux témoins des deux parties, y compris des experts, et un très long procès qui a débuté en mars 2010, le tribunal a conclut que l’Etat Israël ne porte aucune responsabilité dans la mort de Rachel Corrie, une activiste pro-palestinienne morte en 2003 à l’âge de 24 ans.

Les parents de Rachel Corrie, défendus par l’avocat Hussein Abu Hussein, poursuivaient en justice l’Etat d’Israël qu’ils accusaient d’être responsable de la mort de leur fille, provoquée par un bulldozer de l’armée israélienne qui aurait avancé vers elle bien qu’il savait que leur fille était sur son passage.

Le tribunal a rappelé que la mort de l’activiste a eu lieu « pendant une opération militaire destinée à éviter une attaque terroriste », et que Rachel Corrie « a décidé de se mettre en situation dangereuse », alors qu’elle « aurait très bien pu s’écarter de la zone de danger comme n’importe quelle personne raisonnable l’aurait fait ».

Constatant que Rachel Corrie était entrée dans la bande de Gaza alors qu’elle savait parfaitement que Gaza était une zone de guerre, où des échanges de tirs avaient lieu quotidiennement, le juge Oded Gershon est arrivé à la conclusion que l’Etat d’Israël n’était pas responsable de sa mort.

A l’appui de cet argument, il a cité la mise en garde faite à l’époque par les Etats Unis, demandant instamment à ses ressortissants de ne pas entrer dans la bande de Gaza.

Juge Gershon : « Le 16 mars 2003 Rachel Corrie s’est transformée en bouclier humain en croyant permettre d’éviter la destruction d’une maison de Gaza par un bulldozer de l’armée. »

Juge Gershon :

« Elle s’est retrouvée ensevelie sous un tas de terre créé par le bulldozer qui se déplaçait vers la maison, et a trouvé la mort peu après à l’hôpital »

Juge Gershon : « Au lieu de s’écarter du bulldozer tandis qu’il avançait, ‘comme toute personne raisonnable l’aurait fait’, Corrie a essayé de grimper sur le talus de terre que le bulldozer a formé »

Juge Gershon :

« Rachel Corrie s’est mise elle-même dans une situation dangereuse, en face d’un conducteur de bulldozer qui ne l’a pas vu et qui ne pouvait pas la voir. Elle ne s’est pas écartée, comme n’importe qui de censé l’aurait fait. Elle a trouvé la mort, malgré tous les efforts de l’armée israélienne pour l’enlever de la zone »

Le juge a également conclut que lors de l’enquête, l’Etat d’Israël n’a à aucun moment dissimulé les preuves.

Détaillant l’action fatale, le juge a expliqué (le jugement intégral en Anglais se trouve à la fin de cet article) que

selon les preuves qui m’ont été présenté, ainsi que les témoignages de Mr Osben, l’expert de l’accusation, à approximativement 17 heures, Rachel Corrie se tenait debout à environ 15 à 20 mètres du bulldozer et elle s’est agenouillée. Le bulldozer en question était un DR9, un modèle de grande taille et blindé.

Le champ de vision de l’opérateur, depuis l’intérieur du bulldozer, était limité.

A un certain point, le bulldozer a tourné et s’est dirigé vers Rachel Corrie.

Le bulldozer poussait un haut tas de terre. Compte tenu de l’angle de vision dont disposait l’opérateur du bulldozer, Rachel Corrie se situait dans un « angle mort ». Rachel Corrie était derrière la pelleteuse du bulldozer et derrière le tas de terre, et donc l’opérateur du bulldozer ne pouvait pas la voir. Le bulldozer se déplaçait très lentement, à approximativement 1km/h.

Quand Rachel Corrie a vu le tas de terre se déplacer vers elle, elle n’a pas bougé, comme n’importe quelle personne l’aurait fait. Elle a commencé a essayer de monter sur le tas de terre. Par conséquent, et parce que le tas de terre continuait à se déplacer, poussé par le bulldozer, et parce que la terre s’éboulait, elle s’est retrouvée attrapée par de la terre et elle est tombée.

A ce moment là, la jambe de Rachel Corrie était enterrée sur une épaisseur de terre, et quand ses collègues virent qu’elle était coincée sous un tas de terre, ils ont couru vers le bulldozer en faisant des gestes en direction de l’opérateur et lui ont crié de s’arrêter. Dès que l’opérateur et son supérieur ont aperçu les collègues de Rachel Corrie, ils ont arrêté le bulldozer, mais une partie importante du corps de Rachel Corrie était déjà recouvert de terre.

Tout son corps n’était pas recouvert de terre. En fait, quand le bulldozer a fait marche arrière, Rachel Corrie a été vue en train de se sortir de la terre, et elle était toujours en vie.

Elle a immédiatement été évacuée vers l’hôpital et 20 minutes plus tard, elle a été déclarée morte.

Je constate donc formellement que l’accusation que le bulldozer a intentionnellement heurté Rachel Corrie n’est en aucun cas fondé. Il s’est agi d’un accident malheureux, et non intentionnel.

J’ai été convaincu que le conducteur du bulldozer n’aurait pas continué à travailler s’il avait vu Rachel Corrie devant lui, puisque dans des circonstances similaires, le même jour, lui et ses collègues se sont déplacés de place en place à cause des gênes occasionnées par les membres de l’organisation à laquelle appartenait Rachel Corrie.

A la marge, le tribunal a constaté que le Mouvement International de Solidarité auquel appartenait Rachel Corrie affirmait avoir « des activités de protestation non violentes », mais qu’en réalité, dit le juge,

« les preuves qui m’ont été présentées montrent qu’il y a une sérieuse différence entre les déclarations de l’association et son vrai caractère ».

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

« En pratique, dit le juge, les actes des membres de cette ONG ne correspondent pas à ses déclarations.

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

En fait, elle exploite la dialectique des droits de l’homme et de la morale pour cacher la gravité de ses actions, qui s’expriment au travers de la violence ».

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

« De plus, les activités de l’ISM consistaient à défendre les familles palestiniennes, même celles qui étaient engagées dans les activités terroristes, et plusieurs activistes de l’ONG étaient « spécialisés » dans le sabotage des opérations de l’armée israélienne.

Les activités de l’ISM, dit le juge, consistaient à servir de bouclier humain aux terroristes recherchés par les forces de sécurité israélienne,

et à apporter un soutien logistique et financier à des palestiniens qui ont commis des attaques terroristes sanglantes. »

Les réactions de l’avocat de la famille Corrie ne surprendront pas. S’il avait gagné, il aurait clamé qu’Israël est un état criminel qui assassine les défenseurs de la paix.

Ayant perdu, il accuse le tribunal d’avoir « échoué à tenir l’armée israélienne responsable », et c’est tout juste s’il ne l’accuse pas d’iniquité, ce qui serait tout de même étrange, car si la famille n’avait pas confiance en la justice israélienne, elle n’aurait pas dépensé 200.000 dollars dans ce procès.

Comme pour l’affaire al Dura, comme pour l’opération Plomb Durci, comme pour la flottille « pacifique » du Mavi Marmara, Israël est une fois de plus mise hors de cause par la justice, et il démontre une fois de plus qu’il respecte scrupuleusement les droits de l’homme dans un climat d’hostilité extrêmement difficile.

Et une fois de plus, les propagandistes de la haine des juifs sous couvert de l’aide au « peuple palestinien » reçoivent une humiliante leçon :

la vérité triomphe toujours, quel que soit le temps nécessaire.

Le tribunal a considéré

que Rachel Corrie était une écervelée imprudente,

dépourvue de bon sens et totalement abrutie, et qu’elle est morte parce que la haine des israéliens a aveuglé son évaluation du danger.



Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitismeVoir le texte en anglais :

http://www.dreuz.info/2012/08/rachel-corrie-la-propagande-anti-juive-perd-son-proces-israel-innocent-de-la-mort-de-lactiviste-ecervelee/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

 

———–

18/08/2012

Au 26e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 996 musulmans. Allez un effort, tout le monde attend les 1000

 

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

http://www.dreuz.info/2012/08/au-26e-jour-de-ramadan-les-...

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

Les musulmans ont fait 221 attaques terroristes depuis le début de ramadan, et provoqué la mort de 996 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens: ce serait de la triche).

Des musulmans laissent des commentaires pour dire que l’islam est une religion de paix. Je pense que c’est exact. Seulement je n’ai pas la même conception de la paix qu’eux. Une paix qui fait tant de morts est conforme à leur vision. Pas à la mienne et certainement pas à celles des Européens, pour qui il est hélas je crois trop tard pour réagir.

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

14 août, Zaranj, Afghanistan : quatre musulmans qui voulaient absolument se faire exploser la tronche ont réduit en miettes près de 40 musulmans : une bonne prise pour un début de semaine. Il y a beaucoup de femmes et d’enfants, ça pimente, parmi les 66 blessés supplémentaires.

14 août, Kunduz, Afghanistan : une bombe installée sur une moto dans un quartier commerçant bondé de musulmans envoie une douzaine d’entre eux chez Allah. S’ils étaient des clients fidèles, c’est dur pour les commerçants.

13 août, Ishkamish, Afghanistan : un puriste musulman fait exploser 5 musulmans moins puristes.

13 août, Sinaï, Egypte (pour encore combien de temps ?) : un homme et son fils dénoncent des islamistes : ces derniers leur brûlent la cervelle.

12 août, Mera Kachuri, Pakistan : Un père et son fils sont torturés à mort par des « militants » musulmans. C’est dur le métier de militant musulman.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

12 août, Marseille, France : une musulmane de 24 ans sort du supermarché, mais la chaleur est étouffante, sous sa niqab intégrale interdite par la loi française. N’y tenant plus, elle décide de soulever la partie abat jour qui lui cache le visage, mais son mari, un musulman algérien plein d’amour et de tolérance prend mal la chose, et ne tolérant pas qu’elle expose ainsi son cou, la roue de coups, au point de lui fracasser la mâchoire. Le procureur, inculte des règles de la première religion de France, a considéré que l’islam n’était pas en cause. Source Elle.fr.

11 août, Amerili, Iraq : des musulmans sunnites sont entrés dans une ville chiite, ont choisi au hasard 7 jeunes musulmans chiites et les ont abattu de sang froid.

11 août, Marseille, France : un restaurateur qui a osé refuser d’obéir aux lois de l’islam qui régissent la vie de certains quartiers français a été agressé. Motif : il ne voulait pas faire le ramadan. Un musulman barbu accompagné d’une femme voilée a sommé le restaurateur, un égyptien qui ne pratique pas la religion mahométane, de fermer son restaurant pour le ramadan afin de respecter la loi (de l’islam), car, selon lui, elle se situe naturellement au dessus des lois de la république. Les commerçants du quartier ont exprimé leur indignation, mais ils vont obéir, la république n’étant pas rapide à les protéger.

11 août, Delaram, Afhanistan : un taliban déguisé en policier a surpris 8 vrais policiers locaux et les a tous abattus, ainsi que 3 autres musulmans.

10 août, Jolo, Philippines : Un chrétien a été abattu de plusieurs balles de révolver par des musulmans du groupe religieux Abu Sayyaf alors qu’il se rendait à l’église.

10 août, Musa Qala, Afghanistan : des femmes et des enfants se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe préparée par un musulman taliban qui réclame qu’on ne stigmatise pas l’islam. 6 morts musulmans, 1 blessé.

10 août, Mosul, Iraq : un musulman pressé de goûter aux promesses d’orgies du ciel de Mohamed se fait exploser dans une mosquée chiite et extermine 5 musulmans en train de prier. De nombreux coran ont été détruits mais aucun musulman au monde n’a protesté. Ah j’allais presque oublier : le musulman ceinturé d’explosif a été félicité post mortem : il a également fait 70 blessés musulmans, une bonne journée.

9 août, Fallujah, Iraq : des « militants » musulmans font exploser une maison – après s’être assuré que toute une famille était dedans. 4 enfants musulmans ont été réduits en petits morceaux de chair pour le grand plaisir de ceux qui exigent qu’on ne stigmatise pas l’islam. Il y a également 4 estropiés à vie. Pas grave, ils iront prier en chaise roulante, et puis pas besoin de bras pour prier n’est ce pas ?

9 août, Helmand, Afghanistan : 3 soldats américains sont invités à diner par la police locale, et se font assassiner. Il faut toujours prendre les invitations à diner sérieusement.

8 août, Endireiaul, Dagestan : un apostat de l’Islam a osé dénoncer le terrorisme : une balle dans la tête. Cela me rappelle ce dicton : « j’appartiens à la religion de paix de tolérance et d’amour, et je vais te couper la tête parce que tu refuses de l’admettre »

10 août, Musa Qala, Afghanistan : une femme et un enfant réduits en petits morceaux de chair ainsi que 5 autres musulmans par l’explosion d’une bombe des Taliban. Un de morceaux de chair a survécu – dans un état facile à imaginer.

10 août, Mosul, Iraq : Un musulman suicidaire qui a pris une ceinture d’explosif au lieu d’anti dépresseurs se fait exploser dans une mosquée : un petit 5 morts décevant, mais 70 blessés, dont une grande partie estropiés à vie, pour rattraper cette maigre performance.

8 août, Mogadishu, Somalie : une bombe jetée sur la chaussée par un musulman assoiffé de paix et de tolérance fait 8 morts et 2 blessés – tous musulmans.

8 août, Baiji, Iraq : des membres de l’état islamique d’Iraq sont entrés dans une maison, et ont massacré une famille de 8 personnes.

8 août, Okene, Nigeria : une femme et deux hommes musulmans se font tuer à bout portant par des islamistes récitant des prières.

8 août, Asadabad, Afghanistan : 4 musulmans retirés des vivants et 3 blessés par l’explosion d’un fedayin ceinturé d’explosifs.

8 août, Suwayra, Iraq : un musulman sunnite fait exploser une voiture piégée lors d’une cérémonie chiite. L’opération est concluante : 13 morts et 20 musulmans blessés.

7 août, Homs, Syrie : sans rapport avec le conflit, des musulmans sunnites attaquent un complexe où logent une minorité religieuse mahométane et en tuent 16.

7 août, Hamiat, Iraq : 3 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion de deux bombes dans deux maisons différentes, il y a aussi 6 blessés.

6 août, Afghanistan, Charsadda : les Taliban attachent une mine à un âne et font exploser un policier, et laissent trop bléssés. L’âne est un dommage collatéral, sa vie ne compte pas plus que celle d’un être humain, pour les musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : un mécanicien moto – non musulman – est tué d’une balle dans la tête par des « insurgés » islamistes.

6 août, Khankala, Chechnya : 3 policiers explosent sous les bombes d’un fedayin.

6 août, Khanaqin, Iraq : des musulmans sunnites lancent une bombe dans la maison d’une famille kurde : 2 morts.

6 août, Tsuntisky, Dagestan : Un sniper musulman tire au pigeon deux policiers musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : quatre musulmans assassinent un homme de 55 ans avec un pistolet.

6 août, Jamrud, Pakistan : des musulmans tirent dans un camion à la Kalashnikov et tuent le conducteur – on se croirait en France.

6 août, Hillah, Iraq : quatre musulmans passagers d’un bus sont déchiquetés par les bombes de musulmans « insurgés ».

6 août, Le Caire, Egypte : un chrétien atteint du diabète s’arrête à une fontaine car sa maladie rend la soif insupportable et boit. Des musulmans le voient, lui demandent pourquoi il boit de l’eau pendant ramadan. Il répond qu’il est chrétien, donc il a le droit de boire, et il est malade. Entendant qu’il est chrétien, les musulmans se mettent à le frapper sauvagement parce que ce sont des adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

6 août, Nanterre, France : des musulmans modérés mettent le feu au bus 159 parce qu’un autre musulman s’est fait selon eux injustement arrêté : il n’avait commis qu’un vol aggravé.

6 août, Montreuil sous bois, France : des policiers sont contraints d’ouvrir le feu sur des voleurs de fret pris en flagrant délit qui ont tenté d’écraser les policiers avec leur voiture.

6 août, Landes, France : une bagare aussi violente « qu’à Bagdad » selon un témoin, s’est déclenchée dans un camping. Elle a duré 5 heures.

7 août, Damas, Syrie : des musulmans ont encore fait ce dont ils ont déjà montré être capable (on se reportera aux crimes de la famille Fogiel et de l’école juive de Toulouse pour des exemples récents) : après avoir assassiné tous les membres d’une famille shiite, les musulmans qui ensuite sont allé fêter ramadan ont pendu le jeune enfant de la famille.

7 août, Paghman, Pakistan : un musulman fait sauter un minibus et tue 9 musulmans, et fait trois blessés.

6 août, Okene, Nigeria : Des musulmans entrent dans une église, sortent des mitraillettes et tirent sur les fidèles. Bilan : 19 morts, dont le pasteur et 9 blessés.

6 août, al-Haswa, Iraq : un jihadiste se fait sauter avec sa voiture – 3 musulmans morts, 13 musulmans estropiés.

5 août, Maiduguri, Nigeria : 4 personnes sont mises à mort par des musulmans de Boko Haram.

5 août, Faizabad, Pakistan : un musulman respectueux de la charia massacre une femme et deux enfants, et laisse 12 blessés sur le carreau.

5 août, Maguindanao, Philippines : une femme trouve la mort lors d’une fusillade perpétrée par des musulmans du « mouvement islamiste de libération ». Il y a également 11 blessés. Cette conception des mouvements de « libération » ressemble beaucoup à celle des ultra-gauchistes comme il s’en trouve au parlement européen et à l’Assemblée nationale française.

5 août, Gilgit, Pakistan : deux musulmans sont déchiquetés après que des « militants » musulmans font exploser une grenade dans un bus. 4 autres ne sont que estropiés à vie.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

03/08/2012

523 morts?Le Ramadan ,un moment de paix ,de tolérance ,de respect de l'autre pour tous les Musulmans ?

Au 14e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 523 musulmans – en France aussi

Classé dans: Eurabia,Europe,Islam,Reste du Monde,Terrorisme |

Egorgée pendant ramadan par son mari, en

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

pleine rue

Au 14e jour de ramadan, il y a eu un total de 114 attaques terroristes commises par les adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance, qui ont causé la mort de 523 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens).

 

Plusieurs Français musulmans modérés m’envoient des messages de menaces de mort, que je vous fais grâce de publier.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

Ces messages disent tous la même chose : oui les musulmans tuent des musulmanes et des musulmans pendant le ramadan, mais nous vous interdisons de le publier.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.
http://www.dna.fr/edition-de-mulhouse-et-thann/2012/08/01...
http://www.20minutes.fr/ledirect/979891/nanterre-bus-ince...
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/renn...
http://www.romandie.com/news/n/Cites_sensibles_de_Marseil...

_arme_interpelle_les_elus_mobilises010820120933.asp?

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

09/07/2012

l’Occident est d’une « naïveté monumentale » sur l’islam

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

Pour le Père Henri Boulad, l’Occident est d’une « naïveté monumentale » sur l’islam

Prêtre jésuite, Égyptien, directeur du Centre culturel jésuite d’Alexandrie et vice-président de Caritas Égypte, le Père Henri Boulad est un homme de foi, d’expérience, d’érudition et de sagesse. Je le sais car je le connais, et je l’ai même reçu voici quelques années dans une de mes émissions de radio. Le Père Boulad était reçu le 25 juin dernier sur France 24, la chaîne française étatique d’information internationale en continu qui diffuse en français, en anglais et en arabe. Je vous invite vivement à écouter les remarques pleines de bon sens du jésuite égyptien qui en connaît un peu plus sur les questions dont il parle que les irénistes du SRI… D.H.

Voir la Video sur :

http://www.christianophobie.fr/videos/pour-le-pere-henri-boulad-loccident-est-dune-naivete-monumentale-sur-lislam


 

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen


07/01/2012

Chrétiens : Nouvelles attaques au Nigéria revendiquées par Boko Haram .

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1374...

La secte islamiste Boko Haram a revendiqué une dernière série d'attaques ayant visé des chrétiens au Nigeria et qui ont fait plus d'une vingtaine de morts depuis vendredi, deux jours après l'expiration de son ultimatum aux chrétiens pour qu'ils quittent le Nord du pays.

 La plus violente de ces attaques a fait 17 morts vendredi à Mubi, dans l'Etat d'Adamawa (nord-est), quand des hommes armés ont ouvert le feu sur un rassemblement de chrétiens, selon des témoins. Les victimes étaient venues rendre visite à des proches de deux à cinq personnes assassinées la veille par des inconnus.

Toujours dans le nord du pays, une autre attaque a visé jeudi soir des fidèles réunis en prière dans une église de la localité de Gombe. Les assaillants ont ouvert le feu sur les fidèles, tuant six personnes, selon des témoins.

 Une autre attaque, qui n'a pas été revendiquée, a été perpétrée vendredi soir par des hommes armés dans une église à Yola, capitale de l'Etat d'Adawama (nord-est du Nigeria), faisant au moins huit morts et un nombre de blessés indéterminé parmi les fidèles, selon une source hospitalière.

"Ces attaques sont l'une des conséquences de la fin de notre ultimatum", a déclaré à la presse par téléphone Abul Qaqa, un homme qui s'est déjà exprimé plusieurs fois au nom de Boko Haram.

L'ultimatum, fixé par ce même porte-parole et qui avait expiré mercredi soir, ordonnait aux chrétiens vivant dans le nord du Nigeria de quitter cette partie du pays majoritairement musulman. Le sud du Nigeria, une nation de 160 millions d'habitants, est lui à dominante chrétienne.

Cependant, des millions de musulmans vivent dans le sud et des millions de chrétiens dans le nord. Dernier incident en date, des hommes armés ont attaqué vendredi en fin d'après-midi à l'arme automatique un commissariat de Potiskum, ville du nord-est régulièrement la cible des attaques des islamistes. Au cri de "Allah Akbar" (Dieu est grand), un groupe d'assaillants a encerclé le commissariat et ouvert le feu de façon indiscriminée sur le bâtiment, ont indiqué des habitants. Aucun bilan n'était encore disponible vendredi soir.

Dans sa déclaration à la presse de vendredi, le porte-parole de Boko Haram a posé comme condition à la fin de ces attaques que le gouvernement central libère tous les membres de l'organisation actuellement détenus.

De nombreuses attaques ont été imputées par les autorités à la secte islamiste qui multiplie depuis des mois des actions meurtrières.

 Boko Haram a notamment déjà revendiqué l'attentat suicide d'août 2011 contre le QG de l'ONU dans la capitale Abuja qui a fait 25 morts. Ses opérations semblent avoir pris une nouvelle dimension avec une vague d'attentats le jour de Noël (49 morts) visant en particulier des églises.

Beaucoup craignent une flambée de violences interconfessionnelles. Des responsables chrétiens ont menacé récemment de se défendre si des chrétiens étaient à nouveau visés. "Nous n'appelons pas les chrétiens à la vengeance mais nous les appelons à se mettre en alerte et à se protéger, à protéger leurs familles et leurs biens contre ces attaques", a réagi vendredi le chef de la principale organisation chrétienne du nord, la CAN.

"Nous pouvons frapper partout où nous voulons"

Le président Goodluck Jonathan a décrété le 31 décembre l'état d'urgence dans des Etats du centre et du nord-est concernées par les violences de Boko Haram, mais cela n'a pas empêché de nouvelles attaques. Les localités de Mubi et Gombe, où ont eu lieu les trois attaques meurtrières menées depuis jeudi soir, ne sont pas dans des régions concernées par cet état d'urgence.

"Nous pouvons frapper partout où nous voulons", a-t-il menacé. Mercredi soir, des explosions avaient secoué deux villes du nord-est où la mesure est en vigueur. Elles n'avaient pas fait de morts mais avaient été également revendiquées par Boko Haram.

Le Nigeria est d'autant plus sous tension actuellement que le président a annoncé la suppression le 1er janvier des subventions des prix du carburant. La mesure, largement impopulaire, a fait plus que doubler les prix de l'essence. Des manifestations de Nigérians en colère, parfois dispersées à coups de matraque ou de gaz lacrymogènes, ont lieu chaque jour à travers le pays.

Boko Haram a affirmé vouloir une application stricte de la charia dans le pays. La secte avait lancé une insurrection en 2009, violemment réprimées par l'armée, faisant environ 800 morts. On sait peu de choses sur le groupe qui serait divisé en plusieurs factions, dont une ayant des liens politiques et une autre une idéologie islamiste très dure. Certains le soupçonnent de liens avec la branche maghrébine d'Al-Qaïda, mais aucune preuve n'a été apportée. (afp)

 
 
07/01/12 08h12
 

 

 
 
 nigeria,martyr,barbarie,sadisme,communautarisme,europe,monde,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme    musulman,intox,dictature,terreur,mensonge,istoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

 

 

28/11/2011

L'Egypte paniquée par les gaz utilisés contre les manifestants place Tahrir .

 

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

Armes chimiques ou simples lacrymogènes ?

Les gaz utilisés par les forces de l'ordre provoquent saignements, spasmes et divers troubles.

Et mettent l'Egypte en émoi .

Voir la photo sur :

Un manifestant inhale un remède contre l'asthme près de la place Tahrir vendredi (Amr Dalsh/Reuters)

http://www.rue89.com/2011/11/26/legypte-paniquee-par-les-gaz-utilises-contre-les-manifestants-place-tahrir-226927

(Du Caire) Quel gaz les forces de l'ordre ont-elles utilisé sur la place Tahrir pour disperser les manifestants ? Sur le terrain, de nombreux témoignages, notamment de médecins, décrivent des effets assez terrifiants, comme des troubles neurologiques. « C'est comme si les yeux allaient sortir des orbites », décrit un insurgé gazé, victime de troubles respiratoires et de perte de la vue.

Dans une vidéo postée sur Facebook, on voit une personne à terre secouée de spasmes.

Le site d'information indépendant égyptien Bikyamasr.com dévoile une photo de cartouche tirée par la police et les militaires contenant un gaz lacrymogène très agressif, le « CR » (dibenzoxazepine), décrit comme six à dix fois plus puissant que le gaz lacrymogène « CS » (dichlorobenzal et dérivés), employé en France notamment.

Fumée jaune et fumée blanche

UN MORT AU CAIRE AU PETIT MATIN
Un manifestant a été tué samedi au Caire dans des affrontements entre la police et des militants qui bloquaient l'entrée du siège du gouvernement. C'est la première victime depuis la trêve conclue jeudi entre la police anti-émeutes et les manifestants. Rue89

Sur la photo diffusée par le site d'information égyptien, on peut lire que le fabricant est américain, Combined Tactical Systems basé à Jamestown (Pennsylvanie, USA). Mais cette firme ne donne aucune information à la presse. La branche du lacrymogène aime conserver une certaine opacité.

On se souvient de la cargaison française à destination de la Tunisie repérée à Roissy au début des révoltes... La livraison avait toutes les autorisations légales.

La France n'achemine plus ce matériel dans les pays du Maghreb, au Moyen-Orient ou en Afrique depuis qu'on débuté les révoltes du Printemps arabe.

Un contact tenté par La Liberté avec un producteur français de gaz lacrymogène autorisé n'a rien donné.

Un professionnel de la branche actif en France – qui souhaite garder l'anonymat – s'étonne toutefois des effets décrits par les gaz utilisés sur la place Al-Tahrir pense qu'il ne s'agit pas de lacrymogène usuel, ce dernier ne provoquant pas de troubles neurologiques.

Même si, comme le rapporte Bikyamasr.com, il s'agirait de cartouches périmées depuis plusieurs années.

C'est aussi l'avis de spécialistes en Suisse. « Il y a trois sortes de gaz lacrymogènes : le CR, le CS et le CN », explique Hugo Kupferschmidt, directeur du Centre d'information toxicologique basé à Zurich :

« Les cartouches de gaz CR dégagent normalement une fumée jaune, or celles aperçues à la télévision émettaient de la fumée blanche. »

Selon lui, les gaz lacrymogènes usuels, même fortement dosés, ne provoquent pas de troubles neurologiques :

« Les effets décrits me font penser que les cartouches employées contenaient des gaz de type nervins, qui sont de vraies armes chimiques de guerre. [...]

Il s'agit peut-être d'un produit semblable à celui utilisé par les forces spéciales russes lors de la prise d'otage du théâtre de la Doubrovka de Moscou du 23 octobre 2002. »

Des tirs de lacrymo à bout portant

L'utilisation de gaz nervins qui peuvent provoquer des lésions aux poumons, cœur et foie, c'est aussi ce qu'a avancé le prix Nobel de la paix Mohammed el-Baradei sur Twitter le 22 novembre. Le candidat déclaré à l'élection présidentielle prévue avant fin juin 2012 en Égypte a dénoncé la violence dont ont fait preuve les forces de l'ordre :

« Du gaz lacrymogène contenant des agents inervants et des balles réelles sont utilisés contre les civils à Tahrir, c'est un massacre. »

Human Rights Watch affirme aussi que des tirs de lacrymogènes effectués à bout portant ont tué des manifestants sur le coup.

Voilà ce qui met l'Egypte en ébullition, en plus d ela contestation du pouvoir militaire et les désillusions à la suite du discours du maréchal Tantaoui. Dans le pays, une forte polémique au sujet de l'emploi de ces gaz prohibés a éclaté. L'armée tente de s'en laver les mains et le ministère de la Santé égyptien dément formellement l'utilisation de tels moyens.

Effets à long terme

Mais ce qui inquiète, c'est que les gens subissent depuis cinq jours les tirs de ces gaz. Quels sont les effets à long terme ? Un professeur en neurologie de l'université Ain-Shams du Caire, contacté par nos soins, a testé les effets sur lui en s'exposant longuement sur la place Tahrir :

« Il provoque plusieurs symptômes tels que des crises convulsives, des spasmes oculaires et une détresse respiratoire. »

Selon ce spécialiste, le type de gaz utilisé est encore indéterminé, mais il est certainement plus corrosif que celui qui a été utilisé par les forces de Moubarak en janvier. Il invite les Egyptiens à collecter le maximum de vidéos et de douilles possible pour d'éventuelles poursuites judiciaires.

Un masque d'hôpital ne suffit pas

RECETTES DE RÉVOLUTIONNAIRE
Pour lutter contre les effets des gaz utilisés par les forces de l'ordre, les manifestants rivalisent d'imagination. Sur Facebook, un jeune donne la recette d'une solution pour spray à base de levure de malt. D'autres misent sur le bicarbonate de soude, le Synthol, ou même du vinagre et des oignons.
Contactée par téléphone, Sibiya a dû fuir son appartement situé à proximité de la rue Mohamed Mahmoud, à côté de l'université américaine du Caire, là où se déroulent les affrontements. « Un masque d'hôpital ne peut pas vous sauver de ce gaz », explique-t-elle :

« Les enfants portant aussi un masque sont très fortement incommodés. Il y a tellement de gaz que les premiers jours, on ne pouvait pas ouvrir les fenêtres de la maison. Au deuxième jour, nous avons été obligés de quitter l'appartement. »

Elle poursuit :

Et dire que depuis cinq jours, les bombes de gaz pleuvent sur la rue Mohamed-Mahmoud ! Dès les premiers jours nous avons eu des nausées, des maux de têtes. Aujourd'hui, on a les yeux gonflés de sang.

Les petits sont complètement perturbés. Ils sont stressés et agités de tremblements comme s'ils subissaient en continu des crises semblables à l'épilepsie. »

Quant à Salem al-Chirabi, animateur culturel, il ne quitte plus son masque à gaz :

« On panique. On dit que le gaz est cancérigène, qu'on va crever ! Je me suis déjà évanoui. J'ai vu des amis faire des crises. Certains accusent le gouvernement égyptien d'utiliser des armes chimiques contre nous.

Aujourd'hui il y a plus de 400 personnes dans un état grave. La police a même balancé des gaz dans les bouches d'aérations du métro de la place Al-Tahrir pour nous intoxiquer. »

« J'ai perdu conscience et puis vomi du sang »

Magda, une étudiante de 23 ans, a également été prise au piège dans un nuage de gaz lacrymogène. « Je suis tombée comme une mouche », déclare-t-elle au bout du fil.

« Des gens m'ont évacuée sur une moto. J'ai été aspergée par un liquide et j'ai repris conscience difficilement, comme si je venais de sortir d'une narcose complète. J'ai vomi du sang.

Oui, le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées, nous fait vomir du sang. Alors moi, j'ai décidé de mourir sur la place Al-Tahrir pour libérer le pays de la junte militaire. »

Autre cas encore, Rania, membre du comité révolutionnaire. « L'air est irrespirable sur la place Tahrir », peste-t-elle au téléphone :

« Il y a cette odeur de gaz qui est si forte qu'il est impossible de rester sur place plus de cinq minutes. Les gens sont tous munis de masques achetés sur place 2 euros ou offerts par des infirmiers sur la place Al-Tahrir.

Mais même avec un masque, on suffoque à cause du gaz. »

Autre malheur : l'acte II de cette révolution a fait beaucoup de blessés aux yeux, dont beaucoup sont devenus borgnes. Rania :

« Ils n'en sont pas pour autant démoralisés et affirment qu'ils ont perdu un œil mais pas la vision sur le futur de l'Egypte qui se débarrassera coûte que coûte de la junte militaire. »


Voir aussi les photos et l'article sur :


http://laliberte.ch/info/les-gaz-de-tahrir-suscitent-la-colere


Imaginez ?

La même chose faite par des Israéliens ?

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte


.

05/03/2010

Le fouet pour être sortie sans homme.


 femmesBATTUEScaning-in-aceh

Le fouet pour être sortie sans homme.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/03/01011-20100303FILWWW00651-fouettee-pour-etre-sortie-sans-homme.php

AFP

Une Saoudienne a été condamnée à 18 mois de prison et 300 coups de fouet pour avoir porté plainte contre divers responsables et s'être présentée au tribunal sans être accompagnée d'un chaperon de sexe masculin, rapporte aujourd'hui  l'organisation Human Rights Watch (HRW).

Dans un communiqué, HRW précise que Sawsan Salim a été condamnée en février par un tribunal de Rass dans la province de Qassim (nord), après s'être plainte auprès de responsables, y compris le roi Abdallah, pour ce qu'elle appelait des années d'abus de justice.

 Elle a été reconnue coupable par deux juges d'avoir déposé 118 plaintes "fallacieuses" contre divers responsables, dont l'un des juges lui-même, et de "s'être présentée" devant un tribunal" sans "chaperon de sexe masculin", entre 2004 et 2008.

Un des juges accusé de harcèlement

, l'un des deux juges était partie civile à son procès qui a duré un mois. Sawsan Salim l'avait accusé de harcèlement. L'organisation de défense des droits de l'Homme a appelé à une annulation du jugement.

 Salim déclare qu'elle a rejeté les appels répétés de ce juge, Habib Abdallah al-Asqa, l'incitant à divorcer de son mari, emprisonné pour dettes en 2004.

A la suite de son refus, dit-elle, ce juge mais aussi d'autres responsables n'avaient eu de cesse de la harceler.

A plusieurs reprise en 2008, des responsables "ont réprimandé Mme Salim pour être apparue dans leurs bureaux sans être accompagnée d'un chaperon masculin", a noté pour sa part HRW.


 En Arabie saoudite, une monarchie ultraconservatrice, les femmes ne sont pas supposées sortir en public sans être accompagnées d'un homme de leur proche entourage.

 

 

Ma réponse au Figaro :

 

Un bel exemple d'Islamophobie !

Cet article est en conflit avec la pensée «  correcte » ?

La pensée correcte : c'est :

 

L'Islam est une Religion non-violente,de paix ,d'amour,de tolérance et de respect de la personne .

Si les faits ne correspondent pas à la pensée correcte ,c'est qu'ils sont faux !

 

Ma réponse n'a pas été publiée par le Figaro !

Bizarre...........

 

Que dit Mahomet :

 

An-Nisaa /Les Femmes .

 

4.38.

 

Les hommes sont supérieurs aux femmes , à cause des qualités par les quelles Dieu a élevé ceux là au-dessous de celles-ci et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes .

Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises ,elles conservent soigneusement pendant l'absence de leurs maris, ce que Dieu a ordonné de conserver intact .

 

Vous réprimanderez , celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance, vous les reléguerez dans des lits à part .

Vous les battrez,mais aussitôt qu'elles vous obéissent ,ne leurs cherchez point querelle ,Dieu est élevé et grand .

 

Attention : traduction de Kasimirski ,et non un Coran dit « light »,revu et corrigé pour les occidentaux !

 

Pour les adeptes de la Laïcité ,qui ont le courage de se taire en silence !

 

1948 -2008 60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme .

 

Article 5

 

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

 

POUR RAFRAICHIR LES MÉMOIRES .

 

http://islamreflexion.skynetblogs.be/post/5676138/lislam-...-

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

12/02/2010

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

http://fr.news.yahoo.com/3/20100211/twl-arabie-saoudite-saint-valentin-2844f0d.html

L'Arabie saoudite a lancé jeudi une campagne nationale anti-Saint-Valentin contre les magasins qui vendent des articles rouges ou en lien avec la fête des amoureux de dimanche, interdite dans le pays, a expliqué un membre du gouvernement saoudien, qui a requis l'anonymat.

La police religieuse saoudienne traque les roses rouges, les produits en forme de coeur ou les cadeaux emballés dans du rouge et oblige les commerçants qui ne l'ont pas déjà fait à s'en débarrasser.

Le reste de l'année, ces accessoires sont autorisés mais chaque année, à l'approche du 14 février, ils ne sont disponibles que par contrebande.

Un communiqué émanant de la

"Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice",

 nom officiel de la police religieuse, base et soutien du régime ultra-conservateur wahhabite, est paru dans la presse saoudienne.

 Il signalait que "ceux qui ne respectent pas (l'interdiction) seront punis".

La Saint-Valentin est jugée contraire à l'islam, étant inspirée d'un saint chrétien, martyrisé par les romains au IIIe siècle.

D'autres fêtes, considérées comme propres aux occidentaux, sont également interdites dans le pays, les anniversaires et la fête des mères, même si la coutume veut que les gens qui les célèbrent ne soient pas sanctionnés.

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

26/01/2010

Bagdad : 36 morts dans trois attentats


Ne craignez rien !

L'Islam est une Religion de Paix,de non-violence ,de fraternité,d'amour,de respect de la personne et des autres Religions !

Bizarre !La laïcité belge s'en prends à Monseigneur Léonard ,mais ne réagit pas à ce genre d'évènement ?

Le monde est dangereux à vivre !
 Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent  faire le mal et laissent faire le mal .
Le monde est dangereux à vivre !
 Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause
de ceux  qui regardent  faire le mal et applaudissent  ceux qui font le mal .

Pensée d'Einstein  adaptée .

Au moins 36 morts dans trois attentats à Bagdad
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 25.01.10 | 14h07  •

EXPLOSIONBAGDAD

 http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/01/25/fortes-explosions-a-bagdad_1296511_3218.html#ens_id=1291885&xtor=AL-32280151

Au moins 36 personnes ont été tuées et 71 blessées lundi 25 janvier dans trois attentats-suicides à la voiture piégée contre des hôtels dans le centre de Bagdad, selon un nouveau bilan fourni par une source au ministère de l'intérieur.

 Un précédent bilan fourni par la même source faisait état de 24 morts et 40 blessés.


Les faits L'exclusion de sunnites des législatives met en péril la stabilité de l'Irak

Portfolio En Irak, des milliers de chiites protestent contre le Baas de Saddam

 Edition abonnés Thématique :

 L'Irak, six ans de construction démocratique
Ces attaques coordonnées ont visé plusieurs hôtels : l'hôtel Babylone et l'hôtel Al Hamra. Une autre explosion a eu lieu près des hôtels Palestine et Ishtar Sheraton. Ces hôtels se situent dans différents quartiers de Bagdad, et les explosions ont eu lieu à quelques minutes d'intervalle vers 15 h 30 locales (13 h 30 à Paris), dégageant d'importants nuages de fumée dans le ciel.

Les équipes de secours recherchent des survivants dans plusieurs maisons qui se sont effondrées à proximité de l'hôtel Hamra, qui héberge des journalistes occidentaux et a été fortement endommagé.

 Selon la source au ministère de l'intérieur, dans cette attaque, des assaillants armés ont ouvert le feu contre les gardes de l'établissement situé à Jadriya.

 Quand ils se sont mis à couvert, le kamikaze, à bord d'un minibus, a accéléré en direction de l'hôtel avant de se faire exploser.

"LES TERRORISTES, NOTAMMENT AL-QAIDA, POURSUIVRONT LEURS EFFORTS EN IRAK"

L'explosion près de l'hôtel Sheraton a soufflé les portes et les fenêtres des bureaux de l'agence britannique, situés à proximité, qui ont été envahis de poussière. Le Sheraton, bâtiment familier du paysage bagdadi, n'a pas été utilisé depuis des années comme hôtel mais héberge les bureaux de plusieurs médias et entreprises.

Toutefois, certains voyagistes internationaux ont commencé l'an dernier à y héberger à nouveau des clients.

Les télévisions locales ont diffusé des images de la première attaque, dans le quartier Abou Nawas, tout près des hôtels Palestine et Sheraton : des murs de béton destinés à la protection contre les explosions étaient à terre et plusieurs voitures entièrement calcinées.

 "Nous pensons malheureusement que les terroristes, notamment Al-Qaida, poursuivront leurs efforts en Irak afin de renverser la marche du peuple irakien vers la démocratie", a immédiatement déclaré la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Ces explosions interviennent à moins de deux mois des élections législatives malgré le renforcement des mesures de sécurité dans la capitale irakienne après des attentats spectaculaires menés depuis août.

 Le 19 août, un double attentat-suicide contre les ministères des affaires étrangères et des finances avait fait 106 morts et 600 blessés.

 Le 25 octobre, c'était au tour du ministère de la justice et du gouvernorat de Bagdad d'être visés, faisant 153 morts et plus de 500 blessés.

 Le 8 décembre, cinq attentats simultanés avaient fait 127 morts et 448 blessés.

Les insurgés, affaiblis, ont depuis six mois changé de stratégie : abandonnant la guerre confessionnelle, ils mènent désormais des actions spectaculaires à Bagdad, à l'approche des élections législatives prévues pour le 7 mars.

03/01/2010

99 morts au Pakistan ,et personne ne proteste ?

 

Rien à craindre ,l'Islam est une Religion de paix,d'amour,de liberté et de respect des personnes ?

 

Pakistan : au moins 99 morts ,,et personne ne proteste ?

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal ?

 

Mais par ceux qui voient faire le mal ,et laissent faire le mal ?

 

Également par ceux qui voient faire le mal ,et applaudissent ceux ,qui font le mal ?

 

Une Religion ,qui incite à tant d'horreur ,ne peut être ,que fausse ?

Une Religion ,qui incite des attentats,le jour de ses propres fêtes ,ne peut être ,que fausse ?

 

Pouvez-vous imaginez un Dieu ,qui demande de tuer ,ceux qu'il a créé?

 

 

Le bilan de l'attentat au Pakistan porté à 99 morts.

http://fr.news.yahoo.com/4/20100102/tts-pakistan-ca02f96.html

Quatre-vingt-neuf personnes ont péri, selon un dernier bilan, dans l'attentat de vendredi dans un village du nord-ouest du Pakistan, une attaque qui accroît la pression sur les autorités pour qu'elles rétablissent la stabilité dans le pays. 

L'attentat suicide, commis lors d'un match de volley-ball qui attirait une foule de spectateurs, laisse penser que les insurgés taliban liés à Al Qaïda cherchent davantage à frapper la population civile et à propager la terreur plutôt que s'en prendre aux forces de sécurité.

Pour le Premier ministre Yusuf Raza Gilani, le Pakistan est confronté à des terroristes qui cherchent à susciter un sentiment de panique à travers le pays.

"Nous avons dit à la communauté internationale que nous avons les moyens et la détermination d'éliminer le terrorisme, mais notre capacité doit être accrue. Et le monde entier convient que le potentiel du Pakistan doit être amélioré", a-t-il dit à la presse.

Au lendemain de l'attentat au véhicule piégé dans le village de Shah Hassankhel, secouristes et habitants continuaient samedi de fouiller les décombres pour retrouver des victimes.

"Nous pensons que des corps sont toujours ensevelis dans les décombres et que le bilan pourrait s'alourdir", a déclaré Zahid Mohommad, l'un des villageois venus prêter main forte aux secouristes.

"Les gens fouillent les décombres à la main ou avec des bêches, il n'y a aucun engin pour nous aider. C'est pathétique", ajoute-t-il.

Le président Asif Ali Zardari a fort à faire tant sur le plan intérieur qu'international. En conflit avec une armée toute puissante, il est entouré de collaborateurs qui pourraient tôt ou tard avoir maille à partir avec la justice pour différentes affaires de corruption.

"La violence islamiste fait monter la pression sur Zardari et donne à ses adversaires de nouvelles occasions pour critiquer son gouvernement", analyse le politologue Hasan Askari Rizvi.

Signe de la colère populaire contre la montée de la violence, la mégapole de Karachi, capitale financière du pays, est restée "ville morte" vendredi, après un appel à la grève générale.

Cet appel avait été lancé pour protester contre l'attentat, revendiqué par les taliban, qui a fait 43 morts contre une procession religieuse chiite lundi dernier, jour de l'Achoura, dans cette ville de 18 millions d'habitants.

Version française Eric Faye

 

28/12/2009

IRAN : Démocratie à la Musulmane ?????????

Iran : nouveaux affrontements et arrestations d'opposants.


Le Figaro.fr (avec agences)
28/12/2009 | Mise à jour : 14:17 
 
«Nous nous battrons, nous mourrons mais nous reprendrons l'Iran», scandaient dimanche les opposants au président Mahmoud Ahmadinejad .
«Nous nous battrons, nous mourrons mais nous reprendrons l'Iran», scandaient dimanche les opposants au président Mahmoud Ahmadinejad . Crédits photo : AP

VIDÉOS - Les violents affrontements entre la police et les opposants au président iranien Mahmoud Ahmadinejad auraient fait au moins une dizaine de morts, même s'il est difficile d'avoir un bilan précis. Plusieurs pays occidentaux condamnent cette répression.

La tension reste très vive à Téhéran lundi, après les très violents affrontements dimanche entre des milliers d'opposants au président Mahmoud Ahmadinejad et les forces de l'ordre.

Il reste très difficile d'établir un bilan définitif. Lundi matin, la chaîne en persan de la télévision iranienne officielle, citant le ministère des Renseignements, faisait état de quinze morts, quand la chaîne en anglais, citant elle le Conseil suprême de sécurité nationale, s'en tenait à huit morts.

Selon des sites d'opposition, la police a arrêté lundi plusieurs personnalités de l'opposition dont deux proches de l'ancien président réformateur Mohamad Khatami - Morteza Haji, ancien ministre et directeur général de la fondation Baran de M. Khatami, et son adjoint Hassan Rassouli - et trois conseillers de l'ancien premier ministre Mir Hossein Moussavi (Ali Reza Beheshti, Ghorban Behzadian-Nejad et Mohammad Bagherian). Autre personnalité arrêtée : le journaliste et défenseur des droits de l'homme Emadeddin Baghi. Dans la nuit de dimanche à lundi, l'ancien ministre des Affaires étrangères Ibrahim Yazdi, chef du Mouvement de Libération de l'Iran (MLI, opposition libérale), avait aussi été arrêté à son domicile par les services de sécurité.

Toujours selon ces sites, le corps du neveu de l'opposant Mir Hossein Moussavi, tué dimanche, aurait disparu de l'hôpital où il avait été emmené. Une enquête serait en cours. D'après le site d'opposition Rahesabz, trois autres victimes auraient été tuées par des «tirs directs» de «forces militaires», près du «pont du collège» sur l'avenue Enghelab, la grande artère traversant Téhéran d'est en ouest où se sont concentrées les manifestations. Un quatrième manifestant aurait été tué un peu plus loin. D'après la police de Téhéran, qui écarte toute bavure et considère ces morts comme «suspectes», le neveu de Mir Hossein Moussavi aurait été victime d'«agresseurs inconnus». Il aurait été identifié sur cette vidéo :

Des «arrestations arbitraires»

Ces violences sont les pires en Iran depuis les affrontements qui ont suivi la réélection de Mahmoud Ahmadinejad en juin. Au moins 70 personnes avaient été tuées selon l'opposition, moitié moins d'après la police. Dans un communiqué, le Quai d'Orsay a condamné dimanche après-midi «les arrestations arbitraires et les violences» commises à Téhéran «contre de simples manifestants». La Maison-Blanche a de son côté condamné «la répression violente et injuste de civils cherchant à exercer leurs droits universels en Iran».

L'opposition, qui accuse toujours le pouvoir de fraude massive, avait appelé à ces nouvelles manifestations, en marge des rassemblements prévus pour l'Achoura, la journée de deuil religieux commémorant la mort de l'imam Hossein, figure centrale de l'islam chiite. «Nous nous battrons, nous mourrons mais nous reprendrons l'Iran», ont scandé les manifestants. Et de poursuivre: «C'est le mois du sang, et les bassidjis vont tomber», dans une double allusion au mois de deuil de Moharram, dont l'Achoura est le point culminant, et aux miliciens largement utilisés ces derniers mois par le gouvernement contre les manifestations.

Malgré une présence policière massive, des milliers de personnes se sont donc rassemblées le long de l'avenue Enghelab, déjà théâtre des grandes manifestations de juin. Mais la police est rapidement intervenue, utilisant des gaz lacrymogènes et chargeant violemment. Les opposants au pouvoir auraient répliqué en jetant des pierres et en incendiant des poubelles pour se protéger et bloquer les rues. Sans succès.

Les milliers de partisans d'Ahmadinejad ont profité de leur dispersion pour organiser une contre-manifestation sur l'avenue, scandant des slogans favorables au guide suprême iranien, l'atyatollah Ali Khamenei.

Des centaines de vidéos prises par les manifestants circulent déjà sur internet. Elles témoignent de la violence de l'événement :

Plusieurs pays occidentaux se sont élevés contre la brutalisté de cette répression.

 La chancelière allemande Angela Merkel a qualifié lundi d'»inacceptable» l'intervention des forces de sécurité iraniennes.

 Le Canada a condamné «l'usage de la violence brutale» et appelle une nouvelle fois l'Iran à se conformer à ses obligations en matière de respect des droits de l'homme.

Dimanche soir, les Etats-Unis et la France avaient eux aussi condamné les arrestations «arbitraires» et les violences.

Voir les video et les commentaires ;

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/27/01003-20091227ARTFIG00037-heurts-en-iran-quatre-manifestants-tues-.php

http://blog.lefigaro.fr/iran/2009/12/iran-les-nouveaux-martyres-de.html

http://www.lefigaro.fr/international/2009/12/21/01003-20091221ARTFIG00406-iran-heurts-aux-obseques-de-l-ayatollah-montazeri-.php

http://www.lefigaro.fr/international/election-iran.php

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/des-figures-de-l-opposition-iranienne-arretees_838712.html



De réels martyrs !


Je demande humblement à Dieu ,de les bénir !


« Il y a plus de vrai Chrétien en dehors de l'Église ,que dedans !

Saint Thomas d'Aquin . ».

C'est bizarre ,ces événements !

L'Islam est une Religion de Paix ,de tolérance ,

  • d'Amour

  • et de respect de la personne ?

     

    Dans tous les pays Musulmans ,la Paix ,la Tolérance ,le respect de la personne et le bonheur régnent en maitre ?

     

    Bizarre …...bizarre …......

  • À suivre …...........

    Attention !

     

    La TV ça peut nuire à votre santé mentale !

  •  

  • _TVvu_tvdep

     

    La TV ça peut vous rendre complètement

  • idiot ?

  •  

  • anti-tvANTI

  •  

     

    18/09/2009

    son père la tue. Tolérance à la musulmane en Italie

    Tolérance à la musulmane en Italie : elle est musulmane, son fiancé catholique, son père la tue.

    http://www.bivouac-id.com/2009/09/17/tolerance-a-la-musulmane-en-italie-elle-est-musulmane-son-fiance-catholique-son-pere-la-tue/

    Une pièce de plus à porter au dossier des “enrichissements culturels”. Rappelons que selon les règles de la religion de paix, d’amour et de tolérance™, une musulmane ne peut épouser un non-musulman. (voir ici pour une explication à haute teneur garantie en corâneries).

    meurtre musulman italie

    Un Marocain vivant dans le nord de l’, opposé à la relation de sa fille musulmane de 18 ans avec un Italien catholique de 31 ans, a tué hier la jeune femme et blessé le jeune homme, rapporte aujourd’hui la presse italienne.

    Dafani El Ketawi, 45 ans et aide-cuisinier dans la région de Pordenone, dans le nord-est de l’, a intercepté la voiture du jeune Italien, Massimo De Biasio, dans laquelle se trouvait également sa fille, Sanaa. “Les deux jeunes ont été attaqués immédiatement. Massimo de Biasio n’a même pas eu le temps de sortir de la voiture où il a été touché par plusieurs coups de couteau sans gravité. Sanaa a cherché en revanche à fuir mais elle a été frappée quelques mètres plus loin par une série de coups de couteau à la gorge“, écrit le quotidien La Repubblica.

    meurtre musulman italie

    Selon les témoignages cités par le journal, le Marocain avait déjà menacé de mort à plusieurs reprises le jeune Italien, qui vivait depuis plusieurs semaines déjà avec Sanaa. “C’est un crime horrible, inhumain, inconcevable, fruit d’une guerre des religions absurde qui est arrivée même dans nos maisons“, a réagi mercredi la ministre de l’Egalité des chances Mara Carfagna.

    Source : Le Figaro
    Merci à Alphonse Henriques & Tnr

    à suivre ...........

    « Il est facile d’avoir la paix !

    Il suffit de toujours capituler !

    Général Mac Arthur.  

    Une capitulation est essentiellement

     une opération par laquelle

    on se met à expliquer au lieu d'agir.

    Charles Péguy

    Extrait de Les cahiers de la quinzaine.

    à suivre .....

    Visitez notre Blog :


    http://islamreflexion.skynetblogs.be/


     un Blog de réflexion Théologique


    sur l'Islam

     

    02/09/2009

    Iran : “Sodomies et viols sont licites et islamiquement corrects”

     

    Iran : “Sodomies et viols sont licites et islamiquement corrects”

    http://www.bivouac-id.com/2009/09/01/iran-sodomies-et-viols-sont-licites-et-islamiquement-corrects/

    Iran : “Sodomies et viols sont licites et islamiquement corrects”

    Selon des personnes présentes à Jamkaran, un des lieux supposés du retour du Mahdi, l’ayatollah Mesbah Yazdi qui par ailleurs anime régulièrement la prière du vendredi à Téhéran aurait tenu les propos suivants devant une assemblée composée de ses partisans ……

    Selon ce religieux, qui est le maître spirituel d’, violer, droguer, battre ou toutes autres exactions sont parfaitement licites et islamiquement corrects dès lors que l’on a affaire à un opposant au régime islamique qui est du même coup considéré comme un opposant à l’islam.

    Voici donc la transcription de ce que rapportent des sites d’opposants iraniens des propos de Mesbah Yazdi :

    Question : Est ce que se servir de moyens de pression psychologiques, émotionnels ou physiques peut être considéré comme autorisée (licite islamiquement) ?

    Mesbah-Yazdi : Obtenir une confession de n’importe qui est contre le Velayat-é-Faghih (régime islamique de droit divin) est islamiquement licite de n’importe quelle manière.

     

    Question :  Peut-on droguer ou donner des substances opiacées ou n’importe quel autre produit addictif pour obtenir des aveux ?

    Mesbah-Yazdi : Je vous répondrais comme précedemment !

     

    Question : Lors d’un interrogatoire pour obtenir une confession peut-on violer un prisonnier ?

    Mesbah-Yazdi : Au préalable il convient que l’interrogateur fasse ses ablutions rituelles et prie tout en violant le prisonnier. Si il s’agit d’une prisonnière on peut commettre l’agression aussi bien dans le vagin que dans l’anus. Il est souhaitable de ne pas avoir de témoin-voyeur alors que si il s’agit d’un prisonnier alors il peut y avoir un tiers qui assiste.

     

    Question : Le viol des hommes et des jeunes gens est-il considéré comme un acte de sodomie ?

    Mesbah-Yazdi : Evidemment non car il n’y a pas de consentement. Si le prisonnier prend plaisir à se faire pénetrer alors il ne faut pas recommencer. 

     

    Question : Mais dans le cas d’une femme qui serait vierge ?

     Mesbah-Yazdi : Il y a une tolérance dnas le cas de ce viol au nom de l’islam. Si la peine est la mort alors celui qui mène l’interrogatoire a une récompense (une indulgence en terme plus spirituel ?) équivalent au grand pélerinage (celui de la Mecque) mais si il n’y a a pas de peine de mort alors l’auteur est considéré comme ayant fait le pélerinage de Karbala ( lieu saint d’Irak où est célébré le martyr de l’imam Hussein par les chiites) 

     

    Question : Mais alors que se passe t-il si la prisonnière tombe enceinte ? L’enfant est-il illégitime ?

    Mesbah-Yazdi : L’enfant né de n’importe quelle femelle en lutte contre le système du Valayat é Faghih est considéré comme illégitime, que ce soit celui d’un viol ou de son époux selon notre Saint Coran. Mais si l’enfant est élevé par son geolier alors il sera un musulman chiite légitime.

    Source : Hakemiat-e-mardom Traduction Bivouac-id.

     

    Pour rappel Mesbah Yazdi est un des piliers de la révolution, le fondateur des commandos martyr et on lui doit cette phrase célèbre : Si qui que ce soit insulte les saints musulmans, l’Islam a permis au sang d’être versé, pas besoin de tribunal.

    Et ne soyez pas étonnées car c’est aussi le même homme (puis-je utiliser ce mot en ce qui le concerne ? Je m’interroge encore !) qui a aussi dit que pour la grandeur et l’expansion de l’islam l’esclavage se justifie !

    Lire le calvaire d’un jeune manifestant iranien.

    Visitez  le Blog Bivouac :

    http://www.bivouac-id.com/2009/09/01/iran-sodomies-et-viols-sont-licites-et-islamiquement-corrects/

  • S'abonner au flux RSS
  • S'abonner par courriel
  • C'est bizarre ,ces événements !

    L'Islam est une Religion de Paix ,de tolérance ,

  • d'Amour

  • et de respect de la personne ?

     

    Dans tous les pays Musulmans ,la Paix ,la Tolérance ,le respect de la personne et le bonheur régnent en maitre ?

     

    Bizarre …...bizarre …......

  • À suivre …...........

    Attention !

     

    La TV ça peut nuire à votre santé mentale !_TVvu_tvdep

     

    La TV ça peut vous rendre complètement

  • idiot ?

  • anti-tvANTI

  • 15/08/2009

    Gaza: 22 morts, plus de 120 blessés

     

    Les média a 2 vitesses !

     

    Imaginez :


    Israël écrase un groupe salafiste à Gaza:

    22 morts, plus de 120 blessés !


    En Europe : 1 Million de personnes dans les rues ,pour dénoncer les «  crimes » d'Israël …........


    Ici ,il s'agit de Musulmans contre d'autres Musulmans ….........mais............c'est surement de la faute d 'Israël.........

    Tout le monde se tait …....La «  Laïcité » en tête ….....


    Qui manipule qui …..............

    Le Hamas écrase un groupe salafiste à Gaza: 22 morts, plus de 120 blessés

     

     

    Le chef du groupe salafiste Jund Ansar Allah, Abdelatif Moussa, délivre son sermon dans une mosquée de Rafah le 14 août 2009
    © 2009 AFP (Said Khatib)
    Le mouvement islamiste Hamas a écrasé un groupe salafiste dans la nuit de vendredi à samedi à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, lors d'une opération de répression sanglante qui a fait 22 morts et plus de 120 blessés, selon un nouveau bilan des services d'urgence palestiniens.

    Le mouvement islamiste Hamas a écrasé un groupe salafiste dans la nuit de vendredi à samedi à Rafah,

     dans le sud de la bande de Gaza, lors d'une opération de répression sanglante qui a fait 22 morts et plus de 120 blessés, selon un nouveau bilan des services d'urgence palestiniens.

    Le chef du groupe radical Jund Ansar Allah, Abdelatif Moussa, et son adjoint,

     ont été tués par la police du Hamas au cours des affrontements, a-t-on appris samedi matin de source médicale palestinienne.

    "Les heurts qui ont opposé dans la nuit de vendredi à samedi le Hamas et un groupe d'extrémistes dans le sud de la bande de Gaza ont fait 22 morts et au moins 120 blessés", a indiqué à l'AFP un porte-parole des services d'urgence palestiniens.

    "Cinq policiers du Hamas figurent parmi les morts et dix autres ont été blessés.

     Les affrontements ont pris fin samedi à l'aube", a précisé le porte-parole.

    Selon des témoins,

     la police du Hamas a donné l'assaut à l'arme lourde à une mosquée de Rafah dans laquelle s'étaient retranchés depuis vendredi des membres d'un groupuscule salafiste, Jund Ansar Allah.

     Ce groupuscule radical accuse le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, d'être trop modéré.

    Selon une source médicale,

     le chef de Jund Ansar Allah, Abdelatif Moussa, ainsi que son adjoint Abou Abdallah Assoury, ont trouvé la mort quand la police a fait sauter une maison où ils se trouvaient à Rafah.

    D'après la même source, l'accès à tous les hôpitaux de la bande de Gaza a été interdit à la presse par le Hamas "pour des raisons de sécurité générale".

    Rafah, qui se trouve sur la frontière avec l'Egypte, est un bastion local de la mouvance salafiste idéologiquement proche d'Al-Qaïda.

    Dernière mise à jour le: Samedi 15 Août 2009, 10:12
    •  

      C'est bizarre ,ces événements !

      L'Islam est une Religion de Paix ,de tolérance ,

    • d'Amour

    • et de respect de la personne ?

       

      Dans tous les pays Musulmans ,la Paix ,la Tolérance ,le respect de la personne et le bonheur régnent en maitre ?

       

      Bizarre …...bizarre …......

      Soyez  des soumis !

      BIENSAGES

      !
      Des gens "intelligents"pensent  pour vous !

      Ils vous surveillent ...........Hé! Alors !anastasie.1206881255
       

       

    07/08/2009

    Islam du possible ??? Est-ce possible ?????


    un Islam du possible ??? Est-ce possible ?????

     

    Ahmad Salamatian:

     "Les Iraniens aspirent à un islam du possible"

    Par Dominique Lagarde, Delphine Saubaber, publié le 06/08/2009 12:00

    Ahmad Salamatian, proche de l'ancien président Bani Sadr et observateur privilégié de la République islamique, juge sévèrement la répression du récent mouvement de contestation en Iran.

    Eric Garault/L'Express

    Ahmad Salamatian, proche de l'ancien président Bani Sadr et observateur privilégié de la République islamique, juge sévèrement la répression du récent mouvement de contestation en Iran.

    Après la fraude massive lors de l'élection du 12 juin, le monde a braqué des yeux ébahis sur l'Iran. Une bouffée de rébellion au coeur de la dictature, prenant pour symbole le visage ensanglanté de la jeune Neda... Puis le rideau est tombé. Que se passe-t-il depuis que le pouvoir a bâillonné les mécontents? De son exil en France, Ahmad Salamatian, ancien compagnon de route du premier président de la République islamique, Abolhassan Bani Sadr, qui fut destitué par l'ayatollah Khomeini dès 1981, remonte le fil d'une révolte annoncée. Observateur attentif ayant regagné son pays, ces dernières années, pour de brefs séjours, il adosse, voix douce et mots à la pointe sèche, les événements d'aujourd'hui à ceux d'hier. Non, la protestation n'est pas défaite. Elle a délégitimé le régime, pris à son propre piège, la contestation politique devenant nécessairement religieuse. Elle a révélé une aspiration profonde, visant à concilier islam et liberté.

    Face à la force de la répression, le mouvement né au lendemain de l'élection du 12 juin est-il mort?

    Les manifestants ont peut-être perdu la première manche, mais ce n'est que le début... Car il ne s'agit ni d'une révolution ni d'un mouvement insurrectionnel, mais bien d'une contestation civique, qui ne s'insère pas dans un rapport de forces et ne peut donc être combattue par les armes. La répression brutale l'a obligée à trouver d'autres formes d'action: elle ne l'a pas anéantie. Désormais, nous assistons à un affrontement à l'intérieur même du régime. La légitimité du pouvoir est en cause et la contestation est en train de s'installer, durablement, au coeur de la vie politique.

    Depuis sa création, la République islamique reposait sur une double légitimité, à la fois populaire, à travers le suffrage universel, et religieuse. Cet équilibre est-il rompu?

    Avant de vous répondre, un rapide retour historique s'impose. Après la révolution islamique de 1979, qui était une révolution de masse, le premier projet de la Constitution affirmait la primauté du suffrage universel. Mais les religieux ont réussi à imposer leur tutelle, profitant du vide laissé par le chah: la monarchie avait fait table rase de toutes les institutions représentatives de la société, sans permettre à de nouvelles structures, syndicales ou politiques, de prendre le relais. Le turban a donc remplacé la couronne.

    Bio Express d'Ahmad Salamatian

    1941 Naissance à Ispahan.

    1960 Responsable de l'organisation de jeunesse du Front national iranien (pro-Mossadegh).

    1963 Licence de droit à Téhéran.

    1966 DESS de sciences politiques à la Sorbonne.

    1977 Fondateur, avec Abolhassan Bani Sadr, du Comité de soutien aux droits de l'homme en Iran.

    1979 Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.

    1980 Député d'Ispahan.

    1981 S'exile en France après la destitution du président Bani Sadr.
    Jusqu'à sa mort, en 1989, c'est d'abord l'ayatollah Khomeini qui a exercé cette tutelle religieuse, auréolé d'une légitimité incontestée. Son successeur annoncé était l'ayatollah Hossein Ali Montazeri. Mais, en 1988, celui-ci a été écarté pour avoir protesté contre les exécutions massives de prisonniers. Montazeri était l'un des théoriciens du velayat-e faqih, ou "gouvernement du docte" (NDLR, la tutelle du juriste théologien), qui est le fondement de la théocratie iranienne. Les autres grandes figures religieuses n'étaient pas sur cette ligne.
    Privé de son dauphin, le régime n'avait donc pas de Guide vraiment crédible sur le plan religieux pour succéder à Khomeini. Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, à l'époque président du Parlement, dont l'influence était grande, a convaincu l'Assemblée des experts de désigner Ali Khamenei, un hodjatoleslam - l'équivalent d'un curé de paroisse.

    Et la nomination de Khamenei a mis à nu la contradiction inhérente au système...

    En greffant la souveraineté divine sur la souveraineté populaire, les "constituants" de 1980 avaient déjà créé une chimère. Avec Khamenei, le rôle du Guide a, en effet, changé: il a, peu à peu, délaissé la primauté du terrain religieux, pour laquelle il se savait contesté, afin de se consacrer au commandement des forces armées et des services de sécurité, dont il est devenu le vrai patron. Sous le turban, le képi...

    Un coup d'Etat rampant, en somme?

    Oui. Mais Khamenei, le Guide suprême de la révolution, n'avait pas, pour autant, les moyens d'empêcher la tenue des nombreuses consultations électorales prévues par la Constitution ou par la loi. Il s'est rapidement demandé comment il pouvait, à défaut de les supprimer, contrôler ces élections et les transformer en plébiscites.
    Assoiffée de modernité, la société iranienne est en avance sur le système politique
    S'il n'y est pas parvenu tout de suite, c'est qu'il y a, en Iran, au sommet du pouvoir, une certaine forme de pluralisme, avec des factions et des clans appuyés sur des réseaux. Il n'a donc pas pu empêcher, en 1997, l'élection du candidat réformateur, Mohammad Khatami. Mais il était bien décidé à faire en sorte que la situation ne se reproduise pas.
    En 2005, il a réussi à faire élire son poulain, le très populiste Mahmoud Ahmadinejad, grâce aussi à la division du camp réformateur. Après quatre ans, le bilan d'Ahmadinejad s'est révélé catastrophique. Khamenei n'en a pas moins décidé qu'il devait rempiler pour un deuxième mandat, en dépit des mises en garde répétées de plusieurs de ses conseillers.

    Quitte à passer en force?

    Oui. Khamenei voulait mettre un terme au pluralisme des factions au sommet de l'Etat, débarquer, cette fois définitivement, Rafsandjani, barrer durablement la route au clan réformateur et parachever l'édification d'un pouvoir personnel assis sur l'appareil sécuritaire. Cela passait par la victoire d'Ahmadinejad... Khamenei a fait en sorte que celui-ci n'ait aucun rival issu de son propre camp.
    Le Conseil des gardiens de la Constitution, dont la majorité des membres est désignée par le Guide et qui est chargé de sélectionner les candidats, n'en a avalisé que 4 sur 475. Khatami a renoncé à se présenter, après avoir subi de fortes pressions. Et si, sur quatre candidats sélectionnés, deux réformateurs ont finalement été autorisés à concourir, c'est parce qu'on espérait, comme en 2005, que la division du camp adverse jouerait en faveur d'Ahmadinejad.

    Pourquoi avoir laissé se dérouler une campagne aussi animée, avec des débats télévisés qui ont passionné les Iraniens et les ont incités à se mobiliser?

    à suivre ...........

    « Il est facile d’avoir la paix !

    Il suffit de toujours capituler !

    Général Mac Arthur.

     

    Une capitulation est essentiellement une opération par laquelle on se met à expliquer au lieu d'agir.

    Charles Péguy

    Extrait de Les cahiers de la quinzaine. 

    à suivre .....

     
     


    Visitez notre Blog :

    http://islamreflexion.skynetblogs.be/

     un Blog de réflexion Théologique

    sur l'Islam

    01/08/2009

    la menace terroriste : se mobiliser iiiiii

    Les citoyens américains appelés à se mobiliser contre la menace terroriste

    la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, le 29 juillet 2009 à New York

     

    Les citoyens américains ordinaires doivent joindre leurs forces aux représentants de la loi pour lutter contre une menace terroriste de plus en plus diffuse et souvent venue de l'intérieur, a exhorté mercredi la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano.

    "Nous avons besoin d'une culture de responsabilité collective, une culture dans laquelle chacun, individuellement, comprend quel est son rôle", a déclaré Mme Napolitano, lors d'une allocution à New York.

    Les citoyens ordinaires représentent souvent la première ligne de défense, a-t-elle insisté, en évoquant une série d'arrestations récentes de citoyens américains ou de personnes résidant aux Etats-Unis en lien avec le terrorisme islamiste, notamment à Minneapolis (Minnesota, nord) et en Caroline du Nord (sud-est).

    "C'est vous qui pouvez savoir si quelque chose ne va pas dans votre communauté", a-t-elle dit lors de son discours devant le groupe de réflexion Council on Foreign Relations.

    Mme Napolitano a insisté sur le rôle d'internet et des nouveaux moyens de communication qui ont rendu les menaces plus complexes que lors des attentats du 11 septembre 2001.

    "Les outils permettant de créer la violence et le chaos sont aussi facile à trouver que ceux permettant d'acheter de la musique en ligne", a-t-elle souligné.

    Ce caractère insaisissable exige "une réponse bien plus importante de la société", a jugé la ministre, ajoutant qu'il fallait éduquer dès le plus jeune âge ses concitoyens à savoir réagir, par exemple s'ils sont "dans un aéroport et voient un paquet laissé sans surveillance".

    Mme Napolitano, qui s'est également rendue sur le site des attentats du 11 Septembre à Ground zero, a annoncé l'octroi d'une enveloppe de 78 millions de dollars aux équipes chargées de l'antiterrorisme dans les transports publics du pays.

    Ces fonds serviront à financer les salaires de 240 agents des forces de l'ordre dans 15 réseaux de transport, en mettant l'accent sur la prévention et la détection d'explosifs. Environ 35 millions de dollars iront à la seule ville de New York qui dispose du réseau de transport le plus chargé du pays.

    Le maire de New York, Michael Bloomberg a souligné que la ville restait "une cible prioritaire" et a affirmé que l'argent permettrait de créer 30 nouvelles équipes de lutte antiterroriste.

    Mme Napolitano a également insisté sur le fait que l'administration Obama était déterminée à protéger les libertés civiles mises à mal sous celle de George W. Bush. "Nous devons être prudents", a-t-elle dit, "il y a un équilibre à trouver".

    Elle a notamment évoqué la nécessité de respecter les mosquées et les autres institutions musulmanes, jugeant qu'il fallait faire "très attention à ne pas s'ingérer dans le libre exercice de la religion".

    Sept personnes ont été arrêtées lundi en Caroline du Nord (sud-est), inculpées de s'être livré et d'avoir encouragé depuis les Etats-Unis d'autres personnes à se livrer à de multiples activités terroristes notamment contre Israël.

    Le quotidien Washington Post décrit mercredi le principal suspect comme le fils d'un Marine qui a eu "une enfance typiquement américaine".

    Rien à craindre ……..

    L’Islam est une Religion de Paix, d’Amour, de Tolérance et respect de la personne, de respect des autres Religions.

    Adresse Émail : 


    Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
    de toute façon ,nous en tenons compte :
    ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

    pensee_unique
    Ne vous taisez plus! Citoyens !

     réfléchissez  !
    Ne Soyez plus  des soumis.
    !MOUTONSOUMIS

    Des gens "intelligents"pensent  pour vous !
    Et ils vous surveillent !!!!!Hé! Alors !
     
    ANASTASIE

    13/07/2009

    attentats anti-chrétiens à Bagdad .

    Rien à craindre ……..

    L’Islam est une Religion de Paix, d’Amour, de Tolérance et respect de la personne, de respect des autres Religions.
    La présence des Hébreux et des Chrétiens est vielle de 3.000 ans ?

    Quatre morts dans des attentats anti-chrétiens à Bagdad .

    http://fr.news.yahoo.com/4/20090712/twl-irak-violence-eglises-38cfb6d.html

     

    Cinq églises chrétiennes de Bagdad ont été prises pour cibles lors d'une série d'attentats à la bombe qui ont fait quatre morts et plus de 30 blessés dimanche, annonce la police irakienne. 

    Une voiture piégée a explosé près d'une église située dans Palestine Street, dans l'est de la capitale, tuant quatre personnes et en blessant 21 autres, dont au moins huit chrétiens.

    Quelques minutes plus tard, un autre engin a sauté près d'un lieu de culte dans le quartier de Dora, dans le sud de Bagdad, faisant trois blessés et endommageant le bâtiment.

    Un peu plus tôt, trois bombes dissimulées dans des cartons avaient explosé devant les grilles de trois églises dans les quartiers de Ghadir et de Karrada dans le centre et l'est de Bagdad, l'une d'elle blessant sept personnes.

    Le nombre de chrétiens irakiens est estimé à quelque 750.000 fidèles sur une population totale de 28 millions d'habitants.

    Les violences intercommunautaires qui se poursuivent en Irak ont sporadiquement visé cette minorité religieuse, notamment à Bagdad et Mossoul, conduisant nombre d'entre eux à s'exiler.

    Missy Ryan, version française Marc Delteil

    …......

    Twilight-Fusions 

    La lutte continue ! 

    OUI! à la libertè d'expression !

    314AM

    NON ! à l' intimidation !

    Silence Citoyens :

    CensureTAISTOIENFANT

    Vous vous taisez et vous ne

    Réfléchissez pas ?

    silenceCON

     

     

     

    07/07/2009

    Soldat Gilad Schalit : à vomir …...une telle attitude......

     

     Soldat Gilad Schalit : à vomir …...une telle attitude......

    1948 -2008 :
    60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme .

    Article 3 :

    Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

    Article 4  :

    Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

    Article 5  :

    Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

    Jésus a dit :

    et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne, toi non plus, ne le fais pas à autrui"
     ( Matthieu 7,12 :DOCTRINE DU SEIGNEUR TRANSMISE AUX NATIONS PAR LES DOUZE APÔTRES :
    LA DIDACHÉ ).


    Mahomet a dit ….....

    J'ai une perte de mémoire …......!

    Un spécialiste pourrait'il me faire connaître les références ,de la Sourate ,qui corresponds à ce que Jésus a dit ?

    L'Islam étant une Religion ,de Paix,d'Amour,de Tolérance et de profond respect de la dignité humaine ?

     

     La TV du Hamas diffuse une séquence animée et satirique du soldat Gilad Schalit enlevé en 2006 .

    http://fr.news.yahoo.com/3/20090707/twl-israel-palestiniens-schalit-951b410.html

    La télévision du Hamas, dans la bande de Gaza, a diffusé une courte séquence, animée et satirique, sur le soldat Gilad Schalit, enlevé il y a tout juste trois ans, le 25 juin dernier, ont révélé lundi les médias israéliens, qui se sont procurés des extraits. 

    Le sergent franco-italiano-israélien, aujourd'hui âgé de 22 ans, est montré enchaîné au mur de sa cellule, suppliant pathétiquement un garçon palestinien de le libérer, lequel refuse, certains de ses proches se trouvant dans des prisons israéliennes, explique-t-il.

    Le soldat Gilad Schalit a été capturé en 2006 par des militants palestiniens dans la Bande de Gaza et depuis, ni nouvelles, ni images du jeune homme n'ont été publiées. Le Hamas a interdit à la Croix-Rouge de lui rendre visite.

    La médiation égyptienne entre Israël et le Hamas, pour tenter de trouver un accord sur un échange entre lui et des centaines de prisonniers palestiniens, n'a pour l'instant rien donné.

    à suivre ...........


    Adresse Émail : 


    Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
    de toute façon ,nous en tenons compte :
    ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

    pensee_unique
    Ne vous taisez plus! Citoyens !

     réfléchissez  !
    Ne Soyez plus  des soumis.
    !MOUTONSOUMIS
    Des gens "intelligents"pensent  pour vous !
    Et ils vous surveillent !!!!!Hé! Alors !
     
    ANASTASIE

     

    06/07/2009

    IRAN : ça craque.......!!!!!

    Les divisions se creusent entre dignitaires religieux iraniens .

    http://fr.news.yahoo.com/4/20090705/twl-iran-38cfb6d.html

    Une organisation chiite iranienne réformatrice a jugé dimanche "invalide" le résultat de la présidentielle, malgré sa confirmation par le guide suprême Ali Khamenei, donnant un nouveau signe de la fracture au sommet du pouvoir religieux. 

    L'Assemblée des étudiants et chercheurs du séminaire de Qom, ville sainte et coeur de l'apprentissage chiite en Iran, a également appelé les autorités à libérer l'ensemble des Iraniens arrêtés lors des troubles consécutifs au scrutin du 12 juin.

    La réélection de l'ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, contestée par l'opposition qui crie à la fraude, a provoqué un mouvement populaire sans précédent depuis la révolution islamique de 1979 et fait apparaître des divisions profondes dans les arcanes du pouvoir.

    "Les plaintes des autres candidats et les preuves fermes de fraude électorale ont été ignorées (...) Les manifestations pacifiques des Iraniens ont été violemment réprimées (...) des dizaines d'Iraniens ont été tués et des centaines illégalement arrêtés", a déclaré cette organisation sur son site internet.

    "Le résultat n'est pas valide", était-il encore écrit.

    Cette assemblée n'a qu'une influence politique limitée mais sa déclaration constitue un symbole fort de défiance dans la mesure où Qom, ville située à 125 km environ au sud de Téhéran, est le siège du pouvoir religieux.

    Cette prise de position intervient au lendemain des appels du camp conservateur à juger les chefs de file de l'opposition.

    Les Gardiens de la révolution, corps d'élite du régime, ont affirmé dimanche que les opposants "tentaient de renverser les institutions islamiques".

    RÉVOLUTION "NEUTRALISÉE"

    "Nous avions anticipé une révolution de velours. Mais elle a été neutralisée grâce à notre vigilance", a déclaré le général Yadollah Javani, cité par l'agence officielle Irna.

    Le chef de la police iranienne a affirmé mercredi que 1.032 personnes avaient été arrêtées en marge des manifestations, dont la plupart ont été libérées.

     Les organisations de défense des droits de l'homme estiment toutefois que 2.000 opposants, étudiants, professeurs ou journalistes sont encore détenus.

    Les chiffres sont difficiles à vérifier en raison du contrôle de l'information et de l'interdiction faite aux médias étrangers de couvrir les troubles.

    Les autorités iraniennes ont annoncé dimanche la libération d'un journaliste grec du Washington Times, tandis que le secrétaire britannique au Foreign Office David Milliband disait s'attendre à la remise en liberté imminente d'un des deux employés de l'ambassade de Grande-Bretagne encore détenus.

    La diplomatie iranienne n'a fait aucun commentaire sur les personnels de la mission britannique, dont l'arrestation a conduit les membres de l'Union européenne à convoquer de façon coordonnée les ambassadeurs d'Iran dans les Vingt-sept.

    LÉGITIMITÉ EN QUESTION

    Les autorités iraniennes nient toute fraude électorale à l'occasion d'une élection présentée comme la plus "saine" depuis 1979.

    Malgré la répression et l'officialisation du résultat, l'opposition assure qu'elle n'entend pas abdiquer.

    Si certains dignitaires religieux se sont rangé derrière le pouvoir, deux grands ayatollahs - le dissident Hossein Ali Montazeri, architecte de la révolution islamique tombé en disgrâce, et le modéré Yusof Saanei - ont pris fait et cause pour l'opposition.

    "Avec tous ces problèmes, comment la légitimité du résultat pourrait-elle être reconnue?

     Comment le prochain gouvernement pourrait-il être reconnu comme légitime?", a résumé l'assemblée de Qom, reprenant une interrogation déjà formulée par les candidats malheureux Mirhossein Moussavi et Mehdi Karoubi.

    "Un gouvernement qui n'a pas le soutien du peuple n'a pas de légitimité (...)

     Notre lutte va continuer", a ainsi écrit Medhi Karoubi dimanche sur son site internet.

    Les deux hommes sont les principales cibles des ultraconservateurs, aux côtés de l'ancien président Mohammad Khatami, et sont considérés comme "une dangereuse opposition au système", selon les termes d'un éditorial du quotidien Kayhan.

    Samedi, le rédacteur en chef de ce journal Hossein Shariatmadari, réputé proche de l'ayatollah Ali Khamenei, avait appelé les autorités à juger Mirhossein Moussavi et Mohammad Khatami pour leurs "terribles crimes".

    Version française Grégory Blachier.

    Se taire,
     ne rien dire ,
    ne pas réagir !
    Et voila ce qui arrive !
    TOLERANT78656

     

    Cessez de vous taire .


    Adresse Émail :

    islamreflexion@yahoo.fr


    Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
    de toute façon ,nous en tenons compte :
    ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .
      

    Citoyens ! Ne vous Taisez plus  ! 

     réfléchissez  !z_banner

     

     

    24/06/2009

    Neda, martyre 2.0

    Neda, martyre 2.0;

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/neda-martyre-2-0_769146.html

     

    Par Olivier Tesquet, publié le 22/06/2009 11:42 - mis à jour le 22/06/2009 15:43

    •  
      • NEDA2

    David McNew/Getty Images/AFP

    Jusqu'aux Etats-Unis (ici à Los Angeles, dimanche), le visage en sang de Neda symbolise l'opposition iranienne au régime.

    Tuée par balles lors de la manifestation de samedi à Téhéran, la jeune Neda est devenue l'image de la contestation iranienne. Internet y associe son bruit.

    Jusqu'à samedi, elle était une anonyme parmi la foule des mécontents. Visiblement abattue par un tir de bassidjis -la milice du régime- alors qu'elle défilait au sein d'un cortège dans les rues de Téhéran, Neda Soltani est devenue l'icône des anti-Ahmadinejad, incarnant désormais la crête de la vague verte.

    Agée de 26 ans selon certaines sources (seulement 16 pour d'autres), la jeune fille est décédée dans les bras de son père et surtout, devant la caméra basse résolution d'un téléphone portable. Immédiatement, la vidéo de sa mort brutale a été postée sur Youtube, Facebook et Twitter. Les réseaux sociaux, déjà suspendus aux lèvres de la vox populi iranienne et de ses slogans, ont réagi de manière épidermique aux images.

    Des dizaines de groupes ont fleuri sur Facebook, comme autant de stèles virtuelles et d'épitaphes lyriques. La page "fan" de Neda regroupait lundi matin plus de 2000 internautes, louant tous l'"Ange de l'Iran". Sur Twitter, une balise à son nom (#Neda) est très rapidement apparue parmi les trending topics (les sujets les plus populaires). Comme en témoigne cette courbe, les discussions autour de la jeune Iranienne ont représenté jusqu'à 1% du nombre total de tweets sur la plate-forme. Quand on sait que 6 à 10 000 micro-messages sont postés chaque minute, ce pourcentage indique l'impact de son décès sur la Toile.

    "Le monde entier l'entend"

    CNN aussi a joué les vecteurs en consacrant un reportage à la jeune fille. La journaliste Octavia Nasr y utilise tous les ressorts du storytelling, cette scénarisation de l'information qu'affectionnent les Américains.

    La vidéo de CNN ci-dessous: attention, les images sont choquantes et ne doivent pas être visionnées par un public sensible.

    Outre le phénomène de capillarité inhérent à la machine Internet, cette "mort en direct" résonne comme un écho à l'"Homme de Tiananmen", ce mystérieux homme qui osa défier les chars de l'Armée populaire de libération, le 5 juin 1989. Elle est le corollaire d'une démocratisation technologique qui perce jusqu'en Iran, véritable abri anti-numérique des ayatollahs du régime. Désormais, l'obscurantisme, politique ou religieux, ne peut plus juguler la voix de ses opposants, ni -surtout- jeter une chape de plomb sur leur identité.

    Comme un symbole, un tweet est relayé par des dizaines d'internautes à travers le monde: "Si une jeune fille innocente est abattue à mi-chemin du monde entier, fait-elle un bruit? Oui, le monde entier l'entend."

    Se taire,
     ne rien dire ,
    ne pas réagir !
    Et voila ce qui arrive !
    TOLERANT78656

     

    Cessez de vous taire .


    Adresse Émail :

    islamreflexion@yahoo.fr


    Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
    de toute façon ,nous en tenons compte :
    ,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .
     

     

    Citoyens !

    Ne vous Taisez plus  !

     

     réfléchissez  !3ATHEES