26/11/2012

"La détestation de nos sociétés par les islamistes va jusqu'au crime."

 

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Le blog a été à l’arrêt,pendant prés de 7 semaines?Ce qui explique le temps de réponses élevés ?

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

Merci de votre compréhension ?

Mireille Valette : "La détestation de nos sociétés par les islamistes va jusqu'au crime."

couverture  Boulevard de l'islamisme.jpgMireille Vallette, journaliste suisse, "socialiste féministe" rappelle Le Temps , vient de publier « Boulevard de l’islamisme L’essor du radicalisme musulman en Europe illustré par l’exemple* Pour elle, cet essor est un risque majeur pour les démocraties. Nous [la revue des rationalistes arabes qui a originellement publié cet entretien] lui avons posé quelques questions à ce propos.

Interview réalisée par Hamid zanaz / Essayiste algérien/ auteur entre autres de ‘ l’impasse islamique, la religion contre la vie » et « l’islamisme vrai visage de l’islam »

Lire l'interview


L’islam est-il une sérieuse menace pour l’Occident ?

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

L’islam (celui qui s’enseigne dans les mosquées) menace les fondements mêmes de nos démocraties. Il a déjà à son actif de formidables régressions sexistes : diminution de la mixité, foulard, niqab, heures de piscines non mixtes, demande de réfections d’hymen, séparation des sexes chaque fois que c’est possible, refus de serrer la main de l’autre sexe, etc. C’est la première fois qu’une frange d’une population immigrée enseigne à ses membres à détester la société dans laquelle elle vit et à en rester le plus possible à l’écart . Cette détestation va jusqu’au crime: des parents tuent leur fille, des frères leur sœur parce qu’elle est « attirée par le mode de vie occidental ». Par ailleurs, la population « intégrée » ne cesse de combattre les témoins de nos traditions judéo-chrétiennes. Exemples : demande de suppression des sapins et des chants de Noël à l’école, re-nomination des marchés de Noël en « marchés d’hiver », etc

 

Vous mettez aussi l’accent sur la diminution de la liberté d’expression...

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

C’est très grave. Pour la première fois aussi, les représentants d’une religion, l’islam, exigent que l’on ne critique pas, que l’on ne se moque pas de ses préceptes… Alors que presque tous les jours, des musulmans se font exploser en son nom (environ 18000 attentats depuis 2001), convaincus qu’ils gagnent ainsi le paradis… Et qu’en plus, dans tout le monde musulman, les droits humains, et plus gravement ceux des femmes et des minorités religieuses, sont bafoués. Sans que jamais le moindre mouvement musulman ne se lève dans nos sociétés pour s’élever contre ces réalités… Hors une petite fraction d’intellectuels musulmans qui combattent avec nous, pour les mêmes valeurs.

Pour obtenir cette limitation de notre liberté, les musulmans d’ici surfent allègrement sur la vague de manifestations fanatiques à propos de caricatures ou de films pour pousser à l’autocensure. En cas de transgression, les menaces de mort pleuvent. Nous sommes aussi priés de voter des législations qui limitent la critique de cette religion.

Cette tendance est favorisée par des mouvements « antiracistes » et des juges qui confondent sciemment la critique d’une religion ou celle du comportement de croyants avec de la haine raciale ou religieuse.

 

Vous donnez des exemples de cette pression à l’autocensure dans votre livre…

Ils sont multiples. En Grande-Bretagne, une association d’étudiants est priée « par prudence » de retirer un dessin représentant le visage de Jésus et celui de Mahomet côte à côte; au Canada, un satiriste TV très critique envers l’islam ne cesse de recevoir des menaces, par exemple: « Je te hais comme catholique, comme juif. J’essaierai de te faire du mal ainsi qu’à ta femme et à tes enfants. » Le Hollandais Johan Vlemmix renonce à chanter une parodie, « Do de boerka », après des menaces de mort. Un journaliste américain, victime des mêmes menaces, renonce à un documentaire sur la radicalité des promoteurs d’une mosquée pour protéger sa famille. En septembre 2012, la télévision Channe4 renonce à diffuser un documentaire historique sur les débuts de l’islam : elle a reçu 1400 plaintes et l’historien auteur du documentaire est menacé de mort. La science ne confirmait pas le récit religieux.

 

La Suisse est-elle en voie d’islamisation?

Elle ne fait pas exception, mais le processus est plus lent qu’ailleurs, car d’une part, sa population musulmane est encore assez largement une immigration de travail, notamment les Kosovars, qui sont par ailleurs moins pratiquants que les Arabes ou les Turcs. D’autre part, il n’y a pas en Suisse de quartiers-ghettos, la mixité sociale est générale. Mais les revendications sexistes et les autres (cimetières, mosquées, etc.) sont les mêmes que partout ailleurs et j’ai montré dans un précédent livre que tous les guides ou responsables religieux qui s’expriment dans l’espace public sont fondamentalistes, généralement proches des Frères musulmans… dont les frères Ramadan.**

 

Dans leur livre « Don’t Panik » (N’ayez pas peur ! ) le rappeur Médine et le sociologue Pascal Boniface entendent démonter les peurs et les préjugés dont sont victimes les musulmans, les jeunes des banlieues, et les immigrés en général. Vous écrivez au contraire dans « Boulevard de l’islamisme », qu’une « partie croissante de ces immigrés exige et exigera de pratiquer en Europe un islam pétrifié, en grande partie responsable de la sclérose de leurs pays ».

Je le dis à propos des malheureux pays du « Printemps arabe » dont la majorité de la population désire si ardemment l’application de la charia. Celle-ci n’ayant jamais permis de nourrir une population, bien au contraire, la pression migratoire va s’accentuer sur nos pays. Mais l’expérience nous montre que ce voyage au pays du bien-être ne change pas les croyances : l’islam et ses préceptes moyenâgeux restent au cœur des convictions.

 

Selon vous l’Occident peut-il réagir efficacement face à cette agression systématique que vous décrivez, et comment ?

Il faudrait d’abord que les élites, les politiciens et les médias ouvrent les yeux. Lorsqu’on ne considérera plus le foulard comme une habitude culturelle, lorsque toutes ces revendications réactionnaires et intolérantes seront désignées comme telles, un grand pas sera fait. Il serait impératif aussi de cesser de suivre les injonctions de l’ONU et de l’Union européenne qui nous engagent à combattre notre « islamophobie ». Ensuite, il y a de nombreuses voies, parfois législatives : limitation de l’immigration et du regroupement familial (sœurs, frères, notamment), surveillance des mosquées, aides à la formation de leurs fidèles à l’ouverture, lutte contre l’antisémitisme, critique de l’ahurissante tendance à la bigoterie, soit au respect absolu et de plus en plus contrôlé des rites (ramadan, pèlerinage, fête du sacrifice, halal, etc.).

 

Comment expliquez-vous la passivité occidentale face à cet islam conquérant, cet islam sans gène ?

Je ne me l’explique pas entièrement. Il y a cette tendance atavique à expier notre histoire qui nous empêche de critiquer des immigrés pour insister sur notre propre culpabilité. Il y a probablement une tendance à projeter sur l’autre notre ouverture culturelle : comment imaginer que nos protégés puissent nous haïr ? Il est tellement confortable de renverser les termes du problème : au lieu de lutter contre les obscurantistes et les radicaux, on tourne son agressivité vers « l’extrême droite » qui les dénonce.

 

Peut-on parler d’un aveuglement, d’une servitude volontaire ?

L’aveuglement des élites, de la gauche en particulier, ne fait aucun doute. Là encore, j’ai un peu de peine à comprendre. Il y a ce désir de garder sa vision angélique des immigrés en refusant obstinément d’entendre, de voir et de débattre. Il y a ce rejet d’une réalité qui vous obligerait à revoir la doctrine que vous propagez depuis des années.

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Quant à la servitude volontaire, elle se manifeste chez toutes ces femmes qui acceptent de se couvrir le corps et les cheveux afin de ne pas exciter la libido des mâles. Mais pas seulement : à la mosquée, les fillettes apprennent que les musulmanes sont tellement supérieures à ces femmes occidentales qui sont proches de la prostitution.

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

Et on leur confie cette grande et magnifique tâche de montrer qu’elles sont différentes, modestes et pudiques.

Pour moi, porter délibérément le symbole de l’oppression des femmes musulmanes dans une société qui leur accorde des libertés qu’aucune société islamique ne leur a jamais offertes, c’est stupéfiant.

 

* Boulevard de l’islamisme, éd. Xénia, 2012

** Islamophobie ou légitime défiance ? Ed. Favre,

actualitÉ,amoralitÉ,insécurité,média,socialisme,ataraxie,athÉe,athÉisme,capitalisme,dÉmocratie,dialogue,dictature,droits de l homme,Éthique,bêtise,complexe,justice,ps,violence,gabegie,laxisme,islam,islamisme,charia,utopie,information,intÉgrisme,lÂchetÉ,libertÉ,libertÉ d expression,rÉsistance,terrorisme,tolÉrance,passivitÉ ,islamisation,stop,belgique,europe,valeur,politiciens,laïcité,démocratie,racisme,musulmans,respect

 

 

04/05/2009

répugnant.


80 Are Killed in 3 Suicide Bombings in Iraq

Christoph Bangert for The New York Times

A crowd of women and children was struck Thursday by a bomber in Baghdad, one of three attacks in Iraq that killed 80.

Published: April 23, 2009

BAGHDAD — At least 80 people died and 120 others were injured Thursday in three bombings, one by a female suicide bomber in Baghdad who, Iraqi officials said, held a young child’s hand as she set off her explosives among a group of women and children receiving emergency food aid.

Site en anglais :

http://www.nytimes.com/2009/04/24/world/middleeast/24iraq.html?_r=1

 

Traduction en Français approximative :

Retour sur la série d’attentats suicides qui a frappé Bagdad le 23 Avril. Le New York Time fait état d’un détail absolument répugnant.

BAGDAD

 - Au moins 80 personnes sont mortes et 120 autres ont été blessées jeudi dernier dans une serie de trois attentats à la bombe, dont l’un fut commis par une femme kamikaze à Bagdad, qui, selon la police iraquienne, tenait un jeune enfant par la main, quand elle a déclenché sa charge d’explosifs au milieu d’un groupe de femmes et d’enfants qui faisaient la queue pour une distrubition d’aide alimentaire d’urgence.

 Source : New York Time

Le deuxième attentat suicide a frappé un restaurant rempli de touristes iraniens dans un restive ville au nord de la capitale.

Le nombre de personnes tuées dans des attaques est le plus grand total de jours depuis Février 2008.

Le niveau global de la violence en Irak est à son plus bas niveau depuis l'invasion américaine en 2003, et les Irakiens ont été s'aventurer dans les parcs, les restaurants et les discothèques. Mais une série d'attaques récentes, très organisé et effectué en vertu de mesures de sécurité rigoureuses, a soulevé des inquiétudes que baathistes et djihadistes militants de regrouper dans un plus petit mais toujours mortelle insurrection elle-même cherche à réaffirmer que la présence militaire américaine sur le terrain est réduite avant une retrait en 2011.

"Le gouvernement a été le traitement de la situation .
Le gouvernement a été de traiter la situation comme ils avaient remporté une victoire ", a déclaré le cheikh Jalal al-Din Saghir, un membre du Parlement du Conseil suprême islamique d'Irak, un parti politique chiite. «Ils ont assoupli. Nous ne pouvons pas ignorer que la sécurité y ont été des succès, mais cela ne signifie pas que l'histoire est finie. "

Le gouvernement mai ont marqué au moins une victoire importante sur la sécurité jeudi, annonçant la capture d'un grand leader de l'insurrection sunnite, Abou Omar al-Baghdadi. Mais les rapports de son arrestation, et même de sa prétendue mort, ont été annoncé auparavant, l'armée américaine et de certains fonctionnaires de même question de savoir si un tel homme existe.

Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.
Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.

Les militaires irakiens pas donné d'autres détails sur l'arrestation et l'armée des États-Unis n'a pas confirmé.

Le jeudi, Hussein al-Shami, un haut conseiller au Premier ministre Nuri Kamal al-Maliki, a défendu le gouvernement de la sécurité des gains.

"La situation sécuritaire est encore bonne, mais il ya des cellules dormantes qui sont les plus doux de ciblage de secteurs», at-il dit. "Ils veulent envoyer un message au gouvernement et au monde qu'ils sont toujours là."

La femme qui s'est fait exploser dans le centre de Bagdad jeudi Karada quartier ressemblait à la plupart des autres femmes bondé de distribution de vivres en dehors d'un site qui a été principalement à la restauration des personnes déplacées par la guerre.

Elle portait une abaya noire et, comme beaucoup d'autres femmes, se promenait avec un enfant, dans son cas d'une jeune fille, selon l'armée irakienne et de la police qui a interrogé les survivants à la scène.

La femme se distingue, les témoins, a dit, uniquement parce qu'elle a commencé à pousser son chemin à travers la foule, qui avaient attendu patiemment que les sacs de farine, des bouteilles d'huile de cuisson et d'autres produits de base que la police était remise. Les témoins ont dit qu'elle tirait de l'enfant, qui attend environ 5 ans, avec elle.

Une fois qu'elle a atteint le centre de la foule, elle a mis de l'explosion, avec des explosifs, la police pense qu'elle a caché sous ses vêtements qui coule.

Ensuite, une lambeaux abaya noir collé à un mur sur le balcon du premier étage d'un immeuble adjacent, roussis par l'explosion. Le trottoir était jonché de sacs de pâtes et de feuilles de thé en vrac qui avaient fait partie du questionnaire. Flies essaimé sur des bouts de chair humaine.

Une femme assise sur le sol, gémissant comme elle battre le trottoir avec les paumes de ses mains. Elle a dit qu'elle avait perdu son mari, son fils, sa sœur et six petits-enfants.

Un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, 28 personnes ont trouvé la mort dans l'explosion, dont 12 agents de police. Cinquante autres ont été blessés.

Il n'était pas immédiatement clair, combien de victimes étaient des enfants.

À proximité de Ibn al-Nafis hôpital, les femmes qui étaient en visite à la victime rouspété haut et fort. Les patients reposent sur des civières, certains avec des brûlures sur une grande partie de leur corps.

"J'étais à proximité de la zone, en se demandant pourquoi il y avait une foule», a déclaré Adnan Ibrahim, 25 ans, qui avait un bandage sur l'œil gauche. "Après cela, je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a estimé, comme il y avait quelque chose de très lourd sur mon visage. J'ai découvert que j'ai perdu mes yeux. "

Ali, un homme dans son 30s qui a été la vente de fruits à partir d'un petit panier avec son frère Haider, a déclaré que son frère avait remarqué la foule des femmes et des enfants de collecte à proximité et sont à découvrir ce qui se passait. Ali était resté avec le panier.

Quelques instants plus tard, Haider était mort, et Ali, qui a donné son seul prénom, a été blessé par des éclats d'obus.

À l'hôpital, Ali sobbed et frappé sa tête contre la porte en métal d'un grand réfrigérateur où les corps avaient été placés.

«C'est comme j'ai perdu mes côtes», at-il dit.

Dans la seconde attaque, dans la ville de Muqdadiya dans la province de Diyala, un kamikaze a déclencher ses explosifs dans un restaurant populaire où plusieurs autobus remplis de touristes iraniens ont cessé d'obtenir des collations, à prier et à utiliser les toilettes, a déclaré la police irakienne.

Le restaurant, Khanaqin, est dans un quartier connu comme étant particulièrement violents et, dans une province où Al-Qaida en Mésopotamie, reste active. Le restaurant a été mis hors de groupes de touristes venant de l'Iran à l'Irak de certains lieux saints chiites, mais les conducteurs de bus parfois arrêter là de toute façon, la police a dit.

Au moins 47 personnes ont été tuées et 70 blessées dans l'explosion, qui a ramené le restaurant du toit, la police a dit. Presque toutes les victimes étaient des Iraniens.

Cinq autres personnes ont été tuées jeudi dans la province de Diyala, quand un homme a fait exploser sa veste au suicide comme une voiture transportant un chef local Awakening Conseil a adopté, officials said. Le leader a été tué, de même que quatre passants.

Les conseils de l'éveil, des groupes à travers l'Irak qui ont été versées pour quitter l'insurrection et la lutte du côté du gouvernement, ont été distingués dans des attaques récentes.

De publication a été apporté par Suadad N. al-Salhy, Muhammed al-Obaidi, Mohamed Hussein, Atheer Kakan et Steven Lee Myers de Bagdad, et un employé du New York Times de la province de Diyala.
 >
The New York Times
April 24, 2009    
Associated Press

Relatives mourned Thursday in Dhuluiya, north of Baghdad, at the funeral for an Iraqi who was among five killed the day before in an attack at a mosque there.
The New York Times
April 24, 2009    
Christoph Bangert for The New York Times

Food that was being distributed to a crowd of women and children lay scattered in Baghdad after a suicide bomber struck.

Close Window

Copyright 2009 The New York Times Company

07/01/2009

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol .

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol .

Une adolescente afghane a été hospitalisée dans un état grave après que sa mère et son frère lui eurent ouvert le ventre pour enlever le fœtus de cinq mois qu'elle portait à la suite d'un viol, a annoncé mardi une responsable gouvernementale afghane.

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol

Les parents de la jeune fille, des agriculteurs, avaient apparemment décidé de laver ainsi l'honneur de la famille, le viol et le fait d'être enceinte sans être mariée étant considérés comme infâmants dans la société afghane, a déclaré Mme Habiba Sarabi, gouverneur de la province centrale de Bamiyan.

Ils l’ont attachée dans l’écurie


L'adolescente avait caché à sa famille qu'elle attendait un enfant, a ajouté le gouverneur. "Quand la famille a réalisé (cela) il y a deux jours, la mère et le frère de la fille lui ont ligoté les mains et les jambes et l'ont emmenée dans une écurie où ils lui ont ouvert le ventre avec une lame et ont extirpé le foetus", a expliqué Mme Sarabi. Ils ont ensuite recousu la blessure avec une grande aiguille du genre de celles utilisées pour fermer les sacs de farine, a-t-elle poursuivi.

Sérieusement infectée

La plaie s'est ensuite infectée, puis a commencé à saigner, et l'adolescente s'est évanouie, ce qui a conduit ses parents à l'emmener à l'hôpital. "Elle ne va actuellement pas bien", a souligné Mme Sarabi, selon laquelle le violeur présumé a été arrêté. Le directeur des services de santé de la province, Nadir Ali, a confirmé que la jeune fille était hospitalisée et que sa blessure s'était "sérieusement infectée".

  Réagir à cet article ?

 

Article 3

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et

à la sûreté de sa personne.

 

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines

ou traitements cruels,

inhumains

ou dégradants.

 

1948 -2008

60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme.

 

et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne,

toi non plus,

ne le fais pas à autrui"

(Matthieu 7,12;

La didaché ).

 
  

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

04/01/2009

l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

 

Blogs Awards ' 08 ?

Merci de voter pour :

http://islamquestion.skynetblogs.be/

Alors qu'un petit peuple pacifique,travailleur et démocratique,agressé depuis des décennies de manière honteuse!est en état de défense plus que légitime !

Et on parle de « de crimes de guerres !»?

Les armées alliées ,lorsqu'elles sont venues nous délivrer du nazisme ?

Sont elles venues avec des fleurs ????

Ici il s'agit de Musulmans ,qui massacrent des autres Musulmans,qui vont prier Dieu ?

Mais bien sur l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

Ouf ! Je respire ..........

Au moins 35 pèlerins chiites, dont de nombreux Iraniens, ont été tués dimanche dans un attentat perpétré par une kamikaze devant l'entrée du plus important mausolée chiite de Bagdad, à l'approche des commémorations de l'Achoura, temps fort de l'islam chiite.Cet attentat, le plus meurtrier depuis l'attaque suicide du 11 décembre ..


   
  

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

26/07/2008

France : 53% des merguez contiendraient du porc .

France : 53% des merguez contiendraient du porc .TBCochonRIGOLARD

http://fr.news.yahoo.com/zigonet/20080725/tod-france-53-des-merguez-contiendraient-17baed7.html


Par Zigonet Zigonet.com - Vendredi 25 juillet, 19h25

France – Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 53% des merguez vendues en France contiendraient de la viande de porc.

Telles sont les conclusions d’une enquête nationale menée en 2007 par la DGCCRF sur le territoire français. L’année passée, 206 établissements produisant des merguez ont été contrôlés, et ce, dans 52 départements.
Sur les 181 échantillons analysés, 96 contenaient de la viande de porc (53 %). Pour 20% d’entre eux, la quantité de viande de porc dans le produit s’élevait à plus de 6%.
Selon le code des usages de la charcuterie, la merguez doit contenir exclusivement de la viande de bœuf et/ou de mouton.

De nombreux professionnels utiliseraient intentionnellement de la viande de porc dans les merguez qu'ils fabriquent, cette viande étant meilleur marché que le bœuf ou le mouton.

Plus d'actualité insolite, de vidéos et de photos sur Zigonet .

=========================================================================

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique


sur l'Islam

La lutte continue !

OUI! à la liberté d'expression !LARALEUSEal2a

NON ! à l' intimidation

SeTAIRE7278_small

 

 

soleil.T.MONDE