10/12/2012

– La Belgique en état d’alerte 3- Nouvelle vidéo expliquant la vérité sur l’islam

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

Les autorités belges ont relevé vendredi le niveau de vigilance policière dans la perspective d’éventuels troubles provoqués

par la sortie prévue la semaine prochaine sur internet d’une nouvelle vidéo sur la vie de Mahomet.

La bande annonce,

disponible sur Youtube,

est l’œuvre d’un Pakistanais converti au christianisme,

et installé en Espagne, Imran Firasat.

La vidéo décrit avec précision la vie de Mohamed selon le coran

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

 

et les hadiths, alors que les islamistes ne veulent pas que ces informations dérangeantes soient connues en dehors des cercles musulmans.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

 

Elle montre aussi des images d’attentats revendiqués par des organisations islamistes,

et là encore, les islamistes n’aiment pas que soit montrés les ravages commis par leurs attentats.

La ministre belge de l’Intérieur,

Joëlle Milquet, a présenté comme « une simple mesure de prévention »

la décision de l’organisme de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) de relever le niveau d’alerte terroriste de 2 à 3 sur une échelle de 4,

et a prétexté des fuites dans la presse pour expliquer que « cela relève du travail de police classique ».

L’auteur,

qui soutient que le meilleur moyen de comprendre l’islam

est de prendre connaissance de la vie de son prophète selon les livres saints,

montre dans la vidéo ses pratiques déviantes pour lesquelles de nombreux musulmans ont prétendu être offensés, alors qu’ils les lisent quotidiennement dans les textes.

 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,esclavage,acte anti   juif,média,laxisme européen,terrorisme ,totalitarisme islamique,israël,jihad,mahomet,antisémitisme,pedophilie,vie de mahomet,lacheté,dhimmitude

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir les nouveaux articles

de Dreuz,

une fois par jour en fin d’après-midi.


C’est le même Imran Firasat

qui a obtenu, en avril dernier,

que soit étudié par un tribunal espagnol sa demande d’interdiction du coran (2).


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour

www.Dreuz.info

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/La-sortie-d-un-no...


(2) http://www.dreuz.info/2012/05/interdiction-du-coran-legit...


 

 

 

 

 


04/12/2012

Halal et femme découpée en morceau ?

 

 

islam,islamisme,fanatisme,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,israel,falsification,intox,lâcheté,france,mensonge,media,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,salafiste,haine,incitation à la haine,insulte,provocation,iran,juif,horreur,gaza,palestine,christianophobie,antisémitisme,barbarie,dreuz info

 

http://islamreflexion.skynetblogs.be/archive/2011/04/28/halal.html

islam,islamisme,fanatisme,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,israel,falsification,intox,lâcheté,france,mensonge,media,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,salafiste,haine,incitation à la haine,insulte,provocation,iran,juif,horreur,gaza,palestine,christianophobie,antisémitisme,barbarie,dreuz info

 

 

J'ai reçu la réponse suivant à cet article ?

 

Bonjour, pourquoi parler d'abattage rituel, dans les abattoirs non halal les bêtes souffrent énormement, ce n'est pas parce qu'un animal est étourdit qu'il ne ressent rien de plus je tiens à signaler que dans l'Islam les animaux sont très important, une personne qui fait du mal à une pauvre bête est maudite, en ce qui concerne la viande il y a plusieurs règles à respecter afin que l'animal ne souffre pas, mais certains croyants ne respectent pas ces règles malheureusement. Je suis arabe et musulmane, je suis contre tout ce qui est expérience sur les animaux, fourrure, tout ce qui est jeux, corrida, combats de chiens, ect. Pour la viande il faut que la bête soit tuée d'une bonne manière mais depuis toujours voir un animal être tuée qu'il souffre ou non, j'en pleure donc je suis musulmane végétarienne.

Écrit par : Titi | 02/12/2012

Voir aussi :

 

http://islamquestion.skynetblogs.be/archive/2012/12/02/des-musulmans-poignardent-puis-decoupent-en-morceaux-une-fem.html

 

islam,islamisme,fanatisme,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,israel,falsification,intox,lâcheté,france,mensonge,media,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,salafiste,haine,incitation à la haine,insulte,provocation,iran,juif,horreur,gaza,palestine,christianophobie,antisémitisme,barbarie,dreuz info

Voici ma réponse ,qui a du mal à être publiée ?

 

Bonjour ,

la vie se nourrit de la mort de la vie?C'est une loi universelle ?

L’être humain,étant en principe doué d'intelligence et de raison ?

Il doit abattre les animaux ,avec le minimum de souffrance ?

Ce n'est pas le cas ,avec l' abattage dit Halal ?

Le succès de l’abattage ,dit halal?

C'est ,qu'il revient moins cher et donc plus rentable ?

Je vous félicite d’être végétarienne?Personnellement ,j'ai réduit de 50 % ma consommation de viande ?

Personnellement ,je suis Catholique Gnostique ,il y a plus de 19 siècles ,les gnostiques ne reconnaissaient pas Jéhovah ,Jésus est un prophète de la sagesse,et par conséquent sa mère Marie (la Pistis Sophia ) est la mère de la sagesse .Ils préconisaient la recherche personnelle de la connaissance .Ce qui est interdit ,dans le monde Mahométan?Ou il faut croire sans preuves et sans réfléchir ?

 

Je refuse de consommer ,de la viande provenant d'un animal ,qu'on a torturé et qui est consacré à un pseudo Dieu ,qui incite à la haine ,la violence,le meurtre et les assassinats ?

 

Pris au hasard !

 

http://www.yabiladi.com/coran (Coran version light!)

 

Al-Baqara 2.191. Tuez-les partout où vous les trouvez et chassez-les d'où ils vous ont chassés, car la subversion est pire que le meurtre. Ne les combattez pas, cependant, auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne vous y attaquent les premiers. Dans ce cas, n'hésitez pas à les Tuer. Ce sera la juste récompense des infidèles.

At-Tauba 9.5. À l'expiration des mois sacrés, Tuez les polythéistes partout où vous les trouverez ! Capturez-les ! Assiégez-les ! Dressez-leur des embuscades ! S'ils se repentent, s'ils accomplissent la salât, s'ils s'acquittent de la zakât, laissez-les en paix, car Dieu est Clément et Miséricordieux.

An-Nisaa 4.89. Ils souhaitent tant vous voir perdre votre foi comme ils l'ont eux-mêmes perdue, pour que vous soyez tous pareils. Ne formez pas de liaisons avec eux, tant qu'ils ne se seront pas engagés résolument dans la Voie du Seigneur. Mais s'ils optent carrément pour l'apostasie, saisissez-les et TUEZ-les où que vous les trouviez ! Gardez-vous de prendre parmi eux des amis ou des auxiliaires,

An-Nisaa 4.91. Vous en trouverez d'autres qui désirent avoir des rapports pacifiques aussi bien avec vous qu'avec les leurs, mais qui, chaque fois qu'ils sont invités à pratiquer l'idolâtrie, y retombent en masse. Si ces gens-là ne se mettent pas à l'écart, ne vous offrent pas la paix et ne s'abstiennent pas de vous agresser, alors saisissez-les et TUEZ-les où que vous les trouviez ! Nous vous donnons sur eux plein pouvoir.

Sourate XLVII, verset 4 :
 "Quand vous rencontrerez les infidèles
, tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage,
 et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits." Et encore ,c'est une version light ! Voyez les informations de chaque jour ! Vous êtes émue ,par l’abattage des animaux?
Je vous en félicite?
Que pensez-vous des gens ,
qui sont égorgés et découpés
,alors ,qu'ils sont encore vivants ? À vous lire !

 

 

islam,islamisme,fanatisme,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,israel,falsification,intox,lâcheté,france,mensonge,media,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,salafiste,haine,incitation à la haine,insulte,provocation,iran,juif,horreur,gaza,palestine,christianophobie,antisémitisme,barbarie,dreuz info

 

 

 

 

26/11/2012

ASSASSINS : Secte méconnue : Corrigé!

 

« Assassins : secte musulmane »,Secte méconnue : ou Ben laden n'a rien inventé !

Qu'est ce qui peut bien provoquer la colère de certains ?

Il s'agit de fait historique ,tout simplement ?

Que certains disent pourquoi ils sont en désaccord ?

Et pas de mails agressifs ou menaçants ?

 assassins

L'Islam est une religion de paix et d'amour .

Il n'y a aucune trace de violence dans l'Islam .

Formidable !C'est un témoignage ,que j'ai entendu

souvent !Et qu'on aime croire !

Principalement d'Athées Islamologues ,formidable non ?

Mais voilà ! Lorsque je lis dans le Coran :

Al-Maidah OU LE PLATEAU SERVI.

Sourate :

5 : 33 .

 

5.33.

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre,

c'est qu'ils soient

 

tués, ou crucifiés,

 

ou que soient coupées

leur main et leur jambe opposées,

ou qu'ils soient expulsés du pays.

Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas;

et dans l'au-delà,

il y aura pour eux un énorme châtiment,

 

Je me mets à douter ?

Et puis la réalité historique revient à la surface ?

L'Islam est'il aussi tolérant qu'on le dit ?

J'aimerais tellement que ce soit vrai ?

Mais les sourates et les réalités historiques ,mettent

mon optimisme à rude épreuve ?

De plus aucun membres des Clergés Musulmans,aucun Musulmans ne donnent d'explications rationnelles ?

« Assassins :

 secte musulmane »

assassins2-alamut

UN PEU D'HISTOIRE

 

http://webresistant.over-blog.com/article-17078106.html

 

I-LES ORIGINES

A) APPARITION

VIIIe au XIVe siècles.

Mais c'est surtout à partir du XIe siècle

(en 1094,

à la suite d'une scission importante

dans le courant ismaélite

et pendant tout le Moyen Âge,

en Perse et

en Syrie,

que se firent le plus remarquer les Hashâchines

(ou « H'ashashines »,

nommés ainsi par les Croisés),

sous l'influence de leur chef Hassan al Sabah' assassins2-hassanisabbah

(aussi appelé le « Vieux de la Montagne »,

ou le « Vieil Homme de la Montagne »),

à partir du fort Alamut,

au Sud-ouest de la mer Caspienne.

À la fin du Moyen-Âge,

leur quasi-disparition a coïncidé avec l'essor de la branche principale

(quinze millions de fidèles de nos jours)

de l'ismaélisme ;

leurs descendants actuels sont les Khojas en Inde,

avec à leur tête l'Aga Khan.

 

B) ORIGINES DU MOT "ASSASSINS" : ÉTYMOLOGIE

Le terme assassin, sous lequel on qualifie également la secte

(La secte des assassins),

aurait la même racine que haschish,

une des drogues

que le Vieil Homme aurait utilisées pour conditionner ses disciples.

En effet, en arabe, « mangeurs de haschish » se dit aššašin (???????? ou ??????? sans les diacritiques).

 

"Le terme assassin,

attesté depuis le 13e siècle,

semble être un glissement phonétique de l'arabe :

hachachîne ,

"consommateurs de hachisch",

herbe séchée hallucinogène.

À l'origine,

les hachachîne est un ordre religieux musulman fondé,

au 11e siècle, par Hasan al-Sabbah,

partisan du calife fatimide al-Mustansir.

Ils étaient connus pour leur hostilité à toute forme de légalisme et n'hésitaient pas à

 

défendre leurs idées par la terreur.

 

Faisait partie de leur stratégie:

 

l'assassinat de personnages importants.

 

Leurs ennemis étaient les Turcs saldjuqides sunnites

et les croisés chrétiens.

Il est probable

que le terme assassins,

qu'ont utilisé les auteurs occidentaux

dès l'époque des croisades,

provienne de hachachîne

dont les auteurs sunnites affublaient

les partisans de cette secte,

sous prétexte qu'ils se droguaient au hachisch.

 

Les hachachîne recherchaient,

croit-on,

l'extase dans la drogue."

En attendant,

quelques illustrations du fameux Hassan:

 

http://img188.echo.cx/img188/8631/ltsdhassan27ao.jpg

 

Pour expliquer les attentats,

il suffit de se reporter à la vie du prophète,

lequel a justifié l’assassinat politique

pour le bien de l’Islam.

De même, faire peur,

inspirer la terreur (rahbat)

laden100701

 

-dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))-

était la méthode

que le noble modèle

préconisait pour semer

la panique chez

les ennemis de l’islam.

 

Histoire des assassins .

http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm

Gaillardin

« Dictionnaire du XIXe siècle »

Les Ismaélites,

tout en se rattachant au souvenir de Mahomet,

interprétaient l’islamisme à leur gré,

et le dénaturaient entièrement.

Ils défendaient de prendre au sérieux les pratiques du Coran,

telles que la prière,

le jeûne

et l’aumône,

et le khalife fatimite Hakem fonda au Caire une société dite de sagesse,

qui condamnait tout ensemble le khalife de Bagdad,

comme usurpateur,

la foi et la morale

comme des préjugés

et des folies.

La secte des Assassins

est sortie de cette école.

 

Hassan,

fils de Sabbah,

était né dans le Khorazan ;

son père,

partisan d’Ali,

l’avait confié,

pour éviter les soupçons,

à un Sunnite

renommé par sa vertu

entre les partisans du khalife de Bagdad ;

mais de fréquentes conversations avec les Ismaélites

l’entraînèrent dans leur doctrine,

et il passa en Égypte

pour recevoir de la bouche du khalife fatimite

lui-même l’enseignement de la vérité.

Accueilli avec empressement,

admis à la plus intime faveur,

et bientôt disgracié par l’habileté des courtisans,

il revint en Asie à travers mille dangers,

rapportant un grand désir de puissance,

et tous les moyens nécessaires pour y parvenir

(vers l’an 1073).

Hassan fit rapidement des disciples nombreux,

et avec leur dévouement

il s’empara de la forteresse d’Alamout

dans le voisinage du sultan Malek-Schah.

D’autres châteaux s’élevèrent dans les environs ;

en vain Malek-Schah voulut les détruire ;

son grand vizir fut mis à mort par un des disciples d’Hassan,

et lui-même mourut sans avoir le temps d’assurer sa vengeance.

D’autres meurtres,

d’autres menaces,

agrandirent cette puissance naissante.

Le sultan Sindjar,

qui régnait dans le nord-ouest de la Perse,

s’était déclaré l’ennemi des nouveaux sectaires :

un matin à son réveil,

il trouve un stylet près de sa tête,

et au bout de quelques jours

il reçoit une lettre ainsi conçue :

« Si nous n’avions pas de bonnes intentions pour le sultan,

nous aurions enfoncé dans son cœur

le poignard

qui a été placé près de sa tête. ».

Sindjar fit la paix,

par crainte,

et accorda à Hassan,

à titre de pension,

une partie de ses revenus.

 

On dit

que Hassan habita Alamout

pendant 35 années,

et que, dans cet intervalle,

il ne se montra que deux fois sur la terrasse de son palais.

C’est alors qu’il organisa la société créée par lui,

et qu’il la divisa en trois classes,

les daïs,

les reficks,

et les fédaviés.

Les daïs étaient les docteurs,

les prédicants, chargés de convertir les infidèles.

Les reficks étaient les compagnons, les initiés de la doctrine ;

le peuple soumis à l’autorité tout à la fois religieuse et temporelle du chef suprême.

Les fédaviés ou dévoués, étaient les instruments des volontés et des vengeances de leur maître.

Enfermés dès leur enfance dans les palais,

sans autre société que leurs daïs,

 

les fédaviés

 

apprenaient que leur salut éternel

dépendait de leur dévouement

et qu’une seule désobéissance

les damnait pour toujours.

A cette crainte du châtiment se joignait

avec la même efficacité

l’espoir des récompenses;

on leur promettait le paradis,

on leur en donnait

quelquefois une jouissance anticipée.

Pendant leur sommeil,

provoqué par une boisson enivrante,

ils étaient transportés dans de magnifiques jardins

où ils trouvaient à leur réveil

tous les enchantements de la volupté ;

après quelques jours de félicité extrême,

le même breuvage les endormait de nouveau,

et ils retournaient

sans le savoir au lieu

d’où on les avait emportés.

A leur réveil ils racontaient,

comme un songe

ou comme une réalité,

cette sorte de ravissement

dont ils avaient joui,

et ils s’animaient encore,

par ce souvenir d’un bonheur passager,

 

à mériter

 

celui qui n’aura pas de fin.

Introduits quelquefois devant leur seigneur,

celui-ci leur demandait

s’ils voulaient

qu’il leur donnât le paradis,

et sur leur réponse

qu’ils étaient prêts à exécuter ses ordres,

il leur remettait un poignard

assassins2-dagger

 

et leur désignait une victime.

Cette, société porta différents noms;

on les appela Ismaélites orientaux,

pour les distinguer de ceux d’Égypte ;

Bathéniens ou partisans du culte intérieur ;

Molahed ou impies ;

et enfin Assassins.

Ce nom n’est qu’une corruption de hachichin,

qui lui-même vient de hachich ;

le hachich était un breuvage enivrant qui servait à endormir les fédaviés.

Le chef suprême

s’appelait le Seigneur des couteaux,

et plus souvent le seigneur de la Montagne,

Scheick al Djébal.

Le sens primitif de seigneur,

dérivé de senior,

a fait traduire ce mot

par Vieux de la montagne.

La puissance des Assassins s’étendit successivement depuis la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan.

Leurs châteaux étaient divisés en trois provinces : celles de Djébal, de Kuhistan et de Syrie ;

chaque province avait à sa tête un dailbekir,

immédiatement soumis au Vieux de la montagne.

Pendant les 150 années

que remplissent les règnes d’Hassan et de ses successeurs,

ils entretinrent une continuelle terreur dans l’âme de tous les souverains de l’Asie.

Le seul prince

qui ne fléchit pas devant eux,

et dont ils révérèrent la fermeté, ce fut Saint-Louis :

il leur signifia

qu’il était mécontent de leurs menaces,

il demanda et il obtint réparation.

Les Assassins ne succombèrent

que sous les coups des Mongols en 1258 ;

le septième successeur d’Hassan,

Rokneddin Kharchah, régnait alors.

Les Mongols, sous la conduite d’Houlagou,

le vainquirent

et le mirent à mort.

Les Assassin, recherchés dans toute l’Asie,

furent impitoyablement massacrés,

partout où il fut possible d’en trouver.

 

Cependant ils ne purent tous être atteints,

et il en existe encore aujourd’hui dans la Perse,

sur les bords de l’Indus et du Gange,

et dans les montagnes du Liban ;

ils ont perdu leur puissance

et leur fureur de meurtre;

mais ils conservent.  

en partie la doctrine ismaélite.

*.

 

Les producteurs de jeux vidéo ,qui ont le sens de la

« morale » ont récupérés ,ces événements historiques ,

pour en faire des jeux vidéo ??????????

De plus en 2008 ?

On pourrait se demander ,

quelles sont les méthodes

de ceux qui endoctrinent des kamikazes ,

des terroristes

pour leurs horribles méfaits !!!!!!!

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

islamreflexion@yahoo.fr

les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux.

 

De plus!Vous devez indiqué ,une adresse Émail valide?Sinon ,elle sera refusée ?

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 
 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux

 islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

 

 islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

 

 

 

 

 

 

 

islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

00:47 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : islam, reflexion, coran, terrorisme, histoire, martyr, fondamentalisme, integrisme, intolerance, ethique, sociologie, morale, dignite, violence, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer

24/09/2012

Marche contre le fascisme islamiste le 10 novembre à Paris

 

 islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

http://ripostelaique.com/marche-contre-le-fascisme-islamiste-le-10-novembre-a-paris.html

Résistance républicaine invite tous ceux qui veulent défendre la liberté d’expression et dire leur refus du chantage à la violence à participer à une marche sur les Champs-Elysées, samedi 10 novembre 2012, à 14 heures.

Tous unis, quelles que soient nos divergences éthiques, politiques, idéologiques, quelles que soient nos prises de position sur le libéralisme, le communisme, l’avortement, le mariage homosexuel, la République, la royauté, le bonapartisme, la révolution, les Lumières, le régionalisme, le jacobinisme…

islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

 

Tous les patriotes doivent s’unir face au fascisme du XXIème siècle, l’islamisme.

islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

 

Christine Tasin

islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

Le monde ne sera pas détruit par ceux ,qui font le mal ,mais par ceux qui voient faire le mal ,et laisse faire le mal .

Le monde ne sera pas détruit par ceux ,qui font le mal ,mais par ceux qui voient faire le mal ,et qui applaudissent ceux qui font le mal ?

Einstein .

 

 

Il y a 80 ans?

10 ans avant la guerre ?

islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

 

islam,islamisme,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,marche contre le fascisme islamiste,falsification,intox,lâcheté,france,paris,mensonge,sophisme,média,laxisme européen,actualité,histoire,religion,inculture,résistance républicaine

Print Friendly

17/09/2012

Droits de l’Homme ou Charia !La colère du monde musulman nous met au pied du mur !

 

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

La colère actuelle du monde musulman à l’encontre des Etats-Unis devrait nous faire comprendre une fois pour toute la gravité du danger qui menace le monde.

Pourquoi y a-t-il danger ?

Parce que cette colère sonne comme une guerre entre l’islam et ce qui n’est pas lui.

Pourquoi y a-t-il menace ?

Parce que les islamistes manifestent dans l’intention de nous faire craindre le mal qu’ils nous préparent.

Pourquoi est-ce grave ? Parce qu’il y va de la paix mondiale et de nos valeurs !

Que la colère musulmane soit religieuse ou politico-religieuse est déjà un énorme problème.

Mais ce problème est plus énorme encore sitôt qu’on y voit  l’évidente incompatibilité de ces deux universels que sont les Droits de l’Homme et l’islam (1) !

Les Droits de l’Homme accordent la liberté religieuse, c’est-à-dire le droit de choisir sa religion ou de n’en point avoir, ainsi que le droit de pratiquer la religion de son choix, autrement dit d’en célébrer le culte.

Ces droits n’existent pas dans l’islam.

Dans l’islam, une seule religion : l’islam !

On n’a pas à choisir d’autres voies :

embrasser une autre religion ou se déclarer athée est puni de mort.

Il n’y a donc pas de liberté dans l’islam, ou plutôt, l’idée que se fait l’islam de la liberté est antinomique à la nôtre.

Ce seul point suffit à montrer l’insoluble que pose l’entrée de l’islam dans le monde occidental.

Les valeurs contraires ne sauraient fusionner : ou la femme est voilée, ou elle est cheveux au vent !

Ou elle est mineure à vie, ou elle est majeure dès sa dix-huitième année !

Ou elle est inférieure à l’homme, ou elle est son égale !

Ou elle a le droit de voter, ou elle n’a pas le droit de voter !

Ou elle a la liberté de disposer de son corps, ou elle est tenue en laisse parce qu’elle a un corps !

Ces antinomies valent pour tout, qu’il s’agisse de la laïcité (que l’islam refuse), de la religion (l’islam ne veut que la sienne), de la politique (qui n’est pas démocratique mais théocratique), de la morale (prescrite par le Coran), de la façon de manger, de s’habiller, d’enterrer les morts, et même de penser l’éternité !

C’est la raison pour laquelle l’«islam de France» n’est pas autre chose que l’«islam en France», et l’«islam en France» n’a qu’une intention : islamiser la France en y installant la Charia.

C’est le même mécanisme qui enserre l’Europe : au lieu d’un islam européen, on finira par avoir une Europe islamique !

La conséquence est déjà en marche : dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en Islam, les Droits de l’Homme tels que nous les connaissons sont redéfinis au point de n’accorder aucun droit aux non-musulmans !

Le temps des belles paroles s’achève : désormais, nous sommes dans l’obligation de choisir. Et le choix est clair :

ou bien «Tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droits» (Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, 10-12-1948, article 1) ;

ou bien «Tous les êtres humains constituent une même famille

et sont unis par leur soumission à Allah»

(Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en Islam, 5-08-1990, article 1).

(1) La colère d’un Français, p. 106.

Maurice Vidal

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,occident,europe,droits de l’homme,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

12/09/2012

Comment les Juifs dominent le monde ? L’excellente réponse d’un journal égyptien…

 Si ce ne sont pas des propos mensongers ,incitant à la haine ,à la haine raciale,religieuse ?Et l'incitation à battre les enfants ?Qu'est ce que ,c'est ?

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,antisémitisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

OUI ! Je sais?L'ISLAM est une Religion de paix ,d'amour,de tolérance ,de non-violence ,et surtout de respect, de l'autre ,des femmes

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

et des autres Religions ?

 

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,antisémitisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

 http://jssnews.com/2012/09/11/comment-les-juifs-dominent-le-monde-lexcellente-reponse-dun-journal-egyptien/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

Publié dans le journal égyptien El Balad, voilà un type d’article qui semble se multiplier sous les Frères musulmans qui contrôlent l’Egypte. Le propagandiste en charge de ce papier entre dans les détails sur la façon dont les Juifs contrôlent le monde :

L’étroite coopération intellectuelle et spirituelle entre les Juifs et les Britanniques montre leur désir de contrôler le monde, et puis, cette coopération s’est étendue aux États-Unis.

Voici leurs méthodes et protocoles pour réaliser ce contrôle :

1 – la destruction de toute autorité communautaire en faveur du pouvoir d’Etat
2 – la réduction du pouvoir des États en renforçant l’autorité de l’Organisation des Nations unies
3 – mettre l’autorité des Nations unies dans les mains des cinq membres permanents du Conseil de sécurité.

Rejoignez les 24.600 amis de JSSNews sur Facebook !

Voici leurs méthodes pour détruire l’autorité de la société :

1 – une culture de l’égalité entre les hommes et les femmes,

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

tant d’hommes perdent leur sentiment d’appartenance à la famille
2 – combattre et détruire la relation du mariage et l’autorité de la famille. Faire que le couple produise des enfants qui seront pris en charge par l’assistance publique si l’identité de l’individu est aussi déterminé par l’Etat.
3 – justifier l’adultère.
4 – mise en place de lois sur la protection de l’enfance pour réduire la puissance de la famille et l’incitation des enfants au non-respect du père ou de la mère.
5 – insulter les membres du clergé et les ridiculiser en montrant que ce sont des hypocrites, et inciter les jeunes à ne pas leur obéir.
6 – interdire de frapper les enfants et toute autre punition dans les écoles afin que les enseignants perdent leur prestige et leur capacité à les contrôler. Les enfants sont élevés dans le manque de respect.
7 – retirer aux anciens des tribus leur matériel et de forces morales
8 – révolution sur la mode « folk » populaire, avec la création de nouveaux vêtements pour que les citoyens perdent les valeurs de l’identité culturelle.
9 – piller les cultures anciennes de l’esprit et les remplacer par des histoires et des films occidentaux.
10 – réécrire l’histoire pour guider les cultures des peuples, y compris les histoires islamiques de nos ancêtres et les paroles du Prophète (que la paix soit sur lui).
11 – la création de partis et de groupes politiques qui sont favorables aux religieux juifs et à l’Amérique

Ils sont plutôt bons, en Egypte, pour mettre en valeur certaines tradition comme battre les enfants et interdire au peuple de décider de son propre sort. Voici un article qui vaut son pesant d’or et il serait intéressant de lire des journalistes occidentaux à ce sujet. Mais oseront-ils seulement ?

Jeremyah Albert – Avec EoZ - JSSNews

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

« L'histoire est un éternel recommencement?Machiavel »

« Si vous voulez dominer le peuple !

Vous devez leur dire des choses bêtes et stupides ,facile à comprendre !

Et lui donner des gens à détester ,

à haïr jusqu'à la mort !

Adolf Hitler : mon combat . »

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

lâcheté,terrorisme,islam,fondamentalisme,taliban,coran,média,Égypte,ignorance,terreur,opportunisme,complicité,antisémitisme,nazisme,violence,fanatisme,bêtise,naïveté,incitation à la haine,battre ses enfants,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,soumission,insolite ,propagande anti juive,activiste,islamofacisme,battre sa femme,ignoble,ignominie,misogynie,dhimmi,dhimmitude

 

 

 

29/08/2012

la propagande anti-juive perd son procès – Israël innocent de la mort de l’activiste écervelée :Rachel Corrie :

 

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 
 

Parents de Rachel Corrie

Après 15 séances d’auditions de très nombreux témoins des deux parties, y compris des experts, et un très long procès qui a débuté en mars 2010, le tribunal a conclut que l’Etat Israël ne porte aucune responsabilité dans la mort de Rachel Corrie, une activiste pro-palestinienne morte en 2003 à l’âge de 24 ans.

Les parents de Rachel Corrie, défendus par l’avocat Hussein Abu Hussein, poursuivaient en justice l’Etat d’Israël qu’ils accusaient d’être responsable de la mort de leur fille, provoquée par un bulldozer de l’armée israélienne qui aurait avancé vers elle bien qu’il savait que leur fille était sur son passage.

Le tribunal a rappelé que la mort de l’activiste a eu lieu « pendant une opération militaire destinée à éviter une attaque terroriste », et que Rachel Corrie « a décidé de se mettre en situation dangereuse », alors qu’elle « aurait très bien pu s’écarter de la zone de danger comme n’importe quelle personne raisonnable l’aurait fait ».

Constatant que Rachel Corrie était entrée dans la bande de Gaza alors qu’elle savait parfaitement que Gaza était une zone de guerre, où des échanges de tirs avaient lieu quotidiennement, le juge Oded Gershon est arrivé à la conclusion que l’Etat d’Israël n’était pas responsable de sa mort.

A l’appui de cet argument, il a cité la mise en garde faite à l’époque par les Etats Unis, demandant instamment à ses ressortissants de ne pas entrer dans la bande de Gaza.

Juge Gershon : « Le 16 mars 2003 Rachel Corrie s’est transformée en bouclier humain en croyant permettre d’éviter la destruction d’une maison de Gaza par un bulldozer de l’armée. »

Juge Gershon :

« Elle s’est retrouvée ensevelie sous un tas de terre créé par le bulldozer qui se déplaçait vers la maison, et a trouvé la mort peu après à l’hôpital »

Juge Gershon : « Au lieu de s’écarter du bulldozer tandis qu’il avançait, ‘comme toute personne raisonnable l’aurait fait’, Corrie a essayé de grimper sur le talus de terre que le bulldozer a formé »

Juge Gershon :

« Rachel Corrie s’est mise elle-même dans une situation dangereuse, en face d’un conducteur de bulldozer qui ne l’a pas vu et qui ne pouvait pas la voir. Elle ne s’est pas écartée, comme n’importe qui de censé l’aurait fait. Elle a trouvé la mort, malgré tous les efforts de l’armée israélienne pour l’enlever de la zone »

Le juge a également conclut que lors de l’enquête, l’Etat d’Israël n’a à aucun moment dissimulé les preuves.

Détaillant l’action fatale, le juge a expliqué (le jugement intégral en Anglais se trouve à la fin de cet article) que

selon les preuves qui m’ont été présenté, ainsi que les témoignages de Mr Osben, l’expert de l’accusation, à approximativement 17 heures, Rachel Corrie se tenait debout à environ 15 à 20 mètres du bulldozer et elle s’est agenouillée. Le bulldozer en question était un DR9, un modèle de grande taille et blindé.

Le champ de vision de l’opérateur, depuis l’intérieur du bulldozer, était limité.

A un certain point, le bulldozer a tourné et s’est dirigé vers Rachel Corrie.

Le bulldozer poussait un haut tas de terre. Compte tenu de l’angle de vision dont disposait l’opérateur du bulldozer, Rachel Corrie se situait dans un « angle mort ». Rachel Corrie était derrière la pelleteuse du bulldozer et derrière le tas de terre, et donc l’opérateur du bulldozer ne pouvait pas la voir. Le bulldozer se déplaçait très lentement, à approximativement 1km/h.

Quand Rachel Corrie a vu le tas de terre se déplacer vers elle, elle n’a pas bougé, comme n’importe quelle personne l’aurait fait. Elle a commencé a essayer de monter sur le tas de terre. Par conséquent, et parce que le tas de terre continuait à se déplacer, poussé par le bulldozer, et parce que la terre s’éboulait, elle s’est retrouvée attrapée par de la terre et elle est tombée.

A ce moment là, la jambe de Rachel Corrie était enterrée sur une épaisseur de terre, et quand ses collègues virent qu’elle était coincée sous un tas de terre, ils ont couru vers le bulldozer en faisant des gestes en direction de l’opérateur et lui ont crié de s’arrêter. Dès que l’opérateur et son supérieur ont aperçu les collègues de Rachel Corrie, ils ont arrêté le bulldozer, mais une partie importante du corps de Rachel Corrie était déjà recouvert de terre.

Tout son corps n’était pas recouvert de terre. En fait, quand le bulldozer a fait marche arrière, Rachel Corrie a été vue en train de se sortir de la terre, et elle était toujours en vie.

Elle a immédiatement été évacuée vers l’hôpital et 20 minutes plus tard, elle a été déclarée morte.

Je constate donc formellement que l’accusation que le bulldozer a intentionnellement heurté Rachel Corrie n’est en aucun cas fondé. Il s’est agi d’un accident malheureux, et non intentionnel.

J’ai été convaincu que le conducteur du bulldozer n’aurait pas continué à travailler s’il avait vu Rachel Corrie devant lui, puisque dans des circonstances similaires, le même jour, lui et ses collègues se sont déplacés de place en place à cause des gênes occasionnées par les membres de l’organisation à laquelle appartenait Rachel Corrie.

A la marge, le tribunal a constaté que le Mouvement International de Solidarité auquel appartenait Rachel Corrie affirmait avoir « des activités de protestation non violentes », mais qu’en réalité, dit le juge,

« les preuves qui m’ont été présentées montrent qu’il y a une sérieuse différence entre les déclarations de l’association et son vrai caractère ».

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

« En pratique, dit le juge, les actes des membres de cette ONG ne correspondent pas à ses déclarations.

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

En fait, elle exploite la dialectique des droits de l’homme et de la morale pour cacher la gravité de ses actions, qui s’expriment au travers de la violence ».

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitisme

 

« De plus, les activités de l’ISM consistaient à défendre les familles palestiniennes, même celles qui étaient engagées dans les activités terroristes, et plusieurs activistes de l’ONG étaient « spécialisés » dans le sabotage des opérations de l’armée israélienne.

Les activités de l’ISM, dit le juge, consistaient à servir de bouclier humain aux terroristes recherchés par les forces de sécurité israélienne,

et à apporter un soutien logistique et financier à des palestiniens qui ont commis des attaques terroristes sanglantes. »

Les réactions de l’avocat de la famille Corrie ne surprendront pas. S’il avait gagné, il aurait clamé qu’Israël est un état criminel qui assassine les défenseurs de la paix.

Ayant perdu, il accuse le tribunal d’avoir « échoué à tenir l’armée israélienne responsable », et c’est tout juste s’il ne l’accuse pas d’iniquité, ce qui serait tout de même étrange, car si la famille n’avait pas confiance en la justice israélienne, elle n’aurait pas dépensé 200.000 dollars dans ce procès.

Comme pour l’affaire al Dura, comme pour l’opération Plomb Durci, comme pour la flottille « pacifique » du Mavi Marmara, Israël est une fois de plus mise hors de cause par la justice, et il démontre une fois de plus qu’il respecte scrupuleusement les droits de l’homme dans un climat d’hostilité extrêmement difficile.

Et une fois de plus, les propagandistes de la haine des juifs sous couvert de l’aide au « peuple palestinien » reçoivent une humiliante leçon :

la vérité triomphe toujours, quel que soit le temps nécessaire.

Le tribunal a considéré

que Rachel Corrie était une écervelée imprudente,

dépourvue de bon sens et totalement abrutie, et qu’elle est morte parce que la haine des israéliens a aveuglé son évaluation du danger.



Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,charia ,insolite ,propagande anti juive,israel,gaza,activiste,islamofacisme,antisemitismeVoir le texte en anglais :

http://www.dreuz.info/2012/08/rachel-corrie-la-propagande-anti-juive-perd-son-proces-israel-innocent-de-la-mort-de-lactiviste-ecervelee/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

 

———–

25/08/2012

1206 musulmans exterminés Fin de ramadan : le monde musulman célèbre l’Aïd El-Fitr et un joli score:

 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie


 

Une chance !

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

L!Islam (qui devrait s'appeler le Religion Mahométane !) est une Religion ,

de Paix,

d'Amour,

de Tolérance ,

de Non-violence ,

et des respect des autres ....

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

J’ai attendu quelques jours avant de publier le score final.

Le ramadan 2012 est un bon cru

: les musulmans ont totalisé 260 attaques terroristes et provoqué la mort de 1206 musulmans,

(sans compter les crimes du régime syriens: ce serait de la triche).

Des musulmans laissent des commentaires pour dire que l’islam est une religion de paix. Je pense que c’est exact. Seulement je n’ai pas la même conception de la paix qu’eux. Une paix qui fait tant de morts est conforme à leur vision. Pas à la mienne et certainement pas à celles des Européens, pour qui il est hélas je crois trop tard pour réagir.

19 août, Abyan, Yemen : une attaque suicide par un musulman d’al Qaida fait 3 morts musulmans.

19 août, Lashlar Gah, Afghanistan : des islamiques font exploser une bombe dans un cimetière : 3 morts, tous musulmans.

19 août, Malgobek, Ingushetia : un fedayin attiré par le suicide à la bombe se rend à un enterrement, et, inspiré par l’ambiance, tue 7 personnes.

18 août, Mosul, Iraq : des terroristes musulmans abattent de sang froid et avec le sourire aux lèvres 6 membres d’une même famille à l’intérieur de leur maison.

18 août, Michni, Pakistan : 4 jeunes musulmans sont brutalement abattus par des musulmans sunnites.

18 août, Herat, Afghanistan : des terroristes musulmans fondamentalistes assassinent 4 musulmans dans un marché bondé de monde.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans du mois de ramadan 2012 * :

17 août, Karachi, Pakistan : un bus transportant des musulmans chiites explose sous une bombe. Au moins deux morts.

16 août, Baghdad, Iraq : Un adepte de la religion de paix et de tolérance se fait exploser dans un marché chiite, et laisse 26 musulmans morts sur le carreau.

16 août, Zafaniya, Iraq : environ 35 femmes et enfants musulmans se font réduire en chair à pâtée par l’explosion d’une voiture piégée dans un parc d’attractions.

16 août, Quetta, Pakistan : 3 membres de la minorité religieuse Hazara se font exterminé par des musulmans sunnites : ils n’avaient qu’à être musulman comme tout le monde.

16 août, Husseiniyah, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser avec sa voiture – 7 musulmans chiites partent en fumée.

16 août, Daquq, Iraq : Un musulman équipé d’une ceinture d’explosif se fait exploser parmi six autre musulmans : tout le monde meurt.

14 août, Zaranj, Afghanistan : quatre musulmans qui voulaient absolument se faire exploser la tronche ont réduit en miettes près de 40 musulmans : une bonne prise pour un début de semaine. Il y a beaucoup de femmes et d’enfants, ça pimente.

14 août, Kunduz, Afghanistan : une bombe installée sur une moto dans un quartier commerçant bondé de musulmans envoie une douzaine d’entre eux chez Allah. S’ils étaient des clients fidèles, c’est dur pour les commerçants.

13 août, Ishkamish, Afghanistan : un puriste musulman fait exploser 5 musulmans moins puristes.

13 août, Sinaï, Egypte (pour encore combien de temps ?) : un homme et son fils dénoncent des islamistes : ces derniers leur brûlent la cervelle.

12 août, Mera Kachuri, Pakistan : Un père et son fils sont torturés à mort par des « militants » musulmans. C’est dur le métier de militant musulman.

12 août, Marseille, France : une musulmane de 24 ans sort du supermarché, mais la chaleur est étouffante, sous sa niqab intégrale interdite par la loi française. N’y tenant plus, elle décide de soulever la partie abat jour qui lui cache le visage, mais son mari, un musulman algérien plein d’amour et de tolérance prend mal la chose, et ne tolérant pas qu’elle expose ainsi son cou, la roue de coups, au point de lui fracasser la mâchoire. Le procureur, inculte des règles de la première religion de France, a considéré que l’islam n’était pas en cause. Source Elle.fr.

11 août, Amerili, Iraq : des musulmans sunnites sont entrés dans une ville chiite, ont choisi au hasard 7 jeunes musulmans chiites et les ont abattu de sang froid.

11 août, Marseille, France : un restaurateur qui a osé refuser d’obéir aux lois de l’islam qui régissent la vie de certains quartiers français a été agressé. Motif : il ne voulait pas faire le ramadan. Un musulman barbu accompagné d’une femme voilée a sommé le restaurateur, un égyptien qui ne pratique pas la religion mahométane, de fermer son restaurant pour le ramadan afin de respecter la loi (de l’islam), car, selon lui, elle se situe naturellement au dessus des lois de la république. Les commerçants du quartier ont exprimé leur indignation, mais ils vont obéir, la république n’étant pas rapide à les protéger.

11 août, Delaram, Afhanistan : un taliban déguisé en policier a surpris 8 vrais policiers locaux et les a tous abattus, ainsi que 3 autres musulmans.

10 août, Jolo, Philippines : Un chrétien a été abattu de plusieurs balles de révolver par des musulmans du groupe religieux Abu Sayyaf alors qu’il se rendait à l’église.

10 août, Musa Qala, Afghanistan : des femmes et des enfants se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe préparée par un musulman taliban qui réclame qu’on ne stigmatise pas l’islam. 6 morts musulmans, 1 blessé.

10 août, Mosul, Iraq : un musulman pressé de goûter aux promesses d’orgies du ciel de Mohamed se fait exploser dans une mosquée chiite et extermine 5 musulmans en train de prier. De nombreux coran ont été détruits mais aucun musulman au monde n’a protesté. Ah j’allais presque oublier : le musulman ceinturé d’explosif a été félicité post mortem : il a également fait 70 blessés musulmans, une bonne journée.

9 août, Fallujah, Iraq : des « militants » musulmans font exploser une maison – après s’être assuré que toute une famille était dedans. 4 enfants musulmans ont été réduits en petits morceaux de chair pour le grand plaisir de ceux qui exigent qu’on ne stigmatise pas l’islam. Il y a également 4 estropiés à vie. Pas grave, ils iront prier en chaise roulante, et puis pas besoin de bras pour prier n’est ce pas ?

9 août, Helmand, Afghanistan : 3 soldats américains sont invités à diner par la police locale, et se font assassiner. Il faut toujours prendre les invitations à diner sérieusement.

8 août, Endireiaul, Dagestan : un apostat de l’Islam a osé dénoncer le terrorisme : une balle dans la tête. Cela me rappelle ce dicton : « j’appartiens à la religion de paix de tolérance et d’amour, et je vais te couper la tête parce que tu refuses de l’admettre »

10 août, Musa Qala, Afghanistan : une femme et un enfant réduits en petits morceaux de chair ainsi que 5 autres musulmans par l’explosion d’une bombe des Taliban. Un de morceaux de chair a survécu – dans un état facile à imaginer.

10 août, Mosul, Iraq : Un musulman suicidaire qui a pris une ceinture d’explosif au lieu d’anti dépresseurs se fait exploser dans une mosquée : un petit 5 morts décevant, mais 70 blessés, dont une grande partie estropiés à vie, pour rattraper cette maigre performance.

8 août, Mogadishu, Somalie : une bombe jetée sur la chaussée par un musulman assoiffé de paix et de tolérance fait 8 morts et 2 blessés – tous musulmans.

8 août, Baiji, Iraq : des membres de l’état islamique d’Iraq sont entrés dans une maison, et ont massacré une famille de 8 personnes.

8 août, Okene, Nigeria : une femme et deux hommes musulmans se font tuer à bout portant par des islamistes récitant des prières.

8 août, Asadabad, Afghanistan : 4 musulmans retirés des vivants et 3 blessés par l’explosion d’un fedayin ceinturé d’explosifs.

8 août, Suwayra, Iraq : un musulman sunnite fait exploser une voiture piégée lors d’une cérémonie chiite. L’opération est concluante : 13 morts et 20 musulmans blessés.

7 août, Homs, Syrie : sans rapport avec le conflit, des musulmans sunnites attaquent un complexe où logent une minorité religieuse mahométane et en tuent 16.

7 août, Hamiat, Iraq : 3 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion de deux bombes dans deux maisons différentes, il y a aussi 6 blessés.

6 août, Afghanistan, Charsadda : les Taliban attachent une mine à un âne et font exploser un policier, et laissent trop bléssés. L’âne est un dommage collatéral, sa vie ne compte pas plus que celle d’un être humain, pour les musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : un mécanicien moto – non musulman – est tué d’une balle dans la tête par des « insurgés » islamistes.

6 août, Khankala, Chechnya : 3 policiers explosent sous les bombes d’un fedayin.

6 août, Khanaqin, Iraq : des musulmans sunnites lancent une bombe dans la maison d’une famille kurde : 2 morts.

6 août, Tsuntisky, Dagestan : Un sniper musulman tire au pigeon deux policiers musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : quatre musulmans assassinent un homme de 55 ans avec un pistolet.

6 août, Jamrud, Pakistan : des musulmans tirent dans un camion à la Kalashnikov et tuent le conducteur – on se croirait en France.

6 août, Hillah, Iraq : quatre musulmans passagers d’un bus sont déchiquetés par les bombes de musulmans « insurgés ».

6 août, Le Caire, Egypte : un chrétien atteint du diabète s’arrête à une fontaine car sa maladie rend la soif insupportable et boit. Des musulmans le voient, lui demandent pourquoi il boit de l’eau pendant ramadan. Il répond qu’il est chrétien, donc il a le droit de boire, et il est malade. Entendant qu’il est chrétien, les musulmans se mettent à le frapper sauvagement parce que ce sont des adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

6 août, Nanterre, France : des musulmans modérés mettent le feu au bus 159 parce qu’un autre musulman s’est fait selon eux injustement arrêté : il n’avait commis qu’un vol aggravé.

6 août, Montreuil sous bois, France : des policiers sont contraints d’ouvrir le feu sur des voleurs de fret pris en flagrant délit qui ont tenté d’écraser les policiers avec leur voiture.

6 août, Landes, France : une bagare aussi violente « qu’à Bagdad » selon un témoin, s’est déclenchée dans un camping. Elle a duré 5 heures.

7 août, Damas, Syrie : des musulmans ont encore fait ce dont ils ont déjà montré être capable (on se reportera aux crimes de la famille Fogiel et de l’école juive de Toulouse pour des exemples récents) : après avoir assassiné tous les membres d’une famille shiite, les musulmans qui ensuite sont allé fêter ramadan ont pendu le jeune enfant de la famille.

7 août, Paghman, Pakistan : un musulman fait sauter un minibus et tue 9 musulmans, et fait trois blessés.

6 août, Okene, Nigeria : Des musulmans entrent dans une église, sortent des mitraillettes et tirent sur les fidèles. Bilan : 19 morts, dont le pasteur et 9 blessés.

6 août, al-Haswa, Iraq : un jihadiste se fait sauter avec sa voiture – 3 musulmans morts, 13 musulmans estropiés.

5 août, Maiduguri, Nigeria : 4 personnes sont mises à mort par des musulmans de Boko Haram.

5 août, Faizabad, Pakistan : un musulman respectueux de la charia massacre une femme et deux enfants, et laisse 12 blessés sur le carreau.

5 août, Maguindanao, Philippines : une femme trouve la mort lors d’une fusillade perpétrée par des musulmans du « mouvement islamiste de libération ». Il y a également 11 blessés. Cette conception des mouvements de « libération » ressemble beaucoup à celle des ultra-gauchistes comme il s’en trouve au parlement européen et à l’Assemblée nationale française.

5 août, Gilgit, Pakistan : deux musulmans sont déchiquetés après que des « militants » musulmans font exploser une grenade dans un bus. 4 autres ne sont que estropiés à vie.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

Share via email

20/08/2012

Au 29e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 1168 musulmans

 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

Les musulmans ont fait 250 attaques terroristes depuis le début de ramadan, et provoqué la mort de 1168 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens: ce serait de la triche).

Des musulmans laissent des commentaires pour dire que l’islam est une religion de paix. Je pense que c’est exact. Seulement je n’ai pas la même conception de la paix qu’eux. Une paix qui fait tant de morts est conforme à leur vision. Pas à la mienne et certainement pas à celles des Européens, pour qui il est hélas je crois trop tard pour réagir.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

17 août, Karachi, Pakistan : un bus transportant des musulmans chiites explose sous une bombe. Au moins deux morts.

16 août, Baghdad, Iraq : Un adepte de la religion de paix et de tolérance se fait exploser dans un marché chiite, et laisse 26 musulmans morts sur le carreau.

16 août, Zafaniya, Iraq : environ 35 femmes et enfants musulmans se font réduire en chair à pâtée par l’explosion d’une voiture piégée dans un parc d’attractions.

16 août, Quetta, Pakistan : 3 membres de la minorité religieuse Hazara se font exterminé par des musulmans sunnites : ils n’avaient qu’à être musulman comme tout le monde.

16 août, Husseiniyah, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser avec sa voiture – 7 musulmans chiites partent en fumée.

16 août, Daquq, Iraq : Un musulman équipé d’une ceinture d’explosif se fait exploser parmi six autre musulmans : tout le monde meurt.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

14 août, Zaranj, Afghanistan : quatre musulmans qui voulaient absolument se faire exploser la tronche ont réduit en miettes près de 40 musulmans : une bonne prise pour un début de semaine. Il y a beaucoup de femmes et d’enfants, ça pimente.

14 août, Kunduz, Afghanistan : une bombe installée sur une moto dans un quartier commerçant bondé de musulmans envoie une douzaine d’entre eux chez Allah. S’ils étaient des clients fidèles, c’est dur pour les commerçants.

13 août, Ishkamish, Afghanistan : un puriste musulman fait exploser 5 musulmans moins puristes.

13 août, Sinaï, Egypte (pour encore combien de temps ?) : un homme et son fils dénoncent des islamistes : ces derniers leur brûlent la cervelle.

12 août, Mera Kachuri, Pakistan : Un père et son fils sont torturés à mort par des « militants » musulmans. C’est dur le métier de militant musulman.

12 août, Marseille, France : une musulmane de 24 ans sort du supermarché, mais la chaleur est étouffante, sous sa niqab intégrale interdite par la loi française. N’y tenant plus, elle décide de soulever la partie abat jour qui lui cache le visage, mais son mari, un musulman algérien plein d’amour et de tolérance prend mal la chose, et ne tolérant pas qu’elle expose ainsi son cou, la roue de coups, au point de lui fracasser la mâchoire. Le procureur, inculte des règles de la première religion de France, a considéré que l’islam n’était pas en cause. Source Elle.fr.

11 août, Amerili, Iraq : des musulmans sunnites sont entrés dans une ville chiite, ont choisi au hasard 7 jeunes musulmans chiites et les ont abattu de sang froid.

11 août, Marseille, France : un restaurateur qui a osé refuser d’obéir aux lois de l’islam qui régissent la vie de certains quartiers français a été agressé. Motif : il ne voulait pas faire le ramadan. Un musulman barbu accompagné d’une femme voilée a sommé le restaurateur, un égyptien qui ne pratique pas la religion mahométane, de fermer son restaurant pour le ramadan afin de respecter la loi (de l’islam), car, selon lui, elle se situe naturellement au dessus des lois de la république. Les commerçants du quartier ont exprimé leur indignation, mais ils vont obéir, la république n’étant pas rapide à les protéger.

11 août, Delaram, Afhanistan : un taliban déguisé en policier a surpris 8 vrais policiers locaux et les a tous abattus, ainsi que 3 autres musulmans.

10 août, Jolo, Philippines : Un chrétien a été abattu de plusieurs balles de révolver par des musulmans du groupe religieux Abu Sayyaf alors qu’il se rendait à l’église.

10 août, Musa Qala, Afghanistan : des femmes et des enfants se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe préparée par un musulman taliban qui réclame qu’on ne stigmatise pas l’islam. 6 morts musulmans, 1 blessé.

10 août, Mosul, Iraq : un musulman pressé de goûter aux promesses d’orgies du ciel de Mohamed se fait exploser dans une mosquée chiite et extermine 5 musulmans en train de prier. De nombreux coran ont été détruits mais aucun musulman au monde n’a protesté. Ah j’allais presque oublier : le musulman ceinturé d’explosif a été félicité post mortem : il a également fait 70 blessés musulmans, une bonne journée.

9 août, Fallujah, Iraq : des « militants » musulmans font exploser une maison – après s’être assuré que toute une famille était dedans. 4 enfants musulmans ont été réduits en petits morceaux de chair pour le grand plaisir de ceux qui exigent qu’on ne stigmatise pas l’islam. Il y a également 4 estropiés à vie. Pas grave, ils iront prier en chaise roulante, et puis pas besoin de bras pour prier n’est ce pas ?

9 août, Helmand, Afghanistan : 3 soldats américains sont invités à diner par la police locale, et se font assassiner. Il faut toujours prendre les invitations à diner sérieusement.

8 août, Endireiaul, Dagestan : un apostat de l’Islam a osé dénoncer le terrorisme : une balle dans la tête. Cela me rappelle ce dicton : « j’appartiens à la religion de paix de tolérance et d’amour, et je vais te couper la tête parce que tu refuses de l’admettre »

10 août, Musa Qala, Afghanistan : une femme et un enfant réduits en petits morceaux de chair ainsi que 5 autres musulmans par l’explosion d’une bombe des Taliban. Un de morceaux de chair a survécu – dans un état facile à imaginer.

10 août, Mosul, Iraq : Un musulman suicidaire qui a pris une ceinture d’explosif au lieu d’anti dépresseurs se fait exploser dans une mosquée : un petit 5 morts décevant, mais 70 blessés, dont une grande partie estropiés à vie, pour rattraper cette maigre performance.

8 août, Mogadishu, Somalie : une bombe jetée sur la chaussée par un musulman assoiffé de paix et de tolérance fait 8 morts et 2 blessés – tous musulmans.

8 août, Baiji, Iraq : des membres de l’état islamique d’Iraq sont entrés dans une maison, et ont massacré une famille de 8 personnes.

8 août, Okene, Nigeria : une femme et deux hommes musulmans se font tuer à bout portant par des islamistes récitant des prières.

8 août, Asadabad, Afghanistan : 4 musulmans retirés des vivants et 3 blessés par l’explosion d’un fedayin ceinturé d’explosifs.

8 août, Suwayra, Iraq : un musulman sunnite fait exploser une voiture piégée lors d’une cérémonie chiite. L’opération est concluante : 13 morts et 20 musulmans blessés.

7 août, Homs, Syrie : sans rapport avec le conflit, des musulmans sunnites attaquent un complexe où logent une minorité religieuse mahométane et en tuent 16.

7 août, Hamiat, Iraq : 3 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion de deux bombes dans deux maisons différentes, il y a aussi 6 blessés.

6 août, Afghanistan, Charsadda : les Taliban attachent une mine à un âne et font exploser un policier, et laissent trop bléssés. L’âne est un dommage collatéral, sa vie ne compte pas plus que celle d’un être humain, pour les musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : un mécanicien moto – non musulman – est tué d’une balle dans la tête par des « insurgés » islamistes.

6 août, Khankala, Chechnya : 3 policiers explosent sous les bombes d’un fedayin.

6 août, Khanaqin, Iraq : des musulmans sunnites lancent une bombe dans la maison d’une famille kurde : 2 morts.

6 août, Tsuntisky, Dagestan : Un sniper musulman tire au pigeon deux policiers musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : quatre musulmans assassinent un homme de 55 ans avec un pistolet.

6 août, Jamrud, Pakistan : des musulmans tirent dans un camion à la Kalashnikov et tuent le conducteur – on se croirait en France.

6 août, Hillah, Iraq : quatre musulmans passagers d’un bus sont déchiquetés par les bombes de musulmans « insurgés ».

6 août, Le Caire, Egypte : un chrétien atteint du diabète s’arrête à une fontaine car sa maladie rend la soif insupportable et boit. Des musulmans le voient, lui demandent pourquoi il boit de l’eau pendant ramadan. Il répond qu’il est chrétien, donc il a le droit de boire, et il est malade. Entendant qu’il est chrétien, les musulmans se mettent à le frapper sauvagement parce que ce sont des adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

6 août, Nanterre, France : des musulmans modérés mettent le feu au bus 159 parce qu’un autre musulman s’est fait selon eux injustement arrêté : il n’avait commis qu’un vol aggravé.

6 août, Montreuil sous bois, France : des policiers sont contraints d’ouvrir le feu sur des voleurs de fret pris en flagrant délit qui ont tenté d’écraser les policiers avec leur voiture.

6 août, Landes, France : une bagare aussi violente « qu’à Bagdad » selon un témoin, s’est déclenchée dans un camping. Elle a duré 5 heures.

7 août, Damas, Syrie : des musulmans ont encore fait ce dont ils ont déjà montré être capable (on se reportera aux crimes de la famille Fogiel et de l’école juive de Toulouse pour des exemples récents) : après avoir assassiné tous les membres d’une famille shiite, les musulmans qui ensuite sont allé fêter ramadan ont pendu le jeune enfant de la famille.

7 août, Paghman, Pakistan : un musulman fait sauter un minibus et tue 9 musulmans, et fait trois blessés.

6 août, Okene, Nigeria : Des musulmans entrent dans une église, sortent des mitraillettes et tirent sur les fidèles. Bilan : 19 morts, dont le pasteur et 9 blessés.

6 août, al-Haswa, Iraq : un jihadiste se fait sauter avec sa voiture – 3 musulmans morts, 13 musulmans estropiés.

5 août, Maiduguri, Nigeria : 4 personnes sont mises à mort par des musulmans de Boko Haram.

5 août, Faizabad, Pakistan : un musulman respectueux de la charia massacre une femme et deux enfants, et laisse 12 blessés sur le carreau.

5 août, Maguindanao, Philippines : une femme trouve la mort lors d’une fusillade perpétrée par des musulmans du « mouvement islamiste de libération ». Il y a également 11 blessés. Cette conception des mouvements de « libération » ressemble beaucoup à celle des ultra-gauchistes comme il s’en trouve au parlement européen et à l’Assemblée nationale française.

5 août, Gilgit, Pakistan : deux musulmans sont déchiquetés après que des « militants » musulmans font exploser une grenade dans un bus. 4 autres ne sont que estropiés à vie.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.


 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie


18/08/2012

Au 26e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 996 musulmans. Allez un effort, tout le monde attend les 1000

 

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

http://www.dreuz.info/2012/08/au-26e-jour-de-ramadan-les-...

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

Les musulmans ont fait 221 attaques terroristes depuis le début de ramadan, et provoqué la mort de 996 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens: ce serait de la triche).

Des musulmans laissent des commentaires pour dire que l’islam est une religion de paix. Je pense que c’est exact. Seulement je n’ai pas la même conception de la paix qu’eux. Une paix qui fait tant de morts est conforme à leur vision. Pas à la mienne et certainement pas à celles des Européens, pour qui il est hélas je crois trop tard pour réagir.

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

14 août, Zaranj, Afghanistan : quatre musulmans qui voulaient absolument se faire exploser la tronche ont réduit en miettes près de 40 musulmans : une bonne prise pour un début de semaine. Il y a beaucoup de femmes et d’enfants, ça pimente, parmi les 66 blessés supplémentaires.

14 août, Kunduz, Afghanistan : une bombe installée sur une moto dans un quartier commerçant bondé de musulmans envoie une douzaine d’entre eux chez Allah. S’ils étaient des clients fidèles, c’est dur pour les commerçants.

13 août, Ishkamish, Afghanistan : un puriste musulman fait exploser 5 musulmans moins puristes.

13 août, Sinaï, Egypte (pour encore combien de temps ?) : un homme et son fils dénoncent des islamistes : ces derniers leur brûlent la cervelle.

12 août, Mera Kachuri, Pakistan : Un père et son fils sont torturés à mort par des « militants » musulmans. C’est dur le métier de militant musulman.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

12 août, Marseille, France : une musulmane de 24 ans sort du supermarché, mais la chaleur est étouffante, sous sa niqab intégrale interdite par la loi française. N’y tenant plus, elle décide de soulever la partie abat jour qui lui cache le visage, mais son mari, un musulman algérien plein d’amour et de tolérance prend mal la chose, et ne tolérant pas qu’elle expose ainsi son cou, la roue de coups, au point de lui fracasser la mâchoire. Le procureur, inculte des règles de la première religion de France, a considéré que l’islam n’était pas en cause. Source Elle.fr.

11 août, Amerili, Iraq : des musulmans sunnites sont entrés dans une ville chiite, ont choisi au hasard 7 jeunes musulmans chiites et les ont abattu de sang froid.

11 août, Marseille, France : un restaurateur qui a osé refuser d’obéir aux lois de l’islam qui régissent la vie de certains quartiers français a été agressé. Motif : il ne voulait pas faire le ramadan. Un musulman barbu accompagné d’une femme voilée a sommé le restaurateur, un égyptien qui ne pratique pas la religion mahométane, de fermer son restaurant pour le ramadan afin de respecter la loi (de l’islam), car, selon lui, elle se situe naturellement au dessus des lois de la république. Les commerçants du quartier ont exprimé leur indignation, mais ils vont obéir, la république n’étant pas rapide à les protéger.

11 août, Delaram, Afhanistan : un taliban déguisé en policier a surpris 8 vrais policiers locaux et les a tous abattus, ainsi que 3 autres musulmans.

10 août, Jolo, Philippines : Un chrétien a été abattu de plusieurs balles de révolver par des musulmans du groupe religieux Abu Sayyaf alors qu’il se rendait à l’église.

10 août, Musa Qala, Afghanistan : des femmes et des enfants se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe préparée par un musulman taliban qui réclame qu’on ne stigmatise pas l’islam. 6 morts musulmans, 1 blessé.

10 août, Mosul, Iraq : un musulman pressé de goûter aux promesses d’orgies du ciel de Mohamed se fait exploser dans une mosquée chiite et extermine 5 musulmans en train de prier. De nombreux coran ont été détruits mais aucun musulman au monde n’a protesté. Ah j’allais presque oublier : le musulman ceinturé d’explosif a été félicité post mortem : il a également fait 70 blessés musulmans, une bonne journée.

9 août, Fallujah, Iraq : des « militants » musulmans font exploser une maison – après s’être assuré que toute une famille était dedans. 4 enfants musulmans ont été réduits en petits morceaux de chair pour le grand plaisir de ceux qui exigent qu’on ne stigmatise pas l’islam. Il y a également 4 estropiés à vie. Pas grave, ils iront prier en chaise roulante, et puis pas besoin de bras pour prier n’est ce pas ?

9 août, Helmand, Afghanistan : 3 soldats américains sont invités à diner par la police locale, et se font assassiner. Il faut toujours prendre les invitations à diner sérieusement.

8 août, Endireiaul, Dagestan : un apostat de l’Islam a osé dénoncer le terrorisme : une balle dans la tête. Cela me rappelle ce dicton : « j’appartiens à la religion de paix de tolérance et d’amour, et je vais te couper la tête parce que tu refuses de l’admettre »

10 août, Musa Qala, Afghanistan : une femme et un enfant réduits en petits morceaux de chair ainsi que 5 autres musulmans par l’explosion d’une bombe des Taliban. Un de morceaux de chair a survécu – dans un état facile à imaginer.

10 août, Mosul, Iraq : Un musulman suicidaire qui a pris une ceinture d’explosif au lieu d’anti dépresseurs se fait exploser dans une mosquée : un petit 5 morts décevant, mais 70 blessés, dont une grande partie estropiés à vie, pour rattraper cette maigre performance.

8 août, Mogadishu, Somalie : une bombe jetée sur la chaussée par un musulman assoiffé de paix et de tolérance fait 8 morts et 2 blessés – tous musulmans.

8 août, Baiji, Iraq : des membres de l’état islamique d’Iraq sont entrés dans une maison, et ont massacré une famille de 8 personnes.

8 août, Okene, Nigeria : une femme et deux hommes musulmans se font tuer à bout portant par des islamistes récitant des prières.

8 août, Asadabad, Afghanistan : 4 musulmans retirés des vivants et 3 blessés par l’explosion d’un fedayin ceinturé d’explosifs.

8 août, Suwayra, Iraq : un musulman sunnite fait exploser une voiture piégée lors d’une cérémonie chiite. L’opération est concluante : 13 morts et 20 musulmans blessés.

7 août, Homs, Syrie : sans rapport avec le conflit, des musulmans sunnites attaquent un complexe où logent une minorité religieuse mahométane et en tuent 16.

7 août, Hamiat, Iraq : 3 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion de deux bombes dans deux maisons différentes, il y a aussi 6 blessés.

6 août, Afghanistan, Charsadda : les Taliban attachent une mine à un âne et font exploser un policier, et laissent trop bléssés. L’âne est un dommage collatéral, sa vie ne compte pas plus que celle d’un être humain, pour les musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : un mécanicien moto – non musulman – est tué d’une balle dans la tête par des « insurgés » islamistes.

6 août, Khankala, Chechnya : 3 policiers explosent sous les bombes d’un fedayin.

6 août, Khanaqin, Iraq : des musulmans sunnites lancent une bombe dans la maison d’une famille kurde : 2 morts.

6 août, Tsuntisky, Dagestan : Un sniper musulman tire au pigeon deux policiers musulmans.

6 août, Pattani, Thaïlande : quatre musulmans assassinent un homme de 55 ans avec un pistolet.

6 août, Jamrud, Pakistan : des musulmans tirent dans un camion à la Kalashnikov et tuent le conducteur – on se croirait en France.

6 août, Hillah, Iraq : quatre musulmans passagers d’un bus sont déchiquetés par les bombes de musulmans « insurgés ».

6 août, Le Caire, Egypte : un chrétien atteint du diabète s’arrête à une fontaine car sa maladie rend la soif insupportable et boit. Des musulmans le voient, lui demandent pourquoi il boit de l’eau pendant ramadan. Il répond qu’il est chrétien, donc il a le droit de boire, et il est malade. Entendant qu’il est chrétien, les musulmans se mettent à le frapper sauvagement parce que ce sont des adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

6 août, Nanterre, France : des musulmans modérés mettent le feu au bus 159 parce qu’un autre musulman s’est fait selon eux injustement arrêté : il n’avait commis qu’un vol aggravé.

6 août, Montreuil sous bois, France : des policiers sont contraints d’ouvrir le feu sur des voleurs de fret pris en flagrant délit qui ont tenté d’écraser les policiers avec leur voiture.

6 août, Landes, France : une bagare aussi violente « qu’à Bagdad » selon un témoin, s’est déclenchée dans un camping. Elle a duré 5 heures.

7 août, Damas, Syrie : des musulmans ont encore fait ce dont ils ont déjà montré être capable (on se reportera aux crimes de la famille Fogiel et de l’école juive de Toulouse pour des exemples récents) : après avoir assassiné tous les membres d’une famille shiite, les musulmans qui ensuite sont allé fêter ramadan ont pendu le jeune enfant de la famille.

7 août, Paghman, Pakistan : un musulman fait sauter un minibus et tue 9 musulmans, et fait trois blessés.

6 août, Okene, Nigeria : Des musulmans entrent dans une église, sortent des mitraillettes et tirent sur les fidèles. Bilan : 19 morts, dont le pasteur et 9 blessés.

6 août, al-Haswa, Iraq : un jihadiste se fait sauter avec sa voiture – 3 musulmans morts, 13 musulmans estropiés.

5 août, Maiduguri, Nigeria : 4 personnes sont mises à mort par des musulmans de Boko Haram.

5 août, Faizabad, Pakistan : un musulman respectueux de la charia massacre une femme et deux enfants, et laisse 12 blessés sur le carreau.

5 août, Maguindanao, Philippines : une femme trouve la mort lors d’une fusillade perpétrée par des musulmans du « mouvement islamiste de libération ». Il y a également 11 blessés. Cette conception des mouvements de « libération » ressemble beaucoup à celle des ultra-gauchistes comme il s’en trouve au parlement européen et à l’Assemblée nationale française.

5 août, Gilgit, Pakistan : deux musulmans sont déchiquetés après que des « militants » musulmans font exploser une grenade dans un bus. 4 autres ne sont que estropiés à vie.

Le 5 août, Marseille, France : un restaurateur a été blessé par balles dans la nuit de vendredi à samedi par un musulman Français qui représente l’avenir de la France.

Le 4 août, Marseille, France : un musulman en moto a tiré sur un autre en scooter, puis est descendu de sa moto « avec l’intention de l’achever » a déclaré un témoin, quand son arme s’est enrayée. Il l’a alors massacré à coups de crosse.

Le 5 août, Sinaï, Egypte : des musulmans jihadistes (ou des jihadistes musulmans, c’est interchangeable) ont franchi la frontière et ont massacré 15 policiers égyptiens et fait 7 blessés – et ne croyez pas que cela n’a rien à voir avec ramadan, bien au contraire !

5 août, Damaturu, Nigeria, 7 nigériens ont été déchiquetés par un musulman suicidaire – qui a fait exploser sa voiture préparée pour l’occasion, ce qui a blessé 9 autres personnes.

5 août, Quetta, Pakistan : un adepte de la religion de paix d’amour et de tolérance version attentat suicide a tué deux enfants et une femme, musulmans, lorsqu’il s’est fait exploser. Il y eut également 12 blessés – tous musulmans modérés.

4 août, Jaar, Yemen : un candidat chanceux à l’explosion des bombes qu’il portait autour de la ceinture a envoyé en une fois 45 musulmans se taper des vierges au paradis porno de l’islam et 41 estropiés à vie et tant pis pour eux tout le monde s’en fout.

4 août, Gilgit, Pakistan, des musulmans modérés wahhabites ont torturé un jeune fermier musulman chiite de 34 ans, sans oublier, bien entendu, de le décapiter conformément à la même loi de l’islam qu’ils vont installer aux heures les plus noires à venir en Europe.

4 août, Ghormach, Afghanistan : des taliban font détonner une bombe dans un marché, faisant un maigre butin : seulement 3 musulmans déchiquetés et 12 blessés.

3 août, Kunar, Afghanistan : des musulmans sunnites attaquent d’autres musulmans, deux musulmans, dont une femme, meurent.

3 août, Risalpur, Pakistan : un doux musulman cache une bombe dans le tricycle d’un enfant au marché, la fait exploser, et tue 11 personnes et 23 blessés.

3 août, Damas, Syrie : un terroriste kidnappe et exécute un présentateur télé.

2 août, Bahgdad, Iraq : dans un quartier chiite, un bon musulman sunnite se fait exploser dans un marché bondé. 9 musulmans, principalement des femmes, sont réduits en pâtée pour chats, 32 sont laissés pour blessés avec des morceaux en moins.

2 août, Kirkuk, Iraq : des terroristes musulmans pénètrent dans un maison, coupent la gorge du père de famille et de sa femme devant leurs deux filles, sans oublier, avant de partir, de trancher également la gorge des deux filles par respect pour l’islam.

2 août, Kasargod, Inde : un leader hindou est abattu par des militants musulmans.

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

- Pause -

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

- Reprise -

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

ramadan,maghreb,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,massacre,charia ,hallal,trafic,alimentation ,insolite ,trafic 

 

03/08/2012

523 morts?Le Ramadan ,un moment de paix ,de tolérance ,de respect de l'autre pour tous les Musulmans ?

Au 14e jour de ramadan, les musulmans ont assassiné 523 musulmans – en France aussi

Classé dans: Eurabia,Europe,Islam,Reste du Monde,Terrorisme |

Egorgée pendant ramadan par son mari, en

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

pleine rue

Au 14e jour de ramadan, il y a eu un total de 114 attaques terroristes commises par les adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance, qui ont causé la mort de 523 musulmans, (sans compter les crimes du régime syriens).

 

Plusieurs Français musulmans modérés m’envoient des messages de menaces de mort, que je vous fais grâce de publier.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

Ces messages disent tous la même chose : oui les musulmans tuent des musulmanes et des musulmans pendant le ramadan, mais nous vous interdisons de le publier.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

Le 2 août, Rennes, France : un homme au volant de sa voiture. Il heurte un véhicule et fait un accident – un premier mort. Des témoins s’approchent . L’homme, armé d’une machette, les attaque – un témoin grièvement blessé, l’autre légèrement. Puis l’homme à la machette s’enfuit, et provoque un nouvel accident – pas de blessé. Il est arrêté, et les policiers constatent qu’il a mis le feu à son appartement, le jour même, incendie d’où les pompiers sortent un autre cadavre calciné : sa femme.

Le 2 août, Baghdad, Iraq : un musulman sunnite se fait exploser dans un marché fréquenté par des femmes shiite, tuant 7 musulmanes et 24 blessées.

Le 2 août, Bethlehem, Israël : un musulman égorge sa femme, chrétienne, en pleine rue, devant les passants, à deux jours de la prononciation de leur divorce.

Le 1er août, Mulhouse, France : après avoir refusé de montrer leur papiers, deux musulmans qui poussaient un scooter ont rameuté une bande de racailles et ont commencé à caillasser les forces de l’ordre, puis ils s’en sont pris au collège à coups de cocktails Molotov, de barres de fer et de jets de pierres, puis ils ont attaqué un tramway, des bennes à ordures, et ont incendié une voiture. Les policiers ont dû faire appel à une compagnie de CRS et à un hélicoptère.

Le 1er août, Lagharai Thal, Pakistan : des musulmans abattent un maître d’école, musulman lui aussi.

Le 1er août, Nanterre, France : un groupe de musulmans a mis le feu à un bus, dans la nuit de mardi à mercredi. Par miracle, il n’y a eu aucun blessé.

Le 1er août, Stein, Allemagne : un jeune musulman attaque deux vielles dames qui portent des étoiles de David, les couvre d’insultes antisémites, leur fait le salut nazi, puis il attend que les deux dames sortent de la piscine, et il les asperge de gaz lacrymogènes.

Le 1er août, Jalrez, Afghanistan : 4 musulmans sont kidnappés et abattus par les Taliban.

Le 1er août, Marseille, France : un musulman armé d’un Magnum 357 chargé est surpris en train de vendre de la drogue, et arrêté par la police avant qu’il puisse réagir. Aucun blessé. Le musulman désarmé par la police respecte strictement le ramadan.

Le 1er août, Mogadishu, Somalie : 6 gardes se font déchiquetés par des musulmans qui font exploser les bombes qu’ils portent sur eux.

31 juillet, Pattani, Thaïlande : des militants musulmans entrent dans un magasin de thé, et tuent deux clients, musulmans.

31 juillet, Marseille, France : Salim Brahima, musulman Français est abattu par un tir de Kalashnikov par des musulmans.

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes.

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans.

Mais de l’autre – et les « experts » ne vous le diront pas – c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

o-o-o-o-o-o

Rappel des crimes musulmans des jours précédents * :

31 juillet, Ramallah, territoire juif occupé par les musulmans : 6 palestiniens ont été arrêtés et un a été jeté en prison pendant un mois pour avoir mangé en public durant ramadan. Sans la présence de l’armée israélienne, les 6 palestiniens auraient été exécutés.

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

31 juillet, Bagdad, Iraq : un musulman a fait exploser une bombe dans un bureau d’immigration, tuant 15 innocents qui faisaient la queue et blessant 35 autres.

31 juillet, Bagdad, Iraq : l’explosion d’une voiture piégée devant un restaurant fait 7 morts musulmans et 21 blessés.

31 juillet, Mosul, Iraq : un musulman est entré dans un maison et a tué le père de famille, et blessé la femme et son bébé.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : 5 musulmans qui priaient dans un mosquée ont explosé avec la bombe déposée par l’attentat suicide d’un autre musulman.

30 juillet, Kano, Nigeria : un officier de l’armée de l’air et son aide ont été abattus par un musulman.

30 juillet, Tarinkot, Afghanistan : dans une mosquée, 5 musulmans ont été directement envoyé vers Allah suite à l’explosion d’une bombe déclenchée par d’autres musulmans. Bien entendu, de nombreux corans ont été détruits dans l’explosion, mais là, aucun musulman dans aucun pays du monde n’a manifesté: j’en déduis que le coran, ils s’en moquent.

30 juillet, Sokoto, Nigeria : 3 musulmans de Boko Haram ont abattu à bout portant un cireur de chaussures.

30 juillet, Sürgü, Turquie : environ 60 musulmans fous de rage ont lancé des pierres, et brûlé les écuries de la famille Evli, des kurdes non musulmans, avec l’intention de les lyncher, car ils ont demandé qu’on ne joue pas du tambour (pour annoncer l’heure où l’on peut diner pendant ramadan), devant leur maison, parce qu’ils ne jeûnent pas et qu’ils travaillent tôt le matin.

29 juillet, Aguelhok, Mali : un couple de musulmans a été enterré jusqu’à la tête, puis lapidé (frappé de jets de pierre jusqu’à la mort) en stricte conformité avec la Sharia, en public par des musulmans devant 300 personnes, parce qu’ils étaient accusés d’être en couple sans être mariés.

29 juillet, Kano, Nigeria : deux Chrétiens ont été abattus à l’extérieur de leur maison par des musulmans de Boko Haram.

29 juillet, Marseille : un musulman de 25 ans est abattu à la Kalashnikov par des musulmans.

29 juillet, Radah, Yemen : un musulman de 14 ans est déchiqueté en morceaux par une bombe d’al Qaida.

29 juillet, Baghdad, Iraq : deux explosions et des tireurs musulmans embarqués dans des 4×4 ont tué sept policiers musulmans et blessés neuf autres.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : deux jeunes musulmans et deux bouddhistes sont assassinés par des musulmans séparatistes, on compte deux autres estropiés, musulmans.

28 juillet, Seine St Denis : un homme de 60 ans est poignardé à mort en pleine rue.

28 juillet, Aubervilliers : une femme, mère de 2 enfants dont un nourrisson, est retrouvé assassinée à l’arme blanche.

28 juillet, Samarrah, Iraq : des moudjahidin ont abattu cinq femmes dans leurs propres maisons.

27 juillet, Paris 19e : un homme a été poignardé à mort en pleine rue par deux « Vladimir »

28 juillet, Anantnag, Inde : deux touristes trouvent la mort et quatre musulmans sont blessés, quand un musulman lance une grenade dans leur taxi.

28 juillet, Pattani, Thaïlande : Explosion de violence depuis le début de Ramadan : quatre soldats thaïlandais ont été brutalement exécutés à bout partant par des terroristes musulmans.

27 juillet, Makhachakala, Dagestan : trois musulmans meurent dans l’explosion d’une voiture piégée.

27 juillet, Quetta, Pakistan : un musulman whahhabi a torturé un musulman shiite avec un couteau avant de le tuer.

27 juillet, Pattani, Thaïlande : un musulman ouvre le feu sur un jeune couple, tuant l’épouse qui avait 18 ans et blessant son mari.

26 juillet, Akha Khel, Pakistan : trois musulmans qui se trouvaient à l’extérieur d’une mosquée se font déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par des musulmans d’une secte rivale.

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* pour retrouver les sources, que je ne peux toutes citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.
http://www.dna.fr/edition-de-mulhouse-et-thann/2012/08/01...
http://www.20minutes.fr/ledirect/979891/nanterre-bus-ince...
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/renn...
http://www.romandie.com/news/n/Cites_sensibles_de_Marseil...

_arme_interpelle_les_elus_mobilises010820120933.asp?

ramadan,non-jeûneur,terrorisme,islam,fondamentalisme,ignorance,taliban,coran,média,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,laxisme occidental,jeune ,charia ,hallal,alimentation ,insolite ,crime,violence

 

29/07/2012

332 morts?Le Ramadan ,un moment de paix ,de tolérance ,de respect de l'autre pour tous les Musulmans ?

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

La fête de Ramadan, 7e jour de crimes barbares : 332 musulmans en moins sur terre

Classé dans: Géopolitique,Islam,Terrorisme |

Au 7e jour de ramadan, il y a eu un total de 71 attaques terroristes commises par des musulmans, qui ont causé la mort de 332 musulmans.

Il est important de rappeler que le ramadan a deux facettes, dont une est l’objet de publicité, l’autre… beaucoup moins.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

D’un coté, le ramadan est le moment ou le bon musulman doit respecter sa famille, ses amis et ses voisins, et aider ceux qui sont dans le besoin. Il doit se réconcilier et rechercher la paix avec les autres musulmans. Mais de l’autre, et les experts abrutis ne vous le diront pas (peut-être ne le savent-ils pas ?) c’est le mois de la guerre sainte et de la mort au nom d’Allah. La raison est que la plus grande bataille qu’a livré Mahomet s’est déroulée durant le mois de ramadan, et que l’islam attend de tout musulman qu’il se conduise comme son prophète.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

26 juillet, Khar, Pakistan : des « militants » musulmans de la religion de paix et d’amour ont fait exploser une bombe dans le marché d’un quartier – musulman – bourré de monde. Le bilan s’élève à 11 musulmans morts et 23 musulmans agonisants.

25 juillet, Bara, Pakistan : des islamistes ont kidnappé un vieux musulman de 70 ans et lui ont tranché la gorge en public avant de le cribler de balles.

o-o-o-o-o-o

Rappel des jours précédents * :

25 juillet, Gulbehar, Pakistan : une jeune musulmane de 14 ans succombe à l’attaque armée d’une cérémonie chiite par Lashkar e Jhangvi.

25 juillet, Ad-Dawr, Iraq : 4 enfants musulmans de 10 ans et leur mère ont été déchiquetés par l’explosion d’une bombe lors d’une attaque suicide. On compte également 5 blessés.

25 juillet, Maiduguri, Nigeria : des adeptes de la Sharia attaquent un commerce et assassinent les propriétaires. 2 morts, 3 blessés.

24 juillet, Ghor, Afghanistan : 7 enfants musulmans sont déchiquetés par l’explosion d’une bombe lancée par un taliban.

24 juillet, Kirkuk, Iraq : une petite fille musulmane de 10 ans est décapitée par la bombe d’un « insurgé » musulman.

24 juillet, Kano, Nigeria : un couple est abattu par des musulmans armés au nom de la Sharia.

Le 25 juillet, un groupe affilié à al Qaida a délaré au Buenos Aeres Herald qu’ « une nouvelle phase du jihad va commencer en Iraq ». Le ministre de la guerre de l’Etat Islamique d’Iraq a mobilisé ses fils, ses brigades de mujahideens et ses groupes armés pour une nouvelle série d’attaques durant le saint mois de Ramadan.

24 juillet, Decazeville, un jeune femme est rouée de coups par 7 musulmans qui lui jettent « u es la honte de l’islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan »

24 juillet, Mantes-la-Jolie : un musulman fracasse le crâne de sa femme parce qu’elle a été violée, sous les yeux de leurs 4 enfants de 1 à 5 ans afin de leur inculquer la tradition musulmane.

24 juillet, Hama, Syrie : des militaires musulmans syriens ont commencé à tirer sur des musulmans au moment où ils entraient à la mosquée pour les prières de ramadan, dans un petit village au nord de Hama. 30 musulmans morts.

24 juillet, Parwan, Afghanistan : deux musulmans afghans et un américain ont été abattus par des tirs de mitraillettes de « fondamentalistes » sunnites.

24 juillet, Herak, Syrie : 6 enfants musulmans et un adulte ont été abattus par d’autres musulmans sous le motif apparent de semer la terreur parmi la population.

23 juillet, Baghdad, Irak : 6 musulmans chiites ont été déchiquetés par l’explosion d’un attentat suicide commis par un musulman sunnite à la terrasse d’un café, faisant également 24 blessés.

23 juillet, Bauchi, Nigeria : un musulman qui revendique l’application de la Sharia se fait exploser devant un bar, tuant un enfant musulman de 6 ans qui passait dans la rue et fait 10 blessés.

23 juillet, bilan de la journée de lundi Iraq : dans 18 villes, des musulmans chi’ites ont attaqué des musulmans sunnites, et des sunnites ont attaqué des chi’ites, faisant un total de 107 morts et 216 blessés.

23 juillet, Sadr, Iraq : Un musulman sunnite se fait exploser dans une voiture bourrée d’explosifs en plein quartier Shiite : au moins 21 morts musulmans et 73 blessés.

23 juillet, Taji, Iraq : 32 musulmans sont assassinés dans une série d’explosions préparées par des musulmans d’al Qaida à l’extérieur d’un bloc d’habitations. Il y a eu également 48 musulmans blessés.

22 juillet, Tumahubong, Philippines : Abu Sayaaf tire sur un groupe de musulmans en pleine prière : 4 musulmans morts.

22 juillet, Jalrez, Afghanistan : 5 musulmans sont capturés puis exécutés par les taliban.

Le 22 juillet, Madaen, Iraq : attaque suicide par un musulman sunnite dans un marché chi’ite : 15 musulmans morts, 60 musulmans blessés.

Le 22 juillet, Mahmudiya, Iraq : trois bombes de ramadan tuent 11 musulmans et font 38 blessés.

Le 21 juillet, Gadap, Pakistan : un aide soignant musulman est assassiné par les taliban pour avoir procuré des soins à un chauffeur atteint de la polio.

Le 21 juillet, Dir Bala, Pakistan : un musulman « fondamentaliste » fait exploser un « bus de la paix », 4 musulmans meurent, sept son blessés.

Le 21 juillet, Spin Thall, Pakistan : un fedayin se fait exploser parmi des musulmans, tuant 8 jeunes enfants, 4 adultes, et faisant 7 blessés.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Sarab, Afghanistan : 5 musulmans afghans meurent dans l’explosion de leur voiture par un « fondamentaliste » musulman.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Shalozan, Pakistan : un « militant » musulman tire une roquette dans une zone habitée, et tue un jeune musulman de 16 ans et blesse son frère.

Le 20 juillet – premier jour de ramadan – Kadgimiya, Iraq : deux musulmans de la même famille sont assassinés par des « insurgés ».

Le 20 juillet, Jayapur, Inde : 4 jeunes hindous sont battus à mort par un musulman.

Le 20 juillet, Kupwara, Inde : des terroristes musulmans abattent un soldat hindou.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.dreuz.info/2012/07/la-fete-de-ramadan-7e-jour-de-crimes-barbares-332-musulmans-en-moins-sur-terre/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

* pour retrouver les sources, que je ne peux citer car la liste est longue, entrez le nom de la ville, la date et le mot ‘death’ dans google.

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,mahomet,violence,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,ramadan,média,laxisme européen,mariage forcé,barbarie

 

09/07/2012

l’Occident est d’une « naïveté monumentale » sur l’islam

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

Pour le Père Henri Boulad, l’Occident est d’une « naïveté monumentale » sur l’islam

Prêtre jésuite, Égyptien, directeur du Centre culturel jésuite d’Alexandrie et vice-président de Caritas Égypte, le Père Henri Boulad est un homme de foi, d’expérience, d’érudition et de sagesse. Je le sais car je le connais, et je l’ai même reçu voici quelques années dans une de mes émissions de radio. Le Père Boulad était reçu le 25 juin dernier sur France 24, la chaîne française étatique d’information internationale en continu qui diffuse en français, en anglais et en arabe. Je vous invite vivement à écouter les remarques pleines de bon sens du jésuite égyptien qui en connaît un peu plus sur les questions dont il parle que les irénistes du SRI… D.H.

Voir la Video sur :

http://www.christianophobie.fr/videos/pour-le-pere-henri-boulad-loccident-est-dune-naivete-monumentale-sur-lislam


 

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen

père boulad,frères musulmans,sheik farook al mohammedi,the global islamic civilization,the power of a nation revived,united muslim nations international,christianophobie,cathophobie,terrorisme,islam,fondamentalisme,fanatisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme,amoralité,dictature,média,laxisme européen


05/07/2012

le Coran n’est pas la parole de Dieu selon Le cheikh Ahmed Al-Gubbanchi

Savoir ou se faire avoir

lu sur le site

http://blog.sami-aldeeb.com/2012/06/27/le-cheikh-ahmed-al-gubbanchi-dit-que-le-coran-nest-pas-la-parole-de-dieu-

 

Le cheikh Ahmed Al-Gubbanchi dit que le Coran n’est pas la parole de Dieu الشيخ احمد القبانجي يقول القرآن ليس كلام الله

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme


Dans mon édition arabe du Coran, j’ai affirmé, sur la base des sources du Coran, que ce dernier a été écrit par un rabbin. Vous pouvez télécharger mon livre gratuitement de ce lien

http://www.sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=315&a...

Maintenant, c’est un cheikh irakien chiite qui affirme que le Coran n’est pas la parole de Dieu. Malheureusement les vidéos qui suivent sont en arabe. Les yeux des musulmans commencent à voir la vérité.

في طبعتي العربية للقرآن اوضحت ان القرآن، بناءا على مصادره، من تأليف حاخام يهودي. ويمكنكم تحميل نسخة من كتابي مجانا من هذا الرابط

http://www.sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=315&a...

والأن شيخ شيعي عراقي يؤكد ان القرآن ليس كلام الله. انظروا هذه الفيديو بالعربية. بدأت فعلا أعين المسلمين تتفتح على الحقيقة

1Voir les videos: 

http://blog.sami-aldeeb.com/2012/06/27/le-cheikh-ahmed-al-gubbanchi-dit-que-le-coran-nest-pas-la-parole-de-dieu-

islam,fanatisme,sunnite,chiite,parole de dieu,coran,fondamentalisme,terrorisme,laïcité,simplisme,bêtise,naïveté,manipulation,sophisme


21:50 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, fanatisme, sunnite, chiite, parole de dieu, coran, fondamentalisme, terrorisme, laïcité, simplisme, bêtise, naïveté, manipulation, sophisme | |  Facebook | | |  Imprimer

29/01/2012

Deux coptes égyptiens assassinés par des racketteurs musulmans .

copte,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant, fatwa,interdit religieux,,egypte,al quaida,sexuelle,fanatisme,integrisme,fanatisme,fondamentalisme ,islam,musulman,charia ,mahomet ,utopie ,lachete ,passivite européenne ,Persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde

 

http://www.christianophobie.fr/breves/deux-coptes-egyptiens-assassines-par-des-racketteurs-musulmans

 

Un entrepreneur copte égyptien en BTP du village de Bahgourah (près de Nag Hammadi en Haute Égytpe), Moawad Assad, et son fils de 26 ans ont été tués à coups de mitraillettes dans l’après-midi du 26 janvier

copte,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant, fatwa,interdit religieux,,egypte,al quaida,sexuelle,fanatisme,integrisme,fanatisme,fondamentalisme ,islam,musulman,charia ,mahomet ,utopie ,lachete ,passivite européenne ,Persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde

par un groupe de quatre musulmans mené par un de leurs coreligionnaires, Ahmed Saber.

L’entrepreneur chrétien avait refusé à ce dernier de se soumettre à sa tentative de racket.

Ahmed Saber est, comme on dit en France,

« bien connu des services de police »,

pour se livrer depuis novembre dernier à des rackets contre les coptes et des enlèvements d’enfants chrétiens afin d’obtenir des rançons des parents.

Malgré les nombreuses plaintes des coptes,

la police n’a pas jugé utile d’appréhender ce malfaiteur.

Pour protester contre cette “inertie” policière, 4 000 coptes font un sit-in devant le commissariat central de police de Nag Hammadi, et n’y mettront un terme que quand Ahmed Saber sera sous les verrous.

Daniel Hamiche

Source : Assyrian International News Agency

copte,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,egypte,al quaida,sexuelle,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde

 

21/01/2012

Un religieux musulman interdit aux femmes de toucher aux concombres et aux bananes.

 

tartuffe,fatwa,interdit religieux,mysogynie,concombre,banane,irak,egypte,al quaida,légume phallique,pensee sexuelle,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite

Tartuffe à la sauce Mahométane ?

Un religieux musulman interdit aux femmes de toucher aux concombres et aux bananes.

tartuffe,fatwa,interdit religieux,mysogynie,concombre,banane,irak,egypte,al quaida,légume phallique,pensee sexuelle,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite



http://www.postedeveille.ca/2011/12/un-religieux-musulman-interdit-aux-femmes-de-toucher-aux-concombres-et-aux-bananes.html

Il y a des précédents dans cette idée des aliments sources de péché.
 En Irak, Al Qaïda a exigé que les vendeurs séparent les tomates et les concombres sur leurs étals sous prétexte que ces légumes seraient de sexe différent, et a décrété que seuls les hommes pouvaient acheter des concombres...
 Et aux Maldives, la télévision publique a censuré le mot concombre par crainte de causer de l'embarras.

la fatwa sur les fruits et légumes phalliques a fait le tour du monde sur Twitter.
 En Inde, un lecteur du Hindustan Times demande s'il faut interdire aux hommes de toucher aux melons...

LE CAIRE : Un religieux musulman résidant en Europe a statué que les femmes devraient rester à l'écart des bananes et des concombres, afin d'éviter toute « pensée sexuelle. »

Le cheikh anonyme, présenté dans un article publié sur el-Senousa News, a été cité comme disant que si les femmes souhaitent manger ces aliments, une autre personne, de préférence un homme de la famille tel leur père ou leur mari, doit couper ces aliments en petits morceaux et leur servir. Il a dit que puisque ces fruits et légumes « ressemblent au pénis », ils pourraient exciter les femmes ou « leur inspirer des pensées sexuelles ».

 Il a  ajouté les carottes et les courgettes à la liste des aliments interdits pour les femmes.

Une personne a demandé au cheikh comment « contrôler » les femmes de la famille qui achètent des aliments à l’épicerie et si le fait qu’elles tiennent ces aliments dans leurs mains était mauvais pour elles.
 Le cheik a répondu que c’était entre elles et allah.

Répondant à une autre question sur ce qu'il faut faire si les femmes de la famille aiment ces fruits et légumes, le cheikh a conseillé de couper ces aliments dans un endroit caché de manière à ce qu’elles ne les voient pas.


Les Musulmanes ne peuvent plus toucher de carotte et de banane ;

http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t5091-les-musulmanes-ne-peuvent-plus-toucher-de-carotte-et-de-banane

C'est le site égyptien Bikya Masr qui rapporte l'information, un homme a décidé d'interdire aux femmes musulmanes de toucher aux concombres, aux bananes ou même aux carottes, ces légumes qui ont la forme de sexes masculins.

tartuffe,fatwa,interdit religieux,mysogynie,concombre,banane,irak,egypte,al quaida,légume phallique,pensee sexuelle,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite



Voir aussi :
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1364046/2011/12/16/Les-Musulmanes-ne-peuvent-plus-to

http://www.bivouac-id.com/forum/viewtopic.php?p=184990&sid=e221a24cbc2be15bb9f1b45054e53f67

http://advirgilium.net/index.php?post=282

 Un religieux musulman résidant en Europe a statué que les femmes ne devraient pas se trouver à proximité des bananes ou des concombres, afin d’éviter toute « pensée sexuelle. » (lire +)

Signalé par Alize

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/article-egypte-nouvelles-fatwas-salafistes-91624314.html

Concombre et banane pas halal pour les femmes .
http://www.kabyles.net/Concombre-et-banane-pas-halal-pour.html

 Les Musulmanes interdites de manger des bananes ou des carottes ?

http://www.lactuparetudiant.com/article-les-musulmanes-interdites-de-manger-des-bananes-ou-des-carottes-93008900.html

tartuffe,fatwa,interdit religieux,mysogynie,concombre,banane,irak,egypte,al quaida,légume phallique,pensee sexuelle,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite

 

26/04/2011

Femmes Musulmanes :victimes des lâches .....Message corrigé.......


 

islam,respect de la femme,coran,reflexion,histoire,martyr,integrisme,fondamentalisme,intolerance,ethique,sociologie,dignite,morale,violence,terrorisme,terreur,tolerance,dialogue,theologie

 

L'Islam et les Femmes .

femmesBATTUEScaning-in-aceh

 

Le Saint Coran

 

Les femmes ou An-Nisaa(4)

sourates ou Ayat N°: 34

 

 

4.34.

 

Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah.

 

Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les,

éloignez-vous d'elles dans leurs lits

 

et battez-les.

 

Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

burqoo

 

Sous le régime taliban, les femmes étaient tenues d’obéir à des règles strictes. Il leur était interdit de travailler, d’étudier et même de s’aventurer à l’extérieur de la maison sans être accompagnées d’un membre masculin de leur famille et s’être d’abord dissimulées sous la burqa, ce voile qui couvre le corps de la tête aux pieds.

Afghanistan+2+002

Une influence persistante.

 

Le documentaire révèle l’influence que les talibans continuent d’exercer cinq ans après la chute de leur régime et montre notamment que bon nombre des politiques et des pratiques qui ont été adoptées pendant leurs cinq années au pouvoir prédominent encore aujourd’hui.

Chrisuk3

 

 

http://www.idrc.ca/fr/ev-106757-201-1-DO_TOPIC.html

femme3

Les restrictions et brutalisations des talibans incluent:

 

1- L'interdiction totale du travail des femmes hors de chez elles, y compris pour les enseignantes, les ingénieurs et la plupart des professions. Seules quelques femmes médecins et infirmières sont autorisées à travailler dans quelques hôpitaux de Kaboul.

taliban

2- L'interdiction totale de l'activité des femmes hors de chez elles si elles ne sont pas accompagnées par un mahram (parent masculin).

 

3- L'interdiction pour les femmes de traiter avec les marchands masculins.

 

4- L'interdiction pour les femmes de se faire soigner par un médecin homme.

 

5- L'interdiction d'aller à l'école, à l'université ou dans quelque autre organisme éducatif. (Les talibans ont converti les écoles de filles en séminaires.)

 

6- L'obligation de porter un long voile (Burqa), les recouvrant de la tête au pied.

 

7- Les femmes qui ne portent pas ce voile ou ne sont pas accompagnées d'un mahram sont fouettées, battues et insultées.

 

8- Les femmes dont on voit les chevilles sont fouettées en public.

 

9- La lapidation publique des femmes accusées de relations sexuelles extra-maritales.

 

(Nombre d'entre elles ont été lapidées jusqu'à la mort).

 

10- L'interdiction de se maquiller. (On a tranché les doigts de beaucoup de femmes aux ongles vernis).

 

11- L'interdiction de parler ou de serrer la main d'hommes autres que les mahram.

 

12- L'interdiction de rire de manière audible.

 

(Aucun étranger à la famille ne doit pouvoir entendre la voix d'une femme).

 

13- L'interdiction de porter des chaussures à talons, pour ne pas faire de bruit en marchant. (Un homme ne doit pas entendre les pas d'une femme.)

 

14- L'interdiction de se déplacer en taxi sans un mahram.

 

15- L'interdiction d'être présentes à la radio, à la télévision ou lors d'événements publics d'aucune sorte.

 

16- L'interdiction de faire du sport ou d'entrer dans un club ou un centre sportif.

 

17- L'interdiction de faire de la bicyclette ou de la mobylette, même accompagnées d'un mahram.

 

18- L'interdiction de porter des habits aux couleurs vives. Les talibans sont d'avis qu'il s'agit de "couleurs qui incitent au sexe."

 

19- L'interdiction de se rassembler lors de fêtes populaires ou pour tout motif récréatif.

 

20- L'interdiction de laver le linge près des rivières ou en public.

 

21- La modification de tous les noms de lieux comportant le mot "femmes." Par exemple, "jardin des femmes" a été renommé "jardin printanier".

 

22- L'interdiction d'apparaître au balcon de leur maison ou appartement.

 

23- L'obligation de peindre toutes les fenêtres, pour éviter que les femmes soient vues de l'extérieur.

 

24- L'interdiction pour les tailleurs hommes de prendre les mensurations d'une femme ou de lui coudre des habits.

 

25- L'interdiction pour les femmes de se baigner en public.

 

26- La séparation des hommes et des femmes dans les transports en commun. Les bus portent la mention "réservé aux hommes" ou "réservé aux femmes".

 

27- L'interdiction de porter un pantalon large, même sous la burqa.

 

28- L'interdiction de photographier et de filmer les femmes.

 

29- L'interdiction d'imprimer des photos de femmes dans les journaux et les livres ou d'en accrocher sur les murs des maisons ou des magasins.

 

À part ces restrictions sur les femmes, les talibans ont:

 

- Interdit d'écouter de la musique, pour les hommes comme pour les femmes.

 

- Interdit de regarder des films, la télévision et des vidéos pour tout le monde.

 

- Interdit de célébrer le nouvel an traditionnel (Nowroz) le 21 mars, qui a été proclamé jour férié non islamique.

 

- Abrogé la fête du travail (le 1er mai), qu'ils ont qualifiée de "fête communiste".

 

- Exigé que les personnes ne portant pas un nom islamique changent de nom.

 

- Imposé des coiffures pour les jeunes afghans.

 

- Exigé que les hommes portent des habits islamiques et se couvrent la tête.

 

- Exigé que les hommes ne se rasent pas et ne se taillent pas la barbe tant qu'elle ne descend pas de la largeur d'un poing à partir de l'extrémité du menton.

 

- Exigé que tout le monde assiste aux cinq prières quotidiennes dans les mosquées.

 

- Interdit de garder des pigeons et de jouer avec les oiseaux, car c'est une attitude non islamique. Les fauteurs seront emprisonnés et les oiseaux tués. Il est aussi interdit de jouer au cerf-volant.

 

- Exigé des spectateurs de manifestations sportives qu'ils encouragent en incantant Allah-o-Akbar (Dieu est grand) et a interdit les applaudissements.

 

- Interdit certains jeux, comme le cerf-volant, considérés comme "non-islamiques" par les talibans.

 

- Toute personne en possession d'écrits répréhensibles sera exécutée.

 

- Tout musulman qui se convertira à une autre religion sera exécuté.

 

- Tous les écoliers et étudiants (masculins) doivent porter un turban. "Pas de turban, pas d'éducation".

 

  • Les minorités non musulmanes doivent porter un badge distinctif ou coudre un morceau de tissu jaune sur leurs habits.

  • Exactement comme les nazis l'ont exigé des juifs.

 

Etc...

 

Bref une Religion de bonheur,de développement personnel et de tolérance .......

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :


Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

 

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 
 

 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux


Merci de visiter :

http://islamreflexion.skynetblogs.be/

CENSUREsparadrape.jpg

dyn010_original_405_551_pjpeg_32031e175582a539.jpg

informez-7ab60.jpg

colombeCAGE.jpg

 

00:54 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, respect de la femme, coran, reflexion, histoire, martyr, integrisme, fondamentalisme, intolerance, ethique, sociologie, dignite, morale, violence, terrorisme, terreur, tolerance, dialogue, theologie | |  Facebook | | |  Imprimer

18/02/2011

ASSASSINS : message suprimé . Nouvel essai


 message suprimé

20:17 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : coran, dignite, ethique, fondamentalisme, histoire, integrisme, intolerance, islam, martyr, morale, reflexion, sociologie, terreur, terrorisme, attentat, lachete, pensee unique, pensee correcte, censure | |  Facebook | | |  Imprimer

14/12/2010

« Assassins : secte musulmane »,Secte méconnue : ou Ben laden n'a rien inventé !

 

 assassins

 

 

 

L'Islam est une religion de paix et d'amour .


 

Il n'y a aucune trace de violence dans l'Islam .Formidable !C'est un témoignage ,que j'ai SOUVENT entendu !

Et que la majorité silencieuse  aime croire !

C'est tellement rassurant !


Principalement d'Athées Islamologues ,formidable non ?


Mais voilà ! Lorsque je lis dans le Coran :


Al-Maidah OU LE PLATEAU SERVI.Sourate :5 : 33 .5.33.

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre,

c'est qu'ils soient

 

tués, ou crucifiés,

 

ou que soient coupées

 

leur main et leur jambe opposées,

 

ou qu'ils soient expulsés du pays.

 

Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas;

 

et dans l'au-delà,

 

il y aura pour eux un énorme châtiment,


 

Je me mets à douter ?

 

Et puis la réalité historique revient à la surface ?


 

L'Islam est'il aussi tolérant qu'on le dit ?

J'aimerais tellement que ce soit vrai ?


Mais les sourates et les réalités historiques ,mettent

mon optimisme à rude épreuve ?

De plus aucuns membres du Clergés Musulmans,aucuns Musulmans ne donnent d'explications rationnelles ?

« Assassins : secte musulmane »

assassins2-alamut

UN PEU D'HISTOIRE

 http://webresistant.over-blog.com/article-17078106.html

 

I-LES ORIGINES

 

A) APPARITION

 

VIIIe au XIVe siècles.

 

Mais c'est surtout à partir du XIe siècle

(en 1094,

à la suite d'une scission importante

 

dans le courant ismaélite

 

et pendant tout le Moyen Âge,

en Perse et

en Syrie,

 

que se firent le plus remarquer les Hashâchines

 

(ou « H'ashashines »,

 

nommés ainsi par les Croisés),

 

sous l'influence de leur chef Hassan al Sabah' assassins2-hassanisabbah

(aussi appelé le « Vieux de la Montagne »,

ou le « Vieil Homme de la Montagne »),

 

à partir du fort Alamut,

au Sud-ouest de la mer Caspienne.

 

À la fin du Moyen-Âge,

 

leur quasi-disparition a coïncidé avec l'essor de la branche principale

 

(quinze millions de fidèles de nos jours)

 

de l'ismaélisme ;

 

leurs descendants actuels sont les Khojas en Inde,

 

avec à leur tête l'Aga Khan.

 

 

B) ORIGINES DU MOT "ASSASSINS" : ÉTYMOLOGIE

 

Le terme assassin, sous lequel on qualifie également la secte

 

(La secte des assassins),

 

aurait la même racine que haschish,

 

une des drogues

 

que le Vieil Homme aurait utilisées pour conditionner ses disciples.

 

En effet, en arabe, « mangeurs de haschish » se dit aššašin (???????? ou ??????? sans les diacritiques).

 

"Le terme assassin,

attesté depuis le 13e siècle,

 

semble être un glissement phonétique de l'arabe :

 

hachachîne ,

 

"consommateurs de hachisch",

 

herbe séchée hallucinogène.

 

À l'origine,

 

les hachachîne est un ordre religieux musulman fondé,

 

au 11e siècle, par Hasan al-Sabbah,

partisan du calife fatimide al-Mustansir.

 

Ils étaient connus pour leur hostilité à toute forme de légalisme et n'hésitaient pas à

 

défendre leurs idées par la terreur.

 

Faisait partie de leur stratégie:

 

l'assassinat de personnages importants.

 

Leurs ennemis étaient les Turcs saldjuqides sunnites

 

et les croisés chrétiens.

 

Il est probable

 

que le terme assassin,

 

qu'ont utilisé les auteurs occidentaux

 

dès l'époque des croisades,

 

provienne de hachachîne

 

dont les auteurs sunnites affublaient

 

les partisans de cette secte,

 

sous prétexte qu'ils se droguaient au hachisch.

 

Les hachachîne recherchaient,

 

croit-on,

 

l'extase dans la drogue."


 

En attendant,

 

quelques illustrations du fameux Hassan:


 

http://img188.echo.cx/img188/8631/ltsdhassan27ao.jpg

 

 

Pour expliquer les attentats,

 

il suffit de se reporter à la vie du prophète,

 

lequel a justifié l’assassinat politique

 

pour le bien de l’Islam.

 

De même, faire peur,

 

inspirer la terreur (rahbat)

laden100701

 

-dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))-

 

était la méthode

 

que le noble modèle

 

préconisait pour semer

 

la panique chez

 

les ennemis de l’islam.

 

 

Histoire des assassins .

 

http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm

 

Gaillardin

« Dictionnaire du XIXe siècle »

 

Les Ismaélites,

tout en se rattachant au souvenir de Mahomet,

interprétaient l’islamisme à leur gré,

et le dénaturaient entièrement.

 

Ils défendaient de prendre au sérieux les pratiques du Coran,

telles que la prière,

le jeûne

et l’aumône,

 

et le khalife fatimite Hakem fonda au Caire une société dite de sagesse,

 

qui condamnait tout ensemble le khalife de Bagdad,

 

comme usurpateur,

 

la foi et la morale

 

comme des préjugés

 

et des folies.

 

 

La secte des Assassins

 

est sortie de cette école.

 

 

Hassan,

fils de Sabbah,

était né dans le Khorazan ;

son père,

partisan d’Ali,

l’avait confié,

pour éviter les soupçons,

à un Sunnite

renommé par sa vertu

entre les partisans du khalife de Bagdad ;

 

mais de fréquentes conversations avec les Ismaélites

 

l’entraînèrent dans leur doctrine,

 

et il passa en Égypte

 

pour recevoir de la bouche du khalife fatimite

lui-même l’enseignement de la vérité.

 

Accueilli avec empressement,

admis à la plus intime faveur,

 

et bientôt disgracié par l’habileté des courtisans,

 

il revint en Asie à travers mille dangers,

 

rapportant un grand désir de puissance,

 

et tous les moyens nécessaires pour y parvenir

 

(vers l’an 1073).

 

Hassan fit rapidement des disciples nombreux,

 

et avec leur dévouement

 

il s’empara de la forteresse d’Alamout

 

dans le voisinage du sultan Malek-Schah.

 

D’autres châteaux s’élevèrent dans les environs ;

 

en vain Malek-Schah voulut les détruire ;

 

son grand vizir fut mis à mort par un des disciples d’Hassan,

 

et lui-même mourut sans avoir le temps d’assurer sa vengeance.

 

D’autres meurtres,

 

d’autres menaces,

 

agrandirent cette puissance naissante.

 

Le sultan Sindjar,

 

qui régnait dans le nord-ouest de la Perse,

 

s’était déclaré l’ennemi des nouveaux sectaires :

 

un matin à son réveil,

 

il trouve un stylet près de sa tête,

 

et au bout de quelques jours

 

il reçoit une lettre ainsi conçue :

 

« Si nous n’avions pas de bonnes intentions pour le sultan,

nous aurions enfoncé dans son cœur

le poignard

 

qui a été placé près de sa tête. ».

 

Sindjar fit la paix,

par crainte,

et accorda à Hassan,

à titre de pension,

une partie de ses revenus.

 

On dit

que Hassan habita Alamout

pendant 35 années,

et que, dans cet intervalle,

 

il ne se montra que deux fois sur la terrasse de son palais.

 

C’est alors qu’il organisa la société créée par lui,

 

et qu’il la divisa en trois classes,

 

les daïs,

 

les reficks,

 

et les fédaviés.

 

Les daïs étaient les docteurs,

 

les prédicants, chargés de convertir les infidèles.

 

Les reficks étaient les compagnons, les initiés de la doctrine ;

 

le peuple soumis à l’autorité tout à la fois religieuse et temporelle du chef suprême.

 

Les fédaviés ou dévoués, étaient les instruments des volontés et des vengeances de leur maître.

 

Enfermés dès leur enfance dans les palais,

 

sans autre société que leurs daïs,

 

les fédaviés

 

apprenaient que leur salut éternel

 

dépendait de leur dévouement

 

et qu’une seule désobéissance

 

les damnait pour toujours.

 

A cette crainte du châtiment se joignait

 

avec la même efficacité

 

l’espoir des récompenses;

 

on leur promettait le paradis,

 

on leur en donnait

 

quelquefois une jouissance anticipée.

 

 

Pendant leur sommeil,

 

provoqué par une boisson enivrante,

 

ils étaient transportés dans de magnifiques jardins

 

où ils trouvaient à leur réveil

 

tous les enchantements de la volupté ;

 

après quelques jours de félicité extrême,

 

le même breuvage les endormait de nouveau,

 

et ils retournaient

 

sans le savoir au lieu

 

d’où on les avait emportés.

 

A leur réveil ils racontaient,

 

comme un songe

 

ou comme une réalité,

 

cette sorte de ravissement

 

dont ils avaient joui,

 

et ils s’animaient encore,

 

par ce souvenir d’un bonheur passager,

 

à mériter

 

celui qui n’aura pas de fin.

 

Introduits quelquefois devant leur seigneur,

 

celui-ci leur demandait

 

s’ils voulaient

 

qu’il leur donnât le paradis,

 

et sur leur réponse

 

qu’ils étaient prêts à exécuter ses ordres,

 

il leur remettait un poignard

assassins2-dagger

 

et leur désignait une victime.

 

Cette, société porta différents noms;

on les appela Ismaélites orientaux,

pour les distinguer de ceux d’Égypte ;

Bathéniens ou partisans du culte intérieur ;

 

Molahed ou impies ;

 

et enfin Assassins.

 

Ce nom n’est qu’une corruption de hachichin,

 

qui lui-même vient de hachich ;

 

le hachich était un breuvage enivrant qui servait à endormir les fédaviés.

 

Le chef suprême

s’appelait le Seigneur des couteaux,

 

et plus souvent le seigneur de la Montagne,

 

Scheick al Djébal.

 

Le sens primitif de seigneur,

 

dérivé de senior,

 

a fait traduire ce mot

 

par Vieux de la montagne.

 

La puissance des Assassins s’étendit successivement depuis la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan.

 

Leurs châteaux étaient divisés en trois provinces : celles de Djébal, de Kuhistan et de Syrie ;

 

chaque province avait à sa tête un dailbekir,

 

immédiatement soumis au Vieux de la montagne.

 

Pendant les 150 années

 

que remplissent les règnes d’Hassan et de ses successeurs,

ils entretinrent une continuelle terreur dans l’âme de tous les souverains de l’Asie.

 

Le seul prince

 

qui ne fléchit pas devant eux,

 

et dont ils révérèrent la fermeté, ce fut Saint-Louis :

 

il leur signifia

 

qu’il était mécontent de leurs menaces,

 

il demanda et il obtint réparation.

 

Les Assassins ne succombèrent

 

que sous les coups des Mongols en 1258 ;

 

le septième successeur d’Hassan,

 

Rokneddin Kharchah, régnait alors.

 

Les Mongols, sous la conduite d’Houlagou,

 

le vainquirent

 

et le mirent à mort.

 

Les Assassin, recherchés dans toute l’Asie,

 

furent impitoyablement massacrés,

 

partout où il fut possible d’en trouver.

 

Cependant ils ne purent tous être atteints,

 

et il en existe encore aujourd’hui dans la Perse,

 

sur les bords de l’Indus et du Gange,

 

et dans les montagnes du Liban ;

 

ils ont perdu leur puissance

 

et leur fureur de meurtres;

 

mais ils conservent.

 

en partie la doctrine ismaélite.*.

 

Les producteurs de jeux vidéo ,qui ont le sens de la

« morale » ont récupérés ,ces événements historiques ,

pour en faire des jeux vidéo ??????????

 

De plus en 2008 ?

On pourrait se demander ,

quelles sont les méthodes

de ceux qui endoctrinent des kamikazes ,

des terroristes

pour leurs horribles méfaits !!!!!!!

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

jacquesautreblog@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux

07:31 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : assasin, coran, dignite, ethique, fondamentalisme, histoire, integrisme, intolerance, islam, martyr, morale, reflexion, sociologie, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer

14/06/2010

ISLAM : Les nouveaux martyrs de l'«Iran vert» .


Les nouveaux martyrs de l'«Iran vert»  .

http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/13/01003-

20100613ARTFIG00265-les-nouveaux-martyrsde-l-iran-vert.php

Tuée le 20 juin 2009 lors d'une manifestation d'opposants, Neda Agha

-Soltan, visage de Madone encadré par un foulard, est devenue,en

douze mois de contestation, l'icône du «mouvement vert», la couleur

de l'opposition.

MARTYR

 Crédits photo : REUTERS
Tuée le 20 juin 2009, Neda Agha-Soltan est devenue le symbole d'une

nouvelle génération de martyrs............
 
..................
Aujourd'hui, Neda, Sohrab, Mohsen et tant d'autres reposent au

cimetière de Behesht-e Zahra, au sud de Téhéran. Dans une interview

accordée au journal iranien Rooz Online, la mère de la jeune femme

raconte que sa tombe a été sauvagement saccagée par des inconnus.

Pourtant, malgré les menaces, elle refuse de se taire.

 «Le martyre de

Neda symbolise la liberté, et j'en suis fière!», dit-elle.

Oui à la Liberté !

LIBERTE5[1]

Non !à la censure !

censureINTIMIDATION

NON ! à la dictature ! 

censureVISAGE

ist2_CENSURE NON1615336_censure

 

09/06/2010

femmes saoudiennes forcées d'allaiter les hommes

 

Les femmes saoudiennes forcées d'allaiter les hommes pour pouvoir les fréquenter ;

 


http://www.slate.fr/story/22779/arabie-saoudite-allaitement-hommes-adultes


 

En Arabie Saoudite, les femmes et les hommes ne peuvent se côtoyer ou vivre sous le même toit sauf s'ils ont des liens familiaux, au risque d'être puni par la loi.

Pour contourner l'interdiction de mixité, les cheiks ont établi une règle pour le moins surprenante: elle impose aux femmes d'allaiter –oui, comme les bébés– les hommes qu'elles souhaiteraient fréquenter, et ce cinq fois.

Car le seul fait pour l'homme de boire le lait de la femme lui permet d'être considéré comme un proche et ainsi de vivre avec elle sous le même toit, dans le respect de la loi.

Il faut se rendre compte de la sévérité de cette interdiction de mixité pour comprendre d'où vient cette étrange histoire d'allaitement:


Open Salon rappelle qu'en mars 2009, une veuve de 75 ans avait été condamnée à 6 mois de prison et 40 coups de fouet pour avoir été retrouvée chez elle en compagnie de deux hommes, qui lui livraient son pain.


Mais pourtant, le débat ne se focalise pas sur cette question de mixité, explique Open Salon, «ce qui est le plus bizarre dans tout ça, c'est que la question principale qui se pose est: comment les hommes peuvent-ils boire ce lait?»

Car tous ne sont pas d'accord sur le procédé. Doit-on boire le lait directement au sein de la femme, ou dans un verre?

Pour Abi Ishaq Al Huwaini, il faut procéder à une tétée en règle, directement au sein de la femme. Le Gulf News rapporte les propos du cheikh Al Obeikan, conseiller au ministère de la Justice et à la Cour Royale qui lui prône la seconde option, celle de boire le lait mais pas directement de la poitrine de la femme.

Pour la blogueuse Ema Al Nafjan, cette pratique est dégoûtante:

Tout cette histoire montre à quel point les hommes sont perdus. Tous ces va et vient entre les cheiks et personne ne daigne demander à une femme si c'est logique.

Si c'est possible d'allaiter un homme adulte cinq fois.

Car les hommes n'ont vraisemblablement pas pris en compte un argument naturel: est-il possible pour une femme d'allaiter un adulte? Normalement le corps d'une femme ne secrète du lait qu'après un accouchement.

Et la blogueuse de pointer du doigt les contradictions d'un régime puritain.

De plus, la vision d'une tête chevelue sur la poitrine d'une femme n'évoque pas de sentiments fraternels ou maternels. Cela va plutôt du grotesque à l'érotique mais il n'y a définitivement rien de maternel là-dedans.

Certains hommes ont d'ailleurs bien saisi la dimension érotique du geste.

Une femme

a déjà porté plainte

contre un chauffeur de bus

qui désirait lui téter le sein.


Une preuve supplémentaire de l'illogisme de l'Islam.

 

ET DE SON ORIGINE PROFONDÉMENT HUMAINE ;

 

Un Dieu ,puissance infinie et insaisissable pour l'homme ,ne peut édicter de pareilles inepties ?

 

Dieu est particulièrement MUET ,on peut lui faire dire n'importe quoi ?

 

 

03/06/2010

Mosquée,Hopitaux :les massacres continuent au Pakistan ?

 


Après 95 morts et 200 blessés dans une Mosquée ,maintenant des morts et des blessés dans un hôpital ?

 

L'Islam ne semble pas donner une image de tolérance et de respect de la personne ?

 

Et en prime ,aucuns courageux défenseurs des droits de l'homme ou d'autorités Religieuses Musulmanes ,ne réagissent à de telles horreurs en contradiction avec les prises de position sur « l'affaire » de Gaza ?

 

Il y a une partialité difficilement acceptable ?

Douze morts dans l'attaque d'un hôpital de Lahore .

http://fr.news.yahoo.com/4/20100531/twl-pakistan-violences-41953f5.html

Douze personnes ont été tuées et d'autres sont retenues en otages par un commando de trois hommes au moins qui a ouvert le feu lundi à l'hôpital Jinnah de Lahore, ville de l'est du Pakistan, a annoncé le directeur de l'établissement. 


"Ils ont fait irruption dans l'enceinte de l'hôpital et ont ouvert le feu sans distinction" a déclaré à Reuters le docteur Javed Ikram.


"Nous avons encerclé l'hôpital et une opération est en cours", a ajouté un membre des autorités locales. Un témoin dit avoir vu une équipe de la police pénétrer dans l'établissement.


Plusieurs dizaines de personnes blessées vendredi dans l'attaque de deux mosquées de Lahore ont été admises à l'hôpital Jinnah, institution importante de la ville. Les attentats ont fait 80 morts.


De source médicale, on précise que les assaillants ont tué l'un des auteurs de ces attentats, qui se trouvait en soins intensifs.


Mubasher Bukhari et Kamran Haider, Jean-Philippe Lefief pour le service français


 

 

 

01/06/2010

Musulmans victimes du terrorisme .

Les Ahmadis victimes du terrorisme .

http://www.courrierinternational.com/breve/2010/05/31/les-ahmadis-victimes-du-terrorisme


Trois jours après le massacre à Lahore d'environ 90 membres de la secte musulmane des Ahmadis, le 28 mai, la presse locale tente de comprendre l'origine d'un drame qu'elle décrit comme le plus grave de toute l'histoire du pays à l'encontre de la communauté religieuse.

 Sur le blog Chup, l'intolérance religieuse du Pakistan est dénoncée.


 "Notre société ferme les yeux et légitime les mauvais traitements qui touchent les minorités religieuses du pays", peut-on y lire.

 Comme l'explique un chroniqueur pakistanais dans l'hebdomadaire indien Outlook, les Ahmadis, cinq millions au Pakistan, sont victimes de persécutions de la part du gouvernement qui les considère comme "non-musulmans" depuis 1973.

 "Parce qu'ils reconnaissent plusieurs prophètes, dire de leur lieu de culte qu'il est une mosquée est blasphématoire", explique le magazine.

 Pour l'heure, il semblerait que le commando à l'origine de l'attaque sur les deux mosquées Ahmadiyya soit lié à des organisations terroristes basées au Pendjab, comme  le groupe sunnite Lashkar-e-Jhangvi, en contact avec les talibans du Pakistan.

 Alors que le terrorisme taliban se concentre avec plus d'intensité dans les Zones Tribales, "les groupes pendjabis représentent un nouveau danger pour le pays", note le quotidien pakistanais Dawn.

                      =================

La secte religieuse des Ahmadis a été fondée en 1889 par le prophète Mirza Ghulam Ahmed et compte aujourd'hui plus de dix millions d'adhérents à travers le monde, dont quatre
à  cinq millions au Pakistan.

Ils s'agit de gens calmes,pacifiques et tolèrants !

voir la suite :

http://www.unhcr.org/refworld/topic,464db4f52,47f237db2,3ae6aac60,0.html

Voir aussi :

http://www.islam-ahmadiyya.org/commuiques-ahmadiyya/142.html

http://www.rfi.fr/contenu/20100528-pakistan-attentats-contre-deux-mosquees-ahmadis-comores-violences-moheli-apres-eche

à vos avis et commentaires .........

+++++++++++++++++++++

Dénoncez la bêtise,

est une œuvre incommensurable …… 

ATTENTION !

Être un « OUI!OUI!OUI! » 

Ça peut rendre complément....

Idiot. 

34 (2)

Cessez de vous taire .


05/03/2010

Le fouet pour être sortie sans homme.


 femmesBATTUEScaning-in-aceh

Le fouet pour être sortie sans homme.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/03/01011-20100303FILWWW00651-fouettee-pour-etre-sortie-sans-homme.php

AFP

Une Saoudienne a été condamnée à 18 mois de prison et 300 coups de fouet pour avoir porté plainte contre divers responsables et s'être présentée au tribunal sans être accompagnée d'un chaperon de sexe masculin, rapporte aujourd'hui  l'organisation Human Rights Watch (HRW).

Dans un communiqué, HRW précise que Sawsan Salim a été condamnée en février par un tribunal de Rass dans la province de Qassim (nord), après s'être plainte auprès de responsables, y compris le roi Abdallah, pour ce qu'elle appelait des années d'abus de justice.

 Elle a été reconnue coupable par deux juges d'avoir déposé 118 plaintes "fallacieuses" contre divers responsables, dont l'un des juges lui-même, et de "s'être présentée" devant un tribunal" sans "chaperon de sexe masculin", entre 2004 et 2008.

Un des juges accusé de harcèlement

, l'un des deux juges était partie civile à son procès qui a duré un mois. Sawsan Salim l'avait accusé de harcèlement. L'organisation de défense des droits de l'Homme a appelé à une annulation du jugement.

 Salim déclare qu'elle a rejeté les appels répétés de ce juge, Habib Abdallah al-Asqa, l'incitant à divorcer de son mari, emprisonné pour dettes en 2004.

A la suite de son refus, dit-elle, ce juge mais aussi d'autres responsables n'avaient eu de cesse de la harceler.

A plusieurs reprise en 2008, des responsables "ont réprimandé Mme Salim pour être apparue dans leurs bureaux sans être accompagnée d'un chaperon masculin", a noté pour sa part HRW.


 En Arabie saoudite, une monarchie ultraconservatrice, les femmes ne sont pas supposées sortir en public sans être accompagnées d'un homme de leur proche entourage.

 

 

Ma réponse au Figaro :

 

Un bel exemple d'Islamophobie !

Cet article est en conflit avec la pensée «  correcte » ?

La pensée correcte : c'est :

 

L'Islam est une Religion non-violente,de paix ,d'amour,de tolérance et de respect de la personne .

Si les faits ne correspondent pas à la pensée correcte ,c'est qu'ils sont faux !

 

Ma réponse n'a pas été publiée par le Figaro !

Bizarre...........

 

Que dit Mahomet :

 

An-Nisaa /Les Femmes .

 

4.38.

 

Les hommes sont supérieurs aux femmes , à cause des qualités par les quelles Dieu a élevé ceux là au-dessous de celles-ci et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes .

Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises ,elles conservent soigneusement pendant l'absence de leurs maris, ce que Dieu a ordonné de conserver intact .

 

Vous réprimanderez , celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance, vous les reléguerez dans des lits à part .

Vous les battrez,mais aussitôt qu'elles vous obéissent ,ne leurs cherchez point querelle ,Dieu est élevé et grand .

 

Attention : traduction de Kasimirski ,et non un Coran dit « light »,revu et corrigé pour les occidentaux !

 

Pour les adeptes de la Laïcité ,qui ont le courage de se taire en silence !

 

1948 -2008 60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme .

 

Article 5

 

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

 

POUR RAFRAICHIR LES MÉMOIRES .

 

http://islamreflexion.skynetblogs.be/post/5676138/lislam-...-

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

12/02/2010

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

http://fr.news.yahoo.com/3/20100211/twl-arabie-saoudite-saint-valentin-2844f0d.html

L'Arabie saoudite a lancé jeudi une campagne nationale anti-Saint-Valentin contre les magasins qui vendent des articles rouges ou en lien avec la fête des amoureux de dimanche, interdite dans le pays, a expliqué un membre du gouvernement saoudien, qui a requis l'anonymat.

La police religieuse saoudienne traque les roses rouges, les produits en forme de coeur ou les cadeaux emballés dans du rouge et oblige les commerçants qui ne l'ont pas déjà fait à s'en débarrasser.

Le reste de l'année, ces accessoires sont autorisés mais chaque année, à l'approche du 14 février, ils ne sont disponibles que par contrebande.

Un communiqué émanant de la

"Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice",

 nom officiel de la police religieuse, base et soutien du régime ultra-conservateur wahhabite, est paru dans la presse saoudienne.

 Il signalait que "ceux qui ne respectent pas (l'interdiction) seront punis".

La Saint-Valentin est jugée contraire à l'islam, étant inspirée d'un saint chrétien, martyrisé par les romains au IIIe siècle.

D'autres fêtes, considérées comme propres aux occidentaux, sont également interdites dans le pays, les anniversaires et la fête des mères, même si la coutume veut que les gens qui les célèbrent ne soient pas sanctionnés.

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

04/05/2009

répugnant.


80 Are Killed in 3 Suicide Bombings in Iraq

Christoph Bangert for The New York Times

A crowd of women and children was struck Thursday by a bomber in Baghdad, one of three attacks in Iraq that killed 80.

Published: April 23, 2009

BAGHDAD — At least 80 people died and 120 others were injured Thursday in three bombings, one by a female suicide bomber in Baghdad who, Iraqi officials said, held a young child’s hand as she set off her explosives among a group of women and children receiving emergency food aid.

Site en anglais :

http://www.nytimes.com/2009/04/24/world/middleeast/24iraq.html?_r=1

 

Traduction en Français approximative :

Retour sur la série d’attentats suicides qui a frappé Bagdad le 23 Avril. Le New York Time fait état d’un détail absolument répugnant.

BAGDAD

 - Au moins 80 personnes sont mortes et 120 autres ont été blessées jeudi dernier dans une serie de trois attentats à la bombe, dont l’un fut commis par une femme kamikaze à Bagdad, qui, selon la police iraquienne, tenait un jeune enfant par la main, quand elle a déclenché sa charge d’explosifs au milieu d’un groupe de femmes et d’enfants qui faisaient la queue pour une distrubition d’aide alimentaire d’urgence.

 Source : New York Time

Le deuxième attentat suicide a frappé un restaurant rempli de touristes iraniens dans un restive ville au nord de la capitale.

Le nombre de personnes tuées dans des attaques est le plus grand total de jours depuis Février 2008.

Le niveau global de la violence en Irak est à son plus bas niveau depuis l'invasion américaine en 2003, et les Irakiens ont été s'aventurer dans les parcs, les restaurants et les discothèques. Mais une série d'attaques récentes, très organisé et effectué en vertu de mesures de sécurité rigoureuses, a soulevé des inquiétudes que baathistes et djihadistes militants de regrouper dans un plus petit mais toujours mortelle insurrection elle-même cherche à réaffirmer que la présence militaire américaine sur le terrain est réduite avant une retrait en 2011.

"Le gouvernement a été le traitement de la situation .
Le gouvernement a été de traiter la situation comme ils avaient remporté une victoire ", a déclaré le cheikh Jalal al-Din Saghir, un membre du Parlement du Conseil suprême islamique d'Irak, un parti politique chiite. «Ils ont assoupli. Nous ne pouvons pas ignorer que la sécurité y ont été des succès, mais cela ne signifie pas que l'histoire est finie. "

Le gouvernement mai ont marqué au moins une victoire importante sur la sécurité jeudi, annonçant la capture d'un grand leader de l'insurrection sunnite, Abou Omar al-Baghdadi. Mais les rapports de son arrestation, et même de sa prétendue mort, ont été annoncé auparavant, l'armée américaine et de certains fonctionnaires de même question de savoir si un tel homme existe.

Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.
Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.

Les militaires irakiens pas donné d'autres détails sur l'arrestation et l'armée des États-Unis n'a pas confirmé.

Le jeudi, Hussein al-Shami, un haut conseiller au Premier ministre Nuri Kamal al-Maliki, a défendu le gouvernement de la sécurité des gains.

"La situation sécuritaire est encore bonne, mais il ya des cellules dormantes qui sont les plus doux de ciblage de secteurs», at-il dit. "Ils veulent envoyer un message au gouvernement et au monde qu'ils sont toujours là."

La femme qui s'est fait exploser dans le centre de Bagdad jeudi Karada quartier ressemblait à la plupart des autres femmes bondé de distribution de vivres en dehors d'un site qui a été principalement à la restauration des personnes déplacées par la guerre.

Elle portait une abaya noire et, comme beaucoup d'autres femmes, se promenait avec un enfant, dans son cas d'une jeune fille, selon l'armée irakienne et de la police qui a interrogé les survivants à la scène.

La femme se distingue, les témoins, a dit, uniquement parce qu'elle a commencé à pousser son chemin à travers la foule, qui avaient attendu patiemment que les sacs de farine, des bouteilles d'huile de cuisson et d'autres produits de base que la police était remise. Les témoins ont dit qu'elle tirait de l'enfant, qui attend environ 5 ans, avec elle.

Une fois qu'elle a atteint le centre de la foule, elle a mis de l'explosion, avec des explosifs, la police pense qu'elle a caché sous ses vêtements qui coule.

Ensuite, une lambeaux abaya noir collé à un mur sur le balcon du premier étage d'un immeuble adjacent, roussis par l'explosion. Le trottoir était jonché de sacs de pâtes et de feuilles de thé en vrac qui avaient fait partie du questionnaire. Flies essaimé sur des bouts de chair humaine.

Une femme assise sur le sol, gémissant comme elle battre le trottoir avec les paumes de ses mains. Elle a dit qu'elle avait perdu son mari, son fils, sa sœur et six petits-enfants.

Un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, 28 personnes ont trouvé la mort dans l'explosion, dont 12 agents de police. Cinquante autres ont été blessés.

Il n'était pas immédiatement clair, combien de victimes étaient des enfants.

À proximité de Ibn al-Nafis hôpital, les femmes qui étaient en visite à la victime rouspété haut et fort. Les patients reposent sur des civières, certains avec des brûlures sur une grande partie de leur corps.

"J'étais à proximité de la zone, en se demandant pourquoi il y avait une foule», a déclaré Adnan Ibrahim, 25 ans, qui avait un bandage sur l'œil gauche. "Après cela, je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a estimé, comme il y avait quelque chose de très lourd sur mon visage. J'ai découvert que j'ai perdu mes yeux. "

Ali, un homme dans son 30s qui a été la vente de fruits à partir d'un petit panier avec son frère Haider, a déclaré que son frère avait remarqué la foule des femmes et des enfants de collecte à proximité et sont à découvrir ce qui se passait. Ali était resté avec le panier.

Quelques instants plus tard, Haider était mort, et Ali, qui a donné son seul prénom, a été blessé par des éclats d'obus.

À l'hôpital, Ali sobbed et frappé sa tête contre la porte en métal d'un grand réfrigérateur où les corps avaient été placés.

«C'est comme j'ai perdu mes côtes», at-il dit.

Dans la seconde attaque, dans la ville de Muqdadiya dans la province de Diyala, un kamikaze a déclencher ses explosifs dans un restaurant populaire où plusieurs autobus remplis de touristes iraniens ont cessé d'obtenir des collations, à prier et à utiliser les toilettes, a déclaré la police irakienne.

Le restaurant, Khanaqin, est dans un quartier connu comme étant particulièrement violents et, dans une province où Al-Qaida en Mésopotamie, reste active. Le restaurant a été mis hors de groupes de touristes venant de l'Iran à l'Irak de certains lieux saints chiites, mais les conducteurs de bus parfois arrêter là de toute façon, la police a dit.

Au moins 47 personnes ont été tuées et 70 blessées dans l'explosion, qui a ramené le restaurant du toit, la police a dit. Presque toutes les victimes étaient des Iraniens.

Cinq autres personnes ont été tuées jeudi dans la province de Diyala, quand un homme a fait exploser sa veste au suicide comme une voiture transportant un chef local Awakening Conseil a adopté, officials said. Le leader a été tué, de même que quatre passants.

Les conseils de l'éveil, des groupes à travers l'Irak qui ont été versées pour quitter l'insurrection et la lutte du côté du gouvernement, ont été distingués dans des attaques récentes.

De publication a été apporté par Suadad N. al-Salhy, Muhammed al-Obaidi, Mohamed Hussein, Atheer Kakan et Steven Lee Myers de Bagdad, et un employé du New York Times de la province de Diyala.
 >
The New York Times
April 24, 2009    
Associated Press

Relatives mourned Thursday in Dhuluiya, north of Baghdad, at the funeral for an Iraqi who was among five killed the day before in an attack at a mosque there.
The New York Times
April 24, 2009    
Christoph Bangert for The New York Times

Food that was being distributed to a crowd of women and children lay scattered in Baghdad after a suicide bomber struck.

Close Window

Copyright 2009 The New York Times Company

04/01/2009

l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

 

Blogs Awards ' 08 ?

Merci de voter pour :

http://islamquestion.skynetblogs.be/

Alors qu'un petit peuple pacifique,travailleur et démocratique,agressé depuis des décennies de manière honteuse!est en état de défense plus que légitime !

Et on parle de « de crimes de guerres !»?

Les armées alliées ,lorsqu'elles sont venues nous délivrer du nazisme ?

Sont elles venues avec des fleurs ????

Ici il s'agit de Musulmans ,qui massacrent des autres Musulmans,qui vont prier Dieu ?

Mais bien sur l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

Ouf ! Je respire ..........

Au moins 35 pèlerins chiites, dont de nombreux Iraniens, ont été tués dimanche dans un attentat perpétré par une kamikaze devant l'entrée du plus important mausolée chiite de Bagdad, à l'approche des commémorations de l'Achoura, temps fort de l'islam chiite.Cet attentat, le plus meurtrier depuis l'attaque suicide du 11 décembre ..


   
  

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

26/07/2008

France : 53% des merguez contiendraient du porc .

France : 53% des merguez contiendraient du porc .TBCochonRIGOLARD

http://fr.news.yahoo.com/zigonet/20080725/tod-france-53-des-merguez-contiendraient-17baed7.html


Par Zigonet Zigonet.com - Vendredi 25 juillet, 19h25

France – Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 53% des merguez vendues en France contiendraient de la viande de porc.

Telles sont les conclusions d’une enquête nationale menée en 2007 par la DGCCRF sur le territoire français. L’année passée, 206 établissements produisant des merguez ont été contrôlés, et ce, dans 52 départements.
Sur les 181 échantillons analysés, 96 contenaient de la viande de porc (53 %). Pour 20% d’entre eux, la quantité de viande de porc dans le produit s’élevait à plus de 6%.
Selon le code des usages de la charcuterie, la merguez doit contenir exclusivement de la viande de bœuf et/ou de mouton.

De nombreux professionnels utiliseraient intentionnellement de la viande de porc dans les merguez qu'ils fabriquent, cette viande étant meilleur marché que le bœuf ou le mouton.

Plus d'actualité insolite, de vidéos et de photos sur Zigonet .

=========================================================================

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique


sur l'Islam

La lutte continue !

OUI! à la liberté d'expression !LARALEUSEal2a

NON ! à l' intimidation

SeTAIRE7278_small

 

 

soleil.T.MONDE

 

 

 

20/07/2008

L'Islam est une religion de Paix


 
 
L'Islam est une religion de Paix,d'Amour,de Tolérance
et de respect de la personne ?

Que de fois ce message est répété ?

 Alors qu'Israël est présenté ,comme le bouc émissaire  de tout les
malheurs des Musulmans ?

Un innocent est mort ,en voulant rétablir la paix entre les factions rivales de l'Islam ?
Il mérite le respect .

La majorité des Musulmans ,qui meurent de morts violentes ,sont le fait d'autres Musulmans ?
Pourquoi le clergé Musulman ne dénonce pas de telles  violences ?

Pourquoi le clergé Musulman n'agit pas pour rétablir la PAIX ?

Comment les Musulmans peuvent nous faire espérer de croire à L'Islam est une religion de Paix,

d'Amour,

de Tolérance

et de respect de la personne ?

Qu'ils nous expliquent ,nous serions heureux de savoir ce qu'ils pensent ?


Combats dans un camp de réfugiés palestiniens au Liban, 2 morts .

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080719/twl-liban-violences-38cfb6d.html


Reuters - Samedi 19 juillet, 20h50

AÏN EL HILOUEH, Liban (Reuters) - Des combats entre membres du Fatah et des activistes sunnites dans le camp de réfugiés palestiniens d'Aïn el Hiloueh, dans le Sud-Liban, ont fait deux morts samedi, annoncent les autorités du camp.
(Publicité)

Un homme a été abattu alors qu'il tentait de mettre fin aux combats entre le Fatah et le groupe islamiste Djound al Cham, petite faction idéologiquement proche d'Al Qaïda.

L'autre victime est l'un des combattants de ce dernier groupe, qui déplore également un blessé grave.

Le camp d'Aïn el Hiloueh, situé près de la ville de Saïda dans le sud du Liban, est le plus grand camp de réfugiés palestiniens du pays. Les factions islamistes sunnites y détiennent une grande influence et les forces de sécurité libanaises n'y ont pas accès.

Tom Perry, version française Gregory Schwartz

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Émail :

 

islamreflexion@yahoo.fr

 

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonyme .


Les lettres anonymes ,les mail anonymes sont d'une lâcheté sans nom.

La lutte continue !

OUI! à la libertè d'expression !

NON ! à l' intimidation !

censure1

Visitez notre Blog :

http://islamreflexion.skynetblogs.be/

 un Blog de réflexion Théologique

sur l'Islam

 

01:07 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, histoire, sociologie, intolerance, theologie, violence, integrisme, fondamentalisme, coran, terrorisme, reflexion, martyr, ethique, morale, dignite, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer

18/06/2008

L'Islam est une religion de Paix

 

L'Islam est une religion de Paix,

d'Amour,

de Tolérance

et de respect de la personne ?

 

Que de fois ce message est répété ?

 

63 personnes tuées dans un attentat à Bagdad? et plus de 70 blessés, dont plusieurs femmes et enfants?

Parmi eux :Cinq femmes et quatre enfants ont péri dans l'attaque qui a touché un grand nombre de jeunes irakiens travaillant dans le marché, tout proche de l'arrêt de bus.

 

Alors qu'Israël est toujours montré comme responsable ,il s'agit bien de Musulmans ,qui massacrent d'autres Musulmans ,au nom de l'Islam ?

 

Et aucune autorité tant Religieuse,que Politique ne dénonce de telles horreurs?

 

 

Irak:

un nouveau bilan fait état de 63 personnes tuées dans un attentat à Bagdad

 

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080618/twl-irak-violences-attentat-prev-ba734b9.html

 

 

AFP - Mercredi 18 juin, 13h03

 

BAGDAD (AFP) - Au moins 63 personnes ont été tuées et plus de 70 blessées, dont plusieurs femmes et enfants, dans un attentat à la voiture piégée mardi à Bagdad, le plus meurtrier depuis plus d'un mois en Irak.

 

La puissante déflagration, entendue à cinq kilomètres de distance, s'est produite alors que l'armée américaine et le gouvernement irakien se félicitaient d'une amélioration de la sécurité dans le pays.

 

Cinq femmes et quatre enfants ont péri dans l'attaque qui a touché un grand nombre de jeunes irakiens travaillant dans le marché, tout proche de l'arrêt de bus.

 

La voiture a explosé vers 17H30 locales (14H30 GMT), à une grande heure d'affluence, près d'un arrêt de bus dans le quartier chiite d'al-Hourriyah, selon des sources de la police et du ministère de la Défense.

 

Les blessés ont été transportés dans une dizaine d'hôpitaux de la ville.

 

Une dizaine de bus et un immeuble de trois étages ont été complètement brûlés par l'explosion. Plusieurs maisons ont été également endommagées.

 

L'armée américaine a accusé mercredi des miliciens chiites d'avoir perpétré cet attentat.

 

"Peu de temps après l'attentat, un groupe spécial extrémiste a revendiqué sa responsabilité en disant qu'il visait les forces de la coalition", a déclaré le commandement américain dans un communiqué.

 

Dans le jargon militaire américain, un "groupe spécial" désigne un groupe de miliciens chiites financés et armés par les services iraniens.

 

Selon l'armée américaine, la voiture, remplie de plus de 300 kg d'explosifs, n'a pas atteint sa cible et a explosé "prématurément".

 

"Même si les voitures piégées sont la marque de fabrique d'Al-Qaïda, nos renseignements, corroborés par plusieurs sources, indiquent que cette atrocité a été commise par un groupe spécial conduit par Haïdar Mehdi Khadoum al-Fawadi", a dit l'armée américaine, prompte de coutume à incriminer la branche irakienne du réseau Al-Qaïda.

 

Par ailleurs, les miliciens chiites cachés à Amara, dans le sud de l'Irak, n'ont plus que quelques heures pour déposer les armes avant l'expiration mercredi de l'ultimatum lancé par le Premier ministre Nouri al-Maliki et une intervention des troupes américaines et irakiennes.

 

Dans un communiqué, M. Maliki a demandé à l'armée irakienne, soutenue par des unités américaines, de ne pas viser systématiquement les membres de l'Armée du Mahdi, la milice du chef radical chiite Moqtada Sadr, mais seulement les "hors-la-loi", dans la ville d'Amara.

 

"Le Premier ministre a ordonné aux forces de sécurité de ne pas arrêter au hasard les membres du mouvement de Sadr simplement parce qu'ils appartiennent au mouvement", selon le communiqué. "Les arrestations ne doivent concerner que les hors-la-loi".

 

Cette prudence du chef du gouvernement irakien vise à éviter une escalade de la violence avec la puissante milice de Moqtada Sadr, bête noire des Américains.

 

Lors d'opérations similaires ces derniers mois à Bassorah (sud) et à Sadr City, le fief de Moqtada Sadr à Bagdad, le gouvernement irakien avait été accusé de provoquer l'Armée du Mahdi en arrêtant systématiquement ses éléments.

 

Ces opérations s'étaient soldées par des combats intenses et par des centaines de morts.

 

Située à 365 km au sud de Bagdad et proche de la frontière iranienne, la ville d'Amara abriterait justement des miliciens qui ont fui Bassorah (sud) et Sadr City après les combats.

 

A quelques heures de la fin de l'ultimatum, environ 60 miliciens seulement se sont rendus aux forces de sécurité, selon le chef de la province de Missane (dont Amara est la capitale), Saad al-Harbiyah.

 

"Ils ne sont pas accusés de crimes et ne sont pas recherchés", selon lui.

 

Mardi, la police a affirmé avoir retrouvé d'importants stocks d'armes abandonnées dans un cimetière d'Amara. Il a fallu quatre camions à la police pour charger l'ensemble des lance-roquettes, bombes, mortiers et kalachnikovs.

?

 

Comment les Musulmans peuvent nous faire espérer de croire à L'Islam est une religion de Paix,

d'Amour,

de Tolérance

et de respect de la personne ?

Qu'ils nous expliquent ,nous serions heureux de savoir ce qu'ils pensent ?

 

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Émail :

 

islamreflexion@yahoo.fr

 

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

vos avis ..............

Twilight-Fusions

La lutte continue !

OUI! à la libertè d'expression !

NON ! à l' intimidation !

censure1

Visitez notre Blog :

http://islamreflexion.skynetblogs.be/

 un Blog de réflexion Théologique

sur l'Islam

23:46 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans THEOLOGIE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fondamentalisme, histoire, intolerance, coran, dignite, sociologie, terreur, terrorisme, violence, ethique, integrisme, islam, martyr, morale, reflexion | |  Facebook | | |  Imprimer