26/11/2012

ASSASSINS : Secte méconnue : Corrigé!

 

« Assassins : secte musulmane »,Secte méconnue : ou Ben laden n'a rien inventé !

Qu'est ce qui peut bien provoquer la colère de certains ?

Il s'agit de fait historique ,tout simplement ?

Que certains disent pourquoi ils sont en désaccord ?

Et pas de mails agressifs ou menaçants ?

 assassins

L'Islam est une religion de paix et d'amour .

Il n'y a aucune trace de violence dans l'Islam .

Formidable !C'est un témoignage ,que j'ai entendu

souvent !Et qu'on aime croire !

Principalement d'Athées Islamologues ,formidable non ?

Mais voilà ! Lorsque je lis dans le Coran :

Al-Maidah OU LE PLATEAU SERVI.

Sourate :

5 : 33 .

 

5.33.

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre,

c'est qu'ils soient

 

tués, ou crucifiés,

 

ou que soient coupées

leur main et leur jambe opposées,

ou qu'ils soient expulsés du pays.

Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas;

et dans l'au-delà,

il y aura pour eux un énorme châtiment,

 

Je me mets à douter ?

Et puis la réalité historique revient à la surface ?

L'Islam est'il aussi tolérant qu'on le dit ?

J'aimerais tellement que ce soit vrai ?

Mais les sourates et les réalités historiques ,mettent

mon optimisme à rude épreuve ?

De plus aucun membres des Clergés Musulmans,aucun Musulmans ne donnent d'explications rationnelles ?

« Assassins :

 secte musulmane »

assassins2-alamut

UN PEU D'HISTOIRE

 

http://webresistant.over-blog.com/article-17078106.html

 

I-LES ORIGINES

A) APPARITION

VIIIe au XIVe siècles.

Mais c'est surtout à partir du XIe siècle

(en 1094,

à la suite d'une scission importante

dans le courant ismaélite

et pendant tout le Moyen Âge,

en Perse et

en Syrie,

que se firent le plus remarquer les Hashâchines

(ou « H'ashashines »,

nommés ainsi par les Croisés),

sous l'influence de leur chef Hassan al Sabah' assassins2-hassanisabbah

(aussi appelé le « Vieux de la Montagne »,

ou le « Vieil Homme de la Montagne »),

à partir du fort Alamut,

au Sud-ouest de la mer Caspienne.

À la fin du Moyen-Âge,

leur quasi-disparition a coïncidé avec l'essor de la branche principale

(quinze millions de fidèles de nos jours)

de l'ismaélisme ;

leurs descendants actuels sont les Khojas en Inde,

avec à leur tête l'Aga Khan.

 

B) ORIGINES DU MOT "ASSASSINS" : ÉTYMOLOGIE

Le terme assassin, sous lequel on qualifie également la secte

(La secte des assassins),

aurait la même racine que haschish,

une des drogues

que le Vieil Homme aurait utilisées pour conditionner ses disciples.

En effet, en arabe, « mangeurs de haschish » se dit aššašin (???????? ou ??????? sans les diacritiques).

 

"Le terme assassin,

attesté depuis le 13e siècle,

semble être un glissement phonétique de l'arabe :

hachachîne ,

"consommateurs de hachisch",

herbe séchée hallucinogène.

À l'origine,

les hachachîne est un ordre religieux musulman fondé,

au 11e siècle, par Hasan al-Sabbah,

partisan du calife fatimide al-Mustansir.

Ils étaient connus pour leur hostilité à toute forme de légalisme et n'hésitaient pas à

 

défendre leurs idées par la terreur.

 

Faisait partie de leur stratégie:

 

l'assassinat de personnages importants.

 

Leurs ennemis étaient les Turcs saldjuqides sunnites

et les croisés chrétiens.

Il est probable

que le terme assassins,

qu'ont utilisé les auteurs occidentaux

dès l'époque des croisades,

provienne de hachachîne

dont les auteurs sunnites affublaient

les partisans de cette secte,

sous prétexte qu'ils se droguaient au hachisch.

 

Les hachachîne recherchaient,

croit-on,

l'extase dans la drogue."

En attendant,

quelques illustrations du fameux Hassan:

 

http://img188.echo.cx/img188/8631/ltsdhassan27ao.jpg

 

Pour expliquer les attentats,

il suffit de se reporter à la vie du prophète,

lequel a justifié l’assassinat politique

pour le bien de l’Islam.

De même, faire peur,

inspirer la terreur (rahbat)

laden100701

 

-dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))-

était la méthode

que le noble modèle

préconisait pour semer

la panique chez

les ennemis de l’islam.

 

Histoire des assassins .

http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm

Gaillardin

« Dictionnaire du XIXe siècle »

Les Ismaélites,

tout en se rattachant au souvenir de Mahomet,

interprétaient l’islamisme à leur gré,

et le dénaturaient entièrement.

Ils défendaient de prendre au sérieux les pratiques du Coran,

telles que la prière,

le jeûne

et l’aumône,

et le khalife fatimite Hakem fonda au Caire une société dite de sagesse,

qui condamnait tout ensemble le khalife de Bagdad,

comme usurpateur,

la foi et la morale

comme des préjugés

et des folies.

La secte des Assassins

est sortie de cette école.

 

Hassan,

fils de Sabbah,

était né dans le Khorazan ;

son père,

partisan d’Ali,

l’avait confié,

pour éviter les soupçons,

à un Sunnite

renommé par sa vertu

entre les partisans du khalife de Bagdad ;

mais de fréquentes conversations avec les Ismaélites

l’entraînèrent dans leur doctrine,

et il passa en Égypte

pour recevoir de la bouche du khalife fatimite

lui-même l’enseignement de la vérité.

Accueilli avec empressement,

admis à la plus intime faveur,

et bientôt disgracié par l’habileté des courtisans,

il revint en Asie à travers mille dangers,

rapportant un grand désir de puissance,

et tous les moyens nécessaires pour y parvenir

(vers l’an 1073).

Hassan fit rapidement des disciples nombreux,

et avec leur dévouement

il s’empara de la forteresse d’Alamout

dans le voisinage du sultan Malek-Schah.

D’autres châteaux s’élevèrent dans les environs ;

en vain Malek-Schah voulut les détruire ;

son grand vizir fut mis à mort par un des disciples d’Hassan,

et lui-même mourut sans avoir le temps d’assurer sa vengeance.

D’autres meurtres,

d’autres menaces,

agrandirent cette puissance naissante.

Le sultan Sindjar,

qui régnait dans le nord-ouest de la Perse,

s’était déclaré l’ennemi des nouveaux sectaires :

un matin à son réveil,

il trouve un stylet près de sa tête,

et au bout de quelques jours

il reçoit une lettre ainsi conçue :

« Si nous n’avions pas de bonnes intentions pour le sultan,

nous aurions enfoncé dans son cœur

le poignard

qui a été placé près de sa tête. ».

Sindjar fit la paix,

par crainte,

et accorda à Hassan,

à titre de pension,

une partie de ses revenus.

 

On dit

que Hassan habita Alamout

pendant 35 années,

et que, dans cet intervalle,

il ne se montra que deux fois sur la terrasse de son palais.

C’est alors qu’il organisa la société créée par lui,

et qu’il la divisa en trois classes,

les daïs,

les reficks,

et les fédaviés.

Les daïs étaient les docteurs,

les prédicants, chargés de convertir les infidèles.

Les reficks étaient les compagnons, les initiés de la doctrine ;

le peuple soumis à l’autorité tout à la fois religieuse et temporelle du chef suprême.

Les fédaviés ou dévoués, étaient les instruments des volontés et des vengeances de leur maître.

Enfermés dès leur enfance dans les palais,

sans autre société que leurs daïs,

 

les fédaviés

 

apprenaient que leur salut éternel

dépendait de leur dévouement

et qu’une seule désobéissance

les damnait pour toujours.

A cette crainte du châtiment se joignait

avec la même efficacité

l’espoir des récompenses;

on leur promettait le paradis,

on leur en donnait

quelquefois une jouissance anticipée.

Pendant leur sommeil,

provoqué par une boisson enivrante,

ils étaient transportés dans de magnifiques jardins

où ils trouvaient à leur réveil

tous les enchantements de la volupté ;

après quelques jours de félicité extrême,

le même breuvage les endormait de nouveau,

et ils retournaient

sans le savoir au lieu

d’où on les avait emportés.

A leur réveil ils racontaient,

comme un songe

ou comme une réalité,

cette sorte de ravissement

dont ils avaient joui,

et ils s’animaient encore,

par ce souvenir d’un bonheur passager,

 

à mériter

 

celui qui n’aura pas de fin.

Introduits quelquefois devant leur seigneur,

celui-ci leur demandait

s’ils voulaient

qu’il leur donnât le paradis,

et sur leur réponse

qu’ils étaient prêts à exécuter ses ordres,

il leur remettait un poignard

assassins2-dagger

 

et leur désignait une victime.

Cette, société porta différents noms;

on les appela Ismaélites orientaux,

pour les distinguer de ceux d’Égypte ;

Bathéniens ou partisans du culte intérieur ;

Molahed ou impies ;

et enfin Assassins.

Ce nom n’est qu’une corruption de hachichin,

qui lui-même vient de hachich ;

le hachich était un breuvage enivrant qui servait à endormir les fédaviés.

Le chef suprême

s’appelait le Seigneur des couteaux,

et plus souvent le seigneur de la Montagne,

Scheick al Djébal.

Le sens primitif de seigneur,

dérivé de senior,

a fait traduire ce mot

par Vieux de la montagne.

La puissance des Assassins s’étendit successivement depuis la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan.

Leurs châteaux étaient divisés en trois provinces : celles de Djébal, de Kuhistan et de Syrie ;

chaque province avait à sa tête un dailbekir,

immédiatement soumis au Vieux de la montagne.

Pendant les 150 années

que remplissent les règnes d’Hassan et de ses successeurs,

ils entretinrent une continuelle terreur dans l’âme de tous les souverains de l’Asie.

Le seul prince

qui ne fléchit pas devant eux,

et dont ils révérèrent la fermeté, ce fut Saint-Louis :

il leur signifia

qu’il était mécontent de leurs menaces,

il demanda et il obtint réparation.

Les Assassins ne succombèrent

que sous les coups des Mongols en 1258 ;

le septième successeur d’Hassan,

Rokneddin Kharchah, régnait alors.

Les Mongols, sous la conduite d’Houlagou,

le vainquirent

et le mirent à mort.

Les Assassin, recherchés dans toute l’Asie,

furent impitoyablement massacrés,

partout où il fut possible d’en trouver.

 

Cependant ils ne purent tous être atteints,

et il en existe encore aujourd’hui dans la Perse,

sur les bords de l’Indus et du Gange,

et dans les montagnes du Liban ;

ils ont perdu leur puissance

et leur fureur de meurtre;

mais ils conservent.  

en partie la doctrine ismaélite.

*.

 

Les producteurs de jeux vidéo ,qui ont le sens de la

« morale » ont récupérés ,ces événements historiques ,

pour en faire des jeux vidéo ??????????

De plus en 2008 ?

On pourrait se demander ,

quelles sont les méthodes

de ceux qui endoctrinent des kamikazes ,

des terroristes

pour leurs horribles méfaits !!!!!!!

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

islamreflexion@yahoo.fr

les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux.

 

De plus!Vous devez indiqué ,une adresse Émail valide?Sinon ,elle sera refusée ?

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 
 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux

 islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

 

 islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

 

 

 

 

 

 

 

islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

islam,reflexion,coran,terrorisme,histoire,martyr,fondamentalisme,integrisme,intolerance,ethique,sociologie,morale,dignite,violence,terreur

00:47 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : islam, reflexion, coran, terrorisme, histoire, martyr, fondamentalisme, integrisme, intolerance, ethique, sociologie, morale, dignite, violence, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer

10/01/2012

Le Coran,Dieu,l'ange Gabriel,mahomet et les autres ?

Une chance !On a tout le mois de Janvier !Pour présenter ses vœux !

Mes meilleurs vœux pour 2012 !

Gardons le moral !

En réponse à un participant,qui Déclare :

Le Coran est le seul livre qui vient de Dieu ?

En plus DE LA QUESTION PRIMORDIABLE :

quelle est la preuve ?

communautarisme,europe,monde,conversion,judaisme,sumer,sumerien,islamisation,intox,terreur,mensonge,ange gabriel,ange,sophisme,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

 

Une question parmi d'autres ,

qui prouve l'origine humaine du Coran ?

POURQUOI Dieu (Allah) n'a t'il pas parlé directement à Mahomet ?Pour lui dicter le Coran ?

Pourquoi a t-il du envoyer « L'Ange Gabriel » ,qui a très mal fait son travail!

En effet ,il a fallu ,plus de 20 ans ,pour que Mahomet fasse mettre par écrit ,ce que Mahomet a reçu comme message de L'ange Gabriel ?

L'ange Gabriel ?Un mauvais messager ?Ou Mahomet un mauvais prophète ?Ou les deux ?

 

En plus ,pourquoi le Coran a t-il du être corrigé,après la mort de Mahomet ?communautarisme,europe,monde,conversion,judaisme,sumer,sumerien,islamisation,intox,terreur,mensonge,ange gabriel,ange,sophisme,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

Comment ne pas admettre ? Que le Coran est une œuvre humaine ,bourrée d'invraisemblances ,de stupidités et de propos fantaisistes ?

À suivre .

 

Note sur les anges :

 

Les Anges sont d'origines Sumériennes et Egyptiennes ?Soit plus de 6.000 ans ?Avant Mahomet ?

L'Ange Gabriel privient du Judaisme ,originaire du monde Sumèrien ?

Son nom était Gabr ou Gibor extrait de la racine gbr?

Bref Mahomet n'a rien inventé !

À vos commentaires .

Les anges Musulmans !Très féminins !

communautarisme,europe,monde,conversion,judaisme,sumer,sumerien,islamisation,intox,terreur,mensonge,ange gabriel,ange,sophisme,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

communautarisme,europe,monde,conversion,judaisme,sumer,sumerien,islamisation,intox,terreur,mensonge,ange gabriel,ange,sophisme,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorancecommunautarisme,europe,monde,conversion,judaisme,sumer,sumerien,islamisation,intox,terreur,mensonge,ange gabriel,ange,sophisme,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

 

 

 

 

 

 

07/01/2012

Chrétiens : Nouvelles attaques au Nigéria revendiquées par Boko Haram .

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1374...

La secte islamiste Boko Haram a revendiqué une dernière série d'attaques ayant visé des chrétiens au Nigeria et qui ont fait plus d'une vingtaine de morts depuis vendredi, deux jours après l'expiration de son ultimatum aux chrétiens pour qu'ils quittent le Nord du pays.

 La plus violente de ces attaques a fait 17 morts vendredi à Mubi, dans l'Etat d'Adamawa (nord-est), quand des hommes armés ont ouvert le feu sur un rassemblement de chrétiens, selon des témoins. Les victimes étaient venues rendre visite à des proches de deux à cinq personnes assassinées la veille par des inconnus.

Toujours dans le nord du pays, une autre attaque a visé jeudi soir des fidèles réunis en prière dans une église de la localité de Gombe. Les assaillants ont ouvert le feu sur les fidèles, tuant six personnes, selon des témoins.

 Une autre attaque, qui n'a pas été revendiquée, a été perpétrée vendredi soir par des hommes armés dans une église à Yola, capitale de l'Etat d'Adawama (nord-est du Nigeria), faisant au moins huit morts et un nombre de blessés indéterminé parmi les fidèles, selon une source hospitalière.

"Ces attaques sont l'une des conséquences de la fin de notre ultimatum", a déclaré à la presse par téléphone Abul Qaqa, un homme qui s'est déjà exprimé plusieurs fois au nom de Boko Haram.

L'ultimatum, fixé par ce même porte-parole et qui avait expiré mercredi soir, ordonnait aux chrétiens vivant dans le nord du Nigeria de quitter cette partie du pays majoritairement musulman. Le sud du Nigeria, une nation de 160 millions d'habitants, est lui à dominante chrétienne.

Cependant, des millions de musulmans vivent dans le sud et des millions de chrétiens dans le nord. Dernier incident en date, des hommes armés ont attaqué vendredi en fin d'après-midi à l'arme automatique un commissariat de Potiskum, ville du nord-est régulièrement la cible des attaques des islamistes. Au cri de "Allah Akbar" (Dieu est grand), un groupe d'assaillants a encerclé le commissariat et ouvert le feu de façon indiscriminée sur le bâtiment, ont indiqué des habitants. Aucun bilan n'était encore disponible vendredi soir.

Dans sa déclaration à la presse de vendredi, le porte-parole de Boko Haram a posé comme condition à la fin de ces attaques que le gouvernement central libère tous les membres de l'organisation actuellement détenus.

De nombreuses attaques ont été imputées par les autorités à la secte islamiste qui multiplie depuis des mois des actions meurtrières.

 Boko Haram a notamment déjà revendiqué l'attentat suicide d'août 2011 contre le QG de l'ONU dans la capitale Abuja qui a fait 25 morts. Ses opérations semblent avoir pris une nouvelle dimension avec une vague d'attentats le jour de Noël (49 morts) visant en particulier des églises.

Beaucoup craignent une flambée de violences interconfessionnelles. Des responsables chrétiens ont menacé récemment de se défendre si des chrétiens étaient à nouveau visés. "Nous n'appelons pas les chrétiens à la vengeance mais nous les appelons à se mettre en alerte et à se protéger, à protéger leurs familles et leurs biens contre ces attaques", a réagi vendredi le chef de la principale organisation chrétienne du nord, la CAN.

"Nous pouvons frapper partout où nous voulons"

Le président Goodluck Jonathan a décrété le 31 décembre l'état d'urgence dans des Etats du centre et du nord-est concernées par les violences de Boko Haram, mais cela n'a pas empêché de nouvelles attaques. Les localités de Mubi et Gombe, où ont eu lieu les trois attaques meurtrières menées depuis jeudi soir, ne sont pas dans des régions concernées par cet état d'urgence.

"Nous pouvons frapper partout où nous voulons", a-t-il menacé. Mercredi soir, des explosions avaient secoué deux villes du nord-est où la mesure est en vigueur. Elles n'avaient pas fait de morts mais avaient été également revendiquées par Boko Haram.

Le Nigeria est d'autant plus sous tension actuellement que le président a annoncé la suppression le 1er janvier des subventions des prix du carburant. La mesure, largement impopulaire, a fait plus que doubler les prix de l'essence. Des manifestations de Nigérians en colère, parfois dispersées à coups de matraque ou de gaz lacrymogènes, ont lieu chaque jour à travers le pays.

Boko Haram a affirmé vouloir une application stricte de la charia dans le pays. La secte avait lancé une insurrection en 2009, violemment réprimées par l'armée, faisant environ 800 morts. On sait peu de choses sur le groupe qui serait divisé en plusieurs factions, dont une ayant des liens politiques et une autre une idéologie islamiste très dure. Certains le soupçonnent de liens avec la branche maghrébine d'Al-Qaïda, mais aucune preuve n'a été apportée. (afp)

 
 
07/01/12 08h12
 

 

 
 
 nigeria,martyr,barbarie,sadisme,communautarisme,europe,monde,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme    musulman,intox,dictature,terreur,mensonge,istoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

 

 

28/11/2011

L'Egypte paniquée par les gaz utilisés contre les manifestants place Tahrir .

 

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,manipulation,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

Armes chimiques ou simples lacrymogènes ?

Les gaz utilisés par les forces de l'ordre provoquent saignements, spasmes et divers troubles.

Et mettent l'Egypte en émoi .

Voir la photo sur :

Un manifestant inhale un remède contre l'asthme près de la place Tahrir vendredi (Amr Dalsh/Reuters)

http://www.rue89.com/2011/11/26/legypte-paniquee-par-les-gaz-utilises-contre-les-manifestants-place-tahrir-226927

(Du Caire) Quel gaz les forces de l'ordre ont-elles utilisé sur la place Tahrir pour disperser les manifestants ? Sur le terrain, de nombreux témoignages, notamment de médecins, décrivent des effets assez terrifiants, comme des troubles neurologiques. « C'est comme si les yeux allaient sortir des orbites », décrit un insurgé gazé, victime de troubles respiratoires et de perte de la vue.

Dans une vidéo postée sur Facebook, on voit une personne à terre secouée de spasmes.

Le site d'information indépendant égyptien Bikyamasr.com dévoile une photo de cartouche tirée par la police et les militaires contenant un gaz lacrymogène très agressif, le « CR » (dibenzoxazepine), décrit comme six à dix fois plus puissant que le gaz lacrymogène « CS » (dichlorobenzal et dérivés), employé en France notamment.

Fumée jaune et fumée blanche

UN MORT AU CAIRE AU PETIT MATIN
Un manifestant a été tué samedi au Caire dans des affrontements entre la police et des militants qui bloquaient l'entrée du siège du gouvernement. C'est la première victime depuis la trêve conclue jeudi entre la police anti-émeutes et les manifestants. Rue89

Sur la photo diffusée par le site d'information égyptien, on peut lire que le fabricant est américain, Combined Tactical Systems basé à Jamestown (Pennsylvanie, USA). Mais cette firme ne donne aucune information à la presse. La branche du lacrymogène aime conserver une certaine opacité.

On se souvient de la cargaison française à destination de la Tunisie repérée à Roissy au début des révoltes... La livraison avait toutes les autorisations légales.

La France n'achemine plus ce matériel dans les pays du Maghreb, au Moyen-Orient ou en Afrique depuis qu'on débuté les révoltes du Printemps arabe.

Un contact tenté par La Liberté avec un producteur français de gaz lacrymogène autorisé n'a rien donné.

Un professionnel de la branche actif en France – qui souhaite garder l'anonymat – s'étonne toutefois des effets décrits par les gaz utilisés sur la place Al-Tahrir pense qu'il ne s'agit pas de lacrymogène usuel, ce dernier ne provoquant pas de troubles neurologiques.

Même si, comme le rapporte Bikyamasr.com, il s'agirait de cartouches périmées depuis plusieurs années.

C'est aussi l'avis de spécialistes en Suisse. « Il y a trois sortes de gaz lacrymogènes : le CR, le CS et le CN », explique Hugo Kupferschmidt, directeur du Centre d'information toxicologique basé à Zurich :

« Les cartouches de gaz CR dégagent normalement une fumée jaune, or celles aperçues à la télévision émettaient de la fumée blanche. »

Selon lui, les gaz lacrymogènes usuels, même fortement dosés, ne provoquent pas de troubles neurologiques :

« Les effets décrits me font penser que les cartouches employées contenaient des gaz de type nervins, qui sont de vraies armes chimiques de guerre. [...]

Il s'agit peut-être d'un produit semblable à celui utilisé par les forces spéciales russes lors de la prise d'otage du théâtre de la Doubrovka de Moscou du 23 octobre 2002. »

Des tirs de lacrymo à bout portant

L'utilisation de gaz nervins qui peuvent provoquer des lésions aux poumons, cœur et foie, c'est aussi ce qu'a avancé le prix Nobel de la paix Mohammed el-Baradei sur Twitter le 22 novembre. Le candidat déclaré à l'élection présidentielle prévue avant fin juin 2012 en Égypte a dénoncé la violence dont ont fait preuve les forces de l'ordre :

« Du gaz lacrymogène contenant des agents inervants et des balles réelles sont utilisés contre les civils à Tahrir, c'est un massacre. »

Human Rights Watch affirme aussi que des tirs de lacrymogènes effectués à bout portant ont tué des manifestants sur le coup.

Voilà ce qui met l'Egypte en ébullition, en plus d ela contestation du pouvoir militaire et les désillusions à la suite du discours du maréchal Tantaoui. Dans le pays, une forte polémique au sujet de l'emploi de ces gaz prohibés a éclaté. L'armée tente de s'en laver les mains et le ministère de la Santé égyptien dément formellement l'utilisation de tels moyens.

Effets à long terme

Mais ce qui inquiète, c'est que les gens subissent depuis cinq jours les tirs de ces gaz. Quels sont les effets à long terme ? Un professeur en neurologie de l'université Ain-Shams du Caire, contacté par nos soins, a testé les effets sur lui en s'exposant longuement sur la place Tahrir :

« Il provoque plusieurs symptômes tels que des crises convulsives, des spasmes oculaires et une détresse respiratoire. »

Selon ce spécialiste, le type de gaz utilisé est encore indéterminé, mais il est certainement plus corrosif que celui qui a été utilisé par les forces de Moubarak en janvier. Il invite les Egyptiens à collecter le maximum de vidéos et de douilles possible pour d'éventuelles poursuites judiciaires.

Un masque d'hôpital ne suffit pas

RECETTES DE RÉVOLUTIONNAIRE
Pour lutter contre les effets des gaz utilisés par les forces de l'ordre, les manifestants rivalisent d'imagination. Sur Facebook, un jeune donne la recette d'une solution pour spray à base de levure de malt. D'autres misent sur le bicarbonate de soude, le Synthol, ou même du vinagre et des oignons.
Contactée par téléphone, Sibiya a dû fuir son appartement situé à proximité de la rue Mohamed Mahmoud, à côté de l'université américaine du Caire, là où se déroulent les affrontements. « Un masque d'hôpital ne peut pas vous sauver de ce gaz », explique-t-elle :

« Les enfants portant aussi un masque sont très fortement incommodés. Il y a tellement de gaz que les premiers jours, on ne pouvait pas ouvrir les fenêtres de la maison. Au deuxième jour, nous avons été obligés de quitter l'appartement. »

Elle poursuit :

Et dire que depuis cinq jours, les bombes de gaz pleuvent sur la rue Mohamed-Mahmoud ! Dès les premiers jours nous avons eu des nausées, des maux de têtes. Aujourd'hui, on a les yeux gonflés de sang.

Les petits sont complètement perturbés. Ils sont stressés et agités de tremblements comme s'ils subissaient en continu des crises semblables à l'épilepsie. »

Quant à Salem al-Chirabi, animateur culturel, il ne quitte plus son masque à gaz :

« On panique. On dit que le gaz est cancérigène, qu'on va crever ! Je me suis déjà évanoui. J'ai vu des amis faire des crises. Certains accusent le gouvernement égyptien d'utiliser des armes chimiques contre nous.

Aujourd'hui il y a plus de 400 personnes dans un état grave. La police a même balancé des gaz dans les bouches d'aérations du métro de la place Al-Tahrir pour nous intoxiquer. »

« J'ai perdu conscience et puis vomi du sang »

Magda, une étudiante de 23 ans, a également été prise au piège dans un nuage de gaz lacrymogène. « Je suis tombée comme une mouche », déclare-t-elle au bout du fil.

« Des gens m'ont évacuée sur une moto. J'ai été aspergée par un liquide et j'ai repris conscience difficilement, comme si je venais de sortir d'une narcose complète. J'ai vomi du sang.

Oui, le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées, nous fait vomir du sang. Alors moi, j'ai décidé de mourir sur la place Al-Tahrir pour libérer le pays de la junte militaire. »

Autre cas encore, Rania, membre du comité révolutionnaire. « L'air est irrespirable sur la place Tahrir », peste-t-elle au téléphone :

« Il y a cette odeur de gaz qui est si forte qu'il est impossible de rester sur place plus de cinq minutes. Les gens sont tous munis de masques achetés sur place 2 euros ou offerts par des infirmiers sur la place Al-Tahrir.

Mais même avec un masque, on suffoque à cause du gaz. »

Autre malheur : l'acte II de cette révolution a fait beaucoup de blessés aux yeux, dont beaucoup sont devenus borgnes. Rania :

« Ils n'en sont pas pour autant démoralisés et affirment qu'ils ont perdu un œil mais pas la vision sur le futur de l'Egypte qui se débarrassera coûte que coûte de la junte militaire. »


Voir aussi les photos et l'article sur :


http://laliberte.ch/info/les-gaz-de-tahrir-suscitent-la-colere


Imaginez ?

La même chose faite par des Israéliens ?

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte

egypte,police,revolution arabe,proche orient,gaz,dictature,terreur,histoire,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,liberte d expression,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,intox,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance,copte


.

26/04/2011

Femmes Musulmanes :victimes des lâches .....Message corrigé.......


 

islam,respect de la femme,coran,reflexion,histoire,martyr,integrisme,fondamentalisme,intolerance,ethique,sociologie,dignite,morale,violence,terrorisme,terreur,tolerance,dialogue,theologie

 

L'Islam et les Femmes .

femmesBATTUEScaning-in-aceh

 

Le Saint Coran

 

Les femmes ou An-Nisaa(4)

sourates ou Ayat N°: 34

 

 

4.34.

 

Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah.

 

Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les,

éloignez-vous d'elles dans leurs lits

 

et battez-les.

 

Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

burqoo

 

Sous le régime taliban, les femmes étaient tenues d’obéir à des règles strictes. Il leur était interdit de travailler, d’étudier et même de s’aventurer à l’extérieur de la maison sans être accompagnées d’un membre masculin de leur famille et s’être d’abord dissimulées sous la burqa, ce voile qui couvre le corps de la tête aux pieds.

Afghanistan+2+002

Une influence persistante.

 

Le documentaire révèle l’influence que les talibans continuent d’exercer cinq ans après la chute de leur régime et montre notamment que bon nombre des politiques et des pratiques qui ont été adoptées pendant leurs cinq années au pouvoir prédominent encore aujourd’hui.

Chrisuk3

 

 

http://www.idrc.ca/fr/ev-106757-201-1-DO_TOPIC.html

femme3

Les restrictions et brutalisations des talibans incluent:

 

1- L'interdiction totale du travail des femmes hors de chez elles, y compris pour les enseignantes, les ingénieurs et la plupart des professions. Seules quelques femmes médecins et infirmières sont autorisées à travailler dans quelques hôpitaux de Kaboul.

taliban

2- L'interdiction totale de l'activité des femmes hors de chez elles si elles ne sont pas accompagnées par un mahram (parent masculin).

 

3- L'interdiction pour les femmes de traiter avec les marchands masculins.

 

4- L'interdiction pour les femmes de se faire soigner par un médecin homme.

 

5- L'interdiction d'aller à l'école, à l'université ou dans quelque autre organisme éducatif. (Les talibans ont converti les écoles de filles en séminaires.)

 

6- L'obligation de porter un long voile (Burqa), les recouvrant de la tête au pied.

 

7- Les femmes qui ne portent pas ce voile ou ne sont pas accompagnées d'un mahram sont fouettées, battues et insultées.

 

8- Les femmes dont on voit les chevilles sont fouettées en public.

 

9- La lapidation publique des femmes accusées de relations sexuelles extra-maritales.

 

(Nombre d'entre elles ont été lapidées jusqu'à la mort).

 

10- L'interdiction de se maquiller. (On a tranché les doigts de beaucoup de femmes aux ongles vernis).

 

11- L'interdiction de parler ou de serrer la main d'hommes autres que les mahram.

 

12- L'interdiction de rire de manière audible.

 

(Aucun étranger à la famille ne doit pouvoir entendre la voix d'une femme).

 

13- L'interdiction de porter des chaussures à talons, pour ne pas faire de bruit en marchant. (Un homme ne doit pas entendre les pas d'une femme.)

 

14- L'interdiction de se déplacer en taxi sans un mahram.

 

15- L'interdiction d'être présentes à la radio, à la télévision ou lors d'événements publics d'aucune sorte.

 

16- L'interdiction de faire du sport ou d'entrer dans un club ou un centre sportif.

 

17- L'interdiction de faire de la bicyclette ou de la mobylette, même accompagnées d'un mahram.

 

18- L'interdiction de porter des habits aux couleurs vives. Les talibans sont d'avis qu'il s'agit de "couleurs qui incitent au sexe."

 

19- L'interdiction de se rassembler lors de fêtes populaires ou pour tout motif récréatif.

 

20- L'interdiction de laver le linge près des rivières ou en public.

 

21- La modification de tous les noms de lieux comportant le mot "femmes." Par exemple, "jardin des femmes" a été renommé "jardin printanier".

 

22- L'interdiction d'apparaître au balcon de leur maison ou appartement.

 

23- L'obligation de peindre toutes les fenêtres, pour éviter que les femmes soient vues de l'extérieur.

 

24- L'interdiction pour les tailleurs hommes de prendre les mensurations d'une femme ou de lui coudre des habits.

 

25- L'interdiction pour les femmes de se baigner en public.

 

26- La séparation des hommes et des femmes dans les transports en commun. Les bus portent la mention "réservé aux hommes" ou "réservé aux femmes".

 

27- L'interdiction de porter un pantalon large, même sous la burqa.

 

28- L'interdiction de photographier et de filmer les femmes.

 

29- L'interdiction d'imprimer des photos de femmes dans les journaux et les livres ou d'en accrocher sur les murs des maisons ou des magasins.

 

À part ces restrictions sur les femmes, les talibans ont:

 

- Interdit d'écouter de la musique, pour les hommes comme pour les femmes.

 

- Interdit de regarder des films, la télévision et des vidéos pour tout le monde.

 

- Interdit de célébrer le nouvel an traditionnel (Nowroz) le 21 mars, qui a été proclamé jour férié non islamique.

 

- Abrogé la fête du travail (le 1er mai), qu'ils ont qualifiée de "fête communiste".

 

- Exigé que les personnes ne portant pas un nom islamique changent de nom.

 

- Imposé des coiffures pour les jeunes afghans.

 

- Exigé que les hommes portent des habits islamiques et se couvrent la tête.

 

- Exigé que les hommes ne se rasent pas et ne se taillent pas la barbe tant qu'elle ne descend pas de la largeur d'un poing à partir de l'extrémité du menton.

 

- Exigé que tout le monde assiste aux cinq prières quotidiennes dans les mosquées.

 

- Interdit de garder des pigeons et de jouer avec les oiseaux, car c'est une attitude non islamique. Les fauteurs seront emprisonnés et les oiseaux tués. Il est aussi interdit de jouer au cerf-volant.

 

- Exigé des spectateurs de manifestations sportives qu'ils encouragent en incantant Allah-o-Akbar (Dieu est grand) et a interdit les applaudissements.

 

- Interdit certains jeux, comme le cerf-volant, considérés comme "non-islamiques" par les talibans.

 

- Toute personne en possession d'écrits répréhensibles sera exécutée.

 

- Tout musulman qui se convertira à une autre religion sera exécuté.

 

- Tous les écoliers et étudiants (masculins) doivent porter un turban. "Pas de turban, pas d'éducation".

 

  • Les minorités non musulmanes doivent porter un badge distinctif ou coudre un morceau de tissu jaune sur leurs habits.

  • Exactement comme les nazis l'ont exigé des juifs.

 

Etc...

 

Bref une Religion de bonheur,de développement personnel et de tolérance .......

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :


Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

 

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 
 

 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux


Merci de visiter :

http://islamreflexion.skynetblogs.be/

CENSUREsparadrape.jpg

dyn010_original_405_551_pjpeg_32031e175582a539.jpg

informez-7ab60.jpg

colombeCAGE.jpg

 

00:54 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, respect de la femme, coran, reflexion, histoire, martyr, integrisme, fondamentalisme, intolerance, ethique, sociologie, dignite, morale, violence, terrorisme, terreur, tolerance, dialogue, theologie | |  Facebook | | |  Imprimer

18/02/2011

ASSASSINS : message suprimé . Nouvel essai


 message suprimé

20:17 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : coran, dignite, ethique, fondamentalisme, histoire, integrisme, intolerance, islam, martyr, morale, reflexion, sociologie, terreur, terrorisme, attentat, lachete, pensee unique, pensee correcte, censure | |  Facebook | | |  Imprimer

14/12/2010

« Assassins : secte musulmane »,Secte méconnue : ou Ben laden n'a rien inventé !

 

 assassins

 

 

 

L'Islam est une religion de paix et d'amour .


 

Il n'y a aucune trace de violence dans l'Islam .Formidable !C'est un témoignage ,que j'ai SOUVENT entendu !

Et que la majorité silencieuse  aime croire !

C'est tellement rassurant !


Principalement d'Athées Islamologues ,formidable non ?


Mais voilà ! Lorsque je lis dans le Coran :


Al-Maidah OU LE PLATEAU SERVI.Sourate :5 : 33 .5.33.

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre,

c'est qu'ils soient

 

tués, ou crucifiés,

 

ou que soient coupées

 

leur main et leur jambe opposées,

 

ou qu'ils soient expulsés du pays.

 

Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas;

 

et dans l'au-delà,

 

il y aura pour eux un énorme châtiment,


 

Je me mets à douter ?

 

Et puis la réalité historique revient à la surface ?


 

L'Islam est'il aussi tolérant qu'on le dit ?

J'aimerais tellement que ce soit vrai ?


Mais les sourates et les réalités historiques ,mettent

mon optimisme à rude épreuve ?

De plus aucuns membres du Clergés Musulmans,aucuns Musulmans ne donnent d'explications rationnelles ?

« Assassins : secte musulmane »

assassins2-alamut

UN PEU D'HISTOIRE

 http://webresistant.over-blog.com/article-17078106.html

 

I-LES ORIGINES

 

A) APPARITION

 

VIIIe au XIVe siècles.

 

Mais c'est surtout à partir du XIe siècle

(en 1094,

à la suite d'une scission importante

 

dans le courant ismaélite

 

et pendant tout le Moyen Âge,

en Perse et

en Syrie,

 

que se firent le plus remarquer les Hashâchines

 

(ou « H'ashashines »,

 

nommés ainsi par les Croisés),

 

sous l'influence de leur chef Hassan al Sabah' assassins2-hassanisabbah

(aussi appelé le « Vieux de la Montagne »,

ou le « Vieil Homme de la Montagne »),

 

à partir du fort Alamut,

au Sud-ouest de la mer Caspienne.

 

À la fin du Moyen-Âge,

 

leur quasi-disparition a coïncidé avec l'essor de la branche principale

 

(quinze millions de fidèles de nos jours)

 

de l'ismaélisme ;

 

leurs descendants actuels sont les Khojas en Inde,

 

avec à leur tête l'Aga Khan.

 

 

B) ORIGINES DU MOT "ASSASSINS" : ÉTYMOLOGIE

 

Le terme assassin, sous lequel on qualifie également la secte

 

(La secte des assassins),

 

aurait la même racine que haschish,

 

une des drogues

 

que le Vieil Homme aurait utilisées pour conditionner ses disciples.

 

En effet, en arabe, « mangeurs de haschish » se dit aššašin (???????? ou ??????? sans les diacritiques).

 

"Le terme assassin,

attesté depuis le 13e siècle,

 

semble être un glissement phonétique de l'arabe :

 

hachachîne ,

 

"consommateurs de hachisch",

 

herbe séchée hallucinogène.

 

À l'origine,

 

les hachachîne est un ordre religieux musulman fondé,

 

au 11e siècle, par Hasan al-Sabbah,

partisan du calife fatimide al-Mustansir.

 

Ils étaient connus pour leur hostilité à toute forme de légalisme et n'hésitaient pas à

 

défendre leurs idées par la terreur.

 

Faisait partie de leur stratégie:

 

l'assassinat de personnages importants.

 

Leurs ennemis étaient les Turcs saldjuqides sunnites

 

et les croisés chrétiens.

 

Il est probable

 

que le terme assassin,

 

qu'ont utilisé les auteurs occidentaux

 

dès l'époque des croisades,

 

provienne de hachachîne

 

dont les auteurs sunnites affublaient

 

les partisans de cette secte,

 

sous prétexte qu'ils se droguaient au hachisch.

 

Les hachachîne recherchaient,

 

croit-on,

 

l'extase dans la drogue."


 

En attendant,

 

quelques illustrations du fameux Hassan:


 

http://img188.echo.cx/img188/8631/ltsdhassan27ao.jpg

 

 

Pour expliquer les attentats,

 

il suffit de se reporter à la vie du prophète,

 

lequel a justifié l’assassinat politique

 

pour le bien de l’Islam.

 

De même, faire peur,

 

inspirer la terreur (rahbat)

laden100701

 

-dont on a tiré le mot moderne “terrorisme” (irhâb))-

 

était la méthode

 

que le noble modèle

 

préconisait pour semer

 

la panique chez

 

les ennemis de l’islam.

 

 

Histoire des assassins .

 

http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/secte_assassins.htm

 

Gaillardin

« Dictionnaire du XIXe siècle »

 

Les Ismaélites,

tout en se rattachant au souvenir de Mahomet,

interprétaient l’islamisme à leur gré,

et le dénaturaient entièrement.

 

Ils défendaient de prendre au sérieux les pratiques du Coran,

telles que la prière,

le jeûne

et l’aumône,

 

et le khalife fatimite Hakem fonda au Caire une société dite de sagesse,

 

qui condamnait tout ensemble le khalife de Bagdad,

 

comme usurpateur,

 

la foi et la morale

 

comme des préjugés

 

et des folies.

 

 

La secte des Assassins

 

est sortie de cette école.

 

 

Hassan,

fils de Sabbah,

était né dans le Khorazan ;

son père,

partisan d’Ali,

l’avait confié,

pour éviter les soupçons,

à un Sunnite

renommé par sa vertu

entre les partisans du khalife de Bagdad ;

 

mais de fréquentes conversations avec les Ismaélites

 

l’entraînèrent dans leur doctrine,

 

et il passa en Égypte

 

pour recevoir de la bouche du khalife fatimite

lui-même l’enseignement de la vérité.

 

Accueilli avec empressement,

admis à la plus intime faveur,

 

et bientôt disgracié par l’habileté des courtisans,

 

il revint en Asie à travers mille dangers,

 

rapportant un grand désir de puissance,

 

et tous les moyens nécessaires pour y parvenir

 

(vers l’an 1073).

 

Hassan fit rapidement des disciples nombreux,

 

et avec leur dévouement

 

il s’empara de la forteresse d’Alamout

 

dans le voisinage du sultan Malek-Schah.

 

D’autres châteaux s’élevèrent dans les environs ;

 

en vain Malek-Schah voulut les détruire ;

 

son grand vizir fut mis à mort par un des disciples d’Hassan,

 

et lui-même mourut sans avoir le temps d’assurer sa vengeance.

 

D’autres meurtres,

 

d’autres menaces,

 

agrandirent cette puissance naissante.

 

Le sultan Sindjar,

 

qui régnait dans le nord-ouest de la Perse,

 

s’était déclaré l’ennemi des nouveaux sectaires :

 

un matin à son réveil,

 

il trouve un stylet près de sa tête,

 

et au bout de quelques jours

 

il reçoit une lettre ainsi conçue :

 

« Si nous n’avions pas de bonnes intentions pour le sultan,

nous aurions enfoncé dans son cœur

le poignard

 

qui a été placé près de sa tête. ».

 

Sindjar fit la paix,

par crainte,

et accorda à Hassan,

à titre de pension,

une partie de ses revenus.

 

On dit

que Hassan habita Alamout

pendant 35 années,

et que, dans cet intervalle,

 

il ne se montra que deux fois sur la terrasse de son palais.

 

C’est alors qu’il organisa la société créée par lui,

 

et qu’il la divisa en trois classes,

 

les daïs,

 

les reficks,

 

et les fédaviés.

 

Les daïs étaient les docteurs,

 

les prédicants, chargés de convertir les infidèles.

 

Les reficks étaient les compagnons, les initiés de la doctrine ;

 

le peuple soumis à l’autorité tout à la fois religieuse et temporelle du chef suprême.

 

Les fédaviés ou dévoués, étaient les instruments des volontés et des vengeances de leur maître.

 

Enfermés dès leur enfance dans les palais,

 

sans autre société que leurs daïs,

 

les fédaviés

 

apprenaient que leur salut éternel

 

dépendait de leur dévouement

 

et qu’une seule désobéissance

 

les damnait pour toujours.

 

A cette crainte du châtiment se joignait

 

avec la même efficacité

 

l’espoir des récompenses;

 

on leur promettait le paradis,

 

on leur en donnait

 

quelquefois une jouissance anticipée.

 

 

Pendant leur sommeil,

 

provoqué par une boisson enivrante,

 

ils étaient transportés dans de magnifiques jardins

 

où ils trouvaient à leur réveil

 

tous les enchantements de la volupté ;

 

après quelques jours de félicité extrême,

 

le même breuvage les endormait de nouveau,

 

et ils retournaient

 

sans le savoir au lieu

 

d’où on les avait emportés.

 

A leur réveil ils racontaient,

 

comme un songe

 

ou comme une réalité,

 

cette sorte de ravissement

 

dont ils avaient joui,

 

et ils s’animaient encore,

 

par ce souvenir d’un bonheur passager,

 

à mériter

 

celui qui n’aura pas de fin.

 

Introduits quelquefois devant leur seigneur,

 

celui-ci leur demandait

 

s’ils voulaient

 

qu’il leur donnât le paradis,

 

et sur leur réponse

 

qu’ils étaient prêts à exécuter ses ordres,

 

il leur remettait un poignard

assassins2-dagger

 

et leur désignait une victime.

 

Cette, société porta différents noms;

on les appela Ismaélites orientaux,

pour les distinguer de ceux d’Égypte ;

Bathéniens ou partisans du culte intérieur ;

 

Molahed ou impies ;

 

et enfin Assassins.

 

Ce nom n’est qu’une corruption de hachichin,

 

qui lui-même vient de hachich ;

 

le hachich était un breuvage enivrant qui servait à endormir les fédaviés.

 

Le chef suprême

s’appelait le Seigneur des couteaux,

 

et plus souvent le seigneur de la Montagne,

 

Scheick al Djébal.

 

Le sens primitif de seigneur,

 

dérivé de senior,

 

a fait traduire ce mot

 

par Vieux de la montagne.

 

La puissance des Assassins s’étendit successivement depuis la Méditerranée jusqu’au fond du Turkestan.

 

Leurs châteaux étaient divisés en trois provinces : celles de Djébal, de Kuhistan et de Syrie ;

 

chaque province avait à sa tête un dailbekir,

 

immédiatement soumis au Vieux de la montagne.

 

Pendant les 150 années

 

que remplissent les règnes d’Hassan et de ses successeurs,

ils entretinrent une continuelle terreur dans l’âme de tous les souverains de l’Asie.

 

Le seul prince

 

qui ne fléchit pas devant eux,

 

et dont ils révérèrent la fermeté, ce fut Saint-Louis :

 

il leur signifia

 

qu’il était mécontent de leurs menaces,

 

il demanda et il obtint réparation.

 

Les Assassins ne succombèrent

 

que sous les coups des Mongols en 1258 ;

 

le septième successeur d’Hassan,

 

Rokneddin Kharchah, régnait alors.

 

Les Mongols, sous la conduite d’Houlagou,

 

le vainquirent

 

et le mirent à mort.

 

Les Assassin, recherchés dans toute l’Asie,

 

furent impitoyablement massacrés,

 

partout où il fut possible d’en trouver.

 

Cependant ils ne purent tous être atteints,

 

et il en existe encore aujourd’hui dans la Perse,

 

sur les bords de l’Indus et du Gange,

 

et dans les montagnes du Liban ;

 

ils ont perdu leur puissance

 

et leur fureur de meurtres;

 

mais ils conservent.

 

en partie la doctrine ismaélite.*.

 

Les producteurs de jeux vidéo ,qui ont le sens de la

« morale » ont récupérés ,ces événements historiques ,

pour en faire des jeux vidéo ??????????

 

De plus en 2008 ?

On pourrait se demander ,

quelles sont les méthodes

de ceux qui endoctrinent des kamikazes ,

des terroristes

pour leurs horribles méfaits !!!!!!!

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

jacquesautreblog@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

Silence Citoyens :ist1_5172470_vector_heart

CensureTAISTOIENFANT

Vous vous taisez et vous ne

Réfléchissez pas ?

censureVISAGE

 

Quand on se comprends,
on s'entends mieux

07:31 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : assasin, coran, dignite, ethique, fondamentalisme, histoire, integrisme, intolerance, islam, martyr, morale, reflexion, sociologie, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer

14/06/2010

ISLAM : Les nouveaux martyrs de l'«Iran vert» .


Les nouveaux martyrs de l'«Iran vert»  .

http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/13/01003-

20100613ARTFIG00265-les-nouveaux-martyrsde-l-iran-vert.php

Tuée le 20 juin 2009 lors d'une manifestation d'opposants, Neda Agha

-Soltan, visage de Madone encadré par un foulard, est devenue,en

douze mois de contestation, l'icône du «mouvement vert», la couleur

de l'opposition.

MARTYR

 Crédits photo : REUTERS
Tuée le 20 juin 2009, Neda Agha-Soltan est devenue le symbole d'une

nouvelle génération de martyrs............
 
..................
Aujourd'hui, Neda, Sohrab, Mohsen et tant d'autres reposent au

cimetière de Behesht-e Zahra, au sud de Téhéran. Dans une interview

accordée au journal iranien Rooz Online, la mère de la jeune femme

raconte que sa tombe a été sauvagement saccagée par des inconnus.

Pourtant, malgré les menaces, elle refuse de se taire.

 «Le martyre de

Neda symbolise la liberté, et j'en suis fière!», dit-elle.

Oui à la Liberté !

LIBERTE5[1]

Non !à la censure !

censureINTIMIDATION

NON ! à la dictature ! 

censureVISAGE

ist2_CENSURE NON1615336_censure

 

09/06/2010

femmes saoudiennes forcées d'allaiter les hommes

 

Les femmes saoudiennes forcées d'allaiter les hommes pour pouvoir les fréquenter ;

 


http://www.slate.fr/story/22779/arabie-saoudite-allaitement-hommes-adultes


 

En Arabie Saoudite, les femmes et les hommes ne peuvent se côtoyer ou vivre sous le même toit sauf s'ils ont des liens familiaux, au risque d'être puni par la loi.

Pour contourner l'interdiction de mixité, les cheiks ont établi une règle pour le moins surprenante: elle impose aux femmes d'allaiter –oui, comme les bébés– les hommes qu'elles souhaiteraient fréquenter, et ce cinq fois.

Car le seul fait pour l'homme de boire le lait de la femme lui permet d'être considéré comme un proche et ainsi de vivre avec elle sous le même toit, dans le respect de la loi.

Il faut se rendre compte de la sévérité de cette interdiction de mixité pour comprendre d'où vient cette étrange histoire d'allaitement:


Open Salon rappelle qu'en mars 2009, une veuve de 75 ans avait été condamnée à 6 mois de prison et 40 coups de fouet pour avoir été retrouvée chez elle en compagnie de deux hommes, qui lui livraient son pain.


Mais pourtant, le débat ne se focalise pas sur cette question de mixité, explique Open Salon, «ce qui est le plus bizarre dans tout ça, c'est que la question principale qui se pose est: comment les hommes peuvent-ils boire ce lait?»

Car tous ne sont pas d'accord sur le procédé. Doit-on boire le lait directement au sein de la femme, ou dans un verre?

Pour Abi Ishaq Al Huwaini, il faut procéder à une tétée en règle, directement au sein de la femme. Le Gulf News rapporte les propos du cheikh Al Obeikan, conseiller au ministère de la Justice et à la Cour Royale qui lui prône la seconde option, celle de boire le lait mais pas directement de la poitrine de la femme.

Pour la blogueuse Ema Al Nafjan, cette pratique est dégoûtante:

Tout cette histoire montre à quel point les hommes sont perdus. Tous ces va et vient entre les cheiks et personne ne daigne demander à une femme si c'est logique.

Si c'est possible d'allaiter un homme adulte cinq fois.

Car les hommes n'ont vraisemblablement pas pris en compte un argument naturel: est-il possible pour une femme d'allaiter un adulte? Normalement le corps d'une femme ne secrète du lait qu'après un accouchement.

Et la blogueuse de pointer du doigt les contradictions d'un régime puritain.

De plus, la vision d'une tête chevelue sur la poitrine d'une femme n'évoque pas de sentiments fraternels ou maternels. Cela va plutôt du grotesque à l'érotique mais il n'y a définitivement rien de maternel là-dedans.

Certains hommes ont d'ailleurs bien saisi la dimension érotique du geste.

Une femme

a déjà porté plainte

contre un chauffeur de bus

qui désirait lui téter le sein.


Une preuve supplémentaire de l'illogisme de l'Islam.

 

ET DE SON ORIGINE PROFONDÉMENT HUMAINE ;

 

Un Dieu ,puissance infinie et insaisissable pour l'homme ,ne peut édicter de pareilles inepties ?

 

Dieu est particulièrement MUET ,on peut lui faire dire n'importe quoi ?

 

 

03/06/2010

Mosquée,Hopitaux :les massacres continuent au Pakistan ?

 


Après 95 morts et 200 blessés dans une Mosquée ,maintenant des morts et des blessés dans un hôpital ?

 

L'Islam ne semble pas donner une image de tolérance et de respect de la personne ?

 

Et en prime ,aucuns courageux défenseurs des droits de l'homme ou d'autorités Religieuses Musulmanes ,ne réagissent à de telles horreurs en contradiction avec les prises de position sur « l'affaire » de Gaza ?

 

Il y a une partialité difficilement acceptable ?

Douze morts dans l'attaque d'un hôpital de Lahore .

http://fr.news.yahoo.com/4/20100531/twl-pakistan-violences-41953f5.html

Douze personnes ont été tuées et d'autres sont retenues en otages par un commando de trois hommes au moins qui a ouvert le feu lundi à l'hôpital Jinnah de Lahore, ville de l'est du Pakistan, a annoncé le directeur de l'établissement. 


"Ils ont fait irruption dans l'enceinte de l'hôpital et ont ouvert le feu sans distinction" a déclaré à Reuters le docteur Javed Ikram.


"Nous avons encerclé l'hôpital et une opération est en cours", a ajouté un membre des autorités locales. Un témoin dit avoir vu une équipe de la police pénétrer dans l'établissement.


Plusieurs dizaines de personnes blessées vendredi dans l'attaque de deux mosquées de Lahore ont été admises à l'hôpital Jinnah, institution importante de la ville. Les attentats ont fait 80 morts.


De source médicale, on précise que les assaillants ont tué l'un des auteurs de ces attentats, qui se trouvait en soins intensifs.


Mubasher Bukhari et Kamran Haider, Jean-Philippe Lefief pour le service français


 

 

 

01/06/2010

Musulmans victimes du terrorisme .

Les Ahmadis victimes du terrorisme .

http://www.courrierinternational.com/breve/2010/05/31/les-ahmadis-victimes-du-terrorisme


Trois jours après le massacre à Lahore d'environ 90 membres de la secte musulmane des Ahmadis, le 28 mai, la presse locale tente de comprendre l'origine d'un drame qu'elle décrit comme le plus grave de toute l'histoire du pays à l'encontre de la communauté religieuse.

 Sur le blog Chup, l'intolérance religieuse du Pakistan est dénoncée.


 "Notre société ferme les yeux et légitime les mauvais traitements qui touchent les minorités religieuses du pays", peut-on y lire.

 Comme l'explique un chroniqueur pakistanais dans l'hebdomadaire indien Outlook, les Ahmadis, cinq millions au Pakistan, sont victimes de persécutions de la part du gouvernement qui les considère comme "non-musulmans" depuis 1973.

 "Parce qu'ils reconnaissent plusieurs prophètes, dire de leur lieu de culte qu'il est une mosquée est blasphématoire", explique le magazine.

 Pour l'heure, il semblerait que le commando à l'origine de l'attaque sur les deux mosquées Ahmadiyya soit lié à des organisations terroristes basées au Pendjab, comme  le groupe sunnite Lashkar-e-Jhangvi, en contact avec les talibans du Pakistan.

 Alors que le terrorisme taliban se concentre avec plus d'intensité dans les Zones Tribales, "les groupes pendjabis représentent un nouveau danger pour le pays", note le quotidien pakistanais Dawn.

                      =================

La secte religieuse des Ahmadis a été fondée en 1889 par le prophète Mirza Ghulam Ahmed et compte aujourd'hui plus de dix millions d'adhérents à travers le monde, dont quatre
à  cinq millions au Pakistan.

Ils s'agit de gens calmes,pacifiques et tolèrants !

voir la suite :

http://www.unhcr.org/refworld/topic,464db4f52,47f237db2,3ae6aac60,0.html

Voir aussi :

http://www.islam-ahmadiyya.org/commuiques-ahmadiyya/142.html

http://www.rfi.fr/contenu/20100528-pakistan-attentats-contre-deux-mosquees-ahmadis-comores-violences-moheli-apres-eche

à vos avis et commentaires .........

+++++++++++++++++++++

Dénoncez la bêtise,

est une œuvre incommensurable …… 

ATTENTION !

Être un « OUI!OUI!OUI! » 

Ça peut rendre complément....

Idiot. 

34 (2)

Cessez de vous taire .


05/03/2010

Le fouet pour être sortie sans homme.


 femmesBATTUEScaning-in-aceh

Le fouet pour être sortie sans homme.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/03/01011-20100303FILWWW00651-fouettee-pour-etre-sortie-sans-homme.php

AFP

Une Saoudienne a été condamnée à 18 mois de prison et 300 coups de fouet pour avoir porté plainte contre divers responsables et s'être présentée au tribunal sans être accompagnée d'un chaperon de sexe masculin, rapporte aujourd'hui  l'organisation Human Rights Watch (HRW).

Dans un communiqué, HRW précise que Sawsan Salim a été condamnée en février par un tribunal de Rass dans la province de Qassim (nord), après s'être plainte auprès de responsables, y compris le roi Abdallah, pour ce qu'elle appelait des années d'abus de justice.

 Elle a été reconnue coupable par deux juges d'avoir déposé 118 plaintes "fallacieuses" contre divers responsables, dont l'un des juges lui-même, et de "s'être présentée" devant un tribunal" sans "chaperon de sexe masculin", entre 2004 et 2008.

Un des juges accusé de harcèlement

, l'un des deux juges était partie civile à son procès qui a duré un mois. Sawsan Salim l'avait accusé de harcèlement. L'organisation de défense des droits de l'Homme a appelé à une annulation du jugement.

 Salim déclare qu'elle a rejeté les appels répétés de ce juge, Habib Abdallah al-Asqa, l'incitant à divorcer de son mari, emprisonné pour dettes en 2004.

A la suite de son refus, dit-elle, ce juge mais aussi d'autres responsables n'avaient eu de cesse de la harceler.

A plusieurs reprise en 2008, des responsables "ont réprimandé Mme Salim pour être apparue dans leurs bureaux sans être accompagnée d'un chaperon masculin", a noté pour sa part HRW.


 En Arabie saoudite, une monarchie ultraconservatrice, les femmes ne sont pas supposées sortir en public sans être accompagnées d'un homme de leur proche entourage.

 

 

Ma réponse au Figaro :

 

Un bel exemple d'Islamophobie !

Cet article est en conflit avec la pensée «  correcte » ?

La pensée correcte : c'est :

 

L'Islam est une Religion non-violente,de paix ,d'amour,de tolérance et de respect de la personne .

Si les faits ne correspondent pas à la pensée correcte ,c'est qu'ils sont faux !

 

Ma réponse n'a pas été publiée par le Figaro !

Bizarre...........

 

Que dit Mahomet :

 

An-Nisaa /Les Femmes .

 

4.38.

 

Les hommes sont supérieurs aux femmes , à cause des qualités par les quelles Dieu a élevé ceux là au-dessous de celles-ci et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes .

Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises ,elles conservent soigneusement pendant l'absence de leurs maris, ce que Dieu a ordonné de conserver intact .

 

Vous réprimanderez , celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance, vous les reléguerez dans des lits à part .

Vous les battrez,mais aussitôt qu'elles vous obéissent ,ne leurs cherchez point querelle ,Dieu est élevé et grand .

 

Attention : traduction de Kasimirski ,et non un Coran dit « light »,revu et corrigé pour les occidentaux !

 

Pour les adeptes de la Laïcité ,qui ont le courage de se taire en silence !

 

1948 -2008 60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme .

 

Article 5

 

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

 

POUR RAFRAICHIR LES MÉMOIRES .

 

http://islamreflexion.skynetblogs.be/post/5676138/lislam-...-

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

12/02/2010

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

La Saint-Valentin réprimée en Arabie saoudite .

http://fr.news.yahoo.com/3/20100211/twl-arabie-saoudite-saint-valentin-2844f0d.html

L'Arabie saoudite a lancé jeudi une campagne nationale anti-Saint-Valentin contre les magasins qui vendent des articles rouges ou en lien avec la fête des amoureux de dimanche, interdite dans le pays, a expliqué un membre du gouvernement saoudien, qui a requis l'anonymat.

La police religieuse saoudienne traque les roses rouges, les produits en forme de coeur ou les cadeaux emballés dans du rouge et oblige les commerçants qui ne l'ont pas déjà fait à s'en débarrasser.

Le reste de l'année, ces accessoires sont autorisés mais chaque année, à l'approche du 14 février, ils ne sont disponibles que par contrebande.

Un communiqué émanant de la

"Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice",

 nom officiel de la police religieuse, base et soutien du régime ultra-conservateur wahhabite, est paru dans la presse saoudienne.

 Il signalait que "ceux qui ne respectent pas (l'interdiction) seront punis".

La Saint-Valentin est jugée contraire à l'islam, étant inspirée d'un saint chrétien, martyrisé par les romains au IIIe siècle.

D'autres fêtes, considérées comme propres aux occidentaux, sont également interdites dans le pays, les anniversaires et la fête des mères, même si la coutume veut que les gens qui les célèbrent ne soient pas sanctionnés.

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception

des mails vulgaires, injurieux ou anonymes .


Ce sont les "minables "
qui envoient des mails anonymes ?

Sont également refusés :
 les tentatives d'intimidations ,
les mails à caractères
 mercantiles ou opportunistes .

_ALIBERTE5[1]

 

1737_censure

27/06/2009

Un responsable de mosquée écroué pour proxénétisme .

 

Un responsable de mosquée écroué pour proxénétisme .

http://www.24heures.ch/actu/monde/responsable-mosquee-ecroue-proxenetisme-2009-06-27

France | Un marocain de 55 ans, résidant en France, ainsi que ses fils et une compatriote de 40 ans, ont été mis en examen à la suite du démantèlement d'un réseau de proxénétisme.


ATS/AFP | 27.06.2009 | 13:15

Cinq personnes dont le président marocain d'une association qui gère en France la principale mosquée d'Orange, ont été écrouées à la suite du démantèlement d'un réseau de proxénétisme. Le réseau était adossé à une filière d'immigration clandestine, a-t-on appris samedi.

Le suspect marocain, âgé de 55 ans, résidant en France, président de l'association "Lumière de Dieu", a été mis en examen et écroué pour non-justification de ressources, proxénétisme aggravé, blanchiment d'argent et aide au séjour irrégulier.

Trois de ses fils adultes et une Marocaine de 40 ans ont également été écroués pour les mêmes faits présumés, selon la même source. Ces personnes avaient été interpellées mardi en compagnie de cinq prostituées dont trois en situation irrégulière.

Une source proche de l'enquête avait indiqué jeudi que les activités du réseau remontaient à 1996 et constituaient "une véritable traite d'êtres humains", en soulignant que la gestion de la mosquée n'avait rien à voir avec le réseau démantelé.

Le principal suspect usait de son influence auprès des familles souvent modestes de la communauté marocaine, notamment pour les aider à faire venir des parentes clandestinement ou en falsifiant des papiers administratifs.

Les jeunes femmes, hébergées chez d'autres femmes déjà prostituées dans le réseau, étaient progressivement poussées à se prostituer sous la contrainte pour rembourser leur voyage, facturé jusqu'à 7 ou 8000 euros, avec la promesse d'obtenir une régularisation pour rester en France.

Les trois fils qui tenaient un bar à Orange nommé "Le France", faisaient le coup de poing en cas de besoin et l'une des femmes prostituées les a accusés de viol.

Vos commentaires sont les bienvenus. Soyez concis, courtois et pertinents.

Les commentaires injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.

Cessez de vous taire .


Adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes . 

 

Citoyens !

Ne vous Taisez plus  !

 

 réfléchissez  !

3ATHEES

 

26/06/2009

Attentats à Bagdad: l'horreur


N’est il pas normal d’avoir des doutes, sur la Religion de Paix, d’Amour, de Tolérance et de
Respect de la personne ?

Attentat à Bagdad: au moins 69 morts.

http://fr.news.yahoo.com/3/20090624/twl-irak-bagdad-atten...

Bagdad de nouveau ensanglanté par un attentat

Bagdad a été ensanglanté vendredi par un nouvel attentat, à quatre jours du retrait des forces de combat américaines des centres urbains du pays. 

Une bombe dissimulée sur une moto a fait 11 morts et 26 blessés, selon la police, sur un marché spécialisé dans les deux-roues, dans le quartier Bab al Cheikh du centre de la capitale.

L'Irak est frappé depuis plusieurs jours par une série d'attentats particulièrement meurtriers que les autorités relient au retrait des forces américaines, qui s'achève mardi.

Mercredi, un attentat sur un marché de Sadr City, grand quartier chiite en banlieue est de la ville, avait fait 78 morts. Plusieurs centaines d'habitants du quartier se sont rassemblés jeudi pour réclamer un renforcement de la sécurité.

Samedi dernier, une attaque au camion suicide avait fait 73 morts dans un village chiite proche de Kirkouk, dans le nord du pays.

Missy Ryan, version française Jean-Stéphane Brosse.

Imprimez Envoyez

L'Irak fustige le silence des Arabes face à la violence anti-chiite

BAGDAD |

 Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a fustigé jeudi le silence des pays arabes et musulmans face à la multiplication des attentats antichiites qui ensanglantent son pays à l'approche du retrait américain des villes prévu le 30 juin.

http://www.24heures.ch/depeches/monde/irak-fustige-silenc...

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, le 5 février 2009
© AFP | Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, le 5 février 2009


AFP | 25.06.2009 | 15:46

"Nous appelons la communauté internationale, et particulièrement les pays arabes et musulmans, à prendre une position claire face à ces crimes horribles car le silence n'est plus acceptable", a-t-il dit dans un communiqué.

Les sunnites sont le courant majoritaire de l?islam. Le monde musulman est selon les estimations composé de 87% de sunnites et de 13% de chiites. Ces derniers sont notamment majoritaires en Iran et en Irak.

En deux semaines, plus de 150 personnes ont péri dans des attentats qui ont visé spécialement la communauté chiite dans plusieurs villes du pays. Mercredi soir, sur un marché du quartier pauvre de Sadr City, 62 personnes ont trouvé la mort dans l'explosion d'un tricycle motorisé à une heure de grande affluence.

Jeudi, deux personnes ont été tuées et 31 blessées dans deux attentats, l'un à la bombe et l'autre à la voiture piégée à deux heures d'intervalle, à l'entrée et dans la gare routière du quartier en majorité chiite de Bayaa, dans le sud-ouest de Bagdad.

Samedi, dans l'attentat le plus meurtrier depuis un an et demi en Irak, 72 personnes avaient péri dans la province de Kirkouk, à 250 km au nord de Bagdad. Un kamikaze a fait exploser son camion rempli d'une tonne d'explosifs ravageant le centre de la localité de Taza, une ville habitée par des turcomans chiites.

M. Maliki a accusé sans le nommer le mufti de la Mecque, l'un des plus importants personnages religieux d'Arabie Saoudite, pays qui se considère comme la citadelle du sunnisme, d'avoir incité à ces violences par des propos haineux à l'égard des chiites.

"Malheureusement, nous observons un silence suspect de la part de beaucoup de gouvernements à propos de fatwas (décrets religieux) publiés de temps à autre et qui appellent aux meurtres, à l'excommunication et à la haine", a-t-il dit dans un communiqué.

Cheikh Adel al-Gilbani, avait déclaré au début du mois à la BBC: "les religieux chiites sont sans aucun doute des renégats et il peut à la rigueur y avoir un débat pour savoir si tous les chiites le sont ou pas".

Selon l'islam, il est permis de tuer un renégat et l'auteur du meurtre ne peut être poursuivi. Gouverné pendant 80 ans par les sunnites, l'Irak est dirigé par les chiites depuis la chute de Saddam Hussein en 2003.

Les relations entre l'Arabie et l'Irak sont mauvaises. Le roi saoudien Abdallah a refusé au moins deux fois de recevoir M. Maliki car il lui reproche de marginaliser la communauté sunnite.

Pour le Premier ministre, "ce sont les takfiris (extrémistes sunnites) et les baassistes, appuyés par d'autres parties, qui sont derrière les crimes terroristes de Sadr City et de Baya", à Bagdad.

"A l'approche du 30 juin, date du retrait américain des villes, la rage des auteurs de la violence confessionnelle va en grandissant et ceux qui les incitent en propageant une idéologie takfiri sont derrière les terribles massacres endurés par les Irakiens ces dernières années", a assuré M. Maliki.

A quelques jours du retrait américain des villes irakiennes, les responsables irakiens estiment que les auteurs des attentats entendent miner la confiance des forces de l'ordre irakiennes et contraindre les soldats américains à intervenir afin de montrer que l'accord de sécurité signé entre Bagdad et Washington n'est qu'un morceau de papier.

"Leur plan est d'accroître le confessionnalisme, de créer le chaos, de faire échouer le processus politique et d'empêcher le peuple irakien de rétablir sa souveraineté", a-t-il insisté.

22/06/2009

Téhéran : Tirs répétés dans deux quartiers

 

Tirs répétés dans deux quartiers nord de Téhéran.

http://fr.news.yahoo.com/4/20090621/tts-iran-tirs-urgent-972e905.html

Des fusillades répétées ont retenti dimanche dans deux quartiers du nord de Téhéran, ont rapporté des témoins iraniens. 

"J'ai entendu des tirs répétés alors que la population scandait 'Allahu Akbar' (Allah est le plus Grand) dans le quartier de Niavaran", a indiqué ce témoin qui, pour des raisons de sécurité, est resté anonyme.

D'après un autre témoin, des fusillades ont éclaté dans le quartier de Zaferaniyeh.

Le nord de Téhéran abrite des quartiers plutôt huppés, qui contrastent avec les quartiers Sud plus populaires.

Bureau de Téhéran, version française Jean-Loup Fiévet.

 

C'est bizarre ,ces événements !

L'Islam est une Religion de Paix ,d'Amour et de respect de la personne ?

 

Dans tous les pays Musulmans ,la Paix ,la Tolérance ,le respect de la personne et le bonheur régnent en maitre ?

 

Bizarre …...bizarre …......

Ne Soyez plus  des soumis !

BIENSAGES

!
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !

Ils vous surveillent ...........Hé! Alors !anastasie.1206881255
 

 

 

 

 

 

 

15/06/2009

Iran : Rapport complet post électoral

 

Exclusif JSS :

 Rapport complet post électoral en Iran

Extrait du blog de JSS.

1. Résultats officiels: Ahmadinejad gagne avec 62.63% des suffrages, Moussavi obtient 33.75% des voix. Le taux d'abstention s'élève à 15%.

Selon le Ministère Iranien de l'Intérieur, 39.165.191 bulletins de votes ont étés déposés dans les urnes pendant le journée de vote du 12 juin. 24.527.516 personnes auraient voter pour Mahmoud Ahmadinejad qui obtient 62.63% des suffrages. Mir-Hossein Moussavi obtient 13.216.411 votes.
Concernant les deux autres candidats:
Celui des Gardiens de la Révolution, Mohsen Rzazei Mir-Qaed obtient 678.240 votes (1.73%) et l'ancien porte parole de Majlis, Mehdi Karroubi obtient 333.635 votes (0.85%).
Au total, il y avaut 45.713 bureaux de votes ouverts dans 368 villes (558 districts).  A l'étranger, il y avait 304 bureaux d'ouverts dans 32 pays pour récupérer les votes des iraniens de 130 pays différents.

2. Ahamadinejad, lors de son premier discours télévisé post-élection: "L'avenir est à nous, tous les financiers, politiciens et de propagandistes de l'étranger ont uni leurs forces contre notre pays. Malgré tout, près de 40 millions de personnes ont participé à une élection libre et c'est une grande fête et un fier record pour l'Iran. Les iraniens ont choisi la voie de l'avenir, le chemin de la dignité et de fierté»

3. Mousavi dans un message au peuple: "Je ne vais pas céder à ce jeu dangereux".
Dans un discours au peuple iranien, Mousavi, a déclaré: "Le public qui se trouvait dans les longues files de vote sait pour qui il a voté et il est stupéfait par la magie du pouvoir toujours en place. Les iraniens  veulent savoir comment cette magie à été mise en place, et par qui? Je proteste avec véhémence au vu des infractions qui ont eu lieu pendant le processus électoral et j'avertis que je ne céderais jamais face à cette dangereuse fabrication. Je conseille à ceux qui sont de cette mascarade de cesser immédiatement le processus de mystification avant qu'il ne soit trop tard. Cela permettra de rétablir la loi et l'ordre. Les gens connaissent la vérité sur ce qui s'est passé ici, sur le sol de notre pays. 
En apprenant les résultats, Mousavi a envoyé une lettre au chef suprême Iranien, mais son contenu reste inconnu. Pendant ce temps, le bureau du procureur général de
Téhéran a informé l'ensemble des maisons d'édition et des journaux qui soutiennent Moussavi que si elles publiaient quoi que ce soit sur une victoire de Moussavi ou sur un fraude électorale, la maison d'édition sera frappé d'une interdiction d'impression. Des rumeurs non-confirmées font toujours état de l'arrestation de Mousavi et de son transfert transfert au siège du ministère du renseignement.

4. La femme de Rafsandjani demande au public de descendre dans la rue!
"Si les électeurs ne sont pas contents du résultats, ils n'ont qu'à descendre dans la rue pour se plaindre" à t'elle dit face caméra.

5. Des coups de feu auraient été tirés sur l'une des principales places de Téhéran, "Fatami Square". Des témoins oculaires affirment avoir du des les forces anti-émeutes frapper sur des civils avec des bars de fer et des clubs de golf. 

6. Selon des rapports non officiels, (blogs et autres), des affrontements entre les forces de sécurité et des civils ont lieu dans de nombreuses villes iraniennes telles que Shiraz, Tabriz, Téhéran, Babel et autres.Des affrontements ont lieu dans les universités et les forces de sécurité ont été déployées ce matin sur le campus de l'Université de Téhéran. En outre, des explosions ont été entendues dans la capitale pendant la nuit. Les manifestants scandaient «Mort au dictateur" et "de Téhéran est devenu de Kaboul." 


7.Reporters sans frontières: 

"Fraudes massives. Propagande. Censure. Les premières mesures pour légitimer la victoire d'Ahmadinejad."

 

"Afin d'accélérer le processus de comptage des voix, le ministère de l'Intérieur a déjà commencé à compter les voix."


Des e-mails et des sites de réseautage social offrent un aperçu des humeurs des iraniens:
Un e-mail en provenance de l'Iran dit: «C'est un jour de deuil aujourd'hui. Les iraniens sans défenses sont en deuil. "


Une autre se réfère à "la mort de la démocratie et de l'espoir."
Un autre: «Je vous offre mes condoléances pour le 12 Juin; date de de coup d'État et de la transformation de la République islamique d'Iran pour en faire une
une dictature islamiste"


Sur Facebook: "Où est ma voix?"
Sur Twitter: "les espoirs iraniens ont rejoint le royaume des cieux."
Sur Radio Farda: "Mort au dictateur", et "Mousavi, Mousavi, tu auras notre vote."

 Dans son analyse il termine sa conclusion par "tout cela resemble à un coup d'état

 Selon Emami-Kashani: "L'ennemi nous regarde, et il veut trouver une faiblesse en nous, afin qu'il soit finalement en mesure de dire que les gens n'étaient pas présents.

 La présence du peuple est une réponse à l'ennemi. Le peuple doit prouver son amour de l'Islam en allant voter...

 L'ennemi entourre notre pays. L'ennemi doit ouvrir ses yeux.

  Grâce à sa présence (du peuple), la nation iranienne va détruire l'ennemi. "

14. Le porte-parole d'Ahamdinejad: "Il va continuer sa politique antérieure".
Ali-Akbar Javanfekr, a annoncé avant la publication des résultats définitifs des élections qu'Ahmadinejad poursuivra ses politiques antérieures après avoir remporté le vote de la 10e élection présidentielle. Après l'annonce des premiers résultats des élections, il a déclaré qu'Ahmadinejad ne s'exposera plus à la corruption dans son deuxième mandat présidentiel. «La lutte contre la corruption économique et l'enrichissement illicite est un principte fondateur de sa victoire" a t-il dit.

15. Les félicitations russes et du Vénézuela
Le président vénézuélien Hugo Chavez a déjà envoyé ses félicitations à Ahmadinejad. Chavez souhaite à Ahmadinejad un excellent nouveau mandat en le félicitant pour sa victoire... "Une victoire pour une nation libre" dit-il. Pour sa part, le vice-président du parlement Russe, Vladimir Jirinovski a salué la victoire d'Ahmadinejad, en commentant qu'il était le bon choix pour le peuple iranien.

16. Ahmadinejad accepte l'invitation de la Russie.
Le dictateur iranien à accepter l'invitation de son homologue Russe Dmitry Medvedev pour le sommet de la SCO (Shangai Cooperation Organization) les 15 et 16 juin.


17. Le site internet du Ministère iranien des Affaires Etrangères: "Après avoir renforcé sa présence et son influence en Amérique latine et en Afrique, Téhéran envisage d'axer ses activités dans les régions "proche de ses ennemis" et d'"élargir son influence géographique"

 


18.
Nouvel exercice militaire des forces aériennes iraniennes.
L'armée de l'air iranienne organisera un "Milad-e-Nour Velayat-e", un vol à basse altitude de manœuvre sur le golfe Persique et la mer d'Oman dans les semaines à venir. L'exercice se déroulera en cinq étapes. Le Commandant adjoint de l'Iran Air Force, Mohsen Darrebaq affirme que les essais de nouvelles techniques et les compétences opérationnelles du matériel de cet exercice sont des forces ont été le but de la manœuvre, ajoutant qu'il transmettrait un message deles buts de la manoeuvre.  Fighter jets, intercepteurs, la Sagheh de combat, Sukhoi-24 jets, Bombardier F5, Phantoms F4, intercepteurs F14, et Boing707 et 747 seront utilisés dans cet exercice. Le vol prévu est de 3000km.

19. EN BREF:
- Un rappeur à été arrete par la police car sa musique ne plaisait pas aux autorités.
- Trois défenseurs du "droit du travail" ont étés arretés par la police pour espionage.
- Une pétition recueillant 1.000.000 de signataire n'a pas été reconnu valide pour la 20ème fois.  Cette pétition appelle le gouvernement à la parité entre homme et femme dans la société.

Tout en affirmant vouloir continuer à aider le Hamas
et d'autres organisations destructrices d'Israël,  le site de la diplomtie iranienne affirme «vouloir faire de l'Erythrée un pays qui se joint à la cause iranienne et anti-sioniste. Dans ce cadre, l'Iran et l'Erythrée doivent  améliorer leurs relations économiques.
Ahmadinejad a annoncé un accord sur le renforcement et le soutien réciproque des investissements entre les deux pays, et quelques jours plus tard, le commandant de l'armée de terre iranienne, a annoncé le déploiement de six navires de guerre dans le golfe d'Aden.

dictature islamiste"
Sur
10. Un journaliste iranien expose le plan d'Ahmadinejad pour assurer sa victoire " Cela ressemble à un coup d'état"Le célèbre journaliste iranien Samye Tohid Lou, décrit dans son blog la manière dont le pouvoir bloque les services SMS et MSN.11.
 Le Ministère de l'Intérieur: "il n'y a aucune évidence de fraude électorale".
Suite à la publication des résultats définitifs, le ministre de l'Intérieur Sadeq Mahsoulia annoncé qu'il n'y avait pas de preuve d'incident, de fraude ou de manipulation des élections.


9. Vu de Téhéran: E-mails, Facebook et Twitter
Quelques jours avant le 12 Juin, le texte ci-après circulait entre Iraniens:



















12. Les supporters d'Ahmadinejad: "La troisième révolution va effacer la corruption avant la fin de la quatrième décennie de l'instauration de la République Islamique".

Les supporters d'Ahmadinejad se considèrent comme faisant partie du le peuple iranien de la troisième révolution. La nation, disent-ils, va débarrasser le régime de la corruption et de l'indécence avant les 10 prochaines années.

13. L'Iman de la grande Mosquée de Téhéran lors de son prêche de vendredi: "tous les satellites de l'ennemi, les sites Internet et la propagande va bientôt disparaître définitivement".
L'Ayatollah Emami-Kashani, membre du Conseil électoral et Iman de la grande mosquée de Téhéran a parlé de l'importance des élections, rappelant que la participation aux élections est un devoir religieux. Il a également discuté de l'histoire des élections en Europe, et a cité des chercheurs occidentaux tels que Georg Hegel sur le sujet.
Reporters sans frontières condamne les mesures prises par les autorités iraniennes d'empêcher que les médias, en particulier les sites Internet, couvrant la fraude généralisée. Les autorités iraniennes ont bloqué l'accès à des sites pro-réformistes et des sites qui soutiennent Mousavi et Karroubi ayant critiqués la Commission électorale. Certains journalistes étrangers en Iran ont été notifiés par les autorités que leurs visas de presse ne sera pas renouvelé. D'autres ont éts expulsés du territoire.











8. SMSet MSN Messenger bloqué, journaux et sites internet pro-Mousavi fermés.
À partir de jeudi soir, tous les services de messagerie SMS en Iran ont été bloqués... Il en va de même pour les utilisitateurs de MSN messengeurs dans certaines régions. Tous les journaux pro-réformateurs et les sites web de ces journaux ont également été fermés.
Par Karlomann Groupe VERITE (887 Encourager)
Les vidéos sont visibles  sur :
Se taire,
 ne rien dire ,
ne pas réagir !
Et voila ce qui arrive !
TOLERANT78656

Cessez de vous taire .


Adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr


Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .
 

Citoyens !

Ne vous Taisez plus  !

 réfléchissez  !3ATHEES

Ne Soyez plus  des soumis !

BIENSAGES

!
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !

Ils vous surveillent ...........Hé! Alors !anastasie.1206881255
 

 

 

11/06/2009

Iran : L'organisation du pouvoir

L'organisation du pouvoir en Iran .

http://fr.news.yahoo.com/3/20090611/twl-iran-presidentielle-pouvoir-encadre-ba66223.html

Voici les principales fonctions et organismes détenteurs du pouvoir dans la République islamique d'Iran.

 -- le Guide suprême de la révolution, l'ayatollah Ali Khamenei:

 dans ce système théocratique, il détient le pouvoir décisionnaire sur les grands sujets,

 soit directement soit par le biais d'un réseau de dirigeants ou d'institutions sous sa coupe, tels que les puissants Gardiens de la révolution (pasdaran), ou les services judiciaires et de renseignements.

-- le Conseil des Gardiens: composé de 12 sages garants du respect de la loi islamique à qui revient le dernier mot dans la désignation des hauts responsables de l'Etat iranien.

 Possède le droit de veto sur les projets de loi considérés comme contraires à la constitution islamique iranienne et valide les listes des candidats aux élections.

-- le président: les pouvoirs du président sont limités par les mollahs.

Il participe à l'élaboration des politiques économique, sociale, éducative et publique de l'Etat.

 Il a également voix au chapitre en matière de libertés des médias et d'ouverture politique, mais ses décisions peuvent être annulées par les mollahs, par l'intermédiaire du système judiciaire ou des Gardiens de la révolution.

 Le président représente l'Iran dans la majorité des rendez-vous internationaux, mais ce sont encore les mollahs qui déterminent les grandes lignes de la politique étrangère et de défense du pays.

-- le Parlement (Majlis): ses 290 membres sont élus pour un mandat de quatre ans et disposent du pouvoir législatif sur les questions économiques et sociales, même si leurs projets de loi peuvent être bloqués par les fidèles du Guide suprême.

 Les prochaines élections législatives sont prévues en 2012.

-- le Conseil de discernement: assure la médiation entre le Parlement et le Conseil des Gardiens, mais se prononce généralement en faveur des positions défendues par le Guide suprême.

Tous ses membres sont désignés par l'ayatollah Ali Khamenei. Fonctionne, dans les faits, comme un organe de conseil du Guide suprême.

-- l'Assemblée des experts:

 organe élu composé de 86 mollahs dont le rôle est officiellement de superviser les actions du Guide suprême, mais dont la principale fonction est en réalité de lui trouver un successeur à sa mort. AP

à suivre.............. 

NON :à la censure !

zip_bouchecousuepm_s 

Dites : NON :

à la pensée unique...

.CERVEAUpubea8

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

 

 

 

04/05/2009

répugnant.


80 Are Killed in 3 Suicide Bombings in Iraq

Christoph Bangert for The New York Times

A crowd of women and children was struck Thursday by a bomber in Baghdad, one of three attacks in Iraq that killed 80.

Published: April 23, 2009

BAGHDAD — At least 80 people died and 120 others were injured Thursday in three bombings, one by a female suicide bomber in Baghdad who, Iraqi officials said, held a young child’s hand as she set off her explosives among a group of women and children receiving emergency food aid.

Site en anglais :

http://www.nytimes.com/2009/04/24/world/middleeast/24iraq.html?_r=1

 

Traduction en Français approximative :

Retour sur la série d’attentats suicides qui a frappé Bagdad le 23 Avril. Le New York Time fait état d’un détail absolument répugnant.

BAGDAD

 - Au moins 80 personnes sont mortes et 120 autres ont été blessées jeudi dernier dans une serie de trois attentats à la bombe, dont l’un fut commis par une femme kamikaze à Bagdad, qui, selon la police iraquienne, tenait un jeune enfant par la main, quand elle a déclenché sa charge d’explosifs au milieu d’un groupe de femmes et d’enfants qui faisaient la queue pour une distrubition d’aide alimentaire d’urgence.

 Source : New York Time

Le deuxième attentat suicide a frappé un restaurant rempli de touristes iraniens dans un restive ville au nord de la capitale.

Le nombre de personnes tuées dans des attaques est le plus grand total de jours depuis Février 2008.

Le niveau global de la violence en Irak est à son plus bas niveau depuis l'invasion américaine en 2003, et les Irakiens ont été s'aventurer dans les parcs, les restaurants et les discothèques. Mais une série d'attaques récentes, très organisé et effectué en vertu de mesures de sécurité rigoureuses, a soulevé des inquiétudes que baathistes et djihadistes militants de regrouper dans un plus petit mais toujours mortelle insurrection elle-même cherche à réaffirmer que la présence militaire américaine sur le terrain est réduite avant une retrait en 2011.

"Le gouvernement a été le traitement de la situation .
Le gouvernement a été de traiter la situation comme ils avaient remporté une victoire ", a déclaré le cheikh Jalal al-Din Saghir, un membre du Parlement du Conseil suprême islamique d'Irak, un parti politique chiite. «Ils ont assoupli. Nous ne pouvons pas ignorer que la sécurité y ont été des succès, mais cela ne signifie pas que l'histoire est finie. "

Le gouvernement mai ont marqué au moins une victoire importante sur la sécurité jeudi, annonçant la capture d'un grand leader de l'insurrection sunnite, Abou Omar al-Baghdadi. Mais les rapports de son arrestation, et même de sa prétendue mort, ont été annoncé auparavant, l'armée américaine et de certains fonctionnaires de même question de savoir si un tel homme existe.

Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.
Les dirigeants iraquiens dire M. Baghdadi est le chef de l'Etat islamique d'Irak, un groupe de coordination des forces militantes sunnites qui inclut Al-Qaïda en Mésopotamie, le groupe d'origine que les services de renseignement américains dire est dirigé par des étrangers.

Les militaires irakiens pas donné d'autres détails sur l'arrestation et l'armée des États-Unis n'a pas confirmé.

Le jeudi, Hussein al-Shami, un haut conseiller au Premier ministre Nuri Kamal al-Maliki, a défendu le gouvernement de la sécurité des gains.

"La situation sécuritaire est encore bonne, mais il ya des cellules dormantes qui sont les plus doux de ciblage de secteurs», at-il dit. "Ils veulent envoyer un message au gouvernement et au monde qu'ils sont toujours là."

La femme qui s'est fait exploser dans le centre de Bagdad jeudi Karada quartier ressemblait à la plupart des autres femmes bondé de distribution de vivres en dehors d'un site qui a été principalement à la restauration des personnes déplacées par la guerre.

Elle portait une abaya noire et, comme beaucoup d'autres femmes, se promenait avec un enfant, dans son cas d'une jeune fille, selon l'armée irakienne et de la police qui a interrogé les survivants à la scène.

La femme se distingue, les témoins, a dit, uniquement parce qu'elle a commencé à pousser son chemin à travers la foule, qui avaient attendu patiemment que les sacs de farine, des bouteilles d'huile de cuisson et d'autres produits de base que la police était remise. Les témoins ont dit qu'elle tirait de l'enfant, qui attend environ 5 ans, avec elle.

Une fois qu'elle a atteint le centre de la foule, elle a mis de l'explosion, avec des explosifs, la police pense qu'elle a caché sous ses vêtements qui coule.

Ensuite, une lambeaux abaya noir collé à un mur sur le balcon du premier étage d'un immeuble adjacent, roussis par l'explosion. Le trottoir était jonché de sacs de pâtes et de feuilles de thé en vrac qui avaient fait partie du questionnaire. Flies essaimé sur des bouts de chair humaine.

Une femme assise sur le sol, gémissant comme elle battre le trottoir avec les paumes de ses mains. Elle a dit qu'elle avait perdu son mari, son fils, sa sœur et six petits-enfants.

Un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, 28 personnes ont trouvé la mort dans l'explosion, dont 12 agents de police. Cinquante autres ont été blessés.

Il n'était pas immédiatement clair, combien de victimes étaient des enfants.

À proximité de Ibn al-Nafis hôpital, les femmes qui étaient en visite à la victime rouspété haut et fort. Les patients reposent sur des civières, certains avec des brûlures sur une grande partie de leur corps.

"J'étais à proximité de la zone, en se demandant pourquoi il y avait une foule», a déclaré Adnan Ibrahim, 25 ans, qui avait un bandage sur l'œil gauche. "Après cela, je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a estimé, comme il y avait quelque chose de très lourd sur mon visage. J'ai découvert que j'ai perdu mes yeux. "

Ali, un homme dans son 30s qui a été la vente de fruits à partir d'un petit panier avec son frère Haider, a déclaré que son frère avait remarqué la foule des femmes et des enfants de collecte à proximité et sont à découvrir ce qui se passait. Ali était resté avec le panier.

Quelques instants plus tard, Haider était mort, et Ali, qui a donné son seul prénom, a été blessé par des éclats d'obus.

À l'hôpital, Ali sobbed et frappé sa tête contre la porte en métal d'un grand réfrigérateur où les corps avaient été placés.

«C'est comme j'ai perdu mes côtes», at-il dit.

Dans la seconde attaque, dans la ville de Muqdadiya dans la province de Diyala, un kamikaze a déclencher ses explosifs dans un restaurant populaire où plusieurs autobus remplis de touristes iraniens ont cessé d'obtenir des collations, à prier et à utiliser les toilettes, a déclaré la police irakienne.

Le restaurant, Khanaqin, est dans un quartier connu comme étant particulièrement violents et, dans une province où Al-Qaida en Mésopotamie, reste active. Le restaurant a été mis hors de groupes de touristes venant de l'Iran à l'Irak de certains lieux saints chiites, mais les conducteurs de bus parfois arrêter là de toute façon, la police a dit.

Au moins 47 personnes ont été tuées et 70 blessées dans l'explosion, qui a ramené le restaurant du toit, la police a dit. Presque toutes les victimes étaient des Iraniens.

Cinq autres personnes ont été tuées jeudi dans la province de Diyala, quand un homme a fait exploser sa veste au suicide comme une voiture transportant un chef local Awakening Conseil a adopté, officials said. Le leader a été tué, de même que quatre passants.

Les conseils de l'éveil, des groupes à travers l'Irak qui ont été versées pour quitter l'insurrection et la lutte du côté du gouvernement, ont été distingués dans des attaques récentes.

De publication a été apporté par Suadad N. al-Salhy, Muhammed al-Obaidi, Mohamed Hussein, Atheer Kakan et Steven Lee Myers de Bagdad, et un employé du New York Times de la province de Diyala.
 >
The New York Times
April 24, 2009    
Associated Press

Relatives mourned Thursday in Dhuluiya, north of Baghdad, at the funeral for an Iraqi who was among five killed the day before in an attack at a mosque there.
The New York Times
April 24, 2009    
Christoph Bangert for The New York Times

Food that was being distributed to a crowd of women and children lay scattered in Baghdad after a suicide bomber struck.

Close Window

Copyright 2009 The New York Times Company

03/04/2009

ENFANTS ? AUCUNES PITIÉS ?

Un enfant tué à la hache dans une colonie de Cisjordanie .

Adrien Jaulmes, correspondant à Jérusalem

http://www.lefigaro.fr/international/2009/04/03/01003-200...

0

 

Après le drame, l'armée a aussitôt bouclé la zone entourant Bat Ayin et décrété un couvre-feu dans les villages palestiniens voisins.
Après le drame, l'armée a aussitôt bouclé la zone entourant Bat Ayin et décrété un couvre-feu dans les villages palestiniens voisins. Crédits photo : AFP

Un Palestinien a tué un adolescent et grièvement blessé un enfant jeudi. La victime était le fils du fondateur de la colonie juive.

Jeudi après-midi, en Cisjordanie, un Palestinien a tué un adolescent et grièvement blessé un enfant à coups de hache.

 L'attaque a eu lieu dans la colonie de Bat Ayin, dans le Gouch Etzion, bloc d'implantations juives entre Bethléem et Hébron.

 Un habitant a déclaré à la télévision s'être battu avec l'assassin, qui pourrait être un employé local de la colonie, et être parvenu à le désarmer.

 Selon son témoignage, un autre habitant aurait tiré sur l'agresseur, le blessant avant qu'il ne prenne la fuite.

L'armée a aussitôt bouclé la zone entourant Bat Ayin et décrété un couvre-feu dans les villages palestiniens voisins, où la police perquisitionnait les maisons à la recherche du meurtrier.

 La colonie, l'une des plus radicales de Cisjordanie, n'était pas entourée d'une clôture comme la plupart des autres implantations juives, les habitants considérant la construction d'un périmètre de défense comme un aveu de faiblesse.

La victime, Shlomo Nativ, 13 ans, est le fils de l'un des fondateurs de la colonie. L'enfant blessé, Yair Gamliel, 7 ans, est celui d'un activiste connu, Ofer Gamliel, qui purge une peine de prison pour avoir participé à une tentative d'attentat contre une école palestinienne de Jérusalem-Est en 2002.

 Il est soupçonné d'appartenir à une organisation clandestine de colons extrémistes, dont une partie des membres est originaire de Bat Ayin.

 

Tolérance zéro

 

L'attaque a été revendiquée dans un communiqué par plusieurs mouvements palestiniens, dont les Brigades des martyrs d'al-Aqsa, branche armée clandestine du Fatah, le Djihad islamique et le «groupe Imad Moughnieh».

 Cette dernière organisation porte le nom du chef militaire du Hezbollah tué en février 2008 à Damas, dans un attentat que le mouvement chiite libanais a imputé à Israël.

 Elle s'était fait connaître en revendiquant le 15 mars dernier le meurtre de deux policiers israéliens dans la vallée du Jourdain.

 Le communiqué présentait l'attaque comme «une riposte aux crimes israéliens».

 Le Djihad islamique a par la suite, depuis Gaza, démenti être impliqué dans l'attentat, tout en s'en félicitant.

Cette attaque dans une colonie intervient au lendemain de l'entrée en fonction du cabinet de Benyamin Nétanyahou.

 «C'est un acte insensé de brutalité contre des innocents », a déclaré Marc Regev, le porte-parole du premier ministre.

 «Le nouveau gouvernement aura une politique de tolérance zéro contre ce genre d'attaques terroristes.

 Le gouvernement palestinien doit lui aussi, par les actes et les paroles, adopter la même politique pour montrer son attachement à la paix et la réconciliation.» 

à suivre ...........


Adresse Émail : 

Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

pensee_unique
Taisez-vous ! Citoyens !

Ne réfléchissez pas !
Soyez des soumis.
!MOUTONSOUMIS
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !
Et ils vous surveillent !!!!!!
 
ANASTASIE

 

 

16/02/2009

Rushdie ,Fatwa : 20 °Anniversaire du livre

Rushdie ,Fatwa : 20 °Anniversaire du livre
Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en : Anglais.

Anniversaire du livre de Rushdie fatwa

Salman Rushdie
Rushdie was forced into hiding after the fatwa was issued Rushdie a été contraint de se cacher après la fatwa a été émise

It is 20 years since Iran's Ayatollah Khomeini issued a fatwa against the author Salman Rushdie after the publication of The Satanic Verses.

 Il est de 20 ans que l'Iran l'ayatollah Khomeyni a émis une fatwa contre l'auteur Salman Rushdie après la publication des Versets sataniques.

The novel's release led to widespread protest by Muslims who regarded it as blasphemous, including public burning of the book.

Le roman de la libération a entraîné de nombreuses protestations des musulmans qui le considèrent comme blasphématoire, y compris la combustion de l'ouvrage.

Rushdie had to live in hiding and under special protection for several years.

Rushdie a dû vivre dans la clandestinité et sous protection spéciale depuis plusieurs années.

And while he is now able to live a more public life, he says the affair remains "an albatross around his neck".

 Et pendant qu'il est maintenant en mesure de vivre une vie publique, explique-t-il l'affaire reste "un albatros autour du cou".

Last year, he told BBC's Newsnight that he was considering writing a book about the experience.

L'année dernière, il a dit à la BBC Newsnight qu'il envisageait d'écrire un livre sur l'expérience.

Nine days after The Satanic Verses was published in Britain in September 1988, it was banned in India.

 Neuf jours après Les versets sataniques a été publié en Grande-Bretagne en Septembre 1988, il a été interdit en Inde.

Attacks Attaques

Muslims who wanted the book withdrawn in Britain burned a copy at a demonstration in Bradford's main square.

 Les musulmans qui ont voulu retirer le livre en Grande-Bretagne a brûlé un exemplaire lors d'une manifestation à la place principale de Bradford.

Protests gathered pace in various countries, and on 14 February 1989, the Iranian revolutionary leader issued the fatwa.

 Protestations s'est accélérée dans plusieurs pays, et le 14 Février 1989, le leader révolutionnaire iranien a publié la fatwa.

There were attacks on people involved in translating or publishing the book.

 Il ya eu des attaques sur les personnes impliquées dans la traduction ou la publication du livre.

Although Iran said this week that the fatwa remains valid, the official line laid down in 1998 was that the death sentence should no longer be pursued.

 Bien que l'Iran a déclaré cette semaine que la fatwa reste valable, mais la ligne officielle prévue en 1998 était que la peine de mort ne devrait plus être poursuivies.

BBC arts correspondent Lawrence Pollard said the controversy over the book could be seen as a defining moment for British society, both for race relations and freedom of speech.

 BBC arts correspondant Lawrence Pollard a déclaré la controverse sur le livre peut être considéré comme un moment déterminant pour la société britannique, à la fois pour les relations raciales et la liberté d'expression.

"[It was] the catalyst for the emergence of a stronger sense of Muslim identity in Britain," he said. "[

Il est] le rôle de catalyseur dans l'émergence d'un sentiment d'identité musulmane en Grande-Bretagne", at-il dit. "Protestors had an issue around which to rally."

 "Les manifestants ont une question autour de laquelle se rallier."

"Until that time there had been assumed support for the broad principle of free speech, the Rushdie affair introduced the question of how far free expression should be limited to avoid offending religious feelings in a multicultural society," he added.

«Jusqu'à cette époque, il avait été supposé soutien au principe général de liberté d'expression, l'affaire Rushdie a présenté la question de savoir dans quelle mesure la liberté d'expression doit être limitée pour éviter d'offenser les sentiments religieux dans une société multiculturelle", at-il ajouté.

à suivre ...........


Adresse Émail : 

Toutes les réactions sont les bienvenues et publiées ' (Si VOUS le désirez),
de toute façon ,nous en tenons compte :
,à l'exception des mails vulgaires ,injurieux ou anonymes .

pensee_unique
Taisez-vous ! Citoyens !

Ne réfléchissez pas !
Soyez des soumis.
!MOUTONSOUMIS
Des gens "intelligents"pensent  pour vous !
Et ils vous surveillent !!!!!!
 
ANASTASIE

 


05/02/2009

Le Hamas s'est emparé d'aide alimentaire

Le Hamas s'est emparé d'aide alimentaire destinée à Gaza, selon des responsables de l'ONU.

Des policiers armés du Hamas sont entrés dans un entrepôt de Gaza où était stocké de l'aide humanitaire de l'ONU, et ont pris par la force des milliers de couvertures et de colis alimentaires, ont indiqué mercredi des responsables des Nations unies. 

Il est rare que l'organisation, qui nourrit la plupart des habitants du territoire et ceux qui les gouvernent, fasse état de tels incidents. Mais celui-ci illustre les difficultés croissantes que rencontrent les donateurs qui tentent de passer outre le Hamas pour aider les habitants de Gaza à survivre et à reconstruire après l'offensive militaire israélienne.

A New York, Marie Okabe, au nom de l'organisation des Nations unies chargé des secours aux réfugiés palestiniens, a fermement condamné la confiscation de l'aide, 3.500 couvertures et plus de 400 colis prêts à être distribués à 500 familles. Un incident "absolument inacceptable" pour Christopher Gunness, le porte parole de l'UNRWA. AP

Un incident "absolument inacceptable" pour Christopher Gunness, le porte parole de l'UNRWA. AP

Et que fais t’on maintenant ?

Culpabiliser « les méchants Israéliens, qui ont le toupet de se défendre ? ».

à suivre.............. 

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

Dites : NON :

à la pensée unique....PENSEUNIQUE_small_1

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

 

 

 

 

23/01/2009

Islam et les Femmes . Suite......

 

 

Islam et les Femmes .

De la Théorie à l'enseignement ?

La théorie ?

Pour certains un conte fée ?

Les femmes ont tous les droits en Islam .

Les femmes ont le droit de s'instruire .......

 

La pratique ...........

 

Article 26

 

  1. Toute personne a droit à l'éducation.

  2.  

  3. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental.

  4.  

  5. L'enseignement élémentaire est obligatoire.

  6.  

  7. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.

2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.

3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.

 

 

1948 -2008 60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme

 

La mise en pratique .........

Des élèves devant leur école détruite par des talibans à Kundar, dans la vallée de Swat, au Pakistan le 17 janvier 2009

Des élèves devant leur école détruite par ... 

Les talibans dynamitent cinq écoles accueillant des filles au Pakistan.

Les talibans ont à nouveau détruit à l'explosif lundi, dans un district du nord-ouest du Pakistan, cinq écoles auxquelles ces militants islamistes proches d'Al-Qaïda avaient donné jusqu'au 15 janvier pour refuser de scolariser les filles, a annoncé la police. 

Les talibans du district de Swat, du nom d'une célèbre vallée très prisée des touristes avant de devenir un bastion islamiste en 2007, avaient menacé le mois dernier de tuer toutes les filles qui iraient en classe après le 15 janvier et de dynamiter les écoles qui les accepteraient.

A Mingora, le chef-lieu du district de Swat, "quatre écoles de garçons et une école de filles ont été détruites à l'explosif", a indiqué à l'AFP Anwer Khan, le chef de la police locale, contacté au téléphone.

"Personne n'a été blessé mais l'école des filles est sérieusement endommagée", a-t-il poursuivi.

Les talibans ont dynamité 173 écoles dont 105 de filles dans le district de Swat depuis que l'armée a lancé une vaste offensive à l'automne 2007 pour reconquérir cette vallée qui fut le premier site touristique du pays, selon le gouvernement.

Lundi, jour férié, tous les établissements scolaires étaient fermés à Mingora.

Dimanche, la ministre de l'Information Sherry Rehman a promis non seulement de maintenir ouvertes toutes les écoles du district mais aussi celles de tout le nord-ouest du Pakistan, où les islamistes proches des talibans afghans et d'Al-Qaïda renforcent chaque jour leur influence.

Elle a même promis de faire rouvrir au 1er mars toutes les écoles de filles fermées à Swat en raison de la campagne de violences.

à suivre.............. 

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

Dites : NON :

à la pensée unique....CERVEAUpubea8

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

 

 

 

21/01/2009

Islam et les Femmes .De la Théorie à l'enseignement ?

 

Blogs Awards ' 08 ?

Merci de voter pour : 

http://acatoreflexion.skynetblogs.be/:

http://islamquestion.skynetblogs.be/

 

Islam et les Femmes .

De la Théorie à l'enseignement ?

La théorie ?

Pour certains un conte fée ?

Quel est le statut de la femme en islam?

http://www.islam-guide.com/fr/ch3-13.htm

 

L'islam perçoit la femme, qu'elle soit célibataire ou mariée, comme un être indépendant qui a le droit de    disposer de ses biens et de ses revenus sans avoir à en rendre compte à qui que soit (que ce soit son père, son mari, ou quelqu'un d'autre).  Elle a le droit d'acheter et de vendre, de donner des cadeaux et de donner en charité, et elle dépense de son argent comme bon lui semble.  Lors du mariage, l'épouse reçoit, de la part de son mari, une dot dont elle dispose à sa guise, et elle garde son nom de famille plutôt que de prendre celui de son mari.

L'islam encourage le mari à bien traiter sa femme, car le prophète Mohammed a dit: {Les meilleurs d'entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes.}

Extraits du Coran /

.Al-Baqara - 2.223. Vos femmes sont pour vous comme un champ de culture. Allez à vos champs comme vous l’entendez. .............


An-Nisaa - 4.24. Il vous est aussi interdit d’épouser des femmes déjà mariées, à moins qu’elles ne soient vos captives de guerre..........


Yusuf - 12.28. Ayant vu que la tunique était déchirée par derrière, le mari dit : «Voilà bien une de vos perfidies ! Les perfidies des femmes sont vraiment redoutables !

 


Sortir un bien de la maison sans le consentement du mari


http://groups.msn.com/mt81q62mgonpmhujvdc3jrnsf7/votrepageweb32.msnw


Question :

Quel est le jugement de l’islam concernant une femme qui sort un bien de la maison sans que le mari ne le sache, même si c’est une chose bénigne, que ce soit pour le donner à sa famille ou à ses amies ?

Réponse de shaykh Muhammad Ibn Salih Al ‘Uthaymin (rahimahullah) :

Il n’est pas permis à l’épouse de sortir un bien de la maison de son mari même si c’est une chose bénigne, sauf si son mari le lui a permis.

Et c’est pourquoi, si la femme désire faire une aumône ou offrir un cadeau, elle doit impérativement bénéficier de l’accord de son mari, sans quoi elle doit s’abstenir.

(Fatawa Manar Al Islam)


Le mari peut-il interdire à son épouse d’accomplir

des jours de jeûne surérogatoire ?

 

Question :

Ai-je le droit d’interdire à ma femme de jeûner des jours surérogatoires comme le jeûne des six jours de Shawwal ?

Et est-ce que je commets un pêché en faisant cela ?

Réponse de shaykh ‘Abdullah Ibn Jibrin (hafidhahullah):

Il a été rapporté qu’il est interdit à la femme de jeûner des jours surérogatoires lorsque son mari est présent, sans son consentement, car il se peut

qu’il ait à combler un désir sexuel avec elle.

Et si celle-ci jeûne sans son consentement, il est permis à l’homme d’obliger son épouse à rompre son jeûne pour satisfaire son besoin sexuel.

 Par contre, s’il ne ressent pas le besoin de combler ce désir sexuel, alors il lui est déconseillé d’interdire son épouse de jeûner, si ce jeûne ne lui porte pas de tort et qu’il ne la gène pas dans l’éducation de ses enfants ou leur allaitement et ce, que ce soit pour les six jours de Shawwal ou autres.

[ Fatawa As-siyam]

Traduit par Abu ‘Abdillah

Source : Fatawa al 'ulama fi 'ichrati an-nissa wa hil al khulafati az-zawjiya

à suivre.............. 

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

Dites : NON :

à la pensée unique....

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

 

 

 

 

L'enseignement ?

Pour certains le prélude à l'enfer ?

20/01/2009

femmes en Islam

 

Les femmes en Islam :

 

questions pertinentes et des réponses bien confuses ?

 

An-Nisaa(4)Les femmes .

 

 

  1.  
    1. Celles de vos femmes qui se rendent coupables de perversité, requérez contre elles le témoignage de quatre d’entre vous. Si le témoignage est confirmatif, enfermez les coupables sous un toit jusqu’à ce que

    2.  

    3. la mort vienne mettre fin à leur vie

    4.  

    5. ou que Dieu leur offre une autre issue .

 

 

  1.  
    1. Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu’ils effectuent pour assurer leur entretien. En revanche, les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles à leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément à l’ordre que Dieu a prescrit. Pour celles qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c’est nécessaire,

    2.  

    3. battez-les

    4.  

    5. (Les versions du Saint Coran dites « ligth»,c'est à dire destinées aux Occidentaux : traduisent par : «corrigez-les   » .)

    6.  

    7. Mais dès qu’elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le Maître Souverain.

 

 

la terre de l'islam :

 

 

mtrfrkksqgjb4grntjo4uqgdu4@groups.msn.com

 

Questions :

Sœurs en Islam : Le Coran dit-il que la femme est inférieure sur le plan intellectuel ?

 

Inconnu :

J'aimerais savoir s'il est vrai que le Coran dit que la femme est intellectuellement inférieure à l'homme. Si oui, quels en sont les fondements ?

Merci d'avance pour votre réponse.

 

 

 

Réponse d'un spécialiste de L'Islam :

 

Rappelons tout d'abord que les sources des enseignements de l'islam sont au nombre

de deux :

le Coran (parole de Dieu)

et les Hadîths (paroles, actes et approbations

du Prophète Muhammad – sur lui la paix).

 

Si tout le Coran est bien sûr authentique, en revanche parfois certains propos sont

faussement attribués au Prophète Muhammad.

Le travail des spécialistes des Hadîths

est justement d'épurer les Hadîths authentiques des autres propos qui sont prêtés

au Prophète mais dont il n'est pas établi qu'il les ait dits.

 

Les moyens de

reconnaître ce genre de propos reposent essentiellement sur la qualité de la chaîne

de transmission (isnâd).

 

Pour répondre maintenant à votre question, il m'est d'emblée possible de dire qu'il

y a certains propos relatifs aux femmes qui ont été attribués au Prophète, comme

ceux-ci :

 

"Consultez vos femmes et faites le contraire de ce qu'elles vous

recommandent",

 

"Si les femmes n'existaient pas, Dieu aurait été adoré comme Il le

mérite",

 

"N'enseignez pas aux femmes l'écriture".

 

(Souvent cité par des Musulmans :

Bats ta femme tous les matins ,si tu ne sais pas pourquoi ?

Elle le sait ?

Une blague pour certains ,mais d'un goût douteux ?)

 

 

Cependant, les travaux de

certains spécialistes du Hadîth comme Al-Albânî ont fait apparaître que ces propos

sont "mawdhoû'" (inventés et faussement attribués au Prophète).

 

Pour sa part le Coran n'a pas utilisé, à l'endroit de la femme, des propos tels que

ceux utilisés dans certains autres livres religieux ou par certains anciens

philosophes grecs.

 

Au contraire, il parle en termes élogieux de la femme de

Pharaon, de Marie (Coran 66/10-11).

 

Et il dit : "Toute personne qui fera le bien en

ayant la foi, qu'il soit homme ou femme, Nous lui ferons vivre une vie agréable.

 

Et Nous récompenserons de telles personnes en leur donnant leur récompense pour ce

qu'elles faisaient de bien" (16/97).

 

Une des sourates du Coran est d'ailleurs

nommée "Les femmes" (la sourate n° 4), dont le premier verset rappelle que hommes

et femmes ont été créés à partir du même premier couple.

 

Nulle part dans le Coran et les Hadîths authentiques, il est dit que la femme est

incapable de raisonner et de comprendre, donc inférieure sur le plan intellectuel.

 

Par contre, il est vrai qu'un Hadîth authentique du Prophète dit, en se fondant sur

la différence existant entre homme et femme quant au nombre de témoins requis dans

certains cas de témoignages :

 

"Cela relève du fait qu'elle connaît un manquement en

matière de raisonnement." (rapporté par Al-Bukhârî et par Muslim).

........................

 

à suivre ......................

 

19/01/2009

fillettes de 10 ans :mariées en Arabie .

Blogs Awards ' 08 ?

Merci de voter pour :

http://islamquestion.skynetblogs.be/

Les fillettes de 10 ans peuvent se marier en Arabie .

http://www.rtlinfo.be/news/article/210463/0/?#BLOC_show_comments

La plus haute autorité religieuse d'Arabie saoudite a jugé qu'une fillette âgée de 10 ans pouvait être mariée, a rapporté mercredi la presse locale.

Les fillettes de 10 ans peuvent se marier en Arabie

L'influent grand mufti, Abdelaziz al-Cheikh, a affirmé que la charia,

 ou loi islamique,

autorisait le mariage pour les fillettes n'ayant pas atteint la puberté, estimant qu'en s'y opposant, ses détracteurs commettaient "une injustice" à leur égard.

"Nous entendons souvent parler dans les médias de mariages de mineurs.

 Nous devons savoir que la charia n'est pas injuste à l'égard des femmes", a-t-il dit.

 "Si on dit qu'une femme de moins de 15 ans ne peut être mariée, cela est faux.

Si une fillette a 10 ou 12 ans elle peut être mariée, et quiconque pense qu'elle est trop jeune, se trompe et est injuste à son égard."

Ses déclarations surviennent alors que les médias se sont fait l'écho récemment de plusieurs cas de mariages entre des fillettes et des hommes pouvant parfois avoir l'âge de leurs arrière-grands parents.

 Lundi, un tribunal de Taëf a autorisé le divorce

d'une fillette de 11 ans mariée à un homme de 75 ans,

 à la suite d'une demande déposée par sa mère, rapporte le journal Okaz.

Le père de la fillette avait arrangé le mariage en échange d'une dot.

 En décembre,

 un tribunal saoudien a refusé de prononcer le divorce

d'une fillette de huit ans, mariée par son père à un adulte de 58 ans,

 arguant qu'elle devait d'abord atteindre "la puberté".

Des groupes saoudiens de défense des droits de l'Homme luttent contre cette pratique et tentent d'obtenir l'établissement d'un âge minimum pour le mariage des femmes.

Article 3

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et

à la sûreté de sa personne.

 

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines

ou traitements cruels,

inhumains

ou dégradants.

 

1948 -2008

60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme.

 

et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne,

toi non plus,

ne le fais pas à autrui"

(Matthieu 7,12;

La didaché ).

 
  

 

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

Dites : NON :

à la pensée unique....

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 


07/01/2009

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol .

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol .

Une adolescente afghane a été hospitalisée dans un état grave après que sa mère et son frère lui eurent ouvert le ventre pour enlever le fœtus de cinq mois qu'elle portait à la suite d'un viol, a annoncé mardi une responsable gouvernementale afghane.

Ses parents lui ouvrent le ventre pour retirer un fœtus issu d’un viol

Les parents de la jeune fille, des agriculteurs, avaient apparemment décidé de laver ainsi l'honneur de la famille, le viol et le fait d'être enceinte sans être mariée étant considérés comme infâmants dans la société afghane, a déclaré Mme Habiba Sarabi, gouverneur de la province centrale de Bamiyan.

Ils l’ont attachée dans l’écurie


L'adolescente avait caché à sa famille qu'elle attendait un enfant, a ajouté le gouverneur. "Quand la famille a réalisé (cela) il y a deux jours, la mère et le frère de la fille lui ont ligoté les mains et les jambes et l'ont emmenée dans une écurie où ils lui ont ouvert le ventre avec une lame et ont extirpé le foetus", a expliqué Mme Sarabi. Ils ont ensuite recousu la blessure avec une grande aiguille du genre de celles utilisées pour fermer les sacs de farine, a-t-elle poursuivi.

Sérieusement infectée

La plaie s'est ensuite infectée, puis a commencé à saigner, et l'adolescente s'est évanouie, ce qui a conduit ses parents à l'emmener à l'hôpital. "Elle ne va actuellement pas bien", a souligné Mme Sarabi, selon laquelle le violeur présumé a été arrêté. Le directeur des services de santé de la province, Nadir Ali, a confirmé que la jeune fille était hospitalisée et que sa blessure s'était "sérieusement infectée".

  Réagir à cet article ?

 

Article 3

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et

à la sûreté de sa personne.

 

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines

ou traitements cruels,

inhumains

ou dégradants.

 

1948 -2008

60e anniversaire de la Déclaration des droits de l'homme.

 

et tout ce que tu ne voudrais pas qu'il t'advienne,

toi non plus,

ne le fais pas à autrui"

(Matthieu 7,12;

La didaché ).

 
  

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

04/01/2009

l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

 

Blogs Awards ' 08 ?

Merci de voter pour :

http://islamquestion.skynetblogs.be/

Alors qu'un petit peuple pacifique,travailleur et démocratique,agressé depuis des décennies de manière honteuse!est en état de défense plus que légitime !

Et on parle de « de crimes de guerres !»?

Les armées alliées ,lorsqu'elles sont venues nous délivrer du nazisme ?

Sont elles venues avec des fleurs ????

Ici il s'agit de Musulmans ,qui massacrent des autres Musulmans,qui vont prier Dieu ?

Mais bien sur l'Islam est une Religion de paix,d'amour ,de tolérance et de respect de la personne ?

Ouf ! Je respire ..........

Au moins 35 pèlerins chiites, dont de nombreux Iraniens, ont été tués dimanche dans un attentat perpétré par une kamikaze devant l'entrée du plus important mausolée chiite de Bagdad, à l'approche des commémorations de l'Achoura, temps fort de l'islam chiite.Cet attentat, le plus meurtrier depuis l'attaque suicide du 11 décembre ..


   
  

NON :zip_bouchecousuepm_s à la censure !

internet_liberte_expression

Oui : à la liberté d'expression . 

 

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique 

26/07/2008

France : 53% des merguez contiendraient du porc .

France : 53% des merguez contiendraient du porc .TBCochonRIGOLARD

http://fr.news.yahoo.com/zigonet/20080725/tod-france-53-des-merguez-contiendraient-17baed7.html


Par Zigonet Zigonet.com - Vendredi 25 juillet, 19h25

France – Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 53% des merguez vendues en France contiendraient de la viande de porc.

Telles sont les conclusions d’une enquête nationale menée en 2007 par la DGCCRF sur le territoire français. L’année passée, 206 établissements produisant des merguez ont été contrôlés, et ce, dans 52 départements.
Sur les 181 échantillons analysés, 96 contenaient de la viande de porc (53 %). Pour 20% d’entre eux, la quantité de viande de porc dans le produit s’élevait à plus de 6%.
Selon le code des usages de la charcuterie, la merguez doit contenir exclusivement de la viande de bœuf et/ou de mouton.

De nombreux professionnels utiliseraient intentionnellement de la viande de porc dans les merguez qu'ils fabriquent, cette viande étant meilleur marché que le bœuf ou le mouton.

Plus d'actualité insolite, de vidéos et de photos sur Zigonet .

=========================================================================

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamreflexion@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :Visitez notre Blog :


http://islamreflexion.skynetblogs.be/


 un Blog de réflexion Théologique


sur l'Islam

La lutte continue !

OUI! à la liberté d'expression !LARALEUSEal2a

NON ! à l' intimidation

SeTAIRE7278_small

 

 

soleil.T.MONDE

 

 

 

20/07/2008

L'Islam est une religion de Paix


 
 
L'Islam est une religion de Paix,d'Amour,de Tolérance
et de respect de la personne ?

Que de fois ce message est répété ?

 Alors qu'Israël est présenté ,comme le bouc émissaire  de tout les
malheurs des Musulmans ?

Un innocent est mort ,en voulant rétablir la paix entre les factions rivales de l'Islam ?
Il mérite le respect .

La majorité des Musulmans ,qui meurent de morts violentes ,sont le fait d'autres Musulmans ?
Pourquoi le clergé Musulman ne dénonce pas de telles  violences ?

Pourquoi le clergé Musulman n'agit pas pour rétablir la PAIX ?

Comment les Musulmans peuvent nous faire espérer de croire à L'Islam est une religion de Paix,

d'Amour,

de Tolérance

et de respect de la personne ?

Qu'ils nous expliquent ,nous serions heureux de savoir ce qu'ils pensent ?


Combats dans un camp de réfugiés palestiniens au Liban, 2 morts .

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080719/twl-liban-violences-38cfb6d.html


Reuters - Samedi 19 juillet, 20h50

AÏN EL HILOUEH, Liban (Reuters) - Des combats entre membres du Fatah et des activistes sunnites dans le camp de réfugiés palestiniens d'Aïn el Hiloueh, dans le Sud-Liban, ont fait deux morts samedi, annoncent les autorités du camp.
(Publicité)

Un homme a été abattu alors qu'il tentait de mettre fin aux combats entre le Fatah et le groupe islamiste Djound al Cham, petite faction idéologiquement proche d'Al Qaïda.

L'autre victime est l'un des combattants de ce dernier groupe, qui déplore également un blessé grave.

Le camp d'Aïn el Hiloueh, situé près de la ville de Saïda dans le sud du Liban, est le plus grand camp de réfugiés palestiniens du pays. Les factions islamistes sunnites y détiennent une grande influence et les forces de sécurité libanaises n'y ont pas accès.

Tom Perry, version française Gregory Schwartz

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Émail :

 

islamreflexion@yahoo.fr

 

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonyme .


Les lettres anonymes ,les mail anonymes sont d'une lâcheté sans nom.

La lutte continue !

OUI! à la libertè d'expression !

NON ! à l' intimidation !

censure1

Visitez notre Blog :

http://islamreflexion.skynetblogs.be/

 un Blog de réflexion Théologique

sur l'Islam

 

01:07 Écrit par POUR SE COMPRENDRE IL FAUT SE CONNAITRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, histoire, sociologie, intolerance, theologie, violence, integrisme, fondamentalisme, coran, terrorisme, reflexion, martyr, ethique, morale, dignite, terreur | |  Facebook | | |  Imprimer